RSF condamne «les tirs délibérés» de l’armée israélienne contre des journalistes palestiniens

journalistes palestiniens tués par l'armée israélienne
Le droit au retour des réfugiés palestiniens est inscrit dans la résolution 194 de l'ONU. D. R.

L’ONG Reporters sans frontières (RSF) a condamné samedi «les tirs délibérés» de l’armée de l’occupation israélienne contre des journalistes palestiniens, appelant au lancement d’une enquête indépendante et à la condamnation des auteurs de ce crime contre la liberté de la presse. «Nous appelons le gouvernement israélien au strict respect de la résolution 2222 du Conseil de sécurité sur la protection des journalistes, adoptée en 2015, et demandons instamment une enquête indépendante et la condamnation des auteurs de ce crime contre la liberté de la presse», a indiqué sur son compte Twitter Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF. «Le photoreporter Yasser Mourtaja qui a succombé à ses blessures portait un gilet ‘‘Presse’’ : il a manifestement été victime d’un tir intentionnel», a ajouté le responsable de RSF. «RSF condamne avec la plus grande indignation les tirs délibérés de l’armée israélienne contre des journalistes», a-t-il insisté.

Six journalistes palestiniens ont été blessés vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de «la marche du retour» organisée par des formations palestiniennes à Gaza, une semaine après une journée particulièrement meurtrière. Le 30 mars, au début d’une série de manifestations palestiniennes pour réclamer le retour des réfugiés et la fin du blocus de Gaza par Israël, les violences ont coûté la vie à 19 Palestiniens et blessé quelque 1 400, la journée la plus sanglante depuis l’agression israélienne en 2014. Le ministère de la Santé à Gaza a indiqué que cinq Palestiniens avaient été tués par des tirs de soldats israéliens, dont un adolescent de 16 ans.

Plus de 400 Palestiniens ont été hospitalisés après avoir été blessés par des tirs de balles ou de gaz lacrymogènes, a-t-il ajouté. Depuis vendredi dernier, à l’occasion de la commémoration de la journée de la Terre, des milliers de Palestiniens, dont des femmes et des enfants, manifestent pacifiquement dans les zones tampon imposées par les forces de l’occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza. Depuis 11 ans, deux millions d’habitants palestiniens de Gaza, dont les deux-tiers sont des réfugiés, vivent sous un blocus inhumain imposé par l’armée israélienne. La journée de la Terre (retour) est célébrée le 30 mars de chaque année par les Palestiniens. Le droit au retour des réfugiés palestiniens est inscrit dans la résolution 194 de l’ONU.

R. I.

Comment (5)

    Anonyme
    8 avril 2018 - 12 h 55 min

    Ils vous retorqueront le droit à « se défendre « , et les palestiniens n’auront d’autres choix qu’à subir les affres de l’armée sioniste le plus impunément possible. L’opinion publique internationale ni pourra pas grand chose, mis à part les dénonciations ou protestations, quant à l’ONU elle est saturée Les meurtres commis par de soldats israeliens doivent cessé le plus vite possible.

    MON OPINION A MOI
    8 avril 2018 - 4 h 50 min

    SALAM! Pas la peine de formuler de longs discours, tant que israel sera entouré de pays arabes ils ne risqueront rien du tout bien au contraire!!

    5
    1
    Les Égarés Wahabites
    8 avril 2018 - 2 h 27 min

    Le monstre Sionistes Israël revient sur le devant de la scène internationale par ces massacres de civils . .Ce monstre à essayé de se faire oublier mais sa nature abjecte remonte toujours à la surface …il est moche ! ..😆😣🐷

    5
    3
    LE NUMIDE
    7 avril 2018 - 21 h 11 min

    la Hogra criminelle pratiquée par les soldats criminels israéliens en toute impunité sur des palestiniens Opprimés , Colonisés et Oubliés aux mains nus et ravalés à l’état de sous-hommes qu’on tire comme on tire du gibier dans le silence universel et dans la forfaiture immonde et honteuse des nations ; n’a d’égales que l’Arrogance sadique , criminelle , raciste et Sémitique des juifs et la Tayhoudite ignoble et tout aussi Sémitique quasi générale des rois et des Prêtres arabes et leurs masses hypocrites et wahabisées plus promptes à applaudir aux massacres du faible et à l’insulte des hommes libres et à la courbette infâme devant les Trump et les Puissants … Les Berbères ne doivent jamais accepter cet ordre Sémitique cruel du monde et doivent de toute leur force combattre ses Prêtres et ses Rois et ne jamais plier devant eux , jusqu’au dernier de leurs hommes et de leurs femmes et jusqu’ à la fin des temps .. Il n’y a plus que Dieu ou les Extraterrestres qui peuvent sauver des peuples comme les palestiniens ou les Yemenites du désespoir , du génocide et de la mâchoire cannibale sioniste et wahabiste ..

    6
    3
    hibeche
    7 avril 2018 - 20 h 41 min

    « L’armée la plus morale au monde » (sic), de « la seule démocratie de la région  » (re-sic!)
    Tire sur tout ce qui bouge, femmes, enfants, vieillards, civils, militaires, animaux, feuilles d’arbres, insectes, etc… Tout ce qui représente la vie. Par contre les donneurs de leçons (Bhl, zemmour, FinkelCROTTE, Kouchner, vals, Élisabeth Levy, Goldnadel, ……..) sont aphones.A moins qu’ils foncent sur la foule en Allemagne pour détourner l’opinion publique avec leurs mérdias.

    6
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.