Macron a menti aux Français : la marine française n’a tiré aucun missile en Syrie

France Syrie
La France officielle s’est longuement gargarisée de cette victoire fantomatique contre des cibles désaffectées. D. R.

Par Karim B. – Algeriepatriotique a appris de sources informées que la marine française n’a tiré aucun missile lors de l’attaque contre la Syrie, conduite par les Etats-Unis. Les services de propagande de l’armée française avaient fait croire à l’opinion publique, via le président Macron, son Premier ministre, ses ministres de la Défense et des Affaires étrangères, ainsi que ses présidents de groupe à l’Assemblée nationale et au Sénat, que l’intervention militaire contre la Syrie avait été couronnée de succès.

La France officielle s’est longuement gargarisée de cette victoire fantomatique contre des cibles désaffectées. Pourtant, les satellites n’ont repéré aucun tir de missiles à partir des trois frégates de la marine française engagées dans l’attaque contre la Syrie, exécutée par Washington, Londres et Paris, sans l’autorisation des Nations unies.

Auparavant, des médias spécialisés dans les questions de défense avaient révélé que seuls trois missiles sur les onze prévus avaient pu être lancés à partir d’une troisième frégate, après des essais non concluants à partir des deux autres. Ces sources ont-elles été instruites de tempérer la propagande de l’Elysée de sorte à cacher la vérité, à savoir qu’en réalité, aucun missile n’a été tiré et que, dès lors, aucune cible n’a été atteinte par la marine française ?

Les autorités politiques ont déballé tous les «détails», avec une intrigante transparence et une douteuse promptitude, de la participation de l’armée française à l’acte de guerre mené au Proche-Orient. Si bien que cette surmédiatisation hâtive du «franc succès» de la marine française ne pouvait que cacher quelque énigme. Et ce sont les satellites d’une puissance militaire rivale des Etats-Unis qui ont mis à nu la supercherie de Macron et de ses collaborateurs au sein du gouvernement et du Parlement.

La France va-t-elle quand même faire payer des missiles non tirés aux bailleurs de fonds de la guerre contre la Syrie, c’est-à-dire l’Arabie Saoudite et le Qatar ?

K. B.

Comment (16)

    UMERI
    25 avril 2018 - 18 h 23 min

    Macron a d’abord soutenu l’accord, sur le nucléaire iranien, mais, au lieu de convaincre Trump, sur la solidité de l’accord, fait la courbette et a accepté de le modifier, quelle humiliation pour la France, dirigée, depuis le président Chirac, par des aventuriers (Sarkozy, Hollande et maintenant Macron)

    Souk-Ahras
    25 avril 2018 - 9 h 47 min

    Les aventures de Rintintin et Milou (Trump et Macron) en Syrie à la mode Rintintn et Milou (Bush fils et Powel) en Irak.
    Les réalisateurs pensent à des nouvelles aventures de Rintintin et Milou en Iran, mais ils se tâtent encore car dans cette contrée, le « blanc croisé parrain de Sion » jouera à une partie de poker à haut risque..
    Ces mêmes réalisateurs ont décliné une offre de Pyong Giang de tourner les aventures de Rintintin et Milou en Corée du Nord de peur de se prendre carrément un suppositoire dans les fesses.
    Donc, Rintintin, Milou et la perfide Albion iront gaiement chanter « Nuts in May ».

    5
    1
      bebert 1 er
      25 avril 2018 - 10 h 57 min

      il est heureux de constater , qu’il existe encore des nations libres , et non inféodées , que la presse Algérienne est désormais bien plus libre que celle du régime Français , La Chine vient de sortir des éléments corroborant qu’en effet sur quelques de 200 tir ou tentatives de tir de missiles la plupart ont été détournés , brouillés , détruit en vol , ou comme les malheureux missiles Français qui n’ont jamais décollés , j’ai même cru un moment que les officiers Français avaient sabotés l’opération « petit chef de guerre  » de Micron….Encore bravo aux Algériens qui savent choisir leurs alliés et ne se laissent pas impressionner par les gesticulations de ’empire , vous savez ces 3 ou 4 pays qui constituent la fameuse « communauté internationale « ….

      8
      1
        Souk-Ahras
        25 avril 2018 - 14 h 37 min

        « Micron » lui va comme deux gants auquels il manque le majeur par vice de « fabrication ».

    Anonyme
    25 avril 2018 - 8 h 23 min

    pinocchio!!

    4
    1
    Zaatar
    25 avril 2018 - 7 h 32 min

    La vérité est que la marine Française, et l’armée Française en générale qui a été engagée dans cette mission a oublié d’emporter avec elle ces fameux missiles. Alors on sort toutes sortes de vannes et de prétextes… quoique même si ces missiles auront été emportés rien ne prouve non plus qu’ils auraient été tirés au vu des exploits de l’armée Française… faut bien en rire quelque part non?

    6
    1
    mouatène
    25 avril 2018 - 7 h 02 min

    mesdames et messieurs bonjour. dans ce cas il n’y a aucun doute, c’est l’état français au complet qui fait la manche à sa manière, dette ( 2500 milliards) oblige. ce qui dévoile les dessous des cartes de la légion étrangère de la france qui vit de la charité « des amis ». ce que nous venons de savoir c’est que tous les membres sont des artistes qui compose un orchestre que nous pouvons qualifié d’artistes bien rodés à soutirer des sous par tous les moyens. bravo au pauvre peuple de france.

    6
    1
    صالح/ الجزائر
    25 avril 2018 - 5 h 45 min

    Cependant, l’armée russe a observé les tirs et a transmis en temps réel les coordonnées des missiles alliés à l’armée arabe syrienne pour qu’elle puisse les détruire. En outre, lorsque les Syriens ont été débordés par l’ampleur des tirs alliés, l’armée russe a déployé son système d’inhibition des commandes et contrôles de l’Otan, paralysant ainsi la plupart de ses lanceurs.
    C’était la première fois que les Français étaient confrontés à ce système, qui avait déjà perturbé les États-Uniens et les Britanniques en Méditerranée, dans le mer Noire et à Kaliningrad.
    … un avion français n’a pas été en mesure de tirer un de ses missiles et a été contraint de le larguer en mer sans le mettre à feu [9], et que deux frégates multi-missions françaises sont tombées en panne informatique et n’ont pas pu tirer leurs missiles de croisière navals (MdCN) ; des symptômes bien connus de tous ceux qui ont affronté l’arme inhibitrice russe.
    Quoi qu’il en soit, cette opération est clairement le plus grand fiasco militaire depuis la Seconde Guerre mondiale.
    En définitive, si les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont montré avec cette opération qu’ils se situaient en dehors du Droit international, ils ont aussi montré que leurs armées ne sont plus ce qu’elles étaient.
    Thierry Meyssan
    Source Reseau Voltaire

    16
    1
    TARZAN
    24 avril 2018 - 23 h 01 min

    là où il a menti c’est quand il a dit qu’il avait des preuves de l’utilisation d’arme chimique par le régime de assad, alors que les enquêtes ont prouvé qu’il n’y avait aucuen attaque chimique et que c’était juste de la mise en scène. ils avaient ramené des enfants (ils leurs promettaient de la nourriture) et une fois dans la salle où il y avait des caméras de la rébellion, ils jetaient de l’eau sur les enfants, qui ne comprrenaient plus rien, et ils pensaient même qu’ils étaient contaminé et qu’ils allaient mourir. la rébellion avait martyrisé et traumatisé les enfants à des fins de propagande et de mensonge. les pleurs des enfants étaient réels car ils pensaient qu’ils n’allaient plus revoir leur famille. quel atroce scenario. et macron qui disait qu’il avait des preuves, de quels preuves???

    16
    3
      Zaatar
      25 avril 2018 - 7 h 37 min

      Penses tu cher TARZAN, qui pourrait croire qu’ils ont bombardé des sites de dépôts et de production d’armes chimiques en Syrie? le fait même de bombarder un dépôt d’arme chimique provoquerait l’intoxication de toute la région à des kilomètres à la ronde et aurait érigé un nuage de fumée toxique visible depuis des centaines de kilomètres… Ils accusent Al assad d’user d’armes chimiques pour gazer son peuple et ils prétendent voler au secours de ce même peuple en bombardant des dépôts d’armes chimiques pour mieux les gazer encore…. En plus d’être des pétards mouillés, ces Français sont tout autant mensongers jusqu’à l’os…

      8
      1
    Mme CH
    24 avril 2018 - 22 h 59 min

    Une République basée sur les mensonges..!! Il y en a combien d’autres…?? A vous de deviner le reste..!
    Au fait qui sont les terroristes..??? Échec et mat…!

    9
    3
    Latest News
    24 avril 2018 - 21 h 24 min

    Les frégates françaises ne sont pas performantes,et les missiles tirés n’ont même pas atteint leurs cibles,et auraient fait psschttt, comme des pétards mouillés. Des pétards de bande dessinées. Macron est moqué par tous les Français, et ceux qu’ils l’ont élu,sont très remontés contre lui et sa politique extravagante.

    12
    3
    Felfel Har
    24 avril 2018 - 21 h 15 min

    N’a-t-il pas honte de mentir comme ça, effrontément? Sa présidence tourne à une tartufferie de mauvais aloi. C’est comme les preuves qu’il prétendait avoir qu’une attaque chimique avait eu lieu le 7 avril dernier, il mentait et n’éprouvait aucune gêne à déballer solennellement ses affabulations. Quel crédit donner à ce Pinocchio? Les preuves que rien ne s’était passé viennent d’être présentées au monde par deux gamins, Moustafa et Hassan. Ne dit-on pas que « la vérité sort souvent de la bouche des enfants »? Ces deux bambins administrent la preuve que le président de la république française est un MENTEUR, au même titre que ses complices, que c’est un MYSTIFICATEUR doublé d’un MANIPULATEUR. Autre trait de caractère de ce faussaire, il est versatile et on le retourne comme une crêpe. Il vient de le démontrer en acceptant, aprés avoir vu Trump et s’être aplati comme un vassal, que l’accord avec l’Iran devait être révisé, alors qu’à Paris, il soutenait le contraire. Et il a l’audace de se comparer à Poutine!

    13
    2
    Ouinna !
    24 avril 2018 - 17 h 39 min

    La france = petards mouillés !

    7
    2
      Luc
      25 avril 2018 - 6 h 55 min

      Au fait, j’oubliais, elle en est où, la mise au point du chameau lance-missiles?

      5
      3
    bouhali
    24 avril 2018 - 17 h 30 min

    Quand il ont vu ce qui arrivait aux missiles intelligents (devenus fous) US, ils ont préféré ne pas gâcher des centaines de milliers d’euros payés d’avance par les charlots.

    32
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.