Les assassinats ciblant les Algériens reprennent à Marseille

police Ennahar
La police marseillaise continue ses enquêtes. D. R.

Un Algérien originaire de Khenchela – encore – a été tué par balles par des inconnus, rapporte le journal arabophone Ennahar. Ce nouvel assassinat relance la polémique sur la sécurité des ressortissants algériens vivant dans cette ville du sud de la France où treize membres de la communauté algérienne ont été assassinés dans des conditions non encore élucidées.

Le ministre de l’Intérieur français avait affirmé qu’une enquête était en cours pour arrêter les auteurs de ces crimes et découvrir les raisons cachées derrière cette série de meurtres qui ciblent des Algériens originaires de la ville de Khenchela, dans l’est du pays. S’agit-il de règlements de comptes entre trafiquants de drogue ? Le modus operandi des assassins et l’origine commune des victimes laissent supposer qu’il en serait question. Mais ce nouveau crime, qui a ciblé un jeune âgé de 31 alors qu’il s’apprêtait à entrer dans son magasin, fait craindre une nouvelle recrudescence de ces assassinats qui inquiètent la communauté algérienne au plus haut point, tant que l’enquête diligentée par la police marseillaise n’a pas encore abouti.

La série d’assassinats a commencé en décembre 2017. La première victime a été tuée par balles. Des inconnus lui ont tiré dessus à bout portant alors qu’elle se trouvait dans un café, à Marseille, en compagnie de ses amis. Cette «exécution» a été suivie d’une autre qui a ciblé un Algérien originaire de la même wilaya, criblé de balles, lui aussi, à l’intérieur d’un salon de coiffure. Les assassinats, commis à Marseille, Lyon et Paris, se sont poursuivis jusqu’à atteindre sept personnes, dont une a été immolée par le feu. Depuis, la liste n’a pas cessé de s’allonger. Et elle continue.

K. M.

Comment (10)

    R. B
    28 mars 2018 - 19 h 04 min

    Je suis pas attristé par ces règlements de compte, laissons ces déchets s’entretuer, ils font honte à l’algérie, ce sont des vermines qui récoltent ce qu’ils sèment, ne leur donnons pas d’importance, tous ses sales trafiquants doivent être déchus de leur nationalité et interdits de séjours en Algérie 🇩🇿. C’est la dure réalité qu’il faut accepter, nous algériens devons laver notre linge sale en famille.

    Mohamed El Maadi
    28 mars 2018 - 16 h 14 min

    Bizarre encore un chaouie .Cela ressemble a un nettoyage ethnique contre des gars de ma région..On doit faire pression sur l’Etat car c’est pas normal qu’on liquide les garçons de notre région.

    OM 13
    28 mars 2018 - 15 h 48 min

    C’est des règlements de compte pour le contrôle des réseaux de vente des stupéfiants par la vermine des quartiers nord de Marseille, arrêtons donc de considérer ces types comme des victimes parce qu’elles sont algériennes

    hibeche
    28 mars 2018 - 14 h 01 min

    Je ne comprends pas, ça fait 13 victimes déjà, et la police n’a rien trouvé. Si c’était un chat, ou un chien d’un juif, il n’aurait pas fallu plus de 24h pour arrêter le responsable de ce crime antisémite. Mais comme ce ne sont que des algériens, ça peut durer une éternité.

    008
    27 mars 2018 - 23 h 26 min

    Espérons que ce n’est pas des assassinats d’ordre politique..

    Kahina-DZ
    27 mars 2018 - 15 h 48 min

    Comme le terroriste du dernier attentat est un marocain…Le makhzan active ses cellules pour salir la nationalité Algérienne. C’est simple.

    Anonyme
    27 mars 2018 - 13 h 50 min

    Y a t’il une relation entre le dernier acte terroriste commis par le marocain et cette reprise des assassinats des Algeriens ?

    Anonyme
    27 mars 2018 - 13 h 29 min

    La guerre des gangs pour les territoires continue donc .

    nectar
    27 mars 2018 - 13 h 24 min

    Des algériens qui s’entretuent, ça ne peut être que des règlements de compte entre des réseaux mafieux..Nous voyons quotidiennement des vendeurs de drogues circulent avec des voitures puissantes, au vu et au su des services de police et de la gendarmerie..Quand on voit l’ampleur de ce désastre qui finira par contaminer toute la jeunesse, si des solutions adéquates ne sont pas prises pour combattre ce fléau…

    Logique
    27 mars 2018 - 11 h 57 min

    FRANCE-ISRAEL + MAROC-ISRAEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.