Le 7e art au service de la cause sahraouie : sensibiliser l’opinion sur la situation d’un peuple en lutte

RASD sensibiliser l'opinion internationale
42e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique. D. R.

La première journée des festivités célébrant le 42e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a été clôturée dans la soirée de dimanche à lundi par la projection d’un film visant à sensibiliser l’opinion locale et internationale sur la situation actuelle des réfugiés sahraouis.

Le film, intitulé La vida en espera (La vie en attente) porte un message fort et reflète la portée du 7e art dans la sensibilisation sur la situation que vit le peuple sahraoui, a déclaré Ahmed Mohamed, chargé du projet du film photovoltaïque sahraoui, en marge de la séance de projection.

Ahmed Mohamed a précisé que le but de travailler sur un projet de cinéma est motivé par la volonté d’explorer tous les moyens utiles pour mener les meilleures campagnes de sensibilisation visant l’opinion internationale ainsi que le public sahraoui, à même d’éveiller son intérêt pour le cinéma et lui montrer également l’importance du 7e art dans le présent et le futur des différentes générations.

«Notre objectif est de développer le cinéma sahraoui et remettre une nouvelle plateforme du cinéma 100% sahraoui», a-t-il indiqué.

La vida en espera, projeté en présence d’un public sahraoui et d’invités étrangers, raconte l’histoire des réfugiés sahraouis contraints à l’exil à destination de plusieurs pays, notamment en Espagne. Il relate en même temps la vie d’un peuple en lutte, en particulier dans les territoires occupés, les terres libérées et dans les camps de réfugiés, depuis le déclenchement de leur combat contre l’occupant marocain jusqu’à aujourd’hui.

Le film de 58 minutes avait été produit en collaboration avec la réalisatrice coréenne Lara Lee en 2015, «dans le but de défendre le droit du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination à travers l’organisation d’un référendum», a ajouté Ahmed Mohamed.

Les festivités marquant la célébration du 42e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) ont débuté dimanche à Smara avec un riche programme et une large participation internationale.

Le Sahara Occidental, dernière colonie en Afrique, est occupé par le Maroc depuis 1975 avec le soutien de la France. En 1966, il a été inscrit sur la liste des territoires non autonomes, donc éligible à l’application de la résolution onusienne 1514 pour l’indépendance des pays et peuples colonisés.

R. C.

Comment (2)

    Djaffar
    28 février 2018 - 17 h 25 min

    Il faut mettre fin au boycot de la cause Sahraouie au centre culturel algérien à Paris.
    Une enquête s’impose pour démasquer les responsables.




    1



    1
    Ziad ALAMI
    26 février 2018 - 22 h 34 min

    Mes félicitations pour le peuple du Sahara occidental pour le 42ème anniversaire de la création de la RASD et pour la proche indépendance.




    22



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.