Panique au Makhzen

Mohammed VI Trump
Mohammed VI, roi du Maroc. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le président américain, Donald Trump, a annoncé, jeudi, la nomination de John Bolton au poste important de conseiller à la Sécurité nationale à la place du général H. R. McMaster. L’annonce a provoqué un véritable séisme au Maroc, qui a toujours considéré cet ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU comme un «ennemi». Les autorités marocaines le perçoivent un peu, en effet, comme la copie conforme de Christopher Ross, le prédécesseur de Horst Köhler au poste d’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU au Sahara Occidental.

Autrement dit, le Makhzen soupçonne ce diplomate de 69 ans comme un proche du Front Polisario. «Cet ancien représentant des Etats-Unis à l’ONU, du 1er août 2005 au 9 décembre 2006, s’était montré hostile aux intérêts du royaume. Il avait notamment défendu un élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’Homme au Sahara Occidental et l’organisation d’un référendum d’autodétermination», écrit un site marocain qui se plaint du fait, par ailleurs, que ses positions «ne sont pas sans rappeler celles de son mentor James Baker». «John Bolton avait, en effet, travaillé au sein de l’équipe du premier envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara Occidental. Il est également membre du Baker Institute», écrit le site Yabiladi avec une grosse pointe de déception.

Et manque de chance pour le Makhzen, le chef du NSC (National Security Council) n’a pas besoin d’être confirmé par un vote du Sénat pour prendre ses fonctions. Les lobbies qu’il a l’habitude de payer grassement pour protéger ses intérêts ne pourront donc rien faire pour lui cette fois. Il est à parier que Mohammed VI doit se dire à l’heure actuelle que Donald Trump qui est connu pour avoir la rancune tenace a ramené John Bolton à la Maison-Blanche rien que pour lui faire regretter amèrement d’avoir soutenu financièrement sa rivale Hillary Clinton lors de la dernière campagne présidentielle ou d’avoir osé traîner dans la boue Christopher Ross. En tout cas, il sait maintenant que Trump ne le considère pas comme un ami. Et rien qu’à cette idée tout le Makhzen panique.

S. S. 

Comment (36)

    Mokhtar
    27 mars 2018 - 13 h 58 min

    De nombreux analystes s’accordent a dire que cette panique est liee au lachage des principaux allies de Mimi6 notamment sur le dossier du Sahara occidental et au lachage de Salma Bennani son ex epouse ….

    4
    1
    Mouloudeen
    27 mars 2018 - 11 h 38 min

    Certainement que Trump est en train de préparer une grosse surprise à M6 pour la fin avril au Conseil de sécurité de l’ONU et ainsi faire d’une pierre, deux coups.
    Se venger de M6 pour son soutien financier à Hillary Clinton lors des dernières élections présidentielles des USA tout en navrant Macron empêtré dans le bourbier
    du Sahel et par conséquent, incapable de venir au secours de son protégé M6.

    4
    1
    Flicha
    27 mars 2018 - 9 h 14 min

    Mefiez vous de prendre des vessies pour des lanternes. Bolton plaira d’abord à Trump qui a des petits-enfants juifs. Vous voyez un peu?

    3
    6
    Réda
    27 mars 2018 - 8 h 45 min

    Wallah quand je vois des images sur ces «Femmes mulets», des images sur des femmes qui meurent piétinees pour un bol de riz ou encore des images montrant au quotidien comment de hauts responsables civils et militaires courbent l’échine pour faire ce fameux «baise-main» a Escobar6, mais aussi à son fiston, à son ex épouse, à sa sœur etc… je dis à chaque fois TFOUH à cette prédatrice famille allaouite mais aussi je dis TFOUH à ce peuple d’esclaves qui préfère la soumission à la dignité.

    7
    4
    Kadouris
    27 mars 2018 - 0 h 55 min

    De quelle panique parle-t-on quand on sait que El Kemara du Makhnez maghsoula bel’boul (hachakoum) !!!

    6
    2
    Houari31
    27 mars 2018 - 0 h 01 min

    De toutes les manières et tant que le Maroc est pour la France ce qu’est « Israël » est pour les Yenkees, le dossier de décolonisation du Sahara Occidental n’avancera jamais sauf si le peuple du Sahara Occidental décidera de reprendre sa lutte armée qui avait permis de faire connaître au monde entier sa juste cause avant le Cessez-le-feu le feu de 1991.

    10
    2
    Rachida
    26 mars 2018 - 19 h 20 min

    Chah felak… a youdhey amoqrane !!! Tous les malheurs du pauvre peuple Marocain lui retombent à présent sur la tête. Et ce n’est pas encore terminé pour lui puisque même sa propre femme l’a….. DIVORCÉE !!! C’est la grande h’chouma pour ce vaurien. Fini la « royauté » ! Il ne lui reste plus encore pour longtemps. Le peuple Marocain va ENFIN ÊTRE LIBRE ET FONDER SA PROPRE RÉPUBLIQUE OÙ IL SERA DÉSORMAIS CITOYEN ET NON SIMPLE « sujet-esclave » DE CET IMPOSTEUR VENU D’AILLEURS !!! VIVE LE PEUPLE MAROCAIN LIBRE ! VIVE LA RÉPUBLIQUE DU MAROC !

    22
    5
      Anonyme
      27 mars 2018 - 1 h 01 min

      Effectivement la Salma a pris les clés du champs pour aller rejoindre son ami grecque en Grèce après avoir découvert seize années après que son époux était gay et fait jusqu’à dix passages à Bruxelles pour voir son ami belge de sa jeunesse.

      8
      2
    Paris 75011
    26 mars 2018 - 18 h 53 min

    La panique a commence le jour ou le fils du Glaoui a cesse d’insulter avec arrogance l’Algerie, son peuple et son histoire dans chacun de ses discours, A ce moment je me suis dit que quelque chose est en train de s’operer au sein du Makhzen.

    14
    3
    Messaoud
    26 mars 2018 - 18 h 46 min

    Moi je crois que John Bolton est revenu pour regler de vieux comptes avec le Maroc ou plutot avec cette feodale Narco-Monarchie. Le timing fait que toutes les cartes maitresses sont de son cote, a la difference des annees 90 ou Glaoui H2 avait le soutien ferme de la France et de certains autres pays de l’Union Europenne.

    13
    3
    Sidali
    26 mars 2018 - 18 h 40 min

    Un peupe qui meurt de faim et de soif et un roitelet qui joue au colonisateur. C’est aussi cela le Paradoxe Marocain.

    18
    2
      Badreddine
      26 mars 2018 - 22 h 38 min

      @sid’ali au Maroc il n’y a pas de peuple mais plutôt une peuplade d’esclaves consentants et fiers de l’être, donc nuance.

    Keltoum
    26 mars 2018 - 18 h 38 min

    De toute les manières viendra le jour où le roit m6 reviendra à la raison et restituera les territoires occupés du Sahara occidental et a ce moment tout le peuple marocain va encore une fois applaudir pensant que c’est une decision divine, dictee par l’au-delà!!!

    12
    3
    Makhloufi
    26 mars 2018 - 18 h 29 min

    Moi je suis certain que la veille du 27 Avril Mimi6 va encore une fois etre evacue en urgence sur un hopital parisien pour une seconde attaque cardiaque apres celle du 27 fevrier 2017, juste apres l’annonce de l’arret de la CJUE.
    Le risque est que cette fois ci il risque de quitter l’hopital les pieds devant, pour le bien de tout le monde, y compris les peuples marocain et du Sahara occidental.

    15
    4
    Hafraoui
    26 mars 2018 - 18 h 20 min

    Quel avenir peut avoir une feodale famille allaouite allochtone qui assassine des femmes et des enfants au Yemen, emprisonne des enfants au Maroc et colonise un pays voisin mais ne dit pas un mot sur Ceuta et Mellila ?

    17
    2
    Mostafa
    26 mars 2018 - 18 h 16 min

    Cette panique ne peut etre salutaire que pour le peuple du Sahara occidental mais la vraie panique va venir du peuple marocain qui vient de faire tomber le mur de la peur pour prendre enfin en main son destin et celui de son pays.

    17
    2
    Bouloulou
    26 mars 2018 - 16 h 48 min

    @Ahnif, Tu es hors sujet L’article parle du Regime tyrannique du Makhnez, Un conseil cesse de tirer sur ton petard et vient refaire fonctionner tes neurones sur un sujet d’actu,

    11
    2
    Felfel Har
    26 mars 2018 - 14 h 34 min

    Il se dit au palais que le roi s’est mis à ressentir la douleur de Don Diègue, le père de Rodrigue, et qu’il arpentait les couloirs en sanglotant « ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc vécu que pour cette infamie …. ». Les nouvelles qui lui parviennent ne sont pas bonnes à entendre, mêmes les amis les plus sûrs, ceux qu’il a abondamment arrosés, ne l’appellent plus pour le soutenir. Aux rares personnes qui tentent de lui faire entendre raison, il se lamente « ♫Je suis malade, complètement malade….♫ » , en vain. Il se rend finalement compte que son rêve de régner sur un empire de Tanger à Saint-Louis du Sénégal n’était qu’un mirage. Demain, il se réveillera encore avec la gueule de bois, car de mauvaises nouvelles arrivent.

    29
    7
    Salim
    26 mars 2018 - 13 h 59 min

    Trump exaserbé dit au makhzen
    « Y’en à MAR OK ! »

    23
    6
    Anonyme
    26 mars 2018 - 13 h 50 min

    Il faut que les colons Marocains se retirent des territoires sahraouis occupés avant qu’il ne soit trop tard.

    Quand à ces clowns de Marocains du Rif qui forment une grande partie de ces colons feraient mieux de s’occuper des problèmes de leur Région qui est un problème interne entre Marocains et ni les Sahraouis ni les Algériens n’ont rien à … de leurs problèmes car ils s’entendent bien quand il s’agit de la colonisation du Sahara ou pour insulter l’ANP pour avoir creusé des tranchés sur les frontières se qui les empêche d’inonder notre pays de leur poison.
    Vive l’ANP et le Front Polisario !

    32
    8
      anonyme
      27 mars 2018 - 0 h 37 min

      la colonisation du Mali le Algerie est pleine de vagabonds

      2
      6
    BabElOuedAchouhadas
    26 mars 2018 - 13 h 01 min

    La fin de la prédatrice famille allaouite allochtone au Maroc se précise de jour en jour même si personne aujourd’hui ne peut dire avec certitude si M6 finira comme Ben Ali ou comme Kadhafi.
    Il reste entendu que les paris sont lancés dès à présent.

    29
    5
    Mokrane
    26 mars 2018 - 12 h 57 min

    Tout ceci pour dire qu’on peut mentir à ses sujets un temps mais jamais tout le temps.

    28
    6
    RasElHanout
    26 mars 2018 - 12 h 55 min

    Alors que le navire Maroc est en train de prendre de l’eau de partout son auto-proclame « capitaine » est en villégiature en France à la recherche de sa dulcinée Salma.

    31
    6
    Thami20/02
    26 mars 2018 - 12 h 51 min

    Le mensonge de 1975 commence à prendre des rides de vieillesse et finira par etre dévoilé à notre peuple trop naïf jusqu’alors.

    35
    6
    Ahmed ADDOU
    26 mars 2018 - 12 h 47 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi Trump a refusé à trois reprises de rencontrer Momo6 (Miami, Riadh, Paris) malgré les interventions de bonnes offices de Med Ben Salman et de Macron.

    Ceci laisse supposer que ce Trump va réserver une bonne surprise à Momo6 dans le contenu de la prochaine Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU d’Avril prochain d’autant plus que c’est l’administration de Trump qui en a la charge de sa rédaction et que la France de Macron est en train de changer de position sur le dossier du Sahara Occidental au regard du bourbier sahellien où elle est empêtrée et duquel bourbier elle sait qu’elle ne peut s’en sortir sans l’aide des USA et de l’Algérie.
    Fumons notre thé et attendons fin Avril.

    36
    5
    Réda
    26 mars 2018 - 12 h 36 min

    @Mouloud. Ton post pue tellement le Makhnez que je te conseille d’aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux.

    Othman
    26 mars 2018 - 12 h 35 min

    Trump est en train d’appliquer l’adage qui dit « la vengeance est un plat qui se mange froid » et moi je dis à ce rancunier de Trump bon appétit.

    36
    6
    Rachid Djha
    26 mars 2018 - 12 h 31 min

    Quoique l’on dise quoique l’on fasse, on est mieux ici (Algérie) qu’en face (Maroc).

    30
    4
    M'hamed HAMROUCH
    26 mars 2018 - 11 h 04 min

    En tous les cas et malgré sa 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique, personne ne voudrait aujourd’hui être à la place de M6 en raison d’une part a la situation politico-socio-economique qui prévaut actuellement au Maroc et jugée explosive et d’autres part, à l’étau qui serre son cou chaque jour un peu plus sur le dossier du Sahara Occidental particulièrement depuis la mort politique de ses principaux soutiens sur ce dossier à savoir : Hellary Clinton, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

    31
    7
    Mohamedz
    26 mars 2018 - 10 h 56 min

    C’est certainement ces paniques à répétition qui ont envoyé en urgence M6 sur un hôpital parisien après l’annonce de l’arrêt de la CJUE du 27 février et qui ont rendu sa tête aussi monstrueuse ces dernieres années.

    22
    5
    Ziad ALAMI
    26 mars 2018 - 10 h 49 min

    Trop de malheurs qui tombent d’un coup sûr la tête de Mimi6. Imaginez ce qui vient de se passer en moins de trois (03) mois de l’année 2018 :
    1/- Dans sa Résolution sanctionnant les travaux de son Sommet de janvier dernier, l’UA invite fermement le Maroc à négocier directement avec la RASD et ce, conformément à la Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU d’Avril 2017.
    2/- Refus diplomatique de la part des Etats de la CEDEAO quand à la demande du Maroc d’adhérer à leur Organisation pour des raison politico-economiques et aussi sécuritaires.
    3/- la Justice de l’Afrique du Sud a décidée de ventre aux enchères le phosphate saisi et de céder cet argent à la RASD.
    4/- L’ANC, parti au pouvoir en Afrique du Sud vient de réprimender Mimi6 sur la question du folklore de Crans Montana pourtant tenu dans un paquebot et non à Dakhla comme le prétend la presse propagandiste du Makhnez.
    5/- Mr Kohler persiste à intégrer l’UA et l’UE dans le processus de négociation entre la RASD et le Maroc malgré le refus de ce dernier pensant que grâce au droit de véto de la France au CS/ONU le dossier de décolonisation du Sahara Occidental serait entre de bonnes mains à New York.
    6/- l’Arret de la CJUE du 27 février dernier traitant de l’Accord de Pêche UE-Maroc et qui dit clairement que le Maroc et le Sahara occidental sont deux pays distincts.
    7/- le demande de divorce de Salma Bennani …
    8/- l’inculpation de Nicolas Sarkozy par la justice française qui constitue une grosse perte pour Mimi6 et terme de lobbying sur le dossier du Sahara Occidental et celui des frontières avec l’Algérie.
    9/- les récurrentes interrogations sur le rôle de la DGED du Makhzen dans les attentats terroristes perpétrés en Europe par des jeunes marocains anciens dealers recyclés et le dernier en date aveu lieu à Carcassonne.
    10/- l’Arabie Yahoudite qui décide de punir Mimi6 pour son jeu hypocrite sur le dossier relatif au conflit KSA-Qatar.
    11/- la nomination du faucon John Bolton parfaitement analysée par l’article et donc je n’ai rien a rajouter.

    Finalement avec ces 11 malheurs le Régime Tyrannique du Makhnez à de quoi monter une belle équipe de football pour aller en Russie en juin prochain.

    36
    5
      Mahmoud
      26 mars 2018 - 16 h 45 min

      @Ziad ALAMI. Excellente analyse et tres enrichissante contribution pour une mise a niveau en matiere d’information sur ce regime nauseabond!!!

      13
      2
    Med Benhamou
    26 mars 2018 - 10 h 04 min

    Excellente analyse et très instructive pour ce qui attend le Makhzen dans un très proche avenir à savoir fin Avril.

    26
    6
    algerien révolté
    26 mars 2018 - 9 h 25 min

    Il n y a acun doute possible TRUMP est la personne qu’il faut pour les USA malgré tout ce que l’on peut dire a son sujet ,est ce un defaut de vouloir defendre son pays ,il s’est mis a dos les Europeens et les chinois car il veut une politique économique équilibrée qui ne soit pas en défaveur de son pays ,ceux-ci se croyaient en terrain conquis et semblent offusquée a l’idée de devoir se remettre en question concernant les échanges avec les USA ,vouloir protéger son pays contre les terroristes islamistes est légitime enfin concernant le Maroc M6 a cherché le baton pour se faire frapper personne n’oublie qu’il a soutenu ouvertement Hillary Clinton lors des dernieres élections il a donc choisit son camp et pour ça Trump ne manquera pas de lui rendre la monnaie de sa piece moi je dis vive TRUMP .

    33
    9
    Anonyme
    26 mars 2018 - 9 h 18 min

    J’espère de tout cœur que le Polisario passe plus de son temps à scruter le mouvement des troupes d’occupation marocaines qu’au changement de personnel à la Maison Blanche. Remarquez que les combattants algériens les plus coriaces, ceux à qui nous devons nôtre indépendance n’en avaient absolument rien à fichtre de ce qui se passait dans les officines étrangères. Mille Bolton ne feraient rien si le Polisario passe son temps à les regarder.

    32
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.