Graves accusations du député FIS Hassan Aribi contre Ahmed Ouyahia

Ouyahia Aribi
Aribi a-t-il été instruit par Ankara de saboter les relations algéro-espagnoles ? New Press

Par Karim B. – L’ex-FIS, à travers son «député» Hassan Aribi, se déchaîne contre le Premier ministre et secrétaire général du RND. Dans un nouveau message posté sur sa page Facebook – les islamistes sont férus du réseau de Mark Zuckerberg –, l’homme lige du Turc Erdogan a proféré de graves accusations contre Ahmed Ouyahia, qu’il a qualifié de «traître» et de «pervers». «Il (Ouyahia) a trahi le peuple», a écrit le député qui a usé de mots d’une rare violence à l’encontre du chef de l’Exécutif dans son brûlot chargé de rancune et de haine.

«Cet homme des sales besognes et son clan sont les chefs de file de la corruption politique en Algérie, et l’histoire [vous] révélera le véritable visage de ce pervers moral et politique», a écrit le nervi du FIS dont la présence au sein du Parlement et le silence des plus hautes autorités face à ses agissements suspects intriguent plus d’un.

«Je sais des choses que j’ai honte de [vous] révéler», a laissé entendre le protégé d’Ankara, en faisant allusion à de supposées mauvaises mœurs d’Ouyahia. Une insinuation passible de justice. Ouyahia réagira-t-il à l’accusation d’amoralité émise par celui qui va jusqu’à le traiter de «poison» ?

Auparavant, ce membre de la secte des Frères musulmans égyptiens avait proféré des insultes, dans une attaque au vitriol, contre le ministre de la Culture auquel il s’en était pris pour s’être opposé à la demande farfelue d’une députée islamiste de retirer la statue d’Aïn El-Fouara à Sétif au lieu de la restaurer.

Dans sa réaction tout aussi enragée, postée sur sa page Facebook – toujours –, il a accusé l’«employé de l’homme des sales besognes» – allusion à Ahmed Ouyahia – de «chercher à plaire à un de ces chiens laïcs ou à quelque francophile influent qui le maintiendrait à son poste». Et de menacer : «Je ne m’adresserai pas à toi, le petit employé, mais à celui qui t’a désigné (Ouyahia, ndlr) et je lui dis qu’avec la volonté de Dieu, tes jours, toi et ton haut fonctionnaire, sont comptés.»

D’aucuns s’interrogent sur le silence de l’Etat face aux agissements troubles de cet activiste qui s’adonne impunément à un jeu dangereux depuis un certain temps. Hassan Aribi a très vite dévoilé son vrai visage de militant à la solde de l’Internationale islamiste qui a toujours milité pour le triomphe du fascisme intégriste en Algérie.

K. B.

Comment (37)

    Amazighkan
    9 avril 2018 - 11 h 42 min

    Insulter un PM en poste n »est apparemment pas une ligne rouge. Cela montre aussi que ce poste de PM ne pèse pas lourd dans l’échiquier politique algérien. Par contre personne n’osera attaquer au sein de l’APN certains protégés du pouvoir malgré leur implication avérée dans une corruption de grande ampleur.




    2



    0
    Anonyme
    5 avril 2018 - 2 h 39 min

    Aribi,si tu continues, tu finiras bientôt au piquet,et au coin de l’APN avec un grand bonnet d’âne sur la tête. Les irgazen et erdjel des 4 coins du pays commencent à en avoir ras le bol de toi,et de tes âneries. Même les chiens se bouchent les oreilles quand tu commences à aboyer.




    31



    8
    Chaoui Ou Zien
    4 avril 2018 - 23 h 42 min

    J’avoue que je ne suis pas fan de Ouyahia. On n’a pas encore trouve l’homme providentiel et circonstanciel dont notre pays a desperement besoin. Cependant, je me demande qui a pousse ce zombie de l’islam (Hassan Aribi) a qualifier Ouyahia de pervers? Connait il au moins la signification de ce mot? A moins bien sur qu’il ne detienne quelques secrets qu’il devrait partager.




    17



    8
    Anonyme
    4 avril 2018 - 21 h 56 min

    Les militants du FIS s’acharnent contre ouyahia et les ministres progressistes qui dérangent leurs plans. J’aurai aimé que ce aribi réponde à sidi said qui a proféré une insulte qu’un vrai musulman n’aurait jamais tue!!  » inaldinyemethoum « !! Avait dit ce sg de l’ugta en plein public à la télé!!! Aribi aime bien ses priviléges,son 4/4 son club des pains… Tout produit de c laïcs qu’il déteste. M Aribi ce sont vos adeptes qui sont en train de détruire les pays et nations arabomusulmans . Votre fonds de commerce,la religion,c fini. La seule solution c la laïcité,chacun est libre d’être croyant ou pas,d’être chiite ou sunnite ou autre le coran le dit: pas de contrainte en religion,dieu n’a pas d’associé sur terre!! C aux militants progressistes de s’organiser et adhérer aux partis de progrès pour contrer c illuminés qui veulent nous ramener au 15 eme suecle.




    50



    5
    Rezki Djerroudi
    4 avril 2018 - 20 h 52 min

    Dans les pays qui se respectent cet aribi devrait répondre pour son manque de complaisance et de langage à l »encontre d’un premier ministre en fonction. Ce lèche-bottes de Erdogan ainsi que sa commère naima salhi doivent répondre devant les instances de justice, si justice il y en a.




    46



    8
    UMERI
    4 avril 2018 - 20 h 47 min

    Tel père tel fils, un héros, enfante un héros, un traître intégriste enfante un intégriste, tel que le Sieur Aribi, formaté par Erdogan. Mr Ouyahia, impassible, fait son travail, malgré les coups bas, orchestré, par l’Opportuniste Ould Abbas et les insultes, reçu par ce dépité pervers, qui veut avec ses complices, provoquer des troubles au sein de l’ A P N et des institutions de la République. Nous disons a ces ramassis de criminels traîtres à la nation, que leur projet d’une daoula islamia, rétrograde, ne passera pas, quoi qu’ils disent ou qu’il fassent. Leur agitation ne sert a rien, le peuple algérien s’est réveillé et ne fait plus confiance a leurs mensonges.




    48



    9
    anonyme
    4 avril 2018 - 19 h 55 min

    Ces frères musulmans ont un niveau bas bestial. Ils loupent les vrais problèmes des Algériens et se focalisent sur les apparences qui ne font ni froid ni chaud. Ils s’enorgueillirent par leur piété qui en essence n’a a rien avec l’efficacité et le vrai travail. Chacun a un comportement prive qui n’a rien avoir avec le vrai travail. C’est la faiblesse d’esprit qui incite ce gars attaquer la personnalité au lieu la gestion. C’est une aberration argumentaire prouvant le niveau bas. Ils veulent nous imposer a s’habiller comme eux et agir comme eux et ils le font car l’autorité a renforce’ leur appui en allant du même sens que ces gens. Une société doit être diverse et représentée par différents courants de pensée. Le problème c’est la pensée islamiste embrouillé dans la politique que les wahabo-salafistes préconisent. Ils auront toujours la haine contre ce qui est diffèrent et vont empoisonner la vie aux Algérien. Allah jib el-kheir.




    36



    6
    Anonyme
    4 avril 2018 - 18 h 58 min

    il n’a pas été capable d’imposer la composition de son gouvernement, il démissionne ! l’enseignement supérieur, la santé et l’éducation nationale sont gangrenés !




    14



    24
    DZLander
    4 avril 2018 - 18 h 30 min

    Si ce déchet de l’humanité, qui a pour nom Aribi, a traité les laics de « chiens », personnellement je le traiterai volontiers de crotte de chien islamiste. Bien entendu sauf le respect du aux vrais chiens. Quant à Ouyahia, il devrait l’ester sans plus tarder en justice. Car il n’est pas question de laisser encore nuire cette vermine verte qui jusque-là n’a que trop fait de mal à notre pays et à son peuple.




    50



    8
    Anonyme
    4 avril 2018 - 18 h 11 min

    De quelles choses honteuses est accusé Ouyahia ? Nous sommes dans un pays démocratique, les ministres sont libres de faire ce qu’ils volent comme ils volent et quand ils volent;;;;




    12



    35
    moh_blifa
    4 avril 2018 - 17 h 27 min

    Bonjour a tous,

    je vais commencer par dire que je prefere Ouyahia avec ses defaut qu ‘un traitre islamiste comme toi HA.
    C est normal, Ouyahia a dit NOn a Erdogan pour nous envoyer des milliers de mosntres de DeacH de Turqui en Algerie sans Visa, ouyahia a dit, NO.

    Ton maitre islamiste turk, Qatarie, focus sur Ouyahia qui est un Algerien 100%. En plus personne n oubli que Ouyahia etait ici avec nous les années de braises 1993-1998 pour eradiquer la racaille islamiste terroriste qui a assassiné sauvagement 200 000 de nos concitoyens.

    Donc, soyons vigilant contre cette peste islamiste AH.




    76



    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.