Lavrov : «Dans l’affaire Skripal, l’OIAC a trafiqué les résultats de son enquête»

Lavrov OIAC résultats enquête trafiqués
Sergueï Lavrov. D. R.

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a trafiqué les résultats de son enquête sur l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal pour accuser la Russie, a affirmé samedi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Selon Sergueï Lavrov, qui a indiqué que la Russie a reçu ces informations de manière confidentielle, le laboratoire suisse de Spiez, spécialisé dans les menaces chimiques, a envoyé à l’OIAC les résultats de son analyse à partir d’échantillons prélevés à Salisbury (sud de l’Angleterre), où Sergueï Skripal et sa fille ont été empoisonnés. «La substance BZ a été découverte dans tous les échantillons. Le BZ est un agent neurotoxique (…), cette substance était en service en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et dans d’autres pays de l’Otan. Elle n’a jamais été utilisée en URSS et en Russie», a-t-il ajouté. «Le BZ n’est pas mentionné dans le rapport de l’OIAC. Nous nous demandons pourquoi cette information, qui reflète les conclusions des spécialistes du laboratoire de Spiez, a été omise dans ce document», a poursuivi le chef de la diplomatie russe. «Et si l’OIAC réfute sa collaboration avec le laboratoire de Spiez, il sera intéressant d’écouter leurs explications», a encore déclaré M. Lavrov. L’OIAC a annoncé jeudi que les analyses en laboratoire «confirment les découvertes du Royaume-Uni quant à l’identité de l’agent chimique toxique utilisé à Salisbury» pour empoisonner Sergueï Skripal et sa fille, le 4 mars. La substance chimique est d’une «grande pureté», a précisé l’organisation, sans toutefois établir de responsabilités dans cette affaire où Londres accuse Moscou, qui clame son innocence. L’empoisonnement de l’ex-agent double russe et de sa fille a provoqué une grave crise diplomatique entre Moscou, d’un côté, et Londres et ses alliés occidentaux, de l’autre, se traduisant par la plus grande vague d’expulsions croisées de diplomates de l’histoire.

R. I.

Comment (2)

    Les Égarés USA Gb France
    15 avril 2018 - 13 h 59 min

    Les Régimes USA Gb France Israël Saouds Erdogan Turquie ne croient même plus à ce qu’ ils disent eux mêmes…raison pour laquelle ils sont devenus la risée du monde entier…ils organisent de fausses attaques chimiques ou vrais faux attentats et les voilà avec leurs médias menteurs à jouer les Robins des Bois…vraiment ils font pitié..du Terrorisme d’État tout simplement comme le fameux 11/9 wtc..Boston..Bataclan…Merah…Bruxelles…qu’ils imputent à Al-Qaïda ou Daesh ..leurs propres créations…Nous avons affaire à une bande de Criminels dirigeants menteurs de l’OTAN. .Les Égarés USA Al-Qaïda France Israël Daesh Saouds Erdogan Turquie…Frères dit Musulman..l’axe du mal .

    Anonyme
    15 avril 2018 - 2 h 52 min

    Ce qui interesse les occidentaux, c’est mettre la russie en position de faiblesse pour dicter à tout le monde leurs lois .Ça n’a jamais été le chimique qu’il veulent prohiber sinon pourquoi il laissent impunis les responsables d’Union Carbyde qui ont tué des milliers d’innocents à Bophal (inde).

    6
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.