Attentat contre le siège de la Commission électorale à Tripoli : l’Algérie condamne «avec force»

Libye attentat
L'attentat a fait une quinzaine de morts. D. R.

L’Algérie condamne «avec force» l’attentat terroriste perpétré mercredi contre le siège de la Commission électorale nationale à Tripoli et réitère son soutien pour un règlement politique de la crise libyenne.

«Nous condamnons avec force l’attentat terroriste perpétré contre le siège de la Commission électorale nationale à Tripoli et présentons nos sincères condoléances au Conseil présidentiel du gouvernement d’entente nationale ainsi qu’aux familles des victimes de cette agression barbare, tout en souhaitant aux blessés un prompt rétablissement», a indique le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, dans une déclaration à l’APS.

«Notre pays, qui a toujours soutenu la Libye dans ses efforts de rétablissement de la paix, de la sécurité et de son unité nationale, demeure convaincu que cet acte lâche et ignoble, qui vise à saper les avancées réalisées, n’entamera en rien la détermination des Libyens à aller de l’avant sur la voie du dialogue et de la réconciliation nationale», a ajouté le même responsable.

«Nous réitérons notre soutien pour un règlement politique de la crise actuelle dans le cadre du processus des Nations unies, seul à même de permettre au peuple libyen frère de préserver son unité, son intégrité territoriale, sa souveraineté et sa cohésion nationale», a-t-il conclu.

R. N.

Commentaires

    socrate
    2 mai 2018 - 22 h 20 min

    Le régime algérien soutient la démocratie chez lez autres mais pas chez lui ! Pas besoin de légitimité démocratique puisqu’ils ont la légitimité « historique » depuis 1962 et jusqu’à la fin es temps.




    4



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.