Civisme

vote civisme
Le vote est un acte de civisme. New Press

Par Nouredine Benferhat – La question du civisme se situe au cœur de l’exercice de la démocratie, le citoyen réalise l’unité entre le sujet qui doit être libre pour participer à l’élaboration de la loi et l’individu qui s’y soumet, qui obéit. Le civisme constitue, certes, une vertu individuelle mais qui engage le collectif et mesure un comportement dans son rapport avec la norme. Ce lieu de médiation, d’échange entre le privé et le public se situe au croisement de l’ambition théorique de la citoyenneté et des formes concrètes de son exercice. Cela suppose que chaque individu puisse penser au moment du vote que la volonté générale à laquelle il concourt s’applique à lui comme à chacun et dans les mêmes conditions.

Le civisme met en jeu la citoyenneté, non sous la forme d’une abstraction structurante du corps social, mais comme l’exercice des droits qui y sont attachés. Les pratiques civiques peuvent être conçues comme la manifestation du «vouloir vivre ensemble», exercice coûteux de la liberté qui suppose engagements et affrontements et qui fait accepter aux intérêts particuliers l’intérêt général. Elles se situent également dans un souci constant d’accommodation de l’intérêt général. Cette négociation avec soi se produit notamment en fonction des savoirs civils (langue, culture, religion, etc.), des situations individuelles et du poids des injonctions et des obligations.

Le comportement civique ne peut donc se résoudre à une abstention. Il décrit une attitude par rapport à la règle collective. Attitude d’adhésions, le civisme valorise des aspects de l’intérêt général pour mobiliser la capacité de participation (le vote), la capacité de contribution et la capacité de réciprocité des personnes.

N. B.

Comment (3)

    Anonyme
    6 juin 2018 - 14 h 59 min

     » …le civisme valorise des aspects….
    pour mobiliser la capacité de participation (le vote)… »
    Est ce une incitation à encourager les gens à aller voter, sachant que la majorité silencieuse est celle qui crève le plafond à chaque scrutin ?
    Si tel est le cas,pour quel parti voter?
    Pour le FLN, le RND,FFS ??? ou pour un 5eme mandat? Ils se rejoignent tous.
    Le civisme est avant tout le comportement des individus dans la société, en les plaçant en rapport les uns avec les autres, et en rapport avec les institutions dont ils dépendent,ou en rapport avec celles qu’ils servent.
    Je vous invite à lire certains commentaires ça, et là sur ce forum, et à vous de voir si nous sommes en revanche de bons,ou de mauvais élèves en la matière.
    Ceci dit, je rejoins largement le commentaire précédent de monsieur
    Awrassi.

    4
    2
    awrassi
    6 juin 2018 - 5 h 59 min

    M. Benfarhat, votre définition du « civisme » est très réductrice. Le civisme ne se limite pas au vote. Il le dépasse, car le vote est une expression politique. Le civisme, c’est le comportement sociétal d’un individu – constitué par une éducation, une morale et la volonté du vivre-ensemble – nonobstant son sexe, son âge, sa religion ou ses idées. La politesse, la propreté, le respect d’autrui, l’entraide, la disponibilité pour autrui, etc., voilà le civisme. Et voilà ce qui manque cruellement à des Algériens mus par l’intérêt individuel, l’a-civisme précisément ! On ne peut ne pas aimer nos dirigeants parce qu’ils portent une politique contraire à la nôtre et rester civique avec nos concitoyens …

    26
      MELLO
      6 juin 2018 - 14 h 45 min

      En effet le civisme ne se limite pas au vote du citoyen, mais se symbolise par un art de vivre au sein d’une communauté. Or, qu’est ce qui se passe chez nous: nos gouvernants se jettent sur une accumulation des richesses au détriment du peuple. L’entorse du civisme est bien là, car tout ce que pense et fait le citoyen est à l’image des ces dirigeants, avec en sus un rejet de ces derniers. L’art , c’est beau ‘c’est ce que retient un individu dans sa mémoire, malheureusement, cet art de vivre ensemble n’existe pas, chacun de nous cherche à occuper un territoire que nul autre ne peut violer, c’est ça l’incivisme.

      15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.