Le FFS dénonce la répression et rencontre des syndicats

FFS répression syndicats
Pour le FFS, l’interpellation des résidents est une atteinte grave aux libertés syndicales. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans une déclaration rendue publique jeudi, le Front des forces socialistes (FFS) qualifie l’interpellation des médecins résidents de «dérapage» et d’«atteinte grave» aux libertés syndicales.

«Cette réaction est un signe que le pouvoir est en panne de toute vision et de toute volonté de trouver des solutions négociées et consensuelles aux problèmes soulevés dans les différents secteurs», lit-on dans la déclaration. Ce parti considère qu’«empêcher les Algériennes et les Algériens de manifester pacifiquement, à Alger et ailleurs, porte atteinte aux libertés», tout en s’interrogeant : «A qui profite le pourrissement ?»

Dans le même contexte, le FFS annonce l’organisation d’une série de rencontres de concertation avec des syndicats et des acteurs de la société civile. Le parti entend à travers ces rencontres «réaffirmer sa solidarité et son engagement à demeurer aux côtés des forces vives de la société, à dénoncer toutes ces atteintes, en continuant à privilégier le dialogue et les solutions consensuelles aux différents problèmes sociaux que rencontrent les Algériens et les Algériennes».

Dans une autre déclaration, le FFS annonce que sa direction avait reçu mercredi des représentants du Satef, du CLA, de l’Organisation nationale des parents d’élèves et du Syndicat national des postiers.

Pour le FFS, «le climat de dépolitisation est propice à toutes les manœuvres et intrigues pouvant mettre en péril la cohésion nationale». Il juge que le peuple algérien «n’est pas dupe» et «ne veut pas payer le prix des décisions fondamentales qui l’engagent sans sa participation effective».

Poursuivant son analyse, le FFS affirme que sa «ligne rouge» aujourd’hui, c’est l’Etat de droit, les libertés démocratiques, c’est la sacralité de la souveraineté et de l’unité nationale, l’indivisibilité du territoire et la préservation de l’Etat social en opposition à l’Etat libéral, conformément à la déclaration du 1er novembre 1954.

R. M.

Comment (4)

    reda
    23 mars 2018 - 15 h 37 min

    Le FFS? Un parti NEANT mois que rien sans programme , du VIDE SIDERAL

    MELLO
    23 mars 2018 - 12 h 29 min

    C’est à Gandhi que l’on doit la vulgarisation de ce propos sur la politique « au jour le jour, qui est comme un serpent qui s’enroule autour de votre cou et finit par vous étrangler. » De certains intervenants ,sur ce site qui nous donne l’occasion de nous exprimer, on ne peut évidemment pas attendre autant de sagacité. Surtout quand ils s’adonnent au jeu trop facile de l’inversion qui consiste à accuser un parti, en l’occurrence le FFS dont ils tronquent les positions , de faire dans la pensée unique ! Cela prêterait à sourire si le climat politique du pays n’était pas si gangrené par cette manie du piratage tous azimuts. Pour la simple raison qu’on ne peut tromper tout le monde tout le temps. Comme le disait Hocine Aït Ahmed à l’adresse de cette catégorie « Seul un compromis historique pour la paix et la réconciliation nationale mettra fin au processus de destruction de notre pays et permettra de réaliser le consensus politique et social le plus large, avec toutes les forces politiques qui condamnent la violence, autour d’une issue politique, pacifique et globale à la crise. » Le consensus national , c’est une initiative que le FFS a prise depuis son 5ème congrès en mai 2013. C’est un consensus qui touche l’ensemble des aspects de la vie du peuple algérien. Un consensus national et populaire est une initiative éminemment politique préparant le terrain à un nouveau système politique apte à porter un projet national à la hauteur des aspirations des Algériens. C’est cette initiative que le régime veut faire avorter car il sait qu’elle est une nécessité historique et qu’elle sera une réalité. Ce consensus auquel appelle le FFS, est de nature à fonder une deuxième République, à protéger l’unité de la nation et du pays, à édifier un Etat de droit, à consacrer la séparation des pouvoirs et la souveraineté populaire et nationale ainsi que les libertés collectives et individuelles et le respect des droits de l’homme.
    Voila tout un programme politique , pour ceux qui semblent ignorer ce qu’est un programme.

    ahcene
    23 mars 2018 - 9 h 38 min

    Ce pseudo parti qui fait du populisme n’ouvre sa bouche que pour dénoncer. Un parti qui n’a jamais proposé de solution, ne posséde pas de programme ^politique et économique tente de se positionner en dénonçant tout et tout le monde. Quel est ton programme et que propose tu pour sortir de la crise ya l el FFS? Rien, nada, le vide sidéral…la crtique à tout va ne peut être une alternative…le FFS ne trompe plus personne. Englué dans des querelles internes , intestines sans fin, des discussions oiseuses sur le sexe des anges, le FFS n’est et n’a jamais été habilité à exercer le pouvoir. Ce n’est pas en souhaitant les fils à Papa de la CAMRA dont la rebellion est organisé et conduite par une bande de traficants soucieux d’ouvrir un cabinet offert par papa, généralement un rentier et importzteur, et de priver les populations de soins, ou bien en se portant solidaire du syndicat ISLAMISTE le CNAPESTE QU EVE DE VENGER LE FILS et d’instaurer la Charia, que le FFS, qui a été incapable de présenter des listes dans les circonscription populaires d’alger tel que bELOUIZDAD pourra un jour être port au pouvoir par le peuple qui observe le comportement hypocrite de ce semblant de parti, plus à même de faire dans la clownerie que de proposer quelque du sérieux

    2
    1
    rak
    22 mars 2018 - 18 h 37 min

    Enfinnnnn el hamdou lilah !! c’est pas trop tot mais mieux vaut tard que jamais
    vous sortez enfin de la lerthargie et du silence complice dont vous a plongé le cabinet noir depuis des lustres… maaliche ala barakete ellah…. a moins que ca soit encore une manœuvre pour faire diversion et faire passer la pilule avant le congrés du 20 avril et prendre les memes ( surtout le capo di tutti capi de la famiglia) et recommencer comme en 40 lol

    3
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.