La campagne s’amplifie : les imams «importés» indésirables en France

Ramdhan Valls
Que décidera le gouvernement français pour ces imams ? D. R.

Par R. Mahmoudi – Après la sortie de l’ex-Premier ministre Manuel Valls, appelant ouvertement à l’annulation des accords signés avec des pays musulmans pour l’envoi d’imams durant le mois de Ramadhan, le journal parisien de droite Le Figaro prend le relais, en publiant un sondage ouvert à ses lecteurs, et dont la question est : «Approuvez-vous la venue en France de 300 imams étrangers pour le Ramadhan ?»

La manière pernicieuse dont est posée la question ne laisse aucun doute sur la volonté de ce journal d’orienter l’opinion. Résultat : plus de 90% des réponses sont défavorables, même si, dans les commentaires, beaucoup de lecteurs relèvent les incohérences de la politique française en matière de gestion du culte musulman et dénoncent le deux poids deux mesures s’agissant, notamment, les relations privilégiées qu’entretient la France avec l’Arabie Saoudite, qui est pourtant  montrée comme la matrice de l’idéologie salafiste.

Dans un article accompagnant le sondage, et publié à la Une, Le Figaro rappelle les propos de Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et des Sports dans le dernier gouvernement Fillon (2010 et 2012) sur la question. Interrogée, fin mars, par le même quotidien, cette fille de harki algérien décrivait le détachement de religieux en France pour la période de Ramadhan, dont une partie vient d’Algérie, d’«hérésie».

Lundi denier, Manuel Valls a prôné la réorganisation d’un islam «français ou européen» qui coupe ses liens avec ses pays d’origine. «Il faut construire un islam français ou européen, a-t-il dit, et il faut couper tous les liens avec les pays tiers, même les pays d’Afrique, même l’Algérie, la Tunisie, le Maroc», a-t-il souligné.

Le député LREM s’opposait ainsi catégoriquement à tout envoi d’imams algériens ou d’autres pays maghrébins pendant le mois de Ramadhan, sachant qu’il existe un accord ratifié entre Paris et Alger, notamment pour l’envoi de 100 imams en France pour cette année.

Signé en mars dernier, cet accord entre dans le cadre de la promotion d’«un islam de modération», en France. Selon le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, ces imams ont été sélectionnés sur la base de critères très stricts.

R. M.

Comment (21)

    awrassi
    17 mai 2018 - 9 h 21 min

    Perso, j’ai le Saint Coran; il me suffit; les imams modernes sont comme l’Eglise chrétienne : au service des gouvernants. Si nous refusons l’immigration sur nos terres, il faut reconnaître ce droit aux autres peuples. Les émigrés n’ont pas besoin d’imams : ils veulent que leur terre natale les rappelle et leur fasse regretter de l’avoir quittée. Ramadan Karim à tous !




    2



    0
      Anonyme
      17 mai 2018 - 11 h 29 min

      Les personnes qui se disent musulmanes n’ont jamais lu le Coran en entier: c’est un vieux truc pour impressionner l’infidèle, surtout quand votre interlocuteur prétend qu’il l’a appris en entier et par cœur à l’âge de 6 ans (mais qu’il a oublié depuis). Non , certains l’ont récité, sans rien comprendre, d’autres ont évité toute leur vie de le consulter, par épouvante. En réalité, le Coran a obtenu un statut sacré, qui fait que la présence de ce livre est devenu plus important que sa lecture: une sorte de talisman .




      1



      2
      Anonyme
      17 mai 2018 - 20 h 35 min

      @Awrassi; Ton saint Coran te dis : (Coran : 9.29) Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’slam) […], parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation ( la djezia) par leurs propres mains, après s’être humiliés. Donc tu as du pain sur la planche.




      0



      2
    Salah Mouhoubi
    16 mai 2018 - 17 h 57 min

    Cher Monsieur R. Mahmoudi , avec tout le respect que je vous dois, je pense qu’l ne faut plus critiquer les citoyens français quand à leur réaction vis-à-vis de l’islam ou des imams affectés en France ! Moi je vis en France depuis près de 40 ans et je constate que l’islam, du fait de l’immigration en provenance des pays musulmans maghrébins, moyen orientaux et africains, est de plus en plus visible, de plus ne plus présent dans la société occidentale et partout dans les villes et les villages de France ! Les Français estiment qu’ils sont envahis par l’islam.

    Et donc, il ne faut pas crier à l’islamophobie quand dans nos pays d’origine on refuse tout autre religion que l’islam, et c’est connu même si certains nous chantent que l’islam est … tolérant et qu’il accepte les autres croyances !

    J’habite dans une ville du sud ouest de la France et pour prendre un exemple, rien que tout à l’heure j’ai fait la chaîne dans un bureau de poste, j’ai entendu plus d’une fois des femmes magrébines parlaient entre elles à haute voix (mais vraiment à haute voix comme si elle étaient à Rabah ou à Alger) pour se dire « salam ouyalikoume » , « saha remdhane koume » et sans aucune gène , ce qui a importuné les français de souche qui faisaient la chaîne avec nous ! On se croit chez nous sans aucune retenue ni discrétion ! Même les hommes font de même !

    Alors à quand la pratique de l’islam et de sa culture d’origine dans la discrétion dans les pays des Koufars ???




    22



    67
      Mme CH
      16 mai 2018 - 23 h 04 min

      C’est le butin de guerre, enfin de la colonisation et de la néo-colonisation..! Nous avons hérité la langue, la culture et la littérature coloniale française (occidentale)…etc..etc… et eux ils ont hérité notre culture…! C’est ça aussi, la mondialisation non..? Le courant doit se diriger dans toutes les directions…pas uniquement du Nord vers le Sud…!

      « salam ouyalikoume »= la paix soit sur vous…c’est du Top, non, montrez-moi une langue qui vous salue comme ça…!! La Paix, ce n’est pas ce que tout le monde cherche..?




      2



      24
    Anonyme
    16 mai 2018 - 17 h 55 min

    La France de devrait pas laisser des agents des régimes arabo-soviétiques entrer en France pour manipuler les jeunes.




    12



    11
    Souk-Ahras
    16 mai 2018 - 16 h 14 min

    Enfin ! L’Algérie de Bouteflika, au bout de 19 ans de règne et 1200 milliards US$ de dépenses improductives, exporte un produit de haute tiknoulouji certifié « made in bladi » et breveté SGDG (sans garantie du gouvernement).
    Ah ! ce gouvernement du couffin du ramadhan de la honte !




    23



    3
    Bouzorane
    16 mai 2018 - 15 h 43 min

    Revenir à l’Algérie d’avant 1980!
    L’année 1980 fut l’année de l’avènement de l’intégrisme islamiste.
    L’apparition du hidjab, de la barbe, la folie de construire des mosquées par milliers et leur attribuer des noms étrangers (souhaba), la modification du langage et l’apparition d’expressions qui n’existaient pas avant (machallah, ni3ma, jazakoumoullahou, ouqsimou billah…), etc, etc.. tout cela est apparu en 1980!
    Au lieu donc de chercher à exporter le chaos, essayons plus tôt de l’extirper chez nous!
    revenons aux sources et chassons l’innovation!
    Quant aux Algériens qui vivent à l’étranger, ils donnent de l’importance à des futilités et négligent les choses importantes!
    Une maman qui tient à son voile et en même temps prive son enfant de sa langue maternelle et lui parle exclusivement en français…ce n’est pas juste contradictoire, c’est carrément schizophrénique!
    Après cela, les enfants grandissent paumés, désorientés, acculturés!




    18



    5
    Anonyme
    16 mai 2018 - 13 h 00 min

    Enclore du folklore politique à la sauce Valls. C’est ce même Valls qui a inventé le concept de l’islam de France,et modéré et qui ne veut rien absolument rien dire. Faut revoir en revanche pourquoi l’islam a été politisé. Voilà la question qui dérange,et qui fâche. Cette industrie d’import export des imams est d’un ridicule innommable, qui connote la profondeur de l’ignorance des uns,et des autres en matière de religion. Les Français ont raison, l’islam de France n’est qu’une vulgaire gabegie qui suscite l’amalgame et les appétits de tout genre,et donc le désordre et le chaos.
    Les vrais croyants,toutes confessions confondues,sont ceux qui pratiquement leur religion, en toute discrétion, sans faire de vagues dans les pays d’accueil.




    19



    5
    Anonyme
    16 mai 2018 - 12 h 49 min

    Il faut arrêter de manipuler la religion sport favori des intégristes islamistes et des politiciens affairistes.Pourquoi envoyer des imams en France alors que la communauté algérienne émigrée en compte beaucoup en nombre et en qualité?Le Ramadhan est une obligation pour tout musulman qui doit être accomplie dans la discrétion surtout en pays non musulman.




    21



    3
    Phoenix DZ
    16 mai 2018 - 9 h 57 min

    Ils préferent des Valets imams qui peuvent être manipulés en changeant l’Islam du Coran par un Islam Satanique Made in Sioniste & Wahabite de France.




    5



    14
    Anonyme
    16 mai 2018 - 9 h 56 min

    Il a raison Manuel Valls de s’opposer à l’envoi d’imams. Son pays souffre déjà de l’intégrisme musulman et on veut leur envoyer de nouveaux bataillons d’idéologues islamiques pour former des régiments frais de djihadistes. On ne va pas quand même exporter notre décennie noire à d’autres pays , c’est haram
    Voici ce que dit le Cheikh Abdallah Azzam « Cheikh al moudjahidine » « Nous sommes des terroristes et le terrorisme est une obligation pour le musulman. pour terroriser nos ennemis comme le stipule la sourate « Al Anfal » verset 60 : « Et préparez contre eux […]comme force et comme cavalerie équipée, afin de TERRORISER l’ennemi d’Allah et le vôtre, […]وَأَعِدُّوا لَهُم مَّا اسْتَطَعْتُم مِّن قُوَّةٍ وَمِن رِّبَاطِ الْخَيْلِ (((تُرْهِبُونَ))) بِهِ عَدُوَّ اللَّهِ وَعَدُوَّكُمْ وَآخَرِينَ مِن دُونِهِمْ لَا تَعْلَمُونَهُمُ اللَّهُ يَعْلَمُهُمْ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فِي سَبِيلِ اللَّهِ يُوَفَّ إِلَيْكُمْ وَأَنتُمْ لَا تُظْلَمُونَ




    17



    15
      erchek
      16 mai 2018 - 17 h 06 min

      As tu au moins compris le contexte dans lequel est descendu cette sourate dont tu l’air d’avoir tout compris. Tu aurais peut etre aimé que quand un ennemi t’attaque tu lui tends l’autre joue n’est ce pas?. Il faut d’abord comprendre le contexte avant de se prononcer sur quelque qu’on ne maitrise pas. Il parle du contexte de la geuerre et je ne crois pas qu’il y ai au monde un peuple qui n’ose pas se preparer de la sorte en cas d’eventuelle attaque de l’ennemi.




      10



      12
        Anonyme
        16 mai 2018 - 18 h 57 min

        Vous clamez haut et fort que le Coran c’est les paroles d’Allah ce qui implique qu’une parole divine est éternelle et inaltérable avec le temps et l’espace et d’un autre coté quand vous êtes coincés vous invoquez le contextuel. Si le Coran est contextuel c’est qu’il est un produit humain et périmé pour le 21eme siècle.




        7



        3
        arbi
        16 mai 2018 - 19 h 25 min

        la sourate parle d’ennemi et tout ce qui n’est pas musulmans et de fait un ennemi d’allah…
        sourate 9 altawba v:29.

        Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu, au jour dernier, qui ne considèrent pas comme illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite, ainsi que ceux qui, parmi les gens des Ecritures, ne pratiquent pas la religion de la vérité, jusqu’à ce qu’ils paient, humiliés, et de leurs propres mains, le tribut. »

        qatilou: veut dire leur faire la guerre parce qu’ils croient pas….

        La violence est innée dans le coran




        6



        4
    Salim Samai
    16 mai 2018 - 8 h 13 min

    Absolument d´accord! Pas d´Imams Algeriens en France ni de Turcs en Allemagne!

    Il faudrait des Imams Francais et Allemands qui ne soient au SERVICE ni de « leurs etats d´origine ni de leurs politiques mais plutot de l´Islam et de leurs communautes dans leur PAYS d´ACCUEIL!

    Il faut aussi que l´Allemagne et la France CESSENT de BRICOLER pour choisir « Leurs Representants de l´Islam » qui « condamnent l´Antisemitisme », pleurent au quotidien l´Holocauste, ignorent les autres tragedies…et proclament Hamas et Hizbollah « Terroristes!

    Ces « Deleguérs Fonctionnaires Neo Beni Oui Oui » ne sont pas MES representants et ne servent point non plus ni l´Islam ni leur pays d´accueil!




    33



    8
    Amar
    16 mai 2018 - 7 h 36 min

    Quelle idée d’importer des Imams en France ! Paradoxe, on nous annonce l’exportation de 100 Imams vers
    la France en même temps, le Ministre des affaires du sommeil Mohamed Aissa doit chercher des Imams pour remplacer soit disant les Salafistes exclus des Mosquées. là aussi info ou manipulation. A vrai dire des Imams
    capables de faire tomber la pluie on peu en avoir besoin!!!




    29



    4
      Anonyme
      16 mai 2018 - 11 h 40 min

      Il faut inonder les mosquées de France d’immams algériens pour contrer les terroristes imams marocains. La communauté algérienne en France est la plus importante en France, il est logique que ce soit des imams algériens qu’il faut envoyer dans les mosquées de France pour contrer l’islam terroriste marocain inspiré du wahabisme saoudien. La race maudite du roitelet du Maroc provient bien de l’Arabie yahoudite.




      32



      14
        Anonyme
        16 mai 2018 - 19 h 02 min

        La France est déjà inondé par la racaille des banlieue et vous voulez aussi l’inonder d’imams.




        4



        3
          Anonyme
          16 mai 2018 - 21 h 51 min

          Ta France elle inondé par les roms les noirs les sri lankais et j en passe ;mais toi tu vois que la racaille; hé Sarko elle est née en France pr commencer et sont Français et tu ne peux pas changer les choses car la constitution française te donne exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs , t en a pas plus qu eux je te rassure. enfin je suis sure qd tu passes a cotés d eux tu baisses la tête ou pire tu les salut .
          Pour te finir ils bossent pas roulent en berlines allemande sortent avec vos filles et même vos femmes elles doivent surement aimer le coté rebelle frondeurs insoumis macho surement font du fric avec la drogue achète des biens et ca aussi tu le changeras pas ; meurt maintenant.




          1



          2
    Jean-Boucane
    16 mai 2018 - 5 h 47 min

    Ils n’ont que ce mot dans la bouche Algerie, Algerie Algerie! Meme quand des marocains tuent des centaines de personnes en plein coeur de Paris, ils arrivent a te sortir le mot Algerie!!!
    Laissez l’Algerie tranquille et soignez votre nostalgie algerienne!




    58



    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.