Le Daily Mail est affirmatif : «C’est Sarkozy qui a fait tuer Kadhafi !»

Kadhafi Sarkozy
Vers l'inculpation de l'ancien président français Nicolas Sarkozy ? D. R.

Par Sadek Sahraoui L’adage selon lequel un malheur ne vient jamais seul s’applique à merveille à l’ancien président français Nicolas Sarkozy. A peine a-t-il été mis en examen dans le cadre de l’enquête sur le présumé financement libyen de sa campagne pour la présidentielle de 2007 qu’il se voit accusé le lendemain du meurtre du guide libyen Mouammar Kadhafi.

Le journal britannique Daily Mail rapporte, en effet, dans son édition du 22 mars que «l’ancien leader libyen a été tué en 2011 par un agent secret français qui agissait sous les ordres de Nicolas Sarkozy». «L’agent secret français envoyé par Sarkozy s’est infiltré dans la foule qui venait de capturer l’ex-guide libyen dans la banlieue de Syrte et lui a tiré une balle dans la tête», soutient la publication britannique. Autrement dit, l’ancien président français est clairement accusé d’avoir commandité le meurtre de Mouammar Kadhafi.

Le mobile du crime ? Le Daily, qui cite des sources bien placées, défend l’idée que Nicolas Sarokzy voulait à tout prix empêcher Kadhafi d’être pris vivant. Il avait la hantise que son ancien «frère leader», qu’il avait reçu à Paris avec faste en 2007, soit par la suite interrogé sur ses liens hautement suspects avec lui et qu’il finisse par «cracher le morceau». L’éventualité que Nicolas Sarkozy soit aussi poursuivi pour assassinat par la famille Kadhafi ou par quelqu’un d’autre pour le même motif n’est pas à exclure, non plus.

Mais en attendant, il a un autre gros souci. Il est possible aussi que le successeur de Jacques Chirac à l’Elysée ne puisse plus jamais se rendre en Libye. La raison tient du fait que la justice de ce pays a décidé également de le poursuivre en justice. Le site français Mediapart rapporte ainsi dans son édition du 23 mars que, lors de sa garde à vue, l’ancien Président a été confronté aussi aux «résultats préliminaires» de l’enquête ouverte par le bureau du procureur général de Libye. Et selon le média français, celui-ci a annoncé «la volonté» de l’Etat libyen post-Kadhafi de se constituer partie civile en France. Les dignitaires libyens interrogés, ajoute-t-il, ont tous chargé l’ancien Président.

D’après Mediapart, c’est le 6 novembre dernier que le bureau du procureur général libyen a transmis au juge d’instruction Serge Tournaire un rapport contenant un résultat préliminaire de «l’enquête sur les faits présumés de financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy pour la présidence française dans les années 2006-2007», initiée par la division des investigations du bureau du procureur. Il s’agissait là, précise la même source, d’une réponse à une demande d’entraide judiciaire transmise par le magistrat parisien «aux autorités libyennes compétentes» en janvier 2014.

«A ce stade, nous tenons à vous faire part de la volonté de l’Etat de Libye de se constituer partie civile devant les autorités compétentes de votre Etat. L’Etat Libyen estime être victime dans le cadre de l’instruction ouverte par vos soins concernant les faits présumés de financement de la campagne électorale du candidat à la présidence française Nicolas Sarkozy», notent les magistrats libyens Ibrahim Messaoud Ali, substitut général, et Al-Seddik Ahmed Essour, avocat général et chef de la division des investigations.

L’étau libyen se resserre vraiment autour de Sarkozy.

 S. S.

Comment (28)

    Anonyme
    29 mars 2018 - 17 h 53 min

    Tot où tard Sarkozy le corrompu-pyromane, et son lieutenant Claude Gueant (ex ministre de l’intérieur) le froid-flégmatique-cynique Seront acquités, Par ce que l’état et le gouvernement français sont trop impliqués jusqu’au cou
    Trop d’affaires, trop de complicités, trop de dessous, trop de corrompus franco-libyens qui accablent le paysage politique français
    La France veut concurrencer l’Italie sur son terrain colonialiste libyen, et mettre des pieds solides, et faire main basse Sur les bassins pétroliers Libyens, très riches en réserves pétrolières, et aussi gazières, mais à un degré moindre Comme Elle l’a fait (toujours la France néo-colonialiste), avec la concurrente Espagne de partage du Maroc en zone espagnole (Rif, Zone d’Ifni au sud, Sahara occidentale encore toujours colonisée par le Maroc), et zone d’influence française dans les Atlas (Haut, Moyen, et l’Anti Atlas au sud , l’est, et sur la cote atlantique) sous le protectorat du Maréchal Hubert Lyautey




    4



    2
    Anonyme
    29 mars 2018 - 9 h 42 min

    Pourquoi défendez vous les libyens? Ce dont je me souviens de cette période c’est que l’Algérie en a pris plein la gueule de la part des libyens,l’Algérie était accusée d’aider Kadhafi en lui fournissant des armes,ces intoxs étaient aussi relayées par nos « frères » marocains qui prétendaient que l’Algérie envoyait des combattants sahraouis en Libye pour soutenir Kadhafi (alors qu’ils ne lèvent pas le petit doigt pour leur indépendance),de plus,les libyens ont fait appel à cette crapule de Sarkozy chez qui sa haine des Algériens est bien connue! Alors je répète:pourquoi défendez vous les libyens? Ils n’ont que ce qu’ils méritent! L’Algérie avait tentée de leur faire entendre raison,mais non,ils ont préféré acclamer le diable Sarkozy! HABITOU SARKOZY, ENDBOO AALA ROSSKOM DORKAA !!!




    10



    3
    Anonyme
    29 mars 2018 - 7 h 57 min

    En installant et manipulant Rachida Dati au ministere de la justice,Sarkosy a essaye de noyauter le pouvoir judiciaire et installer ses fideles dans tous les etages de ce ministere important.La justice Francaise se purifie doucement de ses corrompus et des serviteurs de ce nain .
    Bien sur il a ete le donneur d ordre des assassins de Ghaddafi,il voulait le faire taire a jamais et destabiliser en meme temps toute la region pour le compte des donneurs d ordres de BHL. c est clair.Point barre.




    6



    1
    ba
    28 mars 2018 - 21 h 56 min

    Pourquoi ne pas le liver au lybiens.vu tous les tords qu’il a fait subir a la lybie et au peuple africain en entier.pourqu’il soit charcute comme khadafi l’a été .on dit que toute les vies se vallent.alors a t’on le droit de prendre la vie des autres comme on veut.et continuer a vivre comme des roi dans des palaces.ou est la justice?




    5



    0
    rachid
    28 mars 2018 - 5 h 09 min

    le tpi existe seulement pour les africains ? les bush, les cameron, les aznar, les sarkozy etc ….j’en oublie d’autres. Paieront ils un jour ou seulement les africains paye pour eux




    16



    0
    Anonyme
    27 mars 2018 - 12 h 19 min

    L’hyperactif, le bobard, le démagogue, le populiste, le faussaire, le corrompu est dans les mailles des filets de la justice française
    La chasse aux acquis mal aquis
    Mais tout de meme grands hommages à la démocratie, et à la justice françaises
    Un exemple à suivre par notre état, et par notre système




    12



    1
      Romain endoume
      28 mars 2018 - 19 h 43 min

      Oui, enfin quand même en tant que français, il n’y a pas de quoi être fiers de nous, ni de nos médias (à part le journal Mediapart) ; car tout le monde était au courant (ou s’arrangeait pour ne pas l’être) et Sarkozy était tout prêt de se faire réélire candidat de la droite pour les élections de 2017 (c’est Ziad Takieddine qui a lâché plein d’éléments la semaine précédent le vote pour le candidat du parti de droite). Mes amitiés.




      8



      0
      Farid1
      29 mars 2018 - 20 h 54 min

      c’est pas ce que penserait Dieudonné




      0



      0
    Les Égarés Wahabites
    27 mars 2018 - 7 h 05 min

    ..Et puis..Don Cameron…ne sort plus des W3C…a croire qui y a élu domicile !! …lui aussi hanté par le cadavre de Kadhafi……Oh !Cameron ..pas facile la vie de Mafioso tueur !..😎 …comme Don Sarko qui doit presser les Olives !




    10



    1
    Les Égarés Wahabites
    27 mars 2018 - 6 h 58 min

    ..Don Sarko …si j’avais su et Bin je l’aurait pas fait !!…




    1



    1
    Ghani
    26 mars 2018 - 22 h 57 min

    Cameron était également dans le coup; dans ce genre de liquidation physique, aussi atroce que lâche; la Perfide Albion ne pouvait point être absente, d’autant que c’est elle et la France, main dans la main, qui sont à l’origine de l’exécution du complot inhérent à l’effondrement du Califat ottoman, lors de la Première Guerre mondiale, sans omettre leur plan diabolique, à la même époque, à l’encontre des Palestiniens et leur patrie. Ne dit-on pas, à juste titre : »Chassez le naturel, il revient au galop » ? 👿👿




    12



    3
      Nekrouf
      27 mars 2018 - 6 h 31 min

      On va voir la justice française, cette justice qui donné des leçons de morales et de démocratie aux peuples africains s’ils vont appliquer la justice contre ce criminel et magouilleur le petit Sarkozy et espérons que le prochain c’est le sanguiner B (bête ) H (hideux ) L (lâche )




      14



      1
    Anonyme
    26 mars 2018 - 22 h 11 min

    Les Français auraient donc voté pour un voleur, assassin et criminel, sans qu’ils le sachent? Grave affaire d’État. Sarkozy devra payer par 2 fois: ses crimes devant les Libyens, et sa trahison devant l’électorat Français.




    25



    2
    Anonyme
    26 mars 2018 - 20 h 39 min

    En fait, c’était un secret de Polichinelle. Tout le monde savait qui a fait tuer Kaddafi et pourquoi il l’a fait tuer….j’espère seulement que la justice française ira jusqu’au bout; Il y va de sa crédibilité aussi bien au plan national qu’international.
    On attend aussi quel a était le rôle joué par son acolyte BHL.




    33



    1
    ET VOILA !
    26 mars 2018 - 19 h 36 min

    ET VOILA ! Enfin, la VÉRITÉ qui commence à démasquer le véritable visage de ce petit nain criminel hongrois. Non seulement, il lui a pris de l’argent… mais de plus : IL L’ASSASSINE !!! Quelle HONTE ! C’est ABJECT !

    Et maintenant, c’est au tour du gouvernement Lybien qui va se produire en qualité de partie civile ! Quelle belle REVANCHE de Kadafi du fonds de sa tombe….. Il est PRÉSENT ! Il est VIVANT ! Et il va, à présent, HANTER sarkocul DANS SA CELLULE…

    J’espère et je souhaite vivement que ce nabot soit accompagné par ses autres amis et accolytes criminels tout comme lui : B.H.L. KOUCHNER, FABIUS
    Mais là, je rêve…




    38



    1
    Nour
    26 mars 2018 - 19 h 30 min

    Ne vous emballez pas trop vite, il faut attendre et voir ! Sarko a des amitiees certaines dans le serail politique et judiciaire et donc je ne serais pas surpris si sa peine sera reduite ou annulee, si peine il y aura !




    18



    3
    Sprinkler
    26 mars 2018 - 19 h 26 min

    Les français se rendent à l’évidence qu’ils ont porté au pouvoir un criminel doublé d’une fripouille. De la pire espèce.




    32



    1
    malik
    26 mars 2018 - 15 h 37 min

    comme quoi, tôt ou tard le voyou paiera ! on se régale de voir sarko coupé comme khaddafi en petits bouts. il l’a assassiné, il l’assassinera à son tour.




    37



    2
    ninir
    26 mars 2018 - 15 h 20 min

    si Sarko est condamné je serais fondé à croire que la justice française est vraiment indépendante. c’est l’occasion inespérée de jauger sa crédibilité.




    55



    2
    UMERI
    26 mars 2018 - 15 h 02 min

    Sarkozy, président de la République française, a agit impunément, en détruisant un pays souverain et en assassinant son chef. « Après une lune de miel » entre Sarkozy et Khadafi, lequel a été reçu en grande pompe, tapis rouge, Tente installée dans la cour de l’ Elysée, malgré l’opposition d’une partie de l’opinion publique française et internationale.Une promesse d’achat d’avions rafales, non tenue par la partie libyenne, commence alors , le jeu trouble de Sarkozy et de son sinistre B H L, envoyé pour créer un soulèvement à Benghazi et en connait la suite, l’intervention de l’ O T A N composé par des puissances militaires hors normes, contre un petit pays de 7 millions d’âmes, quel courage. Pour faire taire Khadafi, afin qu’il ne révèle pas l’affaire de financement, il a fallut le « liquider » alors, il enjoint à ses mercenaires français de l’abattre, afin d’enterrer pour de bon, cette affaire, qui aurait pu l’éclabousser. Surprise, les juges, malgré une durée interminable, tant le problème est complexe, mais déterminés a aller jusqu’au bout de leurs investigations, Sarkozy, vie les dernières heurs de son existence, en liberté.




    55



    3
    Anonyme Utile
    26 mars 2018 - 14 h 31 min

    J’espère que l’état Libyen inculpera également bhl et kouchner, les deux criminels sionistes qui ont tout fait pour que la guerre éclate en Bosnie, en Libye, en Ukraine …
    Ces salauds doivent être traduits devant la cour pénale internationale au même titre que sarkozy, qui sera lui, inévitablement condamné et en France et devant la CPI, pour crimes contre l’humanité, notamment.




    47



    4
    Felfel Har
    26 mars 2018 - 13 h 13 min

    Ça se corse comme disait Napoléon à Tino Rossi! Les charges s’accumulent et on ne parle plus de corruption; il est désormais question de meurtre avec préméditation. Quand la sentence tombera et qu’il sera condamné, je suggère au(x) juge(s) de le lacher en Libye, dans la rue, après la prière du vendredi pour subir le même sort que sa victime: lynché!




    54



    3
    Socrate
    26 mars 2018 - 13 h 06 min

    Que …. Kadhafi ait été tué est une bonne chose mais on oublie que Mr Cameron, premier ministre de la GB, été aussi de l’équipée Libyenne ! On parle seulement de Sarkozy mais il n’était pas seul .




    27



    20
      Rayah
      26 mars 2018 - 23 h 15 min

      Il faut aussi inclure dans la liste des accuses, Mme H.Clinton, apres tout elle avait bien declare ‘ We came, we saw and he died ‘. Si Sarko devait tomber , alors d’autres grosses tetes le suivront. C’est pour cette raison que Sarko sortira indemne car si non c’est tout le systeme politique de l’EMPIRE qui risque de s’ecrouler comme un chateau de cartes.




      4



      3
      Anonyme
      30 mars 2018 - 14 h 07 min

      oh le pied noir qui defend son pere roumain, c’est mignon




      0



      0
    Kahina-Dz
    26 mars 2018 - 13 h 05 min

    l’information circulait déjà à l’époque




    27



    2
    Anonyme
    26 mars 2018 - 10 h 08 min

    je vous assure que j en ai fait allusion juste après la mort kadhafi dans un commentaire dans ce même journal… , et voila que ça fait les titres




    42



    2
    Chaoui
    26 mars 2018 - 9 h 19 min

    Chéhe fi !…
    Puisse ce sa… – que dis-je : criminel – être pendu haut et court…




    72



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.