L’Union européenne espionne-t-elle l’Algérie à travers un sondage ?

UE What
Tout n'est pas net sous le ciel européen. D. R.

Par Kamel M. – L’Union européenne a financé un sondage intitulé «Generation What» qui consiste à connaître l’avis des jeunes Algériens sur des sujets de différents ordres. L’enquête traite «des questions sur tous les thèmes. Ou en tout cas, les plus importants», lit-on dans la présentation du sondage qui appelle le plus grand nombre d’internautes à prendre part à cet «interrogatoire» auquel près de 82 000 jeunes ont déjà adhéré.

«Generation What», qui se veut «la grande enquête qui dresse le portrait de toute une génération» et qui «fait entendre [la] voix» des jeunes Algériens, les invite «à consulter les réponses en détail, question par question» même s’ils n’ont pas «encore répondu au questionnaire».

Le site qui sert de support au sondage a été produit par Upian, une boîte française sise à Paris, et Yami2, une société de production audiovisuelle française également. Le sondage est coordonné par l’Union européenne de radiotélévision, l’Union de radiodiffusion des Etats arabes et la Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen (COPEAM). Il est réalisé en partenariat avec On Orient, un média qui se définit comme «indépendant» et qui se fixe pour objectif de «détecter, diffuser et transporter l’élan créatif du Maghreb et du Moyen-Orient et des diasporas» et de «valoriser les expressions culturelles multiples et leurs entrelacements, accélérés par le numérique et la mondialisation».

Si rien ne permet, a priori, de suspecter la bonne foi d’une telle opération, il n’en demeure pas moins que le financement de ce projet par l’Union européenne fait craindre la présence de desseins inavoués, d’autant que l’Algérie est la cible d’officines étrangères qui ont échoué à faire parvenir le «printemps arabe» destructeur jusqu’à elle. Les soulèvements qui ont conduit plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient à la guerre civile ont été fomentés, il faut le rappeler, à travers les réseaux sociaux et les actions d’organisations pilotées par les services spéciaux de plusieurs pays occidentaux, notamment Canevas (Otpor), une succursale de la CIA, Human Rights Watch, NDI et de nombreuses autres ONG qui se drapent derrière la défense des droits humains mais qui, en réalité, roulent pour les services secrets de leurs pays respectifs.

Faut-il s’en inquiéter ?

K. M.

Comment (18)

    BEKADDOUR MOHAMMED
    20 avril 2018 - 5 h 29 min

    C’est juste UN SON « d’âge », une vieille Française du C.R.E.S.M d’Aix-En-Provence en 1987 m’a dit : « NOUS sommes VIEUX ».
    Bessah, NOUS les Algériens nous ne sommes pas encore sincères et sûrs ENTRE NOUS, El Khou ma yebghi Khouh !
    Détail : Le défunt Bruno Etienne, Un Juif, a consacré un temps à… ABD_EL_KADER

    BEKADDOUR MOHAMMED
    20 avril 2018 - 4 h 04 min

    @ »Faut-il s’en inquiéter ? »
    —————————————————————————
    Combien de vrais et de faux Algériens ont répondu à ce sondage, dont j’ignorais tout, et que je n’ai pas le temps de lire, (Qu’ont le temps de décortiquer les cellules de veille, les sentinelles de l’état algérien, qui elles doivent logiquement exister)… Les jeunes Algériens ! Il y a parmi eux des psychopathes à gifler : Il est des G/Gifles qui G:Guérissent, ou des bras à couper, celles qu’on désigne par « Bras cassés », c’est comme pour les arbres, il est des branches rompus par le vent, qui doivent être supprimées, pour la beauté et la santé de l’arbre. Ce « Sondage » est-il à la recherche de l’eau ? Ou est-ce un sondage de vampires, qui vivraient une pénurie de sang ? Ou est-il un défi lancé à nos « cerveaux », qui ont fui dit-on… Ou est-ce une perche tendue à un état dont des citoyens bravent les mers pour « juste fuir » : Fuir quoi, qui ! Où qu’on aille, on ne change pas le vice de forme qui ronge une personnalité, mais l’eau qui stagne devient fétide, les « Sondeurs » ont le temps et l’argent qu’il faut, notre école, nos instituteurs et « Broufessours » devraient apprendre à leurs élèves, introduire une matière « nouvelle », appelons la « Introspection », (C’est un auto sondage), et avoir une cellule de lecture des copies fournies par les élèves, dont l’or sera ramassé par ceux qui chez nous élaborent l’organisation globale… Et si des Algériens, pas jeunes, très vieux mais pas gâteux organisaient un sondage similaire sur les non Algériens, sur tout le reste de l’humanité, pourquoi pas ! Une chose est sûre : L’assise s’appelle Économie, avoir une assise économique, la sécurité alimentaire, vestimentaire, l’abri, (y compris atomique), bref avoir les pieds Sur Terre, ETC. « Et l’Au-delà est meilleur et plus durable » (Cora, sourate « Le Plus Haut ») : Accepter son statut de mortel, et vivre pour une mort honorable, aimer son père et sa mère, sa soeur, son frère, son voisin, sa patrie, la rendre riche et invincible, ETC
    Bref, s’inquiéter ? Oui : S’inquiéter du minimum requis. On s’intéresse à nous, alors intéressons nous sur nous et sur tout, l’intérêt est un aspect de La Santé ! Mentale ! Psychique ! ETC. Et bien sûr : L’Intention…ennia !

    10
    3
    Moh
    19 avril 2018 - 22 h 43 min

    Najat devrait avoir honte de s’allier à ce roitelet. Sa famille riffaine a soufert des actions du père contre les riffins. Il les a toujours opprimé, envoyé là ou il ne reviennent plus. Si elle avait des ideaux, elle ne frequenterait pas ce genre de criminel car ou c’est comme ça qu’il faut les nommer.

    8
    1
    TARZAN
    19 avril 2018 - 18 h 27 min

    attention les marocains envahissent les instituts de sondages en france. najet belkacem l’espionne du roi m6 est à l’ipsos. donc ils vont manipuler les français à travers les sondages pour les orienter inconsciemment sur les thèses marocaines.

    7
    3
    Je suis en colère
    19 avril 2018 - 12 h 40 min

    A Tin-Hnane. L’ennemi de l’extérieur a bon dos quand on veut se justifier. Posez vous la question :Pourquoi en sommes nous là précisément ? Qu’est ce qui nous a rendu si faible au point d’être la proie de ces prédateurs?

    Arrêtons le nationalisme de pacotille. J’aime ce pays autant que vous, c’est le mien et je n’en ai pas de rechange.

    Aimer son pays c’est aussi reconnaitre ses défauts et les corriger.

    Si je me permet d’intervenir ici c’est précisément parce que je l’ai dans les tripes et que j’en ai marre de nous voir la lanterne rouge du monde alors que nous avons tout pour être parmi les meilleurs!

    Avec tout mon respect

    31
    7
      Tin-Hinane
      20 avril 2018 - 10 h 25 min

      A je suis en colère. Je ne suis pas aveuglée par un nationalisme fanatique qui m’empêcherait de voir la réalité de mon pays. Je suis nationaliste, j’aime mon pays qui en a besoin et le mérite. Oui l’Algérie est en mauvais état parce que nous avons dû mener des guerres contre l’ennemi, un ennemi qui est jusqu’à aujourd’hui agglutiné sur toutes nos frontières à nous guetter, ce n’est pas de la paranoïa, je le voudrais bien, mais hélas la réalité. C’est l’ennemi extérieur qui suscite la complicité intérieure et non l’inverse. Pourquoi ce sondage de l’UE, mais parce que l’occident obtus n’a pas abandonné l’infâme projet de faire « un printemps arabe » en Algérie. Ils n’ont pas encore imprimé que c’est mort peu importe le nombre de sondages qu’ils feront. Nous avons eu nos « printemps » il y a maintenant plus de 20 ans avec ce que ça nous a coûté en vies humaines et en destruction. Il ne s’agit pas de reporter la responsabilité de nos failles sur les autres non car ils sont vraiment responsables. La preuve en est que nous ne sommes pas le seul pays qui a été touché par leur malveillance et leurs attaques meurtrières. Pour n’en citer que quelques uns voyons ce qu’ils ont fait en Irak, en Afghanistan, en Libye, en Syrie, au Yemen … la liste est bien trop longue. Ce qu’ils sont en train de faire à Nicolas Maduro parce qu’il défend les intérêts peuple vénézuélien, qu’ils font à Poutine, à Evo Morales, l’embargo sur Cuba qui dure depuis 40 ans etc etc … Non je ne trouve pas que nous soyons faibles et eux forts, je trouve que nous sommes résistants, courageux et déterminés (ça ne se voit peut-être pas à l’oeil nu et pourtant…) et eux sont voraces, malveillants, cupides, pétris de vanité, criminels sans scrupules et dénués de tout sens de l’honneur. Ils veulent continuer à dominer mais ils envoyent daesh et le gia faire les conquêtes à leur place. Pour finir je suis d’accord pour dire que dans notre pays les choses ne vont pas comme on le voudrait, du côté pouvoir j’avoue mon ignorance je ne sais pas vraiment qui fait quoi c’est un peu nébuleux pour moi, en ce concerne la société elle est sans aucun doute plongée dans la bigoterie et la médiocrité mais je reste persuadée que c’est passager. La priorité pour l’instant c’est les dégager de nos frontières de ces criminels.

    salim
    19 avril 2018 - 10 h 55 min

    franchement je ne vois rien à espionner dans ce pays ni dans ces jeunes incapables d’assister à un match de foot sans s’insulter et se battre

    26
    14
    Mme CH
    19 avril 2018 - 10 h 52 min

    Petit à petit l’oiseau fait son nid et l’araignée tisse sa toile doucement mais sûrement, profitant de la conjoncture régionale et internationale qu’ils ont concoctés pour nous presser comme des puces entre le pouce et l’index…..!!!!!

    « Si rien ne permet, a priori, de suspecter la bonne foi d’une telle opération.. »…dites-vous…??? Vous croyez que l’UE jette l’argent par les fenêtres…??? Ils ne font rien sans rien, pour rien ou contre rien…!!! Ils prennent le pouls du cœur algérien pour pouvoir concocter leurs plans politique, culturel, religieux, économique…etc….etc…!! Mais ils doivent savoir une chose, le peuple algérien est imprévisible, et les résultats de leur sondage ne reflétera jamais la réalité, nos jeunes ne sont pas dupes et ils doivent savoir ce qu’ils font et disent….!!! C’est une femme qui fait partie de la génération post-indépendance qui vous le dit…!

    21
    8
    Anonyme
    19 avril 2018 - 10 h 45 min

    Encore la paranoïa du sentiment de persécution .

    15
    22
    1commentaire
    19 avril 2018 - 9 h 31 min

    avec la traîtrise de certains qui ont vendu leur âme, ils essayeront!!! les jeunes, pour une poignée d’euros, vendraient père et mère!! mais mais car y’a un mais les vrais patriotes sont aux aguets! attention l’occident, pas touche à l’Algérie!!!

    21
    8
    pragmatisme
    19 avril 2018 - 8 h 40 min

    L’algérien n’a pas d’idéal je ne vois pas pourquoi espionner l’Algérie à travers un sondage de jeunes dont les capacités intellectuelles se limitent au foot aux téléphones portables et à la religion dont ils pensent être les plus fidèles.C’est à la connaissance de son histoire qu’un peuple peut éviter les erreurs à ne pas commettre à l’avenir hors nos jeunes ne connaissent rien de leur histoire et les jeunes algériens sont très influençables par les cultures d’autrui qu’ils son intempestifs.

    25
    20
    Anonyme
    19 avril 2018 - 8 h 11 min

    pas besoin de sondage pour espionner l Algérie ,les israeliens les occidentaux et autres s en occupent ,certains part le biais du maroc

    26
    9
    Je s uis en colère !
    19 avril 2018 - 8 h 03 min

    Jean Ferrat disait « Vous avez peur d’une chanson ».

    Arrêtez de voir le mal partout il est en vous!

    Arrêtez de prendre les jeunes algériens pour des débiles mentaux. Vous leur avez verrouillé tous les horizons et empêchés s’exprimer en toute liberté, ne vous attendez pas à des miracles.

    Chiche faites vos propres sondage, et vous verrez dans quel état vous avez mis ces jeunes algériens ! Et il vous diront aussi ce qu’ils pensent d e v ous ! car c’est de ça que vous avez peur !!!

    35
    34
      Tin-Hnane
      19 avril 2018 - 8 h 36 min

      Monsieur « Je suis en Colère, qui t’empêche de faire ce que que tu veux ? les autorités de ton pays tu crois ? regarde bien autour de toi et pose toi les vraies questions. Les autorités ainsi que la société algérienne ont leur part dans le mal de vivre général certes mais notre majeur problème pour l’instant, là tout de suite, à nous algériens c’est l’ennemi étranger et ce n’est pas une vue de l’esprit, c’est malheureusement une réalité. Pourquoi l’UE nous sonde, qu’est ce que ça peut lui faire ? alors de loin ils nous sondent, ils montrent de l’intérêt pour nous mais ils nous ont fait et continuent à nous faire bien baver pour un malheureux visa. Et il y a des gens qui continuent à croire que eux sont bien, eux dont le seul objectif et de nous dépouiller de notre pays qui les fait saliver et de nous écraser comme des merdes, et tout ce qui n’est pas bien chez nous vient de nos autorités et ben ce n’est pas tout à fait juste. Ce sont eux les occidentaux et leurs collaborateurs qui nous empêchent de vivre comme nous aspirons à le faire oui eux.

      130
      22
      Genseric
      19 avril 2018 - 13 h 22 min

      En effet . Ils sont paranoïaques . Ils ont tellement peur, même de leur ombre , qu’ils ne veulent pas lâcher le pouvoir pour ne pas perdre leur privilège et les intérêts qui vont avec . Ils voient le mal partout . Alors que le mal c’est eux ! Sauf qu’ils ignorent que les jeunes algériens sont plus intelligents et plus nationalistes qu’eux .

      23
      11
    Abou langi
    19 avril 2018 - 7 h 49 min

    Vraiment? Vous pensez qu’avec la toile et tous les réseaux sociaux , l’UE a besoin de recourir à l’espionnage pour savoir ce que les Algériens pensent, font, mangent ou fantasment?
    Une enquête dirigée ne ferait que fausser la réalité. Alors qu’il suffit de demander à Gougueule ! Un simple logiciel extraira, compilera, analysera et fournira n’importe quel renseignement dont on aurait besoin. Le peuple est nu, vive le Roi!

    17
    19
    Kp10
    19 avril 2018 - 6 h 16 min

    Poser la question, c’est y répondre.
    Pour moi, c’est oui mon capitaine.

    Merci AP de nous enrichir d’informations diverses et variés qui nous rend plus libre.
    Au sens propre, pour nous évitez des expériences malheureuses « de printemps ».
    Au sens philosophique (Spinoziste en ce qui concerne la liberté) pour connaitre nos déterminismes.

    30
    5
    Anonyme
    19 avril 2018 - 6 h 00 min

    Pas besoin de sondage pour dresser le portrait des jeunes algériens . Leur seule raison d’être c’est l’obscurantisme religieux et le foot ball avec les bagarres à l’arme blanche.

    31
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.