Washington, Paris et Rabat préparent un sale coup aux Sahraouis à l’ONU ?

ONU Sahara
Que mijote le Makhzen avec ses alliés ? D. R.

Par Kamel M. – Des sources informées ont indiqué à Algeriepatriotique que, contrairement à la lecture positive qui a été faite de la dernière résolution de l’ONU sur le Sahara Occidental, celle-ci cache en fait une manœuvre qui risque de bouleverser la donne dans le dossier sahraoui.

En effet, nos sources se disent certaines que l’objectif visé par l’ultimatum de six mois fixé par le Conseil de sécurité aux deux parties en conflit de se rasseoir à la table des négociations est préjudiciable au Polisario. Nos sources expliquent que les rédacteurs de la résolution, bien que remaniée, comptent bien empêcher la tenue de pourparlers directs pour pousser les Nations unies à imposer de fait le plan d’autonomie combiné par le Maroc et la France et désormais soutenu par l’Administration Trump.

Une des raisons qui ont poussé Rabat à rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran semble, dès lors, participer d’une volonté du Makhzen de gagner les faveurs du nouveau locataire de la Maison-Blanche, après avoir graissé la patte à sa rivale Hillary Clinton. Le Maroc veut ainsi corriger son «erreur» en adhérant à l’alliance anti-iranienne en contrepartie d’un soutien dans le dossier sahraoui.

Les Etats-Unis, qui ne s’embarrassent d’aucun scrupule et d’aucune morale lorsqu’il s’agit de défendre leurs intérêts, ne voient aucun inconvénient à porter secours à un régime monarchique aux abois du moment qu’il se plie aux exigences de ses maîtres. Trump, qui applaudit le massacre des Palestiniens à Ghaza, après avoir rallumé le feu au Proche-Orient, n’éprouve aucune gêne à saluer l’annexion du Sahara Occidental par son allié conjoncturel et à taire les dépassements du régime dictatorial de Rabat qui réprime, depuis des mois, les manifestations pacifiques qui ont lieu dans plusieurs régions du pays.

Le Polisario et la communauté internationale devront œuvrer à contrer cette nouvelle machination, d’autant que Donald Trump paraît résolu plus que jamais à mettre le Moyen-Orient et le Maghreb sens dessus dessous.

K. M.

Comment (48)

    LES Égarés..Momo6
    19 mai 2018 - 20 h 51 min

    Le Roi du Maroc enlisé se vend au plus offrant !… et est prêt à toutes le bassesses possibles dont renier l’Iran qui tient tête au Régime Bannanier USA . .Le wagon Maroc cherche locomotive..et Trump joue le chef de gare…Momo6 est infidèle et et tourne en rond..Roi ne veut pas dire intelligent ni stratège mais juste une couronne sur la Tête..comme Saouds..n’importe qui peut se dire Roi..des nuls..des idiot..des ânes..une couronne n’a jamais fait un Homme.




    10



    11
    Aminatou Haidar
    19 mai 2018 - 19 h 45 min

    UN ETUDIANT SAHRAOUI ASSASSINE PAR LES BALTAJIAS DU MAKHZEN.
    Abderrahim Badri a été assassiné aujourd;hui samedi à l’université d’Agadir par un groupe d’étudiants marocains portant des masques.
    Badri était l’un des étudiants sahraouis les plus actifs à l’Université d’Agadir dans la défense des droits de l’homme et des étudiants sahraouis.

    Le Maroc continue d’inciter les marocains contre les sahraouis, bien que ces derniers n’ont pas besoin d’être mobilisés en raison de la haine qu’ils portent dans leurs cœurs contre les sahraouis. Une haine inculquée par la propagande du Makhzen. A Laayoune et Dakhla, les colons marocains sont souvent mobilisés pour réprimer la population sahraouie.

    La méthode n’est pas nouvelle. Les services secrets marocains ont toujours mobilisé les étudiants contre les militants marocains et sahraouis de la cause du Dahara Occidental.
    Il n’y a aucun espoir de voir le Regime Allaouite du Makhzen mener une enquête et arrêter les coupables. Un crime qui s’ajoute à la longue liste de militants assassinés par des mains lâches.




    18



    15
    HOUMTY
    19 mai 2018 - 16 h 25 min

    SALAM L’KHAWA… il ne faut pas être né de la dérnniére pluie, pour deviné ce qui se prépare contre notre pays. 1er le maroc a conclu des accords avec israël et les usa et surveille de trés prés l’ALGERIE avec sont satélite éspion.2eme les usa posséde des bases de drone tueurs en tunisisie et au niger et pour finir l’armée française implante ces bases durablement au mali.. Conclusion l’état-major de notre glorieuse A.N.P doit proposé a POUTINE l’instalation de bases RUSSE en ALGERIE, pour dissuadé tous ces charognard avide de sang ALGERIEN.. encore unr fois j’éspere me trompé..VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE ET NOTRE GLORIEUSE ARMEE . VIGILANCE..VIGILANCE L’KHAWA.. saha ftorkoum




    11



    18
    Anonyme
    19 mai 2018 - 14 h 54 min

    Ne pas rater le.long métrage sur le Sahara occidental prévu pour demain dimanche 20 mai pour la célébration de l’anniversaire de la lutte d’indépendance de ce peuple contre le colonialisme espagnol en 1973 puis le colonialisme marocain à partir de 1975.

    Rendez-vous demain à partir de minuit sur la TV Publique A3.




    11



    11
    Anonymous
    19 mai 2018 - 14 h 18 min

    Washington et Paris sont plutot préoccupées par l’absentéisme de M6 du Maroc
    En effet et malgré les critiques qu’il a dû affronter en 2008,M6 poursuit son absentéisme faisant fi de la situation sociale explosive qui prevaut au Maroc actuellement.
    Les specialistes des statistiques disent que depuis janvier 2018, il n’a passé que 20 jours au Maroc. Ses absences sont de plus en plus fréquentes et prolongées et l’âge de son fils ne lui permet pas d’abdiquer.Détenant le pouvoir absolu au Maroc,l’absentéisme de M6 a des conséquences visibles sur le fonctionnement du Makhzen et du Gvt El Othmani. Les dossiers relatifs à la politique extérieure, en particulier.
    Les Conseils des Ministres que M6 doit présider sont de moins en moins nombreux. Trois en 2017.
    Si la presse locale évoque sa maladie, la période de convalescence suite à l’opération pour corriger l’arythmie cardiaque ne dépasse pas une semaine. Cependant, M6 l’a prolongée jusqu’à presque trois mois.

    Même lorsque le dossier du Sahara Occidental, très sensible pour le devenir de la famille alaouite au Maroc, se trouve dans une situation critique, M6 semble privilégier son séjours au Château de Betz, en France. C’est le cas lorsqu’au mois d’avril, le Makhnez a violemment menacé d’attaquer les territoires sahraouis sous contrôle du Front Polisario à la veille de la réunion du Conseil de Sécurité pour le renouvellement du mandat de la MINURSO. Les images de M6 se promenant dans les rues de Paris ont été largement commentées par les internautes marocains qui se demandent si la ville de Betz n’est pas devenue la nouvelle capitale du royaume.

    Et lorsqu’il est rentré au Maroc, la première chose à faire a été visiter le siège de la DST en vue d’encourager les services de sécurité dans leur travail de répression exercée contre les populations du Rif, Jerada,Essaouira, Zagoura, Errachidia, Figuig tc…. Une initiative qui vient après celle de l’augmentation des salaires des Forces Auxiliaires, les Mokhaznis.
    Pendant son absence, le pays est dirigé par son ami intime Fouad Ali El Himma, que les marocains appellent le « vice-roi » en raison de son influence dans le Makhzen.
    Après son séjour de 36 heures au Congo dans le but d’inaugurer les travaux du Port de Yoro, à Brazzaville, M6 s’est rendu pour un séjour privé au Gabon avec l’argent du contribuable marocain, dans la péninsule de Pointe-Denis, connue pour ses belles plages touristiques.

    L’absentéisme de M6, mêlé à son état de santé critique dérange au Maroc. En particulier dans une conjoncture caractérisée par des révoltes populaires dans presque toutes les régions du Maroc. Même les chancelleries des pays européens, qui suivent de près la situation interne du pays expriment leur préoccupation face au vide politique laissé par les absences M6.




    13



    15
    brahma
    19 mai 2018 - 12 h 01 min

    Certe, le makhzen est décidé a s’associer avec le diable pour éviter a sa monarchie a jamais les profondeurs de l’abime. Mais il y a également un peuple sahraoui qui n ‘est pas disposé lui aussi a accepté un verdict de la communauté internationale qui l’a soutenu durant un demi siecle par pratiquement toutes les résolutions pour bénéficier du droit irréversible a la l’autodétermination qui le nie subitement. La composante de l’ ONU sait parfaitement qu’une décision non appropriée enclenchera une légitime résistance sans précédant dont l’ONU et le conseil de sécurité ne pouront nier leur responsabilité.




    10



    17
    Anonyme
    19 mai 2018 - 11 h 26 min

    Mais monsieur comment un petit pays qui a toujours vécu sous la domination puisse avoir les moyens militaires pour en découdre avec la force contre le Maroc qui est une puissance militaire non négligeables?
    Le problème est avant tout celui des nations unis qui n’ont aucun pouvoir pour instaurer la force du droit en raison de la pression de certains pays dits civilisés mais qui restent voyous pour non respecter de ce même droit international tels: les Etats-Unis,la France et l’Angletaire.




    10



    10
    Paris 75011
    19 mai 2018 - 10 h 52 min

    (…)

    S’agissant de l’objet de cet article ma réaction se résume a deux mots «MAKANE WALLOU» sinon ça se saurait, comme ca s’est su quant le Makhzen s’est lancé à chaque fois dans ses moments difficiles via ses conventionnelles opérations propagandistes destinées exclusivement pour la consommation interne et ayant en commun le souci de remonter un temps soi peu, le moral des troupes.
    Pour preuve et à titre d’exemple qu’en est-il:
    1/- de l’expulsion de la RASD du sein de l’UA annoncée mégaphone à la main pour le mois ayant suivi l’adhésion du Maroc l’UA en janvier 2017 et ce, grâce à cette fameuse liste des 39 États africains en soutien au Maroc pour cette procédure d’expulsion (liste qui n’a par ailleurs jamais existée paraît-il).
    2/- de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO supposée actée en décembre 2017 et que le reste n’était que formalités administra-tives.
    3/- de la reconduction de l’Accord de Pêche avec l’UE incluant cette fois-ci le territoire du Sahara occidental sous colonisation marocaine comme l’ affirmait tantôt la presse propagandiste du Makhzen et que tout le monde attendait pour ce mois de Mai sachant que l’Accord expire le mois de juin prochain.
    Enfin c’est une manière de dire que ce qu’a toujours distingué le Site AP de la presse propagandiste du Régime du Makhzen ca était toujours son pragmatisme et la crédibilité de,ses sources d’information.




    12



    16
    Anonyme
    19 mai 2018 - 3 h 14 min

    Je ne crois pas que les Etats-Unis aient des intérêts pour chercher à déstabiliser l’Algérie car une Algérie faible ne pourra pas servir pas mieux les intérêts Américains.Les Américains cherchent avant tout leurs intérêts économiques qui sont assurés actuellement étant donné qu’on trouve encore dans le sud Algérien beaucoup de sociétés Américaines qui investissent dans l’exploitation des gisements de pétrole.En plus politiquement l’Algérie ne dérange pas sérieusement les intérêts des Etats-Unis dans le monde.Quant à la position des Etats-Unis sur le problème du Sahara, ce pays optera surement pour une position ambiguë pour laisser la situation tendue dans le but de ne pas accélérer le processus de décolonisation du Sahara occidentale pour profiter davantage de cette position comme moyen de chantage contre les deux pays voisins afin de préserver ses intérêts du coté Marocain et du coté Algérien.Mais il reste que ce problème du Sahara, n’est pas une bonne affaire pour les deux pays voisins qui risque de mener les deux pays voisins loin à moindre étincelle.La France peut provoquer cette étincelle. Les peuples des deux pays resteront alors les seuls victimes




    23



    12
    Anonyme Utile
    19 mai 2018 - 3 h 08 min

    Cet article nous apprend qu’un complot sioniste impliquant la France, les USA et le maroc notamment et visant à empêcher l’autodétermination du peuple Sahraoui, se trame en coulisse, à l’ONU. C’est la preuve, que c’est israël, qui gouverne aux Etats-unis, en France et au Maroc. Ces trois pays notamment, sont dans les faits, trois départements israëliens.
    L’objectif d’israël est de transformer toute la région du Maghreb en une zone de guerre comme au moyen orient, pour réaliser son impossible rêve du grand israël.
    Le complot Israëlo-Franco-Israëlo-Etat uniens auquel ont participent également les monarchies sionistes arabes du golfe accessoirement, a commencé lors de la rencontre de mimi6, MBS, Hariri, Macron a Paris, en mars 2018.
    Le premier volet de ce complot a été confié à la France officielle qui a tout fait pour saper l’autorité du conseil de sécurité de l’ONU en essayant d’empêcher l’autodétermination du peuple Sahraoui, EN VAIN.
    Le premier volet de ce complot sioniste confié à la France officielle a échoué et la résolution de l’ONU/CS a été votée, grâce à la vigilance des grands pays respectueux du droit international, dont l’Algérie.
    La Cour de justice internationale de la Haye a reconnu, que le Sahara occidental ne fait partie ni de l’espagne ni du maroc.
    La Cour de justice Européenne vient de reconnaître que le Sahara occidental ne fait pas partie du maroc et ne l ‘a jamais été.
    L’ONU vient de reconnaître le droit à l’autodétermination du peuple Sahraoui.

    Malgré tout cela l’axe du mal absolu de la colonisation Maroco-Israëlo-Franco-Israëlo-Etat uniens, complote encore sur ordre du sionisme mondial, etveut empêcher l’indépendance du peuple Sahraoui et son existence même, pour voler ses terres et piller ses richesses en toute impunité.
    Le problème du Sahara occidental a été créé, pour empêcher le développement de l’Algérie et du Maghreb. L’empreinte ineffaçable de la France néo coloniale est visible aux yeux du monde entier. Elle porte la plus lourde responsabilité dans cette affaire.
    Ce complot mène tout droit à la guerre totale entre la narco monarchie et le POLISARIO.

    Je dis à nos frères Sahraouis et aux valeureux combattants Sahraouis, si la narco monarchie marocaine, cheval de Troie de l’axe du mal, vous impose la guerre , il faut la combattre avec force et détermination, jusqu’à la libération des territoire occupés par la narco monarchie marocaine. Une fois les territoires Sahraouis occupés libérés, la narco monarchie alaouite marocaine disparaîtra pour toujours.

    Cet axe du mal absolu Maroco-Israëlo-Franco-Israëlo-Etat unien se TROMPE LOURDEMENT, s’il croit magouiller en toute impunité, car ce sera la troisième guerre mondiale thermonucléaire inévitable, qui détruira la planète Terre, pour des millions d’années. Si c’est çà, que cet axe du mal absolu veut, il l’aura.

    VIVE LA RASD LIBRE ET INDEPENDANTE LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE.




    22



    25
    Sidali
    19 mai 2018 - 0 h 13 min

    @008. Ne pas oublier que ce même Lamamra avait annoncé naïvement que ce Gigolo de Macron était un ami de l’Algérie ce qui constitue une très grave erreur de jugement de la part d’un prestigieux diplomate comme ce Lamamra envers lequel j’avais une haute estime pour son patriotisme et je vous le concède.




    22



    22
    Makhloufi
    18 mai 2018 - 23 h 55 min

    A part notre valeureuse ANP et cette Societe Civile Algerienne hautement patriotique je peux dire que nous avons un pouvoir civil pourri. Sinon comment expliquer que :
    1/- le pouvoir soutient officiellement le Marokistan pour accueillir la Coupe du Monde pour 2026 alors que le Mongolien M6 et ses sbires du Makhnez passent leur quotidien a insulter l’Algerie, son peuple et son histoire ?
    2/- ce pouvoir encourage ses larbins mis a la tete des equipes de football pour faire leurs preparations estivales au Marokistan (CRB, ASO, JSS…) avec l’argent du contribuable et que cette argent nous revient en centaines de tonnages de Haschich pour nos enfants tout comme il encourage ces larbins a la tete de nos equipes de fotball a accueillir (CRB, MCO ….) des soit disant entraineurs (Badou Zaki, Taoussi) connus pour etre des taupes du Makhnez.

    La cerise sur le gateau est que le 1er Responsable vient de souhaiter au Mongolien M6 un joyeux mois de Ramadhan alors que la veille ses larbins du Makhnez venaient encore une fois d’insulter l’Algerie, son peuple et son histoire,

    Enfin il ne me reste qu’a dire, VIVEMENT cette 2eme Republique Algerienne pour Mai 2019,geree par ses authentiques enfants propres et patriotes.




    32



    49
    HOUMTY
    18 mai 2018 - 22 h 07 min

    RE-SALAM L’KHAWA…
    @Moh !
    Si tu connais bien l’histoire de cette région ! le polisario c’est l’RASD, TINDOUF se trouve en ALGERIE, et dans cette ville se trouve un camp de réfugié sahraouis. L’état ALGERIEN a toujours soutenue le Polisario , comme le F.P.L.P et toutes les causes d’independances, le maroc sais que si ils lencent une opération militaire d’envergure sur les territoires libéré , L’ALGERIE ne restera pas les bras croisés ( c’est tout a fait logique ) , donc la région va s’embrasé ( Mr ) d’un côté une coalition israélo-americano-mokokos et de l’autre l’armée Algeriene , russe voir chinoise.. donc ca va être la ratatouille dans la région. la région va implosé , mais WALLAH…WALLAH….WALLAH notre peau, on va la vendre trés trés cher… er le maroc n’exitera plus sur la carte de l’Afrique..encore une fois j’éspére me trompé… QU’ALLAH Protége la mére patrie L’ALGERIE et VIVE NOTRE GLORIEUSE ARMEE.Tahya l’djazàîr




    38



    52
      Moh
      19 mai 2018 - 11 h 28 min

      @houmty:  » … L’état Algerien a toujours soutenue le Polisario … si le Maroc lance une opération militaire d’envergure sur les territoires libérés ,l´algerie ne restera pas les bras croisés …  » ????
      Pourquoi l´Algerie va-t-elle faire la guerre, alors que les responsables algeriens nous disent qu´ils ne sont pas concernés, juste dernièrement devant le conseil de sécurité. Soutenir en cachette Ok, mais faire la guerre??
      Et si c´est vrai, combien nous coûtent cette cause (Sahara) et ce problème qui dure (+40 ans)? A-t-on les moyens de continuer encore à prendre en charge cette question? avec tous nos problèmes économiques??




      19



      22
        Belcourtois
        20 mai 2018 - 16 h 31 min

        Ne pas rester les bras croisés ne veut pas dire partir en guerre. L’Algérie n’a jamais caché son soutien au Polisario et n’a aucune raison de le faire, par contre, l’Algérie n’est pas concernée, c’est à dire que ce n’est pas aux algériens de décider du sort des sahraouis.
        Du point de vue économique, ça ne nous coûte quasiment rien, surtout si on fait la comparaison avec ce que coûte la frontière du Maroc (contrebande, drogue, etc).




        0



        3
    Mokrane
    18 mai 2018 - 21 h 47 min

    Un article qui relève de la science fiction même si tout le monde sait que :
    1/- le Mongolien M6 est prêt à tout y compris si possible déchirer l’Algérie pour maintenir sa colonisation du Sahara occidental au risque d’une disparition de la monarchie allaouite au Maroc.
    2/- l’armée de la RASD n’attend que l’occasion légale pour reprendre sa lutte d’indépendance au regard de la forte pression de la nouvelle génération du peuple sahraoui qui veut en découvre avec le Régime MakhNazi.




    26



    61
    Ahmed ADDOU
    18 mai 2018 - 21 h 22 min

    Tres sincerement je doute fort que la France se laisse aller a ce jeu dangereux meme si on sait que sans cette France officielle le Sahara Oiccdental aurait eu son independance depuis belle lurette.
    En effet, la France sait mieux que quiconque que sa sortie du bourbier du Sahel, qui reste actuellement la priorite de la diplomatie francaise, ne peut se faire sans l’Algerie

    Quant a l’adminstration de Trump connue pour son soutien indefectible envers « Israel » je conseille a la diplomatie algerienne de ne pas trop s’exposer sur la question palestinienne dont les Responsables (OLP et Hammas) sont ouvertement favorables aux politiques exterieurs des Monarchies arabes (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) notamment dans la colonisation du Sahara occidental par le M6, les massacres de femmes et d’enfants au Yemen et aussi dans la destruction de la Syrie.

    Que Dieu fasse que la diplomatie algerienne prenne de l’altitude pour faire du pays du Million et demi des Martyrs sa seule priorite a l’effet de defendre au mieux ses interets vitaux particulierement envers ses ennemis ou on retrouve en 1ere position cette feodale Narco-Monarchie absolue qui a pour nom une indication geographique (El Maghreb)..




    23



    10
    Thami 20/02
    18 mai 2018 - 20 h 58 min

    Un Ramadan pas comme les autres chez nous au Maroc.

    Le mois sacré du Ramadan commencé jeudi 17 avril. Nous avons decidé d’accomplir ce devoir religieux dans une atmosphère qui diffère des années précédentes. Cette année, il est singulier par la présence d’une campagne de boycott contre certains produits de consommation fabriques par une pegre du Regime du Makhzen tels que l’essence, l’eau et les produits laitiers.

    En effet, nous venons de décider de poursuivre cette campagne pendant le mois sacré pour répondre aux insultes aux singes du Regime du Makhzen qui nous ont traité d’écervelés, voyous, misérables etc…

    Par consequent et pour la premiere fois, le Ramadan de cette année est accomplie par une population qui n’accepte plus l’humiliation en decidant d’adopter de nouvelles armes pour contourner la répression pratiquée par les sbires du Makhzen.

    Les marocains ont trouvé dans le boycott la réponse idoine à un système bâti sur l’injustice, la répression, le pillage et la violation des droits les plus fondamentaux au vu et au su d’une communauté internationale aveuglée par ses intérêts économiques et géo-stratégiques.

    Au soucis de la faim et de la soif qui accompagnent le mois du Ramadan, s’ajoute le souci du boycott qui empêche le Palais et le Makhzen de dormir. Seulement, ils ne peuvent rien contre un géant appelé Facebook. C’est lui la source de leurs malheurs. Il a mis à nu l’écart qui sépare le pouvoir repressif et un peuple qui a appris a dire Basta.




    21



    18
    Anonyme Utile
    18 mai 2018 - 20 h 56 min

    Cet article nous apprend qu’un complot sioniste impliquant la France, les USA et le maroc notamment et visant à empêcher l’autodétermination du peuple Sahraoui, se trame en coulisse, à l’ONU. C’est la preuve, que c’est israël, qui gouverne aux Etats-unis, en France et au Maroc. Ces trois pays notamment, sont dans les faits, trois départements israëliens.
    L’objectif d’israël est de transformer toute la région du maghreb en une zone de guerre comme au moyen orient, pour réaliser son impossible rêve du grand israël.
    Le complot Israëlo-Franco-Israëlo-Etat uniens auquel ont participent également les monarchies sionistes arabes du golfe accessoirement, a commencé lors de la rencontre de mimi6, MBS, Hariri, Macron a Paris, en mars 2018.
    Le premier volet de ce complot a été confié à la
    France officielle qui a tout fait pour saper l’autorité du conseil de sécurité de l’ONU en essayant d’empêcher l’autodétermination du peuple Sahraoui, EN VAIN.
    Le premier volet de ce complot sioniste confié à la France officielle a échoué et la résolution de l’ONU/CS a été votée, grâce à la vigilance des grands pays respectueux du droit international, dont l’Algérie.
    La Cour de justice a reconnu, que le Sahara occidental ne fait partie ni de l’espagne ni du maroc.
    La Cour de justice Européenjne vient de reconnaître que le Sahara occidental ne fait pas partie du maroc et ne l ‘a jamais été.
    L’ONU vient de reconnaître le droit à l’autodétermination du peuple Sahraoui.

    Malgré tout cela l’axe du mal absolu de la colonisation Maroco-Israëlo-Franco-Israëlo-Etat uniens, complote encore sur ordre du sionisme mondial, etveut empêcher l’indépendance du peuple Sahraoui et son existence même, pour voler ses terres et piller ses richesses en toute impunité.
    Le problème du Sahara occidental a été créé, pour empêcher le développement de l’Algérie et du Maghreb. L’empreinte ineffaçable de la France néo coloniale est visible aux yeux du monde entier. Elle porte la plus lourde responsabilité dans cette affaire.
    Ce complot mène tout droit à la guerre totale entre la narco monarchie et le POLISARIO.

    Je dis à nos frères Sahraouis et aux valeureux combattants Sahraouis, si la narco monarchie marocaine, cheval de Troie de l’axe du mal, vous impose la guerre , il faut la combattre avec force et détermination, jusqu’à la libération des territoire occupés par la narco monarchie marocaine. Une fois les territoires Sahraouis occupés libérés, la narco monarchie alaouite marocaine disparaîtra pour toujours.

    Cet axe du mal absolu Maroco-Israëlo-Franco-Israëlo-Etat uniens se TROMPE LOURDEMENT, s’il croit magouiller en toute impunité, car ce sera la troisième guerre mondiale thermonucléaire inévitable, qui détruira la planète Terre, pour des millions d’années. Si c’est çà, que cet axe du mal absolu veut, il l’aura.

    VIVE LA RASD LIBRE ET INDEPENDANTE LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE.




    19



    37
    RasElHanout
    18 mai 2018 - 20 h 41 min

    Le titre de cet article me fait dire que c’est un poisson d’Avril formulé en retard meme si tout le monde sait que le Maroc est devenu pour la « France officielle » ce qu’a toujours été « Israel » pour les Yenkees.




    16



    11
    M'hamed HAMROUCH
    18 mai 2018 - 20 h 37 min

    La source de AP concernant cet article ne semble nullement credible dans la mesure ou on parle du Conseil de Securite de l’ONU et la presence en son sein de deux(02) pays detenteurs du droit de veto (Russie-Chine) et qui ont toujours eu une position commune sur les questions liees au Droit International et a la Charte des Nations Unies notamment sur le question du dossier de decolonisation du Sahara Occidental.

    Ceci dit et dans l’interet de l’Algerie, la diplomatie algerienne doit aujourd’hui plus que hier, faire un effort substentiel pour eviter de trop se disperser notamment sur des questions comme celle de la Palestine afin de rester concentrer et donc forte sur la question du Sahara Occiedental eu egard aux acquis en rapport avec le droit international sur cette question.

    Palestion




    13



    32
    Anonymeplus
    18 mai 2018 - 20 h 05 min

    La question du Sahara Occidental est prise en charge au niveau de la commission de décolonisation des nations unis.
    Cette commission a pour seul et unique but, d’organiser les référendums d’autodetermination qui aboutissent tout le temps à l’indépendance des pays comme le Sahara Occidental.
    Le royaume de sidi lyautey, soutenu par une france déshonorée, une espagne lâche et des usa tenus en laisse par l’aipac, le lobby sioniste qui se trouve à tous les niveaux de la chaîne de commandement des institutions us, manigancent dans les arcanes des nations unis pour que le Sahara Occidental reste un pays non indépendant afin d’être volé par un royaume de vautours sans foi ni loi.
    Les sahraouis ont parié sur la légalité internationale afin d’obtenir leur droit, celui de vivre libre et indépendant. Cela prendra beaucoup de temps vu les accointances entre le royaume de la drogue, de la france et de l’espagne.
    Maztoul6 lui continuera à arrosé de narcodollars l’aipac, l’ue et tous les pays susceptibles d’influencer le vote au conseil d’insécurité, pour encore une fois, se donner une année de sursis afin de piller le Sahara Occidental avec la complicité honteuse d’une france devenue voyou en complotant avec le royaume de la drogue, ironie pour un pays voulant faire croire au monde à leur prétendue valeure humaniste, peine perdue.
    L’honneur c’est le juste combat du Sahara Occidental pour son indépendance, le déshonneur c’est d’abord la france qui tient entre ses griffes un royaume de la dépravation totale qui erre entre paris, tel aviv et ryad afin de mendier de l’argent et surtout un soutien parce qu’incapable de proposer autre chose, l’habitude centenaire de la courbette est inscrite dans les gênes du royaume de sidi lyautey.




    12



    30
    HOUMTY
    18 mai 2018 - 19 h 54 min

    SALAM L’KHAWA… Tout d’abort « Saha florkoum ». Je suis un homme habituellement optimiste , normal , je suis pére de famille, néanmoins je suis réaliste ! Quand le makhzen a rompue ces relations diplomatique avec l’IRAN, la je me suis dit : quelque chose se trame, j’aurais parié , j’aurais gagné ! L’ALGERIE, doit se préparé….. la france, les usa et le maroc sous couverture des sionistes , manigance un plan machiavélique contre l’ALGERIE. WAllah, j’éspere me tromper incha ALLAH. Soyez vigilant , car nous avons des ennemies a l’interieur de la mére patrie l’ ALGERIE. VIVE L’ALGERIE ET L’A.N.P




    31



    31
      Moh
      18 mai 2018 - 20 h 53 min

      @houtmy: « … l´algerie doit se préparer … manigance un plan machiavélique contre l’algerie …  » ???
      Si tu as bien lu l´article, On parle du polisario et non de l´algerie, l´algerie n´a rien avoir avec ce problème.




      12



      22
        Chaoui
        18 mai 2018 - 21 h 58 min

        Y a si « Moh » :
        Le sentiment de « Houmty » rejoint le mien. Et pas que le mien mais celui tout aussi de nombreux d’entre-nous.
        Plus que le Polisario, c’est notre pays qui est véritablement visés…(l’encerclement de notre territoire n’est pas innocent et participe d’un calcul qui s’opère étape par étape en vue de choisir le meilleur moyen de nous agresser sans trop de casse pour nos agresseurs…).
        Si tu veux t’en assurer, on ne peut que t’inviter à lire les déclarations du Chef de nos Armées faites à l’issue des deux dernières manœuvres de notre ANP à Oran et dans le Sud…




        12



        8
    UMERI
    18 mai 2018 - 18 h 52 min

    La France Républicaine, l’ Amérique Fédérale, ne peuvent pas contraindre tout un peuple a faire allégeance au Roi du Maroc, se ne sont pas des esclaves, mais des hommes libres, qui veulent faire entendre leurs voix. Ils veulent l’indépendance et sauvegarder leur République et n’ont pas besoin de « baise main » pour survivre, que leurs ressources servent a engraisser le Roi et sa cour, alors que le peuple marocain, croupit sous la misère. Mais comme les intérêts égoïstes des grandes puissances, dites « civilisées » priment sur la liberté des peuples, c’est pour cette raison que la planète terre est en flammes.




    21



    15
    Med Benhamou
    18 mai 2018 - 17 h 45 min

    La reponse a cet article sera donnee par la RASD le 20 Mai prochain grace l’organisation de sa parade militaire annuelle a Tifariti (Zone liberee) pour celebrer le 45e anniversaire du declenchement de la lutte de liberation du Sahara Occidental. le 20 Mai 1973 conte le colonialisme esplagnol.




    32



    36
      Yeoman
      18 mai 2018 - 19 h 16 min

      Exactement. Les marocains ont tout fait pour dire aux Sahraouis « non, nous n’effectuons aucun mouvement de troupe dans les territoires libérés. » La réponse du président Sahraoui était plus algérienne qu’arabe-khalijienne, puisqu’il a répondu: « oui, et vous n’avez encore rien vu. » Si les marocains considèrent le Sahara Occidental comme faisant partie de leur territoire, alors, c’est l’occasion pour eux de lever le petit doigt quand les chars sahraouis se mettront à faire un tintamarre d’enfer à Tifariti..




      22



      17
        Yeoman
        18 mai 2018 - 19 h 19 min

        Je voulais dire: les marocains ont tout fait pour FAIRE dire aux Sahraouis: « non, nous n’avons effectué aucun mouvement sur les territoires libérés ».




        18



        10
    joker
    18 mai 2018 - 17 h 41 min

    ni Washington ni trump ne decide de la politique des usa a mener mais c’est Israel qui décide de la politique de Washington . Pour preuve un député américain ne peux même plus critiquer Israel sans se voir expulser .Jamais ont aurait pensé que les usa serait colonisé a ce point .Aucun media au usa n’est pas inféodé au lobby juif et a israel car les pensés juifs ont toutes fusionnés .Ce n’est pas étonnant qu’ils soient les exécuteur du président Kennedy.




    24



    20
    joker
    18 mai 2018 - 17 h 38 min

    ni Washington ni trump ne decide de la politique des usa a mener mais c’est Israel qui décide de la politique de Washington . Pour preuve un député américain ne peux même plus critiquer Israel sans se voir expulser .Jamais ont aurait pensé que les usa serait colonisé a ce point .Aucun media au usa n’est pas inféodé au lobby juif et a israel car les pensés juifs ont toutes fusionnés .




    26



    8
    Ziad ALAMI
    18 mai 2018 - 17 h 31 min

    Je continue a dire et a redire que l’indeprendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps.




    40



    20
    008
    18 mai 2018 - 17 h 30 min

    Il fallait pas chasser Ramtane Lamamra du MAE, voila le résultat !




    44



    17
    Le Patriote
    18 mai 2018 - 17 h 16 min

    Dès l’adoption de la résolution du Cpnseil de Sécurité, tout le monde s’est emballé pour la saluer comme une gifle au Maroc et un succès sans précédent de la RASD. Sans être dans le secret des dieux j’avais pressenti l’entourloupe concoctée par la France (puisque c’était son texte) avec l’appui des Américains qui ne s’embarrassent pas de principes, eux qui venaient de déclencher sans raison et illégalement avec la France et les Anglais une agression contre la Syrie. Sans avoir attendu un é hypothétique source ‘amicale » pour me le signaler (plusieurs semaines après), j’ai posté sur ce site le commentaire suivant qui me valut des insultes de la part de harkis déguisés:
    ====================================================
    Le Patriote
    29 avril 2018 – 13 h 48 min
    Voilà ce que dit cette résolution:
    Elle fait la part belle au Maroc dont l’action est louée alors qu’elle flétrit celle du Polisario dans la zone tampon de Guerguerate en lui ordonnant d’en retirer ses troupes. Le Maroc, puissance occupante d’un territoire qui n’est pas le sien, qui en exploite les ressources minières et halieutiques, tout en réprimant sauvagement le peuple sahraoui à qui le droit inaliénable à l’autodétermination est refusé depuis plus de 45 ans est « félicité pour ses réactions mesurées » alors qu’il y a quelques mois il étaiit désigné par le premier à avoir violé les dispositions du cessz-le-feu de James Bake.
    ===========
    La résolution. elle se compose de deux parties :
    La première faite de 42 « attendus » par lesquels le Conseil de Sécurité rappelle ; reconnait ; note ; enregistre ; accueille [favorablement] ; exprime sa préoccupation ; invite ; réaffirme ; réitère ; déplore ; met l’accent (emphazises). Les plus positives s’adressent au Maroc Les plus négatives concernent le Polisario alors que d’autres renvoient le Maroc et le Polisario dos-à-dos en parlant de droits de l’Homme « à El Ayoune, Dakhla et…Tindouf » tout en délivrant son satisfecit au Maroc dont « les efforts sérieux et crédibles » sont bien accueillis, comme est « louée la retenue du Maroc » devant les récents développements dans la zone tampon, tandis que le Polisario est blâmé pour « son action dans cette même zone, sans la nommer. Enfin et s’agissant du recensement du peuple sahraoui, les attendus ne parlent que des « réfugiés des camps de Tindouf ».
    =====
    Voici quelques-uns de ces attendus qui ne souffrent d’aucune équivoque :
    Le Conseil de Sécurité :
    16- Se déclarant préoccupé par les violations des accords existants, et
    17- appelant les parties à respecter leurs obligations pertinentes et s’abstenir de toute action susceptible de déstabiliser la situation ou de menacer le processus des Nations unies, et
    18- reconnaissant la réponse mesurée du Maroc aux préoccupations les plus récentes concernant la bande tampon,
    19- Prenant note de la proposition marocaine présentée le 11 avril 2007 au Secrétaire général et
    20- accueillant favorablement les efforts sérieux et crédibles du Maroc pour faire avancer le processus vers la résolution; et
    21- prenant note de la proposition du Front Polisario présentée le 10 avril 2007 au Secrétaire général,
    26- Soulignant l’importance d’améliorer la situation des droits de l’homme au Sahara occidental et dans les camps de Tindouf,
    27- encourageant les parties à collaborer avec la communauté internationale pour élaborer et mettre en œuvre des mesures indépendantes et crédibles visant à garantir le plein respect des droits de l’homme, compte tenu des obligations qui leur incombent en vertu du droit international,
    28- Encourageant les parties à poursuivre leurs efforts respectifs pour renforcer la promotion et la protection des droits de l’homme au Sahara occidental et dans les camps de réfugiés de Tindouf, y compris les libertés d’expression et d’association,
    29- Se félicitant à cet égard des mesures et initiatives prises par le Maroc et du rôle joué par le Conseil national des commissions des droits de l’homme à Dakhla et Laayoune et de l’interaction du Maroc avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies;
    33- Réitérant sa demande d’examen de l’enregistrement d’un réfugié dans les camps de réfugiés de Tindouf
    38- Reconnaissant que le statu quo n’est pas acceptable,
    =====================
    Puis viennent les décisions de ce Conseil.
    Elles commencent par fixer la durée de la MINURSO à 6 mois. Seuls le crétins de service y voient une « pression » du CS pour une solution définitive qui soit « réaliste » basée sur des « compromis ». Puis le CS enchaine avec « sa préoccupation » sur la « présence du Polisario dans la zone tampon (qu’il nomme enfin) et demande le retrait des troupes du Polisario sans parler de celles de l’armée marocaine qui surveille une route qu’ils viennent de réaliser, faisant fi des dispositions des de l’accord de cessez-le-feu sous l’égide de James Baker. La décision n°5 demandant au Polisario de ne pas s’installer dans les zones libérées (donc situées à l’extérieur du mur de la honte, est annonciatrice de nouveaux développements visant à étendre et à entériner l’annexion du Sahara Occidental. Enfin et c’est la première fois que l’action du Polisario qui lutte pour son indépendance, est jugée expressément « destabilisatrice.
    Voici donc quelques « décisions » de la Résolution qui a mis KO une partie et OK l’autre.
    =============== DÉCISIONS DU CONSEIL DE SÉCURITÉ ==============
    1. Décide de proroger le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2018;
    2. Souligne la nécessité de progresser vers une solution politique réaliste, pratique et durable à la question du Sahara occidental fondée sur le compromis et l’importance d’aligner l’orientation stratégique de la MINURSO
    4. se déclare préoccupé par la présence du Front Polisario dans la zone tampon de Guerguerat et demande son retrait immédiat ;
    5. s’inquiète de l’annonce par le Front Polisario du transfert prévu des fonctions administratives à Bir-Lahlou et demande au Front Polisario de s’abstenir de toute action déstabilisatrice de ce type;
    11. Invite les parties à reprendre les négociations sous les auspices du Secrétaire général sans conditions préalables et de bonne foi, en tenant compte des efforts déployés depuis 2006 et des développements ultérieurs en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable , qui assurera l’autodétermination du peuple du Sahara occidental dans le cadre d’arrangements compatibles avec les principes et objectifs de la Charte des Nations Unies, et notant le rôle et les responsabilités des parties à cet égard




    15



    15
    BabElOuedAchouhadas
    18 mai 2018 - 17 h 12 min

    Tres bonne nouvelle dans la mesure ou cette decision va entrainer l’annulation du Cessez-le-feu de 1991 et rendre legale a partir du 1er Novembre 2018 (drole de coincidicence avec le 1er Novembre 1954) la reprise de la lutte armee du peuple du Sahara occidental, lutte armee qui avait fait connaitre au monde entier la juste cause de ce peuple avant justement ce Cessez le feu de 1991.




    40



    17
    citoyen algerien
    18 mai 2018 - 16 h 48 min

    detrompez vous, le jeu de la France est connue, la diplomatie algérienne ne parle pas en public mais elle sait agir, si le maroc fait la comédie je dirai iranienne c’est que le maroc sent l’etroitesse de son jeu, la france est coincée au sahel




    42



    34
    ChitaDz le meilleur
    18 mai 2018 - 16 h 22 min

    J’en était sur que le Makhzen allez encore nous provoqués pour endossé toute la faute sur la grande diplomatie Algérienne !
    il faut qu’il sache que nous ne sommes pas partit prenante dans se conflit qui dure depuis trop longtemps et
    que les Algériens ont aussi leur problèmes et que si l’ONU choisit le retour dans leur pays et bien qu’ils se débrouilles mais que le roitelet sache que l’armée de libération de la RASD attaquerons le morok et la petite armée de roitelet partira en courant comme à chaque fois !




    33



    20
    Yeoman
    18 mai 2018 - 16 h 12 min

    Comme l’explique bien cet article, on n’est jamais assez vigilants, mais dire que l’ONU compte récompenser le Makhzen s’il persiste dans son refus de respecter ses engagements en lui offrant tout un pays… Du moment que les Sahraouis se disent prêts à revenir à la table des négociations, l’ultimatum d’octobre s’adresse au Maroc. L’ONU vaut ce qu’elle vaut, mais il ne faut quand même pas les prendre pour des clowns. Quant aux USA, ils n’écrasent que ceux qui demandent à être écrasés. Le cas de la Corée du Nord en est la meilleure illustration. De plus, à leurs yeux, le Maroc de Mohamed 6 ne vaut sûrement pas la peine d’un petit tracas et encore moins d’une guerres. C’est un pays déjà vendu. Aux Sahraouis de montrer qu’ils n’accepteront jamais de se faire les sujets d’un monarque dégénéré.




    40



    17
    TARZAN
    18 mai 2018 - 16 h 01 min

    j’étais le premier et le seul à dire que le coup de poker marocain ne visait que d’attirer les faveurs de trump! et c’était sur une recommandation du mossad. trump n’aime pas le maroc et son roi corrupteur considéré en plus comme malsain. pourtant c’était clair quand le roi m6 était à miami espérant être reçu par trump, et même le roi d’arabie saoudite qui était chez trump au m^me moment n’arrivait pas à le convaincre à recevoir m6. trump avait cité le maroc comme un pays ennemis qui a financé hillary clinton contre lui dans un des ses discours lors de la campagne électorale. par ailleurs, le maroc sait que la colonisation du sahara occidental dépendait exclusivement du soutien américain. Et l’amérique c’est trump et personne d’autre! d’où leur manoeuvre trompeuse et vicieuse qui n’a qu’un seul but attirer trump vers le maroc en jouant sur l’adage : l’ennemi de mon ennemi est un ami. le mensonge marocain est pris comme une insulte à tous les diplomates du monde, car il fait vraiment être naïf et simple d’esprit pour y croire. le mensonge n’est pas passé (mais attention dans un premier temps) car les services de la CIA ont fait leur travail. mais le problème de trump c’est qu’il suit aveuglement les recommandations d’israel. et israel est en train de tout faire pour faire croire à trump que le polisario est lié au hizbollah et l’iran. trump avale les mensonges israeliens car se croyant couvert par le lobby sioniste, voire peut être chanté!
    j’étais très déçu par le manque de compétence de nos journalistes et par leur manque de perception de la réalité. ils ne parlaient que de la main américaine dans cette attaque frontale du maroc envers l’algérie et l’iran. or, les américains n’ont absolument donné aucune recommandation au maroc, qui est considéré comme un petit pays qui ne pèse absolument rien dans l’échiquier international. nos journalistes au lieu de rappeler trump du soutien du maroc envers hillary clinton, nos journalistes ont fait le travail du makhzen en s’attaquant aux américains et à trump. jusqu’à présent les USA sont plutôt favorables au polisario et le makhzen le sait d’où leur panique et cette affaire rocambolesque, mais la mauvaise gestion de ce dossier par l’algérie peut faire basculer trump vers le maroc à contre coeur mais forcé!




    38



    22
      Mohamedz
      18 mai 2018 - 17 h 28 min

      @TARZAN. Tres bonne analyse a laquelle j’y souscris pleinement en rajoutant que la diplomatie algerienne n’a pas su exploiter le retour aux affaires de John Bolton tout. connu pour ses positions anti-Makhnez, tout en pensant maladroitement utile a soutenir ouvertement et comme un sourd, les Responsables Palestiniens (OLP-Hamas) qui pourtant soutiennent aussi ouvertement les massacres au Yemen, la colonisation du Sahara occidental et la destruction de la Syrie.
      Ramadan Karim a tout le monde




      26



      10
    Kahina-DZ
    18 mai 2018 - 15 h 13 min

    La France ne lâchera jamais le sous-sol du Sahara Occidental…C’est sa poule aux œufs d’or. Le Marrouk n’est qu’un valet qui joue au colon. Trump fait du business politique…Il veut avoir sa part du butin.




    42



    40
    Jaguar
    18 mai 2018 - 14 h 25 min

    Depuis le début ils sont de mèche, ils ont une vue sur ce territoire !




    33



    15
    Anonyme
    18 mai 2018 - 14 h 17 min

    Le prolongement du mandat de la minurso de six mois, doit contraindre les deux belligérants à retourné à la table des négociations sans condition . Or, le Maroc impose son plan d’autonomie sous souveraineté alaouite, pour ne pas aller aux négociations exigé par le conseil de sécurité. L’Algérie doit convoquer une réunion du conseil de sécurité , pour acter le blocage de la partie marocaine à ces négociations . Des lors, la RASD et le Front Polisario pourront exiger le départ de la minurso , car sa présence deviendrait caduque. Seul un conflit armé pourra mettre un terme à cette injustice et jetté dans les poubelles de l’Histoire cette dynastie alaouite maudite bi idn illah .




    47



    30
    Madi
    18 mai 2018 - 14 h 12 min

    Trump soutient le Maroc maintenant ou s de ont ceux et celle qui jubilé pour election trump sur ce site




    24



    28
      TARZAN
      18 mai 2018 - 16 h 29 min

      moi je ne l’ai lu nulle part trump soutenir le maroc! c’est toi qui devrait arreter de jubiler




      27



      10
    Cherkaoui
    18 mai 2018 - 14 h 11 min

    Dans le meilleur des mondes, au lieu de se laisser berner à répétition et par l´ONU (héritière de la Société Des Nations qui projeta le colonialisme) et par les USA (colonie impérialiste bâtie sur le sang de millions d´Amérindiens « peaux-rouges » et d´escalves africains noirs) et par l´ EU ( club de loups « civilisés » qui ont une dette de sang et d´argent des colonies ) et d´autres, dans le meilleur des mondes les Arabes au lieu de s´entredéchirer auraient pu régler leurs différents entre eux. Dans la noble tradition oubliée. Donc, Iraniens chiïtes contre Arabes sunnites, irakiens chiites contre irakiens sunnites, guerres du Yémen, de la Syrie, attaque de la Libye fomentée par les BHL et autres sionistes, et maintenant  » Maroquis » contre  » Algériens » avec tous les ingrédients pour semer la fitna. Sans oublier que certains groupes amzighes veulent, avec le soutien de BHL et autres se mettre à la partie dans le Sahara et ailleurs. Réveillez-vous ! Si vous croyez encore en la bonne foi de cette ONU , suivez mon regard vers les jeunes Palestiniens tués comme du gibier ou les Rohyngas musulmans massacrés par la présidente Birmane Prix Nobel de la Paix.
    Constatons que les premiers signes avant-coureurs de la Fitna sont l´intoxication  » nationaliste » et « patriotique ». Exactement ce qui arriva en Irak avec l´invasion pour cause (fausse) que Saddam Hussein détenait des armes de destruction massives et pour « protéger » les Kurdes. Aujourd´hui, les Kurdes sont aux oubliettes, Saddam Hussein pendu en public live par les « chiites » alors que la Libye fut détruite par le clan Sarkozy et son leader légitime tué comme un chien. Avec la bénédiction de l´ONU.
    S´il vous plait, faites une analyse plus approfondie et plus critique et ne prenez pas et les lecteurs et les peuples pour des ignares.
    Les sommes faramineuses dépensées et qui chiffrent par billions de dollars dépensés dans de la féraille dite militaire, ces sommes investies dans les écoles, l´infrastructure, la santé, l´agriculture, l´industrie etc.. rendrainet plus de bien et de puissance à nos citoyens que des discours « nationalistes »…….




    31



    20
    Anonyme
    18 mai 2018 - 13 h 57 min

    Si Trump s’en mêle au Sahara occidental , les sahraouis n’ont qu’à aller vendre des poules.




    26



    50
      HANNIBAL
      18 mai 2018 - 17 h 03 min

      Anonyme
      18 mai 2018 – 13 h 57 min

      au moins ils vendent pas leurs enfants




      32



      16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.