Révélation – L’Allemagne rémunère l’ancien garde du corps de Ben Laden

garde du corps Ben Laden Bochum
Merkel pleure les victimes des terroristes qu'elle héberge. D. R.

Par Karim B. – Pour ceux qui contestent encore l’existence d’une collusion diabolique entre les officines occidentales et les groupes terroristes islamistes, l’information révélée par le quotidien allemand Bild dissipe tous les doutes. Le journal révèle, en effet, que l’ancien garde du corps du fondateur d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, vit dans la ville de Bochum, en Allemagne, avec son épouse et ses quatre enfants.

Le membre du mouvement terroriste, auteur des attaques du 11 septembre à New York et de nombreuses actions meurtrières à travers le monde, est même rémunéré par l’Etat allemand à raison de près de 1 200 euros par mois.

Le journal allemand tient cette information du Parti alternative pour l’Allemagne (AFD), une information confirmée par le président du groupe de travail de l’Union chrétienne-démocrate. «Nous devons financer un terroriste, d’origine tunisienne, considéré comme un très dangereux prédicateur. Un djihadiste représentant une menace islamiste, parce que nous ne pouvons pas l’expulser», dénonce-t-on.

Le complice de Ben Laden, un terroriste d’origine tunisienne, a été autorisé à demeurer en Allemagne avec pour seule obligation de se présenter chaque jour à la police, parce que ses avocats ont invoqué de prétendus risques de torture et de mauvais traitements dont il pourrait être victime s’il était expulsé en Tunisie. Les mêmes arguments avaient été avancés dans le cas du prédicateur salafiste de Marseille, d’origine algérienne, mais qui n’a pas eu la même «chance» que son acolyte de Bochum.

L’Allemagne a toujours servi de refuge pour les extrémistes islamistes. De nombreux responsables du parti islamiste, aile politique de l’Armée islamique du salut (AIS) de sinistre mémoire, se sont rendus dans ce pays d’Europe occidentale qui leur a offert le gîte et la couverture politique, officiellement pour des raisons humanitaires, mais, en réalité, pour s’assurer une sorte d’immunité contre d’éventuelles attaques terroristes sur le territoire allemand.

La même attitude… fut adoptée par l’ensemble des capitales occidentales, jusqu’à ce qu’une vague de terrorisme sanglante frappe plusieurs pays d’Europe. Mais cette montée prévisible de l’extrémisme religieux ne semble pas avoir convaincu les dirigeants de ces pays de revoir leurs politiques laxistes vis-à-vis de cette mouvance dont ils partagent en partie la responsabilité dans son expansion et ses méfaits.

K. B.

Comment (7)

    Anonyme
    30 avril 2018 - 4 h 22 min

    Mr Karim B. on dirait que la  » Réconciliation Nationale » votée par le peuple ne vous sied pas ni la paix retrouvée enfin. Vous ne cessez à travers vos écrits de remuer le couteau dans la plaie encore ouverte. Laisser le temps au temps et un jour, peut être que nous ne serons plus de ce monde, toute la vérité se saurait dans ses plus petits détails. L’Algérie est entourée de virus qui n’attendent que l’on les aide à ouvrir cette plaie pour s’incruster. Ecouter le General Nezzar et apprenez.

    5
    5
    Anonyme
    29 avril 2018 - 15 h 35 min

    L Allemagne a aussi protege et remunere le chef de la GIA pendant les annees de plomb

    11
    3
    PREDATOR
    29 avril 2018 - 12 h 42 min

    TOUTES CES NÉBULEUSES SONT LEUR CRÉATION ET CE POUR TERNIR L’IMAGE DE L ISLAM ET ENVAHIR QUELQUES PAYS ET S ACCAPARER DE SES RICHESSES

    17
    7
    Maha
    29 avril 2018 - 12 h 31 min

    C’était quand même plus que de la simple complaisance de la part des capitales européennes, plus qu’une éventuelle crainte d’éventuels attentats sur leur propre sol par les terroristes islamistes algériens dans ces années là. La vérité c’est que les terroristes islamistes algériens étaient à la solde de l’occident, la vérité c’est les massacres en Algérie étaient directement commandités par ces capitales européennes, en particulier par Londres, la vérité c’est que ces islamistes algériens ont tué et de manière spectaculaire pour l’occident, on ne le dira jamais assez. Ce crime commis sur des peuples arabes et musulmans par des terroristes islamistes interposés est le fait de l’occident; Les algériens, tunisiens et autres arabes et musulmans ont tué et commis tous ces massacres dans leurs propres pays pour servir l’occident et le sionisme à commencer par l’Arabie saoudite qui y activement participé en alimentant ces tueurs « idéologiquement » et financièrement et ce jusqu’à nos jours. Il faut le dire, le dénoncer sans arrêt et ne jamais l’oublier pour que nos peuples aient un avenir. Non les européens n’ont jamais eu peur des terroristes islamistes, quelque soit leur nationalité d’origine, parcequ’il les servent.

    14
    8
    Anonyme
    29 avril 2018 - 12 h 25 min

    S’il le cache c est que c est eux même qui l ont recruté,il n était que l un de leur mercenaire sinon il aurait été en prison et pas tranquillement dans une maison avec sa famille

    13
    5
    Anonyme
    29 avril 2018 - 12 h 19 min

    L’Europe souffre du syndrome de Stockholm. Là ou on sévit Al Qaïda, GIA, Aqmi, Daech… Les gouvernements de ces pays tombent amoureux de ces barbares.

    13
    8
    Anonyme
    29 avril 2018 - 9 h 57 min

    Oui,on compris depuis longtemps que l’Occident judéo-chrétien et son poulain Israël sont derrière cette machination qui utilise l’islam le plus radical…pour nuire et discréditer les musulmans sincères.Mais il faut reconnaître que cette religion a bon dos puisqu’elle s’accroche toujours à des notions hors du temps qui étaient valables au 7° siècle mais qui ne le sont plus de nos jours.Le 21° siècle sera le siècle des lumières pour TOUTE L’HUMANITE ou ne le sera pour personne.Les musulmans de tous bords doivent le comprendre,faire leur mèa-culpa et reconnaître leur aveuglement à suivre à la virgule prés le texte coranique.

    31
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.