L’agence Sputnik récidive en s’attribuant et en déformant un entretien avec Mokri

Sputnik Mokri
Abderrazak Mokri. PPAgency

Par Saïd N. – Décidément, les rapports qu’entretient le média russe Sputnik avec l’Algérie est loin de refléter l’image que renvoient les relations traditionnelles entre Alger et Moscou. Qu’on en juge ! En moins de vingt-quatre heures, l’agence de presse russe se voit accusée d’avoir attribué de faux propos à des hommes politiques algériens. Ainsi, après avoir publié une «interview imaginaire» d’Abdelaziz Rahabi, aussitôt démentie par le concerné, l’agence récidive en s’attribuant et en déformant une autre interview avec le président du MSP, Abderrazak Mokri.

Dans une mise au point postée sur son compte Facebook, le leader islamiste dément avoir accordé un quelconque entretien à ladite agence. Plus grave encore, il accuse Sputnik d’avoir mal reproduit un entretien qu’il avait accordé à l’agence de presse officielle russe, en déformant ses propos au sujet de deux questions : la dissolution du FLN et du RND et le départ de Bensalah. Dans l’entretien publié par Sputnik et repris par certains titres de la presse algérienne, Mokri a affirmé qu’il s’opposait à la dissolution des partis de l’ancienne alliance présidentielle, en arguant qu’il faudrait laisser le libre choix au peuple de s’exprimer par le vote, «pour peu qu’il n’y ait plus de fraudes électorales».

Sur l’autre question, le chef de file du MSP disait comprendre l’attitude des partis comme Talaie El-Houriyet d’Ali Benflis et El-Adala d’Abdallah Djaballah, qui n’exigent pas comme préalable le départ du chef de l’Etat intérimaire pour s’engager dans le dialogue avec le pouvoir, y compris avec l’institution militaire.

Au-delà de ce que valent les réponses d’Abderrazak Mokri, la question que l’on ne peut s’empêcher de se poser est de savoir si, en créant la confusion sur des sujets aussi sérieux qui engagent l’avenir de l’Algérie à un moment aussi crucial, l’agence Sputnik est «infiltrée» ou si elle le fait à des desseins inavoués.

Des observateurs se sont déjà interrogés sur les dessous de ces «dérapages» répétitifs qui tendent à aligner la position de Moscou dans les dossiers internationaux sur celle de certaines capitales occidentales, en manipulant l’opinion publique à travers, notamment, des articles orientés.

S. N.

Comment (23)

    Nasser
    27 juin 2019 - 23 h 18 min

    Avec M.Rahabi qui dément les propos publiés par Sputnik, mais qui revient en affirmant qu’ils sont ceux de son « collaborateur » précision qu’il n’a pas dit dans son démenti (?!)….C’est curieux non?
    —-
    Avec Makri c’est selon l’article:
    – Un démenti d’avoir accordé un quelconque entretien à ladite agence.
    – Plus grave encore, il accuse Sputnik d’avoir mal reproduit un entretien qu’il avait accordé à l’agence de presse officielle russe, en déformant ses propos
    ……..Aucun entretien avec cette agence ou mal reproduit un entretien??

    Salahdine
    27 juin 2019 - 17 h 04 min

    Je pense que ce n’est abderrazak Mokri qui a accordé cet interview a Sputnik, c’est Mokri abderrazak , Le journaliste de Sputnik a commis une erreur professionnelle!

    6
    2
    صالح/ الجزائر
    27 juin 2019 - 16 h 23 min

    « En Occident, Sputnik est majoritairement considérée par les experts et les médias comme un outil de la propagande russe, se livrant à la désinformation . En France, l’agence est considérée proche de l’extrême droite sur Internet et complotiste » .
    Wikipédia

    7
    6
      Anonyme
      27 juin 2019 - 20 h 23 min

      la France n’est pas en reste elle aussi en terme de racisme puisque toute leur presse je dis bien toute sont islamophobe .Est il normal qu’un pays qui se targue d’être la patrie des droits de l’homme ait foutu la m…. en Syrie ,en Libye ,au Yémen et dans toute l’Afrique en armant les salafistes .Fabius disait bien « Daesh fait du bon boulot en Syrie »

      4
      4
      MELLO
      28 juin 2019 - 14 h 18 min

      Normale , normale ya si Salah , Sputnik leur tire les vers du nez. RT france n’a t elle pas été interdite par Macron ? Mais la force du droit dépasse la decision du president.

    SaidZ
    27 juin 2019 - 13 h 42 min

    eh bien c’est simple de leurs clouer le bec!
    Que les généraux, puisque c’est eux qui gouvernent, se rendent à l’évidence et ouvrent leurs esprits pour voir les choses telles qu’elles sont! le peuple, seul le peuple est souverain.
    Faisant de l’Algérie un pays modèle, démocratique et POPULAIRE(…. la radp)….c’est très très simple de réussir tout ça parce que nous avons toutes les richesses qu’il faut. L’Algérie peut facilement devancer des dizaines de pays européens et américains en espace de 8 ans, oui en moins de 10 ans!

    13
    11
    Bof
    27 juin 2019 - 13 h 01 min

    A-t-on vraiment besoin de déformer les propos de Mokri?
    Ils sont déjà déformés de nature, à la source de sa barbe et sous la dictée de son Maître Erdogan.

    23
    3
      Mouloud
      27 juin 2019 - 16 h 53 min

      Merci..bof!..comme si les propos de ce neo fis nous interessaient ou etaient importants.. ce sire est l image de la continuite de l obscurantisme..et du crime au nom de l islam deforme qu ils veulent nous imposer..contre des petrodollars de leurs maitres du moyent orient

      10
      3
    bozscags
    27 juin 2019 - 12 h 08 min

    sputnik a changé de direction malheureusement il faut voir qui est derrière la nouvelle direction.

    7
    4
    Elephant Man
    27 juin 2019 - 11 h 39 min

    Comme toujours à qui profite le crime…

    7
    6
    saad odhar
    27 juin 2019 - 11 h 28 min

    c’est de notorieté publique que Mokri est la perfidie personnifiée en politique .
    tous les poliques islamistes utilisent cette science .
    recuperer les discours des autres qui ont pignon sur rue , les deformer et leur donner tout autre sens qui les avantage eux . c’est a dire detourner le discours des autres le falsifier et l’utiliser ou l’exploiter à leur avantage.
    copmpte aux concervateurs , à la benflis , belkhadem , sifi , brahimi etc….. c’es du « wa tou3abirou el djazair 3an inchighaliha el 3ami9 » c’est a dire jamais une position politique trnchée toujours attenant le sens du vent pour s y pencher avec toujours avec reserve et option de revenir en arriere.
    le seul et unique homme politique sincere et vrai homme d’etat est sans conteste Ouyahia .malheureusement l’algerie de puis tote son histoire elle a fovorisé la mediocrite , la lacheté , la perfidie de et la traitrise de ses enfants au lieu de ceux de valeur .elle a de tout , inverser l’echelle des valeurs de ses enfants.ceux qui trafiquaient les elections pour porter au pouvoir toute la racaille sont tjrs au pouvoir et les autres les vrais patriotes qui aiment leur pays sont assassines ou emprisonnés.ceux qui tirent l’algerie en arriere en l’asservissant à leur maitres les orientaux et ceux qui essaient de la hisser aux niveaux des grandes nations libres , developpees , puissantes et democratiques , sont voues au gemonies d’une populace inculte et menable comme untroupeau de brebis dans un wagon.

    11
    5
    NEZ.KEBAILI
    27 juin 2019 - 11 h 12 min

    Sputnik France est classé, depuis pas mal de temps, comme média peu sérieux, peu crédible mais surtout farfelu. Il n’y a qu’à voir ses news extravagants relatives à la fin du monde, des extra-terrestres, des machines à remonter et autres balivernes …

    12
    4
    karimdz
    27 juin 2019 - 9 h 24 min

    Pourquoi accorder de l importance à une agence aussi médiocre et sionisée en décalage avec la position officielle russe.

    Je rejoins le propos de Zoro sur l attittide pour le moins troublante de la Russie avec l état sioniste. Pas de veto, pas de réelle menace, coopération étroite dans divers domaines y compris militaire.

    Est ce la présence d une importante communauté russe en isra hell qui explique cela, il n en demeure pas moins que la Russie est plutôt pro isra hell mienne.

    21
    9
    Anonyme
    27 juin 2019 - 8 h 58 min

    Soit c’est de l’amateurisme, soit Sputnik est largement infiltré par des agents travaillant pour des officines autres que russes. Reste à savoir pour quels agendas ces pseudos journalistes ferraillent.

    15
    7
    ZORO
    27 juin 2019 - 8 h 19 min

    je l ai souvent dis et je le répète les detenteurs du droit de veto sans exception et leur chouchou israel ne souhaiteraient jamais notre anéantissement mais notre asservissement en nous vendant des armes a doses etudiees et en placant leur pions et leurs espions parmi nous.
    SigneZORO. ..Z…..

    27
    7
      Anonyme
      27 juin 2019 - 9 h 01 min

      Leurs pions et leurs espions sont déjà là.
      Quand les occidentaux ils ne peuvent pas commander directement leurs valets, ils passent par des sous-traitants emiratis, qataris, saoudiens pour faire le boulot à leur place. Ce sont nos frères n’est ce pas?

      15
      5
      MELLO
      27 juin 2019 - 9 h 44 min

      Il serait , plus souhaitable d’acheter nos armes de l’Arabie Saoudite , n’est ce pas ?
      Tu viens de dire « …en nous vendant des armes… » très juste, car c’est l’Algerie qui veut les acheter. La Russie ne t’oblige pas a le faire , si tu veux que notre pays soit demuni de materiels de dernières génération, qu’il cesse de les acheter .
      Arrête de prendre tes pensées pour de la réalité.

      10
      20
        Djazaïri
        27 juin 2019 - 11 h 15 min

        @Mello le discours pro-Russe sur le meilleur matériel dernière génération etc… ça s’appelle du marketing! tous les fabricants d’armes vous diront que leurs armes sont les meilleures . Certains pays plus intelligents ne mettent pas tous leurs oeufs dans le même panier. Ils achètent chez différents fournisseurs pour ne pas être dépendants d’une seule technologie. Ce discours sur les armes russes on l’a depuis les années 70 où on passait des heures à comparer les mig et les F16 en disant que les russes étaient les meilleurs. Tous les journaux disaient ça tous. On a vu après, la débâcle de l’armée rouge et les états-Unis obligés de donner des milliards de dollars aux russes pour les aider à démanteler leurs armes nucléaires. On dit souvent que les chiffres sont têtus: le budget de l’armée américaine est de 700 milliards de dollars, celui de la Russie…de 52 millards de dollars. Pour convaincre que les russes disposent des meilleurs avions, meilleurs missiles, antimissiles etc… avec un tel budget… bon courage!!

        29
        3
          MELLO
          27 juin 2019 - 16 h 22 min

          @Djazairi. La Russie des années 70 n’existait pas , puisque c’etait l’URSS et son régime communiste.
          La Russie des années 2000 pose un réel problème, d’équité, a cette Amerique que tu vénères tant .
          Il suffit de consulter les éditions spécialisées pour te rendre compte que dans le domaine Aviation militaire, missiles, sous-marins et surtout le fameux Kalachnikov qui bat tous les records , la Russie reste leader.
          Sans vouloir jouer au marketeur, ils n’en ont pas besoin , nos officiers de l’ANP savent faire leur « marché ».
          Vous ignorez une chose de fondamental dans ce domaine , la fidélité a un materiel facilite allègrement sa maintenance et sa spécialisation . Vouloir diversifier son marché , c’est se mettre en position de faiblesse , car l’utilisation d’une catégorie de materiel devient aisée.

          6
          10
    Djazaïri
    27 juin 2019 - 8 h 04 min

    Dans le monde entier tout le monde sait que Russia Today et Sputnik sont des organes de propagande russes. Je me suis toujours méfié de cette agence qui est toujours en 1er resultat des moteurs de recherche et la 1ère à annoncer les nouvelles sur le net avant toutes les agences de presse, tout ça sans avoir de correspondants dans l’endroit concerné!!. Le moindre post face-book ou Twitter est reproduit instantanément sans vérification. Il y a bien sûr les informations « exclusives » dont on ne retrouve pas de trace sur les autres sites, sans oublier les thèses complotistes et racistes de l’extrême droite européenne qui ont aussi du succès chez nos compatriotes. Il ne faut pas oublier que la Russie finance depuis quelques années le parti de Marine Le Pen (elle l’a même reconnu en disant que c’était juste un prêt d’une banque russe) et qu’elle est accusée par beaucoup de pays d’innonder le net de fausses informations pour influencer les résultats d’élections. Il n’est pas impossible qu’ils soient en train de faire la même chose avec l’Algérie. La stratégie de ces sites est très au point, on diffuse des informations pro-algériennes (concernant différents conflits régionaux ou internationaux) pour vous mettre en confiance et vous convaincre qu’ils sont « neutres » et de votre côté puis on glisse petit à petit de fausses informations…

    33
    3
      Anonyme
      27 juin 2019 - 11 h 37 min

      La société qui gère les commentaires sur RT France est israélienne liée à l’armée israélienne et basée à Tel-Aviv ce qui explique aucun commentaire négatif à l’encontre d’israël.

      7
      8
        Anonyme
        27 juin 2019 - 14 h 51 min

        Sputnik est une agence de presse multimédia internationale lancée officiellement par le gouvernement russe le 10 novembre 2014, au sein de Rossiya Segodnya1,2. Sputnik remplace l’agence d’informations RIA Novosti. Proposant d’apporter « un regard russe sur l’actualité », elle diffuse dans 32 langues (mais pas en russe, contrairement à son prédécesseur RIA Novosti).

    57
    27 juin 2019 - 7 h 22 min

    je croit que je vais croire Sputnik

    17
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.