Fantasmes et clichés d’un professeur à Sciences Po Paris sur l’ex-DRS

Tartag La Croix
Le général Tartag, coordinateur des services des renseignement (à gauche). New Press

Par Kamel M. – Le journal français à obédience chrétienne La Croix a fait parler un enseignant à la prestigieuse école Science Po de Paris au sujet des services secrets algériens. Sous le titre «La police secrète gouverne toujours l’Algérie», le quotidien est revenu, dans une interview avec le politiste algérien Mohammed Hachemaoui, sur la «puissante police politique» qui est «plus que jamais aux commandes du pays».

L’auteur de Clientélisme et patronage dans l’Algérie contemporaine,  qui a déjà eu à tenir les mêmes propos sur l’ex-Département du renseignement et de la sécurité (DRS) dans les colonnes du même journal en 2013, ressasse les mêmes stéréotypes sur les «omnipotents» services secrets algériens malgré leur profonde restructuration et la mise à la retraite par le chef de l’Etat de celui qui était considéré comme l’homme le plus puissant du système, le général Toufik.

Selon Mohammed Hachemaoui, «l’accident vasculaire cérébral qui a foudroyé le président Abdelaziz Bouteflika en avril 2013 a mis à nu le régime, en révélant au grand jour les institutions qui gouvernent l’Algérie, à savoir la police secrète». Et de reformuler au mot près les spéculations transformées en vérité absolue, à savoir la place de «vice-roi» qu’occuperait le frère du président  Bouteflika et qui «prétend à une déstructuration et une décapitation du DRS». Et de se contredire en rappelant les déboires de Saïd Bouteflika qui a été «violemment attaqué dans sa vie privée début 2014» et qui «n’a même pas pu poursuivre devant la justice ceux qui l’avaient calomnié». Preuve, selon lui, que le frère du Président «n’est pas aussi puissant qu’on le dit».

L’enseignant à Science Po reproduit les mêmes clichés et induit en erreur ainsi l’opinion publique française à qui il sert des certitudes clé en main, puisées dans les différents salons et autres médias peu informés sur la véritable situation politique en Algérie. L’académicien Mohammed Hachemaoui se met dans la posture du citoyen lambda qui reprend à son compte ce qu’il entend et lit ici et là sur l’ex-DRS, sans discernement, ni analyse. Pour lui, l’institution présidentielle peine à «s’attaquer» à ce «monstre institutionnel» qui a «siphonné le pouvoir réel». Hachemaoui en veut pour preuve la non-publication du décret certifiant le départ du «tout puissant général Mohamed Mediene» deux ans après sa mise à la retraite.

Obnubilé par la – nécessaire ? – disparition du DRS, le politologue estime que la création de la DSS ne signifie pas que l’ancienne institution a été dissoute. «L’élément de langage dissolution du DRS, que la presse a répété en chœur, est trompeur», affirme-t-il.

Prenant les lecteurs de La Croix à contre-pied, le politologue s’emmêle les pinceaux en déclarant que l’actuel PDG de Sonatrach «est un protégé du DRS», ignorant sans doute qu’Abdelmoumen Ould-Kaddour a été jugé et condamné dans une affaire révélée par l’ex-DRS, justement, et qu’il n’a été réhabilité qu’après le départ du général Toufik et la dissolution du DRS.

Et de conclure que le successeur de Bouteflika ne pourra être qu’Ahmed Ouyahia, «DRS boy» à qui profitera «l’élévation de tamazight comme langue officielle dans la Constitution de 2016 et la décision, en janvier dernier, de décréter le Nouvel An berbère jour férié». Deux facteurs qui vont «légitimer en amont l’élection, pour la première fois dans les annales de l’Algérie, du futur président kabyle Ouyahia».

Un raisonnement simpliste tiré par les cheveux et servi à une opinion publique française qui, paradoxalement, ignore presque tout de l’Algérie et des Algériens.

K. M.

Comment (22)

    Anonyme
    5 avril 2018 - 7 h 42 min

    Ce Mohammed Hachemaoui est Franc-Maçon un dérivé du Sionisme !

    4
    1
    awrassi
    5 avril 2018 - 7 h 40 min

    Pour faire partie de l' »intelligentsia française », enjuivée et néo-colonialiste à souhait, que ne ferait-on pas et que ne dirait-on pas ?!!!

    3
    2
    Ils dupent tout le monde
    5 avril 2018 - 7 h 17 min

    Les seuls services secrets et mercenaires sur le sol Algérien venaient en dehor de notre territoire, ils ont même manipulés quelques crétins Algériens pour faire de l’Algérie une Syrie et une Lybie actuel ! Ces pays la nous les CONNAISSONS !! Nos services doivent encore et toujour se perfectionner pour éviter que nos richesses sois entre les mains des Occidentaux et Saoudiens Quatar !

    3
    2
    Algerie
    5 avril 2018 - 1 h 01 min

    N’en déplaise à ce Zigoto de sciences PO et à tous ces torchons râleurs qui s’entêtent à rabaisser notre pays, GRAND MERCI à notre armée et à nos services secrets qui arrivent à déjouer et à torpiller tous les coups tordus,destinés à déstabiliser notre Algérie. Occupez vous de vos oignons, et balayez devant votre porte.

    14
    2
    Anonyme
    4 avril 2018 - 22 h 14 min

    M Hachemaoui se trompe comme beaucoup. Le Drs n’a jamais été rab edzaier,on accusait le général Toufik a tort,la preuve mis en retraite le plus normalement du monde. C le duo Drs présidence qui dirige,comme dans tous les pays du monde. Aux USA Trump ne peut pas faire un acte que la cia n’agrée pas. Quand le president noir d’origine africaine Obama a été élu,des naïfs arabes croyaient que de par ses origines Obama allait changer la politique us au moyen orient,mais la cia veille au grain. Et chez nous le Drs veille au grain.

    31
    3
      Anonyme
      4 avril 2018 - 23 h 47 min

      Dites moi et concernant Bush pour l Irak? qui a imposé à la Cia de mentir aux américains et au monde entier basé sur des faux rapports rédiger par la maison Blanche de Dick Chenay vice président c’était lui le vrai patron de la CiA . Ne nous parlez pas de la marionnette d Obama installé par des texans blancs et qui n a même pas pu empêcher les flics de tiré a vu les blacks aux USA ; il n y a jamais eu autant de blacks tué par la police aux USA qu avec Obama ; constatez avec Clinton père Bush fils Bush et même avec Trump actuellement … qu il protège les siens déjà avant de protéger les naïfs arabes.

      4
      2
    Anonyme
    4 avril 2018 - 20 h 35 min

    Il a dit ce qui est connu par un grand nombre d observateurs de tous bords comme une évidence
    L origine du pouvoir en Algérie est de plus en plus connue . sa longévité peine a aller plus loin .
    Le monde change .le pays doit aussi évoluer dans le cadre de l évolution de ce monde
    La « spécificité » algérienne a atteint ses limites

    3
    5
    TOLGA - ZAÂTCHA
    4 avril 2018 - 17 h 56 min

    Monsieur Mohamed Hachemaoui, Professeur Emérite à Sciences Po. Paris, je tiens à vous rappeler, en tant que citoyen paysan de la ville de Tolga qui n’a pas vos diplômes universitaires, loin s’en faut, que l’Histoire a toujours montré, et les exemples sont légion, à travers l’Histoire de l’Humanité que non seulement les pays et les empires ont toujours été gouvernés/dirigés par des militaires. J’en veux pour preuve :

    1) L’Empire Romain a été dirigé par un militaire Jules CESAR.

    2) L’Empire Grecque a été dirigé par Alexandre LE GRAND.

    3) La France post révolutionnaire de 1789 a été dirigée par le lieutenant Corse Napoléon Buonaparte qui
    devint Empereur ou se fit couronner comme tel.

    4) L’Espagne a été dirigée par Franco et ce pays devint développé.

    5) La France en Mai 1958 fit appel à Charles De Gaulle.

    6) La Russie est dirigée actuellement par un ex-patron du KGB en l’espèce Poutine.

    Et je peux continuer de vous citer d’autres pays avec d’autres exemples.

    Aussi, où est le problème si l’Algérie est dirigée ou pas par notre glorieuse A.N.P. et nos valeureux militaires du D.R.S. ? Ce sont quand même NOS ENFANTS DIGNES qui défendent le pays et le peuple et qui plus est quand ce même D.R.S. nous ramène la Paix et la quiétude dans TOUT le territoire national !

    QUEL EST EXACTEMENT VOTRE PROBLÈME ? Je ne comprends pas et je ne saisis pas votre démarche. Est-ce parce que en France certains milieux hostiles à l’Algérie, et il y en a….., vous ont commandé un article bouseux et crasseux pour attaquer « votre » pays ? Et alors….? Que l’ALGÉRIE – SOIT OU PAS – dirigée par le D.R.S. et après, qu’est-ce que cela peut vous faire ?

    OUM BAÂD ? DEZE EMAÂ HOUM !!!!

    VIVE L’ALGÉRIE ! VIVE L’ANP ! VIVE LE DRS ! VIVE TOUS NOS SERVICES DE SECURITE QUI COMBATTENT ! SANS RELÂCHE LES TERRORISTES EN ALGÉRIE ! ALLAH YERHAM ECHOUADAS AL ABRAR !!!

    66
    8
      TOLGA - ZAÂTCHA
      4 avril 2018 - 20 h 45 min

      Et j’ai oublié de rajouter un autre militaire :

      7) Israël est dirigé par Ben Yamine NETANYAHOU qui est un militaire. Donc……

      20
      2
      BEKADDOUR MOHAMMED
      5 avril 2018 - 16 h 31 min

      @TOLGA – ZAÂTCHA
      4 avril 2018 – 17 h 56 min
      ————————————————————
      Je me risque à répondre à la place de l’intéressé, sur « Son problème » : La virilité qui a mis fin à « L’Algérie française » doit disparaître, ils nous veulent efféminés, et même plus que ça. Est-ce « son » problème ? Si oui, alors il n’est plus Algérien, tout simplement. Un Algérien est d’âme militaire, c’est donc un être normal, tout dans la nature crie qu’il faut être épineux etc.

    Mohamed El Maadi
    4 avril 2018 - 16 h 34 min

    Les occidentaux ne connaissent rien de ce pays et de la lutte que notre pays a connu.L’Etat algérien ne s’est construit qu’avec l’aide de nos services et le sacrifice des soldats de l’ALN et pas le contraire.Ils ont une légitimité historique et non discutable.
    Le danger vient des politiques sans le contrôle de notre armée le pays serait a la botte de pays étranger et nos boys serait en train de se faire trouer la peau au Yémen.

    29
    7
    A3zrine
    4 avril 2018 - 16 h 25 min

    Mais où est le mal de voir un service secret jouer son rôle de protecteur des institutions. Pourquoi, qui gouverne les USA? Ne me dites surtout pas que c’est le congressistes, nous avons bien vu en 2001, le 11 septembre l’éclipse du président Bush pour aller se réunir avec son comité de sécurité sur ordre de la CIA. Partout dans le monde et pas que l’Algérie, les politiques c’est pour garnir et embellir la galerie

    29
    3
    Kahina-DZ
    4 avril 2018 - 11 h 29 min

    Tous les pays ont le droit d’avoir un département des services secrets sauf l’Algérie ?
    Que la croix s’occupe des services secrets qui gèrent le Vatican et tous les catholiques du monde.

    72
    5
    Vangelis
    4 avril 2018 - 11 h 09 min

    Il ne faut pas se voiler la face mais au contraire s’interroger sur la longévité au pouvoir de ce régime issu de la seule volonté de l’armée et de son pendant, quoi qu’on nous dise, les services de sécurité.

    Qui peut croire qu’un seul homme, tel que Toufik, une fois dégagé, l’ex DRS était devenu une simple coquille qui ne s’occupe plus de politique.

    Dans le même registre, qui peut croire une fois dégagé fakhamatouhoum, l’Algérie redeviendrait ce que tout le monde voudrait, démocratique, son armée dans les seules casernes et son économie florissante éloignée de certains proches du pouvoir actuel.

    Qui ? Sauf les naïfs et les faux patriotes qui font croire aux algériens que le pays est la Cour des miracles sauf que ce pays végète dans le sous développement depuis plus de 50 longues, très longues années en dépit des sommes considérables tirées du sous sol algérien. Où sont allées ces sommes pharaoniques qui, sous d’autres cieux et pour moins que ça, auraient fait de vrais miracles ?

    Qu’on ne vienne pas nous bassiner avec leurs subventions et toutes ces hypocrisie de médecine gratuite, qui ne l’est pas en fait et surtout dégradée sur tous les plans.

    A ça oui, on a construit une autoroute Est-Ouest qui n’a d’autoroute que le nom vu qu’elle ressemble plus à une route communale. On a construit, que dis-je, on construit encore cette mosquée à la gloire de fakhamatouhoum plus pour abêtir les citoyens que de leurs remplir le ventre car ce n’est pas avec une énorme mosquée qu’on est plus musulman et ce n’est pas avec une mosquée de ce type qu’on mange à sa faim.

    Franchement, tout marche sur la tête et l’image que certains veulent donner du pays est erronée car les faits sont têtus, ils sont visibles à l’œil nu. Rien de concret n’a été fait à l’endroit de la plèbe mais au contraire tout est fait pour les pontes. Avec la bénédiction de l’armée certainement et des services de sécurité car comment expliquer alors qu’ils ferment les yeux sur toutes ces dérives s’ils ne profitent pas eux-mêmes de tous ces avantages sur le dos du reste de la population.

    Je vais voir si A.P va publier ce commentaire qui n’est qu’une vue personnelle mais qui reflète une réalité incontestable. Je vais voir la liberté d’expression si elle est réelle comme souhaitée et dans le cas contraire, les services chargés de couvrir les dérives et les incompétences du pouvoir, tout le pouvoir est également au sein de A.P, supposé être là avec la dénomination de patriote.

    Ce n’est pas être anti patriotique que de dire son opinion et son ressenti. A charge de ceux qui sont contre cet avis de donner la contradiction.

    28
    44
      Alfa
      4 avril 2018 - 20 h 35 min

      @Vangelis,
      Au train ou on va bientôt il n’y aura plus d’état nation. Le pays est à la dérive, au bord du précipice. Un remaniement en profondeur est nécessaire pour éviter au pays de s’engouffrer d’avantage. Je suis complètement d’accord avec vous sur la forme mais vous n’apportez rien sur le fond, énumérer les problèmes n’apportera rien de positif sinon ressasser les mêmes problèmes qu’on vit depuis des décennies. Il y a 40 millions d’Algériens qui pensent comme vous qui se lamentent à longueur de journée mais pas un seul qui pourrait proposer des solutions ou des palliatifs à apporter aux problèmes récurrents que traverse l’Algérie et pas mal de pays sous développés. Ce qui nous manque à nous c’est une RÉVOLUTION CULTURELLE au sens propre du mot. L’Émancipation d’un pays passe obligatoirement par son éducation.(EL 3ILMOU YABNI BEITOU EL 3IZZI OUA EL KARAM OUA EL DJAHLOU YAHDIMOU MA BANAHOU EL DAHROU)
      George Washington avait laissé une citation qui pourrait inspirer pas mal de pays:
      « I have always given it as my decided opinion that no nation had a right to intermeddle in the internal concerns of another; that every one had a right to form and adopt whatever government they liked to live under themselves. »(George Washington)
      De nos jours les USA et consorts ont des taupes installées partout dans le monde y compris dans nos toilettes et si on fait pas attention ils vont nous manger tout crus sans qu’on le sache. Le pays, comme ses dirigeants d’ailleurs, est malade, en état de gestation mais qui n’arrive pas à trouver les remèdes qui pourraient alléger ses souffrances.

      11
      3
    LOUCIF
    4 avril 2018 - 11 h 05 min

    Il dit n’importe quoi ce Mohammed Hachemaoui . Est-il vraiment chercheur au CNRS français ???

    Ses affirmations n’ont rien à voir avec le type de discours académique que devrait avoir un intellectuel-chercheur digne de l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (Iremam) ???

    39
    11
    Ras Ellkhit
    4 avril 2018 - 10 h 51 min

    Effectivement cette fameuse « opinion publique Française est complètement et totalement subjuguée par les médias main stream à un tel point que plus personne ne réfléchi y compris ce qui concerne la situation politique française à un tel point que plus personne ne pose la question fondamentale 50 % des français sont à droite mais dans les médias ils n’ont plus la parole seul le P.S .s’exprime et seule sa voie est distillée .

    27
    7
    salim samai
    4 avril 2018 - 10 h 41 min

    Qui a dit: « Ceux qui savent ne parlent pas! Ceux qui ne savent pas parlent »? Nous voici!

    Le Majlis/Conseil des Sachems Indiens de Blek le Roc et des Westerns du Bon John wayne contre les Mecahnts Apaches » etait en definitive 1000 fois plus sage et plus democratique que les institutions modernes actuelles qui ont permis l´election d´un Charlatan-Belhamrouche á la Maison Blanche qui en a fait un Etat-Voyou et un Bordel de Luxe!
    Au moins nos M´Rabtine et nos Belahmar de Souk El Aasr ne vendent que des H´Chaouache/Plantes!

    6
    13
      Alfa
      4 avril 2018 - 20 h 55 min

      Un sot ne sait pas ce qu’il dit et un sage ne dit pas ce qu’il sait. Vieille citation dans la langue de Molière.

      4
      2
    Salim
    4 avril 2018 - 10 h 09 min

    AUJOURD,HUI grace à AP les Algériens ont droit de réponse aux calomnies qui non que trop durée sur le dos de notre valeureux pays, je vous remercie AP pour votre dévouement et votre perspicacité. Vous nous redonner de la fierté.
    Quand aux journaleux La Croix, valeurs actuelles, ou Rivarol, laissons les vociférer.
    Ceux qui disent ne savent rien et ceux qui savent ne disent rien. (MAO)
    Que vive l’ ANP

    48
    10
      Monsieur X
      4 avril 2018 - 11 h 25 min

      La Croix comparé à V.A, ou Rivarol tous deux de droite et d’extrême droite!
      Manifestement vous ignorez le positionnement du journal La Croix qui est de centre-droit, voire de gauche rosée.
      Quant aux excès il suffit de lire certains commentaires.

      7
      17
    Selecto
    4 avril 2018 - 9 h 59 min

    C’est toujours l’ANP qu’on attaque jamais les politiques pourtant c’est les corrompus.
    Ce n’est pas le DRS qui a blanchi Chakib Khelil et d’autres escrocs.
    Les hommes de Tiguentourine vous e… espèces de crapules !

    69
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.