Le Maroc veut céder aux Sahraouis les terres prises par la Mauritanie

Maroc Sahraouis
Mohammed VI dans la ville sahraouie occupée de Dakhla. D. R.

Par R. Mahmoudi – Acculé, le Maroc serait en train d’engager des négociations secrètes avec le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, et son envoyé spécial au Sahara Occidental, Horst Köhler, avec comme proposition de transférer à la République sahraouie (RASD) tous les territoires du Sahara Occidental qui avaient été cédés à la Mauritanie en 1975. Une proposition que les Sahraouis auraient formellement rejetée. Selon les accords de Madrid, signés le 14 novembre 1975, le Sahara, alors occupé par l’Espagne, était partagé entre le Maroc (2/3) et la Mauritanie (1/3).

Ces indiscrétions nous ont été rapportées par Chris Coleman, fondateur du site MarocLeaks, qui décrypte l’actualité marocaine et qui a déjà dévoilé plusieurs affaires scandaleuses dans lesquelles est impliqué le régime monarchique de Rabat.

Cette proposition marocaine illustre la gravité de l’impasse dans laquelle se retrouve actuellement la diplomatie marocaine sur la question sahraouie et explique toutes les tentatives de diversion politiques et médiatiques concentrées sur l’Algérie notamment.

Elle survient la veille de l’adoption de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, dont le contenu semble être très contraignant pour le Maroc. Cette résolution préconise notamment l’extension de la mission de la Minurso, la mise en place de Casques bleus dans la zone tampon, l’obligation pour le Maroc et la RASD de passer en urgence à la table des négociations directes – chose que refuse obstinément la partie marocaine, en exigeant la présence de l’Algérie – et enfin le risque de transférer le dossier du Sahara Occidental du chapitre V au chapitre VII, selon la Charte des Nations unies.

A noter que le Chapitre VII crée le cadre dans lequel le Conseil de sécurité peut prendre des mesures coercitives. Il permet au conseil de constater «l’existence d’une menace contre la paix, d’une rupture de la paix ou d’un acte d’agression», et de faire des recommandations ou de recourir à des mesures militaires ou non militaires «pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales».

R. M.

Comment (33)

    anti khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    19 avril 2018 - 2 h 46 min

    le mokoko6 6هوبل مراكش prend t il le polisario pour son Makhnez pour qu’il négocie avec lui ses propres terres ?? il divague هوبل مراكش

    8
    2
    Anonyme Utile
    18 avril 2018 - 21 h 05 min

    Le peuple Sahraoui Frère a connu deux colonialismes génocidaires (Espagnole et Marocain) successifs, sans interruption. Les sacrifices énormes que le peuple Sahraoui a fait depuis près de deux siècles, à ce jour, NE SERONT JAMAIS VAINS.

    Le Maroc est INTERDEPENDANT de la France officiellement. Et dans les faits tout se passe comme si le Maroc est une colonie Française, comme le prouve la réalité.

    L’actuel problème du Sahara Occidental a été créé par la France, sous le règne de Giscard d’Estaing, un ultra raciste anti-Algérien primaire, très proche de l’oas et de l’Algérie Française.

    Le problème du Sahara Occidental a été créé, pour bloquer le développement de l’Algérie, preuve à l’appui. Je vais y revenir un peu plus tard. C’est très important, pour comprendre toutes les manipulations néocoloniales de la France officielle.

    La France a tout fait depuis 1974, pour bloquer l’indépendance du Sahara occidental, en Afrique, en Europe et à l’ONU, Et il y a des preuves irréfutables.

    Ce que propose le Maroc, cheval de Troie de la France, à la RASD, c’est à dire 1/3 du territoire Sahraoui montre clairement, qu’elle tout cela émane de la France, qui veut mettre la main sur les deux autres tiers des territoires Sahraouis où se trouve la quasi totalité des richesses du peuple Sahraoui.

    Curieusement, c’est exactement ce qu’a proposé De Gaulle à l’Algérie avant les accords d’Evian. De Gaulle voulait mettre la main sur les richesses du peuple Algérien, qui se trouvent dans le Sahara et nous laisser une zone dépourvu de richesses et qui ne permettra jamais le développement de l’Algérie. Ce que l’ALN et le GPRA ont catégoriquement refusé et ont continué le combat, jusqu’à la victoire finale.

    Je suis convaincu que le POLISARIO se battra jusqu’au bout, jusqu’à la libération de tous ses territoires reconnus par l’ONU, c’est à dire les 3/3 de territoires où se trouvent ses richesses, qui lui permettront de garantir l’avenir du peuple Sahraoui et le développement de la nation Sahraouie.

    VIVE LA RASD LIBRE, INDEPENDANTE ET SOUVERAINE SUR LA TOTALITE (LES 3/3) DE SES TERRITOIRES.

    14
    4
    Vox
    18 avril 2018 - 18 h 23 min

    Bir Lahlou,capitale du Sahara Occidenta, libéré des griffes de Mimi6,et INDÉPENDANT.

    15
    7
    Makhloufi
    18 avril 2018 - 16 h 49 min

    De nonbreux intervenants sur ce Site disent que Hassan II a piege le Maroc et son peuple sur ce dossier et j’en convient parfaitement en precisant que les deux (02) plus grosses erreurs de Hassan II sur ce dossier ont ete a mon avis le fait d’avoir signe en 1975 l’Accord de Cessez le feu avec le Polisario contenant deux (02) dispositions qui peuvent s’averer fatales pour le Maroc a savoir les mentions :
    1/- de la tenue du Referendum du peuple du Sahara Occidental avant la fin de l’annee 1992.
    2/- de la mise en place d’un Organe Onusien pour la surveillance du Cessez le feu et portant l’intitule MINURSO qui veut dire tres simplement Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental.

    Certes avec l’aide de la France durant ces 43 annees l’Accord n’a pu etre applique dans son integrite et meme M6 s’est permis de proposer en exclusivite une « large autonomie » au peuple du Sahara occidental sans prevoir qu’un jour viendrait une nouvelle administration comme celle de Trump tres imprevisible et rancuniere, une absence de plus en plus marquee de la France sur ce dossier en raison du bourbier sahalien ou elle s’y trouve mais aussi et surtout l’internationalisation actuellle de ce dossier (ONU-UE-UA-BRICS etc…) et par consequent, les choses sont en train de changer en prenant une autre tournure permettant de comprendre parfaitement la panique qui habite actuellement le Makhzen et pour cause.

    17
    7
      Oranais
      18 avril 2018 - 20 h 56 min

      A Makhloufi : Réfléchis un petit peu, c’est Boumedienne qui a piégé l’algérie et son peuple sur ce dossier. Sort de ta zone et regarde le monde en face.

      4
      14
        Amazigh DZ
        26 avril 2018 - 15 h 48 min

        le nom d’oranais est trop lourd pour tes fréles épaules de misérable mokoko soumis.
        change de nom, fais toi appeler « makhnazi ».
        Boumediene ALLAH YERAHMOU était le cauchemar de hassan dos (qui brule en enfer).

        3
        2
    Mohamedz
    18 avril 2018 - 9 h 43 min

    Si le Glaoui H2 a piégé le Maroc et son peuple avec sa sinistre « Marche Verte » de 1975, on peut dire aujourd’hui que son pseudo-fils le Mongolien M6 a mis ce Maroc dans une labyrinthe duquel il ne peut se sortir qu’en y laissant des plumes.

    49
    18
    Bouloulou
    18 avril 2018 - 9 h 31 min

    Quand on a déjà cédé son pantalon rien n’empêche de céder même son âme au plus fort et ce n’est pas Mimi6 qui va dire le contraire.

    49
    21
    Houari31
    18 avril 2018 - 8 h 00 min

    Pourquoi nous avons tendance à chaque fois d’insulter M6 alors qu’on devrait lui reconnaître le mérite d’avoir su mater le peuple marocain au point d’en avoir fait une peuplade d’esclaves et des esclaves consentants par dessus le marché.

    Moi de mon côté de vais faire circuler une pétition à l’intention de ceux qui décernent le Prix NOBEL demandant l’octroi de ce Prix à M6 pour cette prouesse que personne au monde ne pourra réaliser en ce 21eme siècle.

    46
    38
      Dixit messahel
      18 avril 2018 - 10 h 08 min

      Ce ne sont pa des esclaves ce sont des sujets , c’est comme des esclaves sauf quil serait prêt à mourrir pour un cheveux de leur roi … c est fou 🙂

      43
      15
    Vangelis
    18 avril 2018 - 7 h 51 min

    Tant que la France tire les ficelles sur ce dossier en protégeant la narco-terro-monarchie par ses manœuvres en coulisses dans toutes les institutions, il n’y aura pas de transfert vers le chapitre VII à l’ONU.
    L’ancien colon habitué aux coups tordus et plus particulièrement à l’encontre de l’Algérie, fait tout pour maintenir cette situation en l’état, empêchant de fait le pays de progresser en s’occupant d’abord de ses citoyens qui n’aspirent qu’à un développement tout azimuts afin d’éviter à nombre d’entre-eux de prendre le chemin de l’exil, y compris au péril de leur vie.
    La contre action de l’Algérie est de stopper net toutes les importations de France. Ne plus lui attribuer aucun contrat. C’est la diplomatie du chèque qui est adoptée par tous les pays. L’argent, il n’y a que cela qui compte.

    59
    18
      Yeoman
      18 avril 2018 - 8 h 07 min

      Si, comme vous le sous-entendez, la France était omnipotente et pouvait faire l’histoire à sa guise et comme bon lui semble…. je vous laisse deviner le reste de mon propos.

      28
      15
    Sid'Ahmed
    18 avril 2018 - 7 h 26 min

    Si M6 a déjà cédé son épouse à un jeune Grecque pour qu’elle aille vivre avec lui je ne vois pas pourquoi il ne céderait pas une partie d’un pays qui ne lui appartient pas surtout si va peut lui permettre de se maintenir sur son « trône » déjà vacillant.

    46
    21
    HANNIBAL
    18 avril 2018 - 6 h 20 min

    On dit bien tel père tel fils , hassan 2 avait partagé le Sahara Occidental avec la Mauritanie de Ould Dada et la meme
    erreur est en train de se reproduire par le fils boursouflé Shl-omo VI , croyant sortir sortir son épingle du jeu en entrant a
    l’UA ,qui l’a autorisé a prendre une photo avec Bahim Ghali ,mais l’UA a scellé son sort celui de détruire le mythe
    ridicule de la non marocanité de ce territoire seul l’Autiste Bourouéta la 5ème roue du carrosse du palais des mirages
    continu de défendre par ces fadaises une cause perdue d’avance , que les dignes Saharaouis vont exploiter
    a bon escient la RASD peut lever ses drapeaux avec Fierté et vive le Polisario le mythe de Tanger a Lagouira
    est partit en fumé quand on sait que le Glaoui arrière grand père de Shl-omo VI a vendu le mar’ok pour une
    bicyclette a la France de Lyautey qui en a délimité les contours faut pas sortir de Saint Cyr pour comprendre
    que le mar’ok est une coquille vide qu’il vaut mieux garder fermé , tout est abstrait mais je pose la question ?
    Est ce que le cave se rebiffe ?

    53
    20
    Abdou
    18 avril 2018 - 4 h 15 min

    C’est exactement la leçon que vous a inculqué la Makhzen depuis des décennies. Il vous a complètement formaté et accaparé vos esprits. Vous ne pouvez plus réfléchir par vous-mêmes ni analyser les rapports des media et organismes internationaux. Relisez le vocabulaire que vous employez avec des mots péjoratifs et déplacés qui prouvent que votre cerveau a été tellement bien lavé et formaté qu’il ne peut plus appeler les choses par leur noms. Salutations!

    30
    19
    Anonyme
    18 avril 2018 - 3 h 49 min

    C’est SIDKOUM le Polisario que vous allez trouver en face de vous sur la table des négociations.

    VIVE LE SAHARA OCCIDENTALE SOUVERAIN ET INDÉPENDANT

    37
    19
    Sidali
    18 avril 2018 - 3 h 00 min

    L’indépendance d’un pays n’est réelle qui si elle est totale. Point barre.

    58
    21
      Uffay
      30 août 2018 - 0 h 00 min

      Selon cette hypothèse aucun pays africain (Algérie comprise), n’est indépendant. Les pays Khorotos c’est encore pire

    Paris 75011
    18 avril 2018 - 2 h 58 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi ces dernières semaines sont marquées par de multiples mouvements de populations Sahraouis de Tindouf vers les villes du Sud du Sahara Occidental via la Mauritanie ainsi que des Constructions en durs des infrastructures et autres habitations devant servir de nouvelles administrations notamment à Bir Lahlou que la RASD vient de déclarer officiellement comme nouvelle capitale du Sahara Occidental.

    58
    21
    Tinhinane-DZ
    18 avril 2018 - 2 h 56 min

    Moumou haschisch va faire une overdose, la panique oblige.
    Signe d’affolement hors contrôle.

    54
    24
    RasElKabous
    18 avril 2018 - 2 h 50 min

    Dans un cas comme dans un autre la prostituée M6 passera par l’étape de ce qu’on appelle le deculottage.

    52
    22
    Rachid Djha
    18 avril 2018 - 2 h 47 min

    C’est certainement une idée du Gigolo Macron pour atténuer la colère d’ Alger tout en espérant la ramener à de meilleurs sentiments sur le dossier du Sahel dans lequel la France commence à perdre pieds dans ce bourbier.

    58
    19
    RasElHanout
    18 avril 2018 - 2 h 42 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi Momo6 est rentré en urgence hier soir au Maroc .

    52
    19
    Mohamedz
    18 avril 2018 - 2 h 39 min

    Le Roitelet M6 est prêt à céder tout ses sujets connus pour leur invétérée soumission rien que pour se maintenir au Sahara Occidental et ne pas perdre la face avec tous les risque que cela entraîne.

    46
    18
    BabElOuedAchouhadas
    18 avril 2018 - 2 h 34 min

    Et en contre partie Mimi6 va soutirer quelques dizaines de millions d’euros pour son compte personnel comme l’avait fait son arrière grand père au sujet des villes de Ceuta et Melilla qui tout en appartenant aux Portugais, elles ont été sous traités pas le Sultan Moulay avec les Espagnols au point d’avoir failli provoquer une guerre entre le Portugal et l’Espagnol qui heureusement ne sont pas aussi cons que les arabes.

    46
    18
    anonymo
    18 avril 2018 - 1 h 18 min

    Un jours il va laisser tout tomber pour sauvez sa peau. On ne peut pas partager son fils avec quelqu’un en 2. On prefere le laisser vivre par amour authentique.

    39
    15
      Farida
      18 avril 2018 - 12 h 34 min

      Le fils de mimi6 ne l’est que sur le papier mais mimi6 n’est pas le père génétique. La femme de mimi6 n’était là que pour la décoration. Selma Benani est parti vivre avec son compagnon grec, beau, jeune et viril. Il se peut que les deux enfant qu’elle a eu ne soient pas ceux de mimi6. Mimi6 est encore à Paris. Il partage son temps entre son appartement du 8 eme et le Marais. Parfois, il part se reposer à Evian. Son palais mis en vente d’Evian n’a pas trouvé preneur sur le marché immobilier de luxe.

      22
      2
    Bas Les Masques
    18 avril 2018 - 0 h 11 min

    Mimi6 vit dans la triche, loin de son peuple, et de son pays, en euphorie, dans un palais de triche, de l’autre côté de la méditerranéen. Du matin au soir, il bouffe, boit et sniffe du mensonge.
    Ses faux amis, sont entrain de le pomper, le plumer, l’un après l’autre, au détriment de son peuple,en traitres tricheurs, aussi vils que lui.
    Sa politique international est un ÉNORME CANULAR, et sa monarchie une horrible farce.
    Mimi6, le monarch doué pour la tromperie, étranglé par le Polisario,a laissé tomber son peuple, et son pays,pour une partie de poker,épicé au mensonge, entre Bruxelles,Ryadh et Paris.

    58
    19
      Farida
      18 avril 2018 - 2 h 33 min

      Oui Mimi6 est toujours à Paris, lui et ses soeurs, cousin et cousines. Je sais même où ils mangent le soir. Il font la fête, on dirait des citoyens français. C’est bizare. Ca rappelle le roi Farouk qui passait ses nuit dans les casino de la Riviera au lieu de s’occuper de sont pays. Il a fini par être renversé par l’armée.

      58
      20
    Ahmed ADDOU
    17 avril 2018 - 22 h 10 min

    On sent l’empreinte de John Bolton, l’actuel chef de la sécurité de l’administration Trump dans le contenu du projet de Rapport que les USA sont chargés de rédiger et qu’il est en train d’être examiné ce soir par le CS/ONU en huit clos.

    52
    17
    Med Benhamou
    17 avril 2018 - 21 h 58 min

    Une autre preuve de la panique généralisée au sein du Régime colonialiste du Makhnez !

    52
    22
    M'hamed HAMROUCH
    17 avril 2018 - 21 h 53 min

    Une autre preuve que le Sahara occidental n’a jamais appartenu au Maroc sinon comment expliquer que le Sahara occidental à été partagé en 1975 avec la Mauritanie ?

    67
    18
    Ziad ALAMI
    17 avril 2018 - 21 h 48 min

    Espérant que la RASD va refuser et exiger à l’ONU de s’en tenir exclusivement aux Résolutions de son Conseil de Sécurité et aux dispositions de l’Accord de cessez-le-feu de 1975 qui prévoyait la tenue du Référendum pour fin 1992 d’où la mise en place de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental).

    66
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.