L’Unesco s’implique dans la promotion du football féminin

football féminin
L'équipe nationale féminine algérienne de football. D. R.

Dans le cadre de la 8e Coupe du monde de football féminin qui se déroulera en 2019, l’Unesco, l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris) et l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) font front commun pour la question de la promotion du football féminin au niveau international. Les trois organisations démarrent une étude avec comme principaux objectifs de «dresser un état des lieux précis de la place des femmes dans le football (joueuses amatrices, professionnelles, entraîneuses, dirigeantes, encadrantes) , répertorier les freins empêchant le développement de leur discipline» et «formuler des recommandations concrètes aux pouvoirs publics, aux instances sportives, mais aussi au grand public».

Avec l’aide d’experts internationaux, de chercheurs et d’associations du monde entier, l’Unesco espère diffuser les résultats de cette étude quelques semaines avant le lancement de la Coupe du monde féminine, qui se déroulera en France.

L’étude veut «dresser un état des lieux précis de la place des femmes dans le football (joueuses amatrices, professionnelles, entraîneuses, dirigeantes, encadrantes)»,  «répertorier les freins empêchant le développement de leur discipline» pour formuler «des recommandations concrètes, à destination des pouvoirs publics, des instances sportives, mais également du grand public permettant de promouvoir, de développer l’autonomie des femmes grâce au football».

Rappelons que le comité d’organisation du Mondial 2019 a présenté une ambitieuse stratégie de développement durable pour la compétition, qui se déroulera en France du 7 juin au 7 juillet 2019 avec la participation de 24 sélections nationales féminines.

R. C.

Commentaires

    Kahina-DZ
    29 mars 2018 - 13 h 57 min

    Il viendra un jour où l’Unesco nous dira de quoi rêver pendant le sommeil..

    6
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.