Professeur Belmihoub : «Les conséquences de la planche à billets peuvent être dramatiques»

Comment (2)

    nounou
    6 juin 2018 - 2 h 33 min


    La majorité des pays qui ont opté pour l’emprunt extérieur auprès des banques privées n’ont pu règlé leur dette, bien au contraire cette dernière au fil des ans ne fait qu’augmenter. Un exemple la France (pays développé).1327 milliards d’euros de dette à fin 2008 par contre en 1979 cette dette ne représentait que 239 milliards d’euros. Alors, ne nous endoctrinait par vos analyses et téories qui ne sont bénéfiques que pour les assassins financiers des banques privées.
    h

    2
    1
    benchikh
    4 juin 2018 - 19 h 46 min

    je me demande comment les gens vivaient dans le temps !!! , je pars pas très loin, prenons le cas des USA ils ont pas demander l’avis du FMI et ils ont pas pris des crédits pour pousser leur économie ,et aujourd’hui ils nous donnent des leçons qu’ils les ont pas utiliser . Professeur Belmihoub on attend de vous des » solutions » pas des influences trompeuses.La richesse d’un pays ce n’est des calculs d’un budget ,mais plutôt ce que la terre vous donne comme cadeau (argent ,souveraineté ,indépendance,avenir)

    1
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.