Massacres de Ghaza : l’Algérie appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à assumer ses responsabilités

Palestine Conseil
L'Algérie condamne les atrocités perpétrées contre les Palestiniens. D. R.

L’Algérie a appelé le Conseil de sécurité des Nations unies «à assumer toutes ses responsabilités à l’égard du peuple palestinien en vue d’assurer sa protection, conformément aux normes du droit international humanitaire, et de réparer l’injustice qui lui est faite».

L’Algérie, qui «condamne avec la plus grande vigueur» le bain de sang perpétré à Ghaza par les forces d’occupation israéliennes contre des manifestants palestiniens sans défense, interpelle également la communauté internationale pour dénoncer et faire cesser «cet abominable crime de guerre».

«En cette triste occasion, l’Algérie s’incline devant la mémoire des valeureux martyrs de la liberté et exprime sa pleine solidarité avec le peuple palestinien endeuillé ainsi qu’avec sa direction», indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères parvenu à notre rédaction. «Elle réitère son soutien total à la cause palestinienne et au droit inaliénable du peuple palestinien d’établir son Etat indépendant avec El-Qods pour capitale», conclut le communiqué.

L. S.

Comment (10)

    Rayes Al Bahriya
    15 mai 2018 - 12 h 53 min

    Plutôt le conseil d’insécurité.
    L’onu n’est jamais là quand les crimes israéliens sont commis contre un peuple sans armes qui
    Lutte pour recouvrer sa dignité.
    Palestine trahie par les arabes et l’occident….
    L’illusion a trop duré.
    La supercherie est connue.
    La lâcheté a poussée ses limites insondables.
    Peuple palestinien résiste…..

    25
    1
    Rayah
    15 mai 2018 - 11 h 19 min

    L’entite sioniste, lache et criminelle qui assassine des enfants sait tres bien qu’elle est condamnee a vivre par l’epee et finira naturellement par perir par l’epee. Les sacrifices des Palestiniens, bien que difficiles a avaler ne seront pas en vain. Le sort du sioniste criminel est de toujours regarder derriere lui qu’il finira bien par mordre la poussiere, ce n’est qu’une question de temps. Il ne faut jamais abandonner une juste cause et il n’y a plus juste que celle des Palestiniens et des Sahraouis.

    20
    3
      Anonyme
      16 mai 2018 - 7 h 33 min

      L’entité arabiste fait mieux, elle massacre les siens!

    Rayés Al Bahriya
    15 mai 2018 - 8 h 32 min

    L’hirondelle feta un jour le printemps dans une Palestine libre.
    Les faucons auront leur hiver pour le siècle des siècles.
    Amen.

    44
    4
    Said
    15 mai 2018 - 8 h 19 min

    Les juifs disent que leur riposte envers les manifestants dans leur enclos Gazaouis est loin d’être disproportionné et de plus les snipers de l’armée israélienne avaient le droit de tuer indistinctement femmes, enfants, bébés, vieillards, hommes armés de frondes ou sans frondes, chiens, chats,…etc, parce qu’ils n’ont pas d’armes non létales à leur disposition ….

    17
    5
    Anonyme
    15 mai 2018 - 7 h 49 min

    Il n y a qu’à voir les photos pour savoir que ce n’est pas une manifestation pacifique. C’est des gens en furie avec des frondes et des cocktails Molotov. Une fronde peut tuer un homme ou lui casser un bras ou une jambe. Un cocktails Molotov peut brûler à vif plusieurs personnes.

    6
    60
      filestini
      15 mai 2018 - 8 h 34 min

      Ah bon, évidemment c’est les Palestiniens qui ont agressé, la preuve, les MILLIERS de morts sont côté Israélien, il n’y a effectivement qu’à voir les photos.

      36
      4
      Zaatar
      15 mai 2018 - 10 h 22 min

      C’est ce qui s’appelle de la provoc…

      13
      7
    Anonyme
    15 mai 2018 - 6 h 40 min

    bla bla vous nous prenez pour qui .bande de froussards il faut rappelez l’ambassadeur algerien a Washington .dénoncer le comportement et la complicité des al saouds.lors de la reunion de la ligue des traîtres arabes …leurs dire les quatre vérités et tenir le peuple algériens au courant . il nya pas a avoir de defendre la justice

    40
    18
      Anonyme
      15 mai 2018 - 11 h 25 min

      Le jour où l´on produira ce que l´on mange,que les USA dépendront plus de nous qu´inversement et que notre armée serait assez dissuasive pour le reste du monde, ce jour là, on rappelera notre embassadeur et l´on déclarera meme la guerre aux à tous les méchants impérialistes.
      Meme Poutine ne peut pas se permettre une telle audace!
      On ne vit plus dans les années 60-70!!!

      17
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.