Gaïd Salah assiste à l’hôpital d’Aïn Naâdja à la levée de corps de chouhada identifiés

hôpital Aïn Naâdja levée de corps
Les opérations d’inhumation des dépouilles se poursuivent. D. R.

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a assisté dimanche à l’hôpital central de l’Armée à Aïn Naâdja (Alger) à la levée de corps d’un nombre de chouhada identifiés victimes du crash de l’avion de transport militaire survenu mercredi dernier à Boufarik (Blida), indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

«Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a assisté, ce dimanche 15 avril 2018 au niveau de l’hôpital central de l’armée à Aïn Naâdja à la levée de corps d’un nombre de chouhada identifiés, dont les dépouilles seront transférées vers leurs wilayas d’origine, où ils seront inhumés avec les honneurs qui leur reviennent», précise la même source.

A cet effet, le ministère de la Défense nationale «partage le chagrin et la peine des familles des victimes et réitère ses sincères condoléances, sa profonde compassion et sa totale solidarité avec eux dans cette épreuve», ajoute la même source.

Le ministère de la Défense nationale «appelle les familles des chouhada à se munir de patience et de compréhension, et les assure que le Haut Commandement de l’ANP a mobilisé tous les moyens humains et matériels afin d’accélérer l’identification scientifique des victimes».

«Les opérations de transfert des dépouilles et leur inhumation se poursuivent au fur et à mesure de leur identification», conclut le communiqué.

R. N.

Comment (7)

    Tinhinane-DZ
    16 avril 2018 - 16 h 50 min

    Que dieu accorde sa clémence et sa miséricorde aux Chouhadas
    Qu’Allah donne à leurs familles la force et la patience d’affronter cette épreuve…
    TAHIYA EL_DJAZAIR




    1



    1
    kamel
    16 avril 2018 - 11 h 46 min

    du fait que les victimes de cette catastrophes ont été désigné en tant que chouhada, donc ils ont tout a fait le droit de bénéficier des avantages matériels attribué a cette catégorie…..




    3



    3
    abdel
    16 avril 2018 - 11 h 46 min

    257soldats morts,auraient du mériter,la présence du chef de l’etat,ce qu se fait dans pays normal




    4



    2
    Vangelis
    16 avril 2018 - 8 h 33 min

    Indépendamment de la douleur des familles ayant perdu des proches dans ce tragique accident, je relève que la désignation des victimes en chouhadas est inappropriée. Ce mot est donc galvaudé.

    Les chouhadas sont des personnes tombées dans des guerres de libération, comme celle de l’Algérie. Ils sont encore désignés sous ce terme, les victimes d’attentats terroristes comme également l’Algérie en a connu au cours de la décennie noire.

    Et d’ailleurs, un hadith un hadîth rapporté par le sahabi Hurayara d’après lequel le Prophète a dit : « les martyrs sont au nombre de cinq : l’homme mort à la suite d’une maladie du ventre ; l’homme mort par la peste ; le noyé ; le mort sous des décombres et enfin celui qui est mort au service de Dieu.

    Question : est-ce que parmi toutes les personnes morte d’un cancer des intestins, du colon ou de l’estomac et celles qui s’étaient noyées au cours des saisons estivales ou enfin celles qui sont mortes sous les décombres d’immeubles qui sont déjà arrivées en Algérie ont été désignées comme chouhadas ?

    Non, je ne le crois pas. Elles ont purement et simplement été considérées comme mortes de mort à la suite de maladie ou comme accidentées victimes de noyade ou de délabrement d’immeubles qui s’étaient effondrés.




    5



    5
    Algerienne16
    16 avril 2018 - 3 h 53 min

    Messages de sympathie et de soutien aux familles des Chouhadas du 11 avril, force et courage à leurs proches profondément endeuillés.




    30



    5
    Tinhinane-DZ
    15 avril 2018 - 23 h 48 min

    Allah yerham Achouhada El-ABRAR. Que dieu les couvre avec sa miséricorde.
    Que dieu donne courage réconfort à leurs famille pour qu’ils puissent surmonter cette épreuve difficile.
    VIVE L’ANP




    30



    5
    Algerienne
    15 avril 2018 - 21 h 57 min

    Message de profonde sympathie et de solidarité aux familles des victimes. Sakanahoum Allah fassih djenetouhou. Amin.




    31



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.