Deux «dangereux» terroristes armés capturés par les forces de l’ANP à Jijel

ANP Jijel
La lutte antiterroriste se poursuit. New Press

Deux  «dangereux» terroristes armés ont été capturés, samedi, à Ziama Mansouria, wilaya de Jijel, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.   

«Dans la dynamique des efforts intenses fournis par les différentes unités de nos forces armées dans le domaine de la lutte antiterroriste, et suite à l’opération de qualité, qui est toujours en cours à Ziama Mansouria, wilaya de Jijel (Ve Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire a capturé, aujourd’hui 5 mai 2018, deux   dangereux terroristes», précise la même source.  

«Il s’agit, en l’occurrence, des dénommés Hachoud Mohamed, dit Abou « Waïl », et Khetab Samir » dit, Abou Khaled, qui avaient, respectivement, rallié les groupes terroristes en 1994 et 1996. Les deux criminels étaient en possession de deux pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov et de 5 chargeurs garnis de munitions».

«Ainsi, le bilan de cette opération, déclenchée à l’entame du mois d’avril et qui est toujours en cours, s’élève à la mise en état de nuire de 8 terroristes dont un a été abattu,  5 autres capturés, tandis que 2 autres terroristes se sont rendus aux autorités militaires de Jijel en réponse à la demande de leurs familles».

«D’autre part, 7 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov et une importante quantité de munitions ont été récupérés, et un nombre de casemate ont été découvertes et détruites».  «Dans le même contexte, il convient de rappeler que la famille du terroriste F. Salah, composée de 10 membres s’est rendue aux autorités militaires».

«Cette opération de qualité, qui est toujours en cours, réitère la détermination des unités chargées de la lutte antiterroriste à assainir notre pays des résidus des groupuscules terroristes, et confirme également l’efficacité de l’approche clairvoyante adoptée par le haut commandement de l’ANP, à travers ses démarches et initiatives pour l’extirpation de ce fléau, à l’instar des appels adressés aux résidus des terroristes pour se repentir, se conformer à la bonne voie et de regagner leur société», conclut le communiqué.

R. N.

Commentaires

    Anonyme
    5 mai 2018 - 20 h 05 min

    « Deux «dangereux» terroristes » Un terroriste est toujours dangereux , il n y a pas de terroristes inoffensifs.




    8



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.