Exclusif – Les points forts de la nouvelle résolution sur le Sahara Occidental

Sahara Occidental Maroc ONU
Le projet remanié désigne clairement les parties en conflit, en l'occurrence le Maroc et le Front Polisario. D R.

Par Karim B. – Le Conseil de sécurité de l’ONU, qui s’apprête à adopter sans doute demain, vendredi, une résolution de soutien à une reprise de négociations entre les parties en conflit, en l’occurrence le royaume du Maroc et le Front Polisario, prolongera jusqu’au 30 avril 2019 le mandat de la mission de maintien de la paix de l’ONU sur place (Minurso), ont indiqué à Algeriepatriotique des sources onusiennes à New York.

A l’heure actuelle, et selon les mêmes sources, les tractations autour de ce projet de résolution se poursuivent toujours. Des pays membres insistent pour que le texte réaffirme les éléments fondamentaux de la question du Sahara Occidental, à travers le mandat confié par le Conseil de sécurité à l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU.

Le texte invite les pays observateurs au processus de paix, l’Algérie et la Mauritanie, à poursuivre leur appui aux efforts du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et de son Envoyé personnel.

Il réitère l’appel de la relance des négociations sous les auspices du Secrétaire général aux deux parties en conflit, le royaume du Maroc et le Front Polisario, sans conditions préalables et de bonne foi, en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental.

Le projet de résolution remaniée désigne clairement les parties en conflit, en l’occurrence le Maroc et le Front Polisario.

Pour rappel, la première mouture avait été concoctée par le représentant permanent de la France aux Nations unies, d’où sa partialité flagrante en faveur du Maroc. Cependant, de nombreux membres du Conseil de sécurité, dont la Russie, la Suède et l’Ethiopie, ont retravaillé le texte de sorte à le réparer et réparer ainsi une injustice flagrante que l’ONU aurait commise à l’encontre du peuple sahraoui si la résolution avait été votée en l’état.

K. B.

Comment (43)

    Vive la république démocratique du Maroc et Vive le Polisario et le Sahara Occidentale et non pas arabe. Nous ne sommes pas Arabes.
    28 avril 2018 - 4 h 06 min

    Vive les Amazigh, les hommes libres héritiers de feu Al Khatabi et Benbarka, premier agrégé en mathématique des pays du sud, initiateur de la tri-continentale. Le Chéguévara des pays du sud. Il fut assassiné par Hassan2.
    Le Maroc sera une république très bientôt et les marocain pourraient éclairer leur vie et l’avenir par leur courage et leur savoir. Ça suffit la soumission, la peur et la destination de tous les pervers occidentaux et orientaux qui ont fait du Maroc une destination pour pervers et pédophiles et de tous les maux.
    Vive la république démocratique du Maroc. Vive le Sahara Occidental et son représentant légitime le Polisario. Vive les hommes libres et à bas la narco-monarchie marocaine qui avilit et soumet tout un peuple.

    1
    1
    Moh Bab El Wed
    28 avril 2018 - 3 h 44 min

    Faute de moyen, l’armée marocaine delegue ses soldat à des tâches ménagères dans les villa des officiers superieurs. C’est l’humiliation des soldats. Plusieurs soldats témoigne sur youtub qu’ils ont été délégué afin de s’occuper des taches menages dans les maisons des officiers. C’est même devenu une règle. Pour les plus chanceux, ils sont utilisés pour faire du jardinage dans les maison de leur superieur. On voit bien que les soldat son mal entrainés et les officiers ont un ventre bedonnant et s’entrainent rarement comme les pseudo-pilotes. Si un pays decidait d’envahir le Maroc, il pourrait le faire en moins d’une semaine. Les seuls militaire à peu près presentable sont ceux qui font les defilés pour faire allégeance au narcotrafiquant les jours de fêtes. Les autres soldat sont mal habillés(tenue n’est pas à leur taille et est obselete non remise à jour comme dans toute armée qui se respecte). La marine n’en parlons pas. Elle et inexistante. Si un pays armés moyennement décidait d’envahir le Maroc, il pourrait le faire en quelque jour Zenga Zenga.

    Moh Bab El Wed qui connait l'arsenal du Maroc
    27 avril 2018 - 19 h 04 min

    Cher compatriotes, savez-vus combien a de chars l’armée marocain. En extrapolant et exagérant. Et bien, il n’y en a pas plus que 10 chars et 5 avions avec des pseudo-pilotes et même ça, je n’en suis pas sur. Des pseudo-pilotes mal entrainés (les entrainements coutent cher). Les soldats ne mangent pas à leur faim et ne s’entrainent pas assez car mal nourris. La tenue ne se renouvelle pas et elle est trop large pour leur taille. Les soldats servent plus à faire le jardin et laver les vêtement ddes officier supérieur que s’entrainer pour devenir de vrais soldats.

    5
    9
    Zaatar
    27 avril 2018 - 16 h 57 min

    Ça y est mokhokho6 est en train de se rouler un gigantesque Mega pétard d’un calibre phénoménal… 25 cm ya djedek. Il va enfumer tout son royaume.

    6
    8
    Fodil
    27 avril 2018 - 13 h 07 min

    À mon avis et du fait que ce dossier existentiel pour la Monarchie allaouite au Maroc, l’ONU va se dessaisir du dossier le 1er Octobre 2018 et le refiler à l’UA et à ce moment deux hypothèses sont possibles :
    1/- l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Nigeria vont obliger le Maroc à respecter la Charte de l’UA notamment en matière de respect des frontières héritées de la colonisation européenne au risque d’une exclusion du Maroc.
    2/- Entêtement du Roitelet M6 eu égard aux enjeux pour la famille allaouite et par conséquent, une reprise de la lutte armée par la RASD et c’est mon profond voeu puisqu’à ce moment-là l’indépendance aura meilleur GOÛT.

    11
    8
    Le solitaire
    27 avril 2018 - 12 h 32 min

    À vraie dire le monarque cherifien est dans une situation des plus délicate depuis son intronisation en1999,ses mentors le lâchent un après un, les USA de Trump ont d’autres priorités dans la région plus urgentes et plus importantes pour la sécurité mondiale que de laisser M6 se comporter de manière vaniteuse et d’imposer son diktat sur la communauté internationale ,apparemment l’heure de réveil sur la réalité amère a sonné et sa majesté est encore dans les vapes.

    13
    8
    RasElHanout
    27 avril 2018 - 12 h 23 min

    Trump vient de menacer tous les pays qui soutiennent le Maroc pour la Coupe du Monde 2026.
    Le traitre de Belloumi n’a qu’à bien se tenir.

    17
    9
    Hocine
    27 avril 2018 - 12 h 19 min

    J’espère que le peuple marocain va cette fois-ci, lire attentivement cette Résolution pour comprendre les mensonges du Régime du Makhzen relayés par sa presse propagandiste.
    Il y va de l’intérêt de leur beau pays avant qu’il ne soit trop tard.

    13
    10
    Sidali
    27 avril 2018 - 12 h 07 min

    Le sentiment d’une tres proche indépendance du SO se généralise en raison de l’internationalisation de ce dossier après avoir été confiné dans sa dimension régionale.
    Toutes mes félicitations aux diplômates de la RASD et à la résistance de son peuple.

    16
    9
    BabElOuedAchouhadas
    27 avril 2018 - 12 h 03 min

    L’étau se resserre autour du Mongolien M6 du moment que ce dossier va revenir à la table du CS/ONU tous les six mois et non pas chaque année avec comme cerise sur le gâteau cette obligation faite au Maroc et à la RASD d’engager rapidement des négociations directes.

    15
    7
    Adnan
    27 avril 2018 - 11 h 59 min

    J’invite les Algériens à consulter les Sites Marocains et surtout les commentaires relatifs à ce dossier pour comprendre le coup de massue provoqué par cette Résolution avant même d’être approuvée par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

    Une vraie panique devenue bizarrement contagieuse.

    12
    6
    Anonymous
    27 avril 2018 - 11 h 30 min

    Le contenu de ce projet de texte de cette Résolution est très judicieux sur le plan diplomatique puisque tout en faisant quelques concessions subsidiaires au Maroc ( Guerguerat etc…) a l’effet de le ramener à la table des négociations directes avec le Polisario, le contenu maintient le principe cartésien relatif au Référendum d’autodétermination du peuple du Sahara Occidental tout en rapprochant la période d’évaluation des efforts des uns et des autres à six mois au lieu de douze mois.
    Pour cela les Responsables de la RASD doivent remercier la Russie, la Suède, l’Éthiopie, la Bolivie et même la Chine qui paraît-il à jouer un important rôle mais dans une totale discrétion et ce, pour des considérations bcp plus commerciales que géostratégiques comme c’est le cas pour la Russie par exemple.

    13
    5
    Cederic
    27 avril 2018 - 11 h 26 min

    Le Maroc a une politique israélienne condamné ou pas ca changera quoi sur le terrain rien nada et nous le savons tous .alors tout ceux qui gesticule a cette période ca fais 40ans que ca dure et toujours les memes paroles

    12
    5
    Anonyme
    27 avril 2018 - 11 h 03 min

    Voila le President Boumedienne qui dit toutes les verites sur le Maroc et le Sahara.Tous les Algeriens doivent le savoir.
    https://www.youtube.com/watch?v=55Uza2mzCuI

    10
    5
    Belkacem
    27 avril 2018 - 10 h 44 min

    Moi en tant qu’algerien très peu intéressé par ce dossier je soutiens néanmoins et à fond la cause du peuple du Sahara Occidental pour le principe du respect du Droit international mais aussi et surtout pour les deux trahisons de Hassan 2 envers l’Algerie en 1963 et en 1994.

    15
    6
    Anonyme
    27 avril 2018 - 10 h 35 min

    A mon avis l’article le plus important de cette Resolution c’est l’obligation faite au Maroc et a la RASD de revenir a la table des negociations directes pour une evaluation dans six mois surtout quand on sait que le Maroc a fait de ce retour a la table des negaciations directes avec la RASD une ligne rouge que ne fera jamais le Maroc selon les derniers discours de M6 et du Gouvernement de El Othmani.
    Restons spectateurs et appreciant maintenant comment va s’operer le retournement du Regine du Makhzen

    10
    7
    Chris Coleman
    27 avril 2018 - 10 h 23 min

    Sur les vingt (20)points de la Resolution qui sera votee ce vendredi par le Conseil de Securite de l’ONU voici les deux (02) points qui vont le plus faire trembler le Makhzen :

    1. to extend the mandate of MINURSO until 31 October 2018;

    11. Calls upon the parties Morocco and Polizario to resume negotiations under the auspices of the Secretary-General without preconditions and in good faith, taking into account the efforts and subsequent developments with a view to achieving a just, lasting, and mutually acceptable political solution, which will provide for the self-determination of the people of Western Sahara in the context of arrangements consistent with the principles and purposes of the Charter of the United Nations, and noting the role and responsibilities of the parties in this respect;

    7
    2
    M'hamed HAMROUCH
    27 avril 2018 - 8 h 19 min

    Le point le plus important de la dernière mouture de cette Résolution qui sera votée ce vendredi est indéniablement la prorogation du mandat de la MINURSO pour six mois au lieu de une année comme à l’habitude.
    Cette nouveauté est un cadeau au Polisario et en même temps un message fort au Maroc sur l’urgence de revenir à la table des négociations directes avec la RASD avec une évaluation des résultats de ces négociations directes dans six mois et non plus un an.
    Le « Hazard » de l coïncidence veut que la prochaine évaluation aura lieu le 1er Octobre 2018 sans oublier que chaque mois d’octobre connaît l’examen de la question du Sahara Occidental par la 4e Commission des Nations Unies.
    Cela veut dire aussi que dans six mois le dossier de décolonisation du Sahara Occidental sera inscrit pour la première fois sur l’agenda et en même temps sur l’agenda du Conseil de Sécurité et de l’Assemblée Générale de l’ONU.
    Une aubaine pour le Président de la RASD et son active équipe de diplômates pour activer le processus d’indépendance de leur pays et mettre fin aux souffrances de leur peuple.

    22
    6
    Anonyme
    27 avril 2018 - 7 h 37 min

    Je viens de consulter la version finale du projet de résolution .Elle ne diffère de la première que sur la durée du mandat de la MINURSO qui a été ramené à 6 mois

    8
    14
    Négociations
    27 avril 2018 - 6 h 38 min

    A tous ceux qui réclament des négociations avec l’Algérie, sachez qu’il vous sera plus facile de négocier avec le Polisario. Le négociateur algérien pourrait vous « manger » tout crus en un tour de main. Ne saviez-vous pas que l’Algérie est très compétente dans toutes sortes de négociations et possède une longue et unique expérience dans le monde? Elle a mené les négociations d’autodétermination avec la France. Malgré la puissance de cette dernière et ses tentatives d’exclure certaines régions, elle a préféré continuer la lutte jusqu’à aboutir à une indépendance complète. Et a mené de nombreuses négociations de réconciliation entre des pays comme l’Iran avec l’Irak, l’Éthiopie avec l’Érythrée et l’Amérique avec l’Iran dans l’affaire des otages, etc. Elle a chassé l’Afrique du Sud des Nations Unies quand elle était raciste ainsi qu’Israël et lui a imposé la présence de Yasser Arafat. La Chine lui est redevable pour avoir permis son admission et l’expulsion de Taiwan. De même que toute l’Afrique pour son soutien des mouvements de libération. Etc

    24
    8
    Akram
    27 avril 2018 - 6 h 07 min

    Dans un pays où les gens meurent piétinés dans des bousculades pour un bol de riz et ou les pères de familles louent leurs enfants aux pédophiles étrangers pour que la maman puisse chauffer la marmitte le soir pour faire manger sa famille , ce pays mérite d’être colonisé au lieu que lui-même coloniser un pays voisin.

    15
    5
    Rachid ELAÏDI
    27 avril 2018 - 4 h 29 min

    il n’y a pas de manœuvres ,il n’y a que les intérêts sur le dos des pauvres et misérables citoyens.Et il n’ y a que les deux armées, marocaine et algérienne, qui ont la solution de ce conflit provisoire qui ne fait que durer.et en aucun cas avec des politiques de  »bergagues » et des injections des milliards d’euros dans les couloirs de l’ONU

    9
    16
    BEKADDOUR MOHAMMED
    27 avril 2018 - 0 h 51 min

    Additif : ESSI MOMO 6 est un de ces fakihs curés qui disent : Fais ce que je dis, pas ce que je fais. Et qu’a t-il dit ? Que le nous musulmans existe, alors que faire de celui qui fait le contraire de ce qu’il dit ? Lui offrir Une Belle Tombe ! Ce sera le cadeau ultime du peuple des sujets d’une dynastie tarée, alors l’Afrique du Nord sera Le Nord du monde: Peuplée de celles et ceux qui font ce qu’ils disent. Ne dire que ce que Le Créateur a dit, car Lui Il fait ce qu’Il dit ! Ouvrez les yeux, c’est Lui !

    12
    4
    BEKADDOUR MOHAMMED
    27 avril 2018 - 0 h 42 min

    @ »Le projet de résolution remaniée désigne clairement les parties en conflit, en l’occurrence le Maroc et le Front Polisario.
    ————————————————————————————————————————————-
    DEPUIS 1975, je suis de ceux qui vivent_subissent ce suspense du film « Le Roi du Maroc », qui a déserté l’horloge et l’islam, qui en déserteur offre ses sujets aux prédateurs sexuels surtout « DE FRANCE ». Les femmes du Sahara Occidental refuse La Prostitution, et le Front Polisario honore le vrai Islam, La Vraie Vie, donc. Ya Essi Momo 6, et non « Sidi », rappelles toi que nous sommes tous issus de NEUF MOIS de gestation dans le ventre maternel, veux-tu un électrochoc ? Si oui, lorsque tu te réveilleras, tu verras que tu n’es qu’un humain parmi les Terriens, et tu diras à tes semblables du Sahara : Pardonnez-moi, Satan m’a trompé… POLI_Sario : Sois poli ya Essi Mohammed l’égaré, les femmes du Sahara Occidental refusent D.S.K, FAFA, et leurs satellites, kounak halal ! Alors ta tombe sera visitée pour une prière en faveur du repos de ta pauvre âme, toi le si riche éphémère !

    22
    15
      Sherazad
      27 avril 2018 - 1 h 28 min

      Les femmes sahraoui sont des reines, pas des esclaves. J’ai eu l’honneur d’en rencontrer. Ce sont de belles femmes à l’allure altière et aux gestes majestueux. Ce sont des reines.

      26
      6
    Mustapha
    27 avril 2018 - 0 h 04 min

    Quid de la « large autonomie » que le Mongolien M6 voulait imposer au monde entier sous les conseils de la France

    Finalement Messahel avait raison quand il a dit « Makane Wallou ».

    27
    13
    Med Benhamou
    26 avril 2018 - 23 h 58 min

    Je ne pense pas qu’il y a quelqu’un sur terre aujourd’hui qui veut être à la place de M6 malgré sa 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique.

    23
    12
    Othman
    26 avril 2018 - 23 h 51 min

    Si de nombreux experts disent que Hassan 2 a piégé le Maroc et son peuple avec sa marche verte de 1975, d’autres vous diront que son fils M6 est en train aujourd’hui de jouer l’avenir de la Monarchie allaouite au Maroc avec son entêtement et ses fuites en avant.

    23
    13
    Nacer
    26 avril 2018 - 23 h 17 min

    Samedi prochain sera un jour de fête pour le peuple du Sahara Occidental selon des indiscrétions.

    27
    13
    Anonyme
    26 avril 2018 - 21 h 25 min

    Shlo – homo VI n’a pas comprit que construire un chateau de sable finirait comme un mirage qui restera un délire
    héphémère de cette marokanité rejeté par toute la communauté internationale qui reconnait le Sahara Occidental
    comme un territoire non autonome ,et que l’autodétermination est un droit pour les Saharaouis et si le makhnaz
    se trouve aujourd’hui coincé entre l’Amérique et la Russie c’est plus un effet collatéral de la crise Syrienne
    d »après la propagande pour couper l’herbe sous les pieds de Poutine ? je vois aussi que trop tirer sur le pétard
    donne l’inverse de l’effet escompté enfin le ridicule s’il n’existait pas il l’aurait inventé !!

    21
    11
    Felfel Har
    26 avril 2018 - 21 h 21 min

    J’ajouterais un 3ème point importantqui consistera à interdire à la France d’interférer dans ce processus de décolonisation, celà va sans dire. Le Maroc sera alors contraint de s’asseoir avec les Sahraouis et de discuter les termes de son désengagement des territoires sur lesquels il n’a aucune légitimité. Salutations!

    21
    13
    ripper
    26 avril 2018 - 20 h 19 min

    À défaut d’une France de Dunkerque à Tamnrasset ils ont lancé le projet  »une France de Dunkerque à Lagouira ».
    Zut ! encore cette foutue Algérie pour l’empêcher.

    37
    17
    Anonyme
    26 avril 2018 - 20 h 11 min

    L Algérie je parle pas de la Russie de la Chine de la France ou USA doit être écouter à ce sujet et quoi qu il arrive , l Algérie soutient depuis le début du conflit la RASD et le Polisario et ceci a couter un prix phénoménal au contribuable algérien pour cette juste cause comme nous l avons connu nous même contre l envahisseur d hier , donc y a pas de raison que l Algérie ne soit pas au RDV et empêchera ttes fourberies et traitrises françaises ou autres a l avantage du Maroc. Prenez bien ca en compte les USA et l ONU sinon ca sert a rien de se réunir et faire semblant de vouloir trver une solution bénéfique aux deux parties , vs savez aussi bien que les algériens et l Algérie n a pas négocier pr retrouver ceux qui lui appartient son territoire et son indépendance , seulement leur départ que nous avions négocier en établissant les accords d Evian pour garder une relation bilatérale et un partenaire prioritaire par rapports aux autres mais ce n est plus le cas aujour dhuil a preuve la Chine l a doublée , donc si le Maroc ce Sahara lui appartenait vraiment dites moi l ONU et les USA France ect ect pkoi il négocie avec une autre partie alors? moi si c’est a moi je fais comme l Algérie je reprend ceux qui m appartient , je négocie rien normalement ni avec la RASD ni avec l ONU ni avec les USA et l Algérie et Mauritanie , je reprend contra rlikom guer mon territoire puisqu’ il m appartient , la preuve qui ne leur appartient pas et que c’est des voleurs de terres et colonisateurs puisqu’ il négocie avec une autre partie plus faibles qu eux en plus , alors pkoi vs négocier les marocains?Nous la France » empire Français » on l a sorti en 1962 avec une guerre donc les marocains , il a raison Messahel ; le Maroc Kayin walou. Même pas capable de récupéré ce qu il revendique ni avec le petit Polisario ni avec l Espagne et ouvre sa gueule avec l Algérie un monstre africain que le monde entier respecte pour sa force de frappe et son histoire.

    32
    20
    Paris 75011
    26 avril 2018 - 19 h 26 min

    Je viens de suivre un débat sur F24 sur le contenu de la nouvelle résolution qui sera présentée au vote samedi et selon certaines confidences elle ne va pas plaire au Maroc, alors que le représentant de la RASD présent au débat était si optimiste qu’on croit que l’indépendance du Sahara Occidental sera acquise avant la fin 2019.

    33
    16
    Rachid Djha
    26 avril 2018 - 19 h 13 min

    À croire que le Gigolo Macron n’a rien pu faire contre la paire Trump-Bolton pour défendre sa prostituée M6

    40
    19
    ALI
    26 avril 2018 - 19 h 08 min

    LA PANIQUE EST PARAÎT-IL GENERALE AU SEIN DU MAKHZEN APRES LE FUITAGE DU POINT CONCERNANT LA PROLONGATION DE LA MINURSO POUR 6 MOIS RT NON PLUS PIUR UNE ANNEE.

    38
    17
    Ahmed ADDOU
    26 avril 2018 - 18 h 59 min

    Je sent que la fin de cette féodale Narco-Monarchie absolue est plus proche que le pensent certains même s’il serait difficile de savoir si Mimi6 finira comme Ben Ali ou comme Kadhafi puisque ce point dépendra de la réaction du peuple marocain face à un mensonge qui a duré 34 ans et qui a appauvri le marocain au point d’avoir fait de lui la personne la plus endettée de la Région MENA.

    35
    18
    BabElOuedAchouhadas
    26 avril 2018 - 18 h 54 min

    Cette Résolution va certainement mettre un terme au slogans creux de la presse propagandiste du Régime colonialiste du Makhnez du type : « une question d’existence et non de frontières », « le Maroc de Tanger à Lagouira », « Sahara marocain », « Séparatistes », « Republique imaginaire »,  » « les séquestrés de Tindouf », « le Maroc un pays qui avance » etc…etc…etc…

    35
    17
    Abbès
    26 avril 2018 - 18 h 27 min

    Certainement que la Résolution de cette année va sonner le glas du régime allaouite au Maroc.
    Une autre façon de dire qu’on peut mentir à ses sujets un temps et pas tout le temps.

    41
    18
    Mohamedz
    26 avril 2018 - 18 h 19 min

    Les deux importants points de cette nouvelle mouture sont :
    1/- la prorogation du mandat de la MINURSO pour seulement six (06) mois et non une année comme par le passé et ce, pour mettre la pression sur le Maroc de revenir à la table des négociations directes dans un délai ne dépassant les six (06) mois au risque de donner le feu vert à la RASD de reprendre sa lutte armée.
    2/- la prescription de la nécessité de la tenue du Référendum d’auto-détermination du peuple du Sahara Occidental.

    44
    17
    M'hamed HAMROUCH
    26 avril 2018 - 16 h 57 min

    Le plus important est que le texte soit explicite sur deux points essentiels à savoir :
    1/- le retour urgent à la table des négociations directes entre le Maroc et la RASD est surtout sans conditions préalables.
    2/- le principe de la rapide tenue du Référendum d’autodétermination du peuple du Sahara Occidental conformément à toutes les Résolutions de ce CS/ONU étaux dispositions édictées par l’Accord de Cessez-le-feu de1991.
    Tout le reste n’est que de l’habillage et donc accessoires par rapport à l’essentiel dans ce conflit vieux déjà de 43 années.

    51
    18
    Ziad ALAMI
    26 avril 2018 - 16 h 50 min

    On voit la mains magique de John Bolton avec le soutien éclairé de la Russie, de la Suède et de l’Éthiopie et même de la Chine paraît-il.
    Bravo à ces défenseurs des justes causes.

    60
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.