L’appel à la guerre de Ferhat Mehenni largement désapprouvé en Kabylie

Manif Kabylie
Ferhat Mehenni veut mettre la Kabylie à feu et à sang. New Press

Par Rabah A. – Après le Rassemblement pour la Kabylie (RPK), plusieurs acteurs politiques et associatifs ont exprimé leur franche désapprobation de l’appel lancé par le gourou du MAK, à partir de Londres, pour la mise en place de milices armées en Kabylie appelées à se substituer aux forces de l’ordre.

Réunis mardi soir pour mettre au point les préparatifs du rassemblement prévu ce mercredi à la place Saïd-Mekbel, au centre-ville de Béjaïa, les membres du Comité de solidarité avec Merzouk Touati, activiste condamné par le tribunal de Béjaïa à 10 ans de prison pour «intelligence avec l’ennemi», ont dès le début des travaux voulu se démarquer du mouvement séparatiste MAK, en désapprouvant le grave dérapage commis par son chef.

Composé de militants issus de divers partis politiques et associations, ce comité comprenait aussi à sa création plusieurs éléments se revendiquant du MAK.  Nous apprenons ainsi que certains membres de ce comité ont exprimé leur volonté de ne plus associer les éléments de cette organisation clandestine dans leurs futures actions, et notamment dans le sit-in programmé pour ce mercredi.

Par ailleurs, le député indépendant de Béjaïa Braham Bennadji a condamné cet appel du chef du MAK, en le qualifiant de «dérive dont la Kabylie n’a pas besoin». «Je considère cette sortie comme une démarche hasardeuse et irresponsable, contraire à l’esprit, les missions et les objectifs qui ont toujours prévalu en Kabylie, à savoir un combat pacifique éloigné de toute tentation de violence, celle-ci ayant coûté très cher à la Kabylie», a écrit Braham Bennadji sur sa page Facebook.

S’adressant au chef de file du mouvement séparatiste, le député de Béjaïa écrira : «Monsieur Ferhat, notre combat demeurera toujours pacifique, quelles que soient les difficultés. Il aboutira pour une Algérie libre et démocratique (…)» Et de poursuivre : «Pour ma part, je considère que cette dérive malheureuse ne peut en aucun cas servir aucune cause : ni kabyle, ni amazighe, ni démocratique.»

De son côté, l’ancien député du FFS et figure de proue du MCB Djamel Zenati qualifie l’appel de Ferhat Mehenni d’«irresponsable» tout en mettant en garde contre la gravité de la situation qui prévaut actuellement en Kabylie. «Une répression féroce et systématique s’abat sur toute forme d’expression libre. Le pouvoir ne semble pas avoir tiré les leçons de la décennie sanglante ni du printemps noir. Ne cherche-t-il pas par là à donner un fondement légitime à un récent appel irresponsable invitant les jeunes Kabyles à se constituer en milices armées ? L’histoire serait-elle sur le point de se répéter ou, plus exactement, de bégayer ? Le moment est grave. (…) Tout peut basculer d’un moment à l’autre», lance-t-il dans un écrit posté sur son compte Facebook.

R. A.

Comment (43)

    Dégage
    6 juin 2018 - 21 h 46 min

    J’ai un scoop à vous annoncer , aujourd’hui je me suis découvert des qualités de voyance.
    Je vois dans ma boule de cristal que Ferhat Mhenni va crevé à l’étranger loin de l’Algérie et qu’il ne mettra jamais plus les pieds en Algérie.
    Meme pas pour y être enterré.
    Ça c’est un scoop , un flash de dernière minute

    28
    19
    ...
    6 juin 2018 - 21 h 45 min

    J’ai un scoop à vous annoncer , aujourd’hui je me suis découvert des qualités de voyance.
    Je vois dans ma boule de cristal sue Ferhat Mhenni va crevé à l’étranger loin de l’Algérie et qu’il ne mettra jamais plus les pieds en Algérie.
    Ça c’est un scoop , un flash de dernière minute

    14
    17
    Anonyme
    6 juin 2018 - 21 h 24 min

    Moskodz : 100 % de votre avis ils prennent des emblemes Kabyle ou drapeau National pour ce faire passer pour des Algériens méfiance !!!!

    9
    9
    Antoine
    6 juin 2018 - 20 h 07 min

    Ferhat Mhenni c’est le gars au berret tenant dans sa main droite un verre de vin , dans sa main gauche du pain et sur sa table un bâton de  » cochonnu » Justin Bridou. Voilà en quoi rime sa vie chez Macron.

    23
    21
      Vive_l'algerie_unie
      6 juin 2018 - 22 h 15 min

      Je suis contre ses idées et contres toutes les dictatures du monde et je suis même contre ceux qui écrasent une mouche qui menace de tomber dans leur verre de thé!
      de là à parler de macron….et bien on a vu comment il a été reçu à Alger, c’était sa première sortie politique à l’étranger même avant son élection !!!!!! alors des traîtres, il y en a plein au pouvoir ………….avec le drapeau algérien au cou.
      tous les responsables algériens se rendent chez fafa chaque week-end, malheureusement……………..le cauchemar continue

      13
      6
    Anonyme
    6 juin 2018 - 18 h 06 min

    cest une blague tout ca ,le rpk est en algerie et a le meme projet que le mak beaucoup delus dans les wilayas de bejaia,tizi ouzou affichent clairement leurs sympathie pour le mak pareil pour des journaux kabyles ,francophones et ils sont en algerie…du cinema tout ca…certes le mak a pour projet un etat kabyle mais il ya des complaisances dans letat

    16
    13
    R.A..S
    6 juin 2018 - 17 h 12 min

    Il faut rester zen.Revendiquer l’indépendance d’un pays signifie ipso facto avoir son propre drapeau, son hymne nationale, sa télévision, son armée, sa police, son parlement, son président y compris ses propres services de sécurité,…
    Cela s’appelle la logique en mathématiques.

    10
    12
    الهوارية
    6 juin 2018 - 17 h 09 min

    STOP marre de cet individu qui nous sape le Moral, il faut le déchoir de sa nationalité algérienne, rien à foutre que son père a été Chahid ou Robin des Bois, il faut lui supprimer sa nationalité algérienne point barre, la seule famille qu’il aura ce Chahid c’est sa femme et ses ascendants qui respectent la Souveraineté Algérienne et le peuple algérien dans son ensemble, y’en a marre de ce maquignon Perlinpinpin troudq

    27
    18
      Alérie_unie
      7 juin 2018 - 0 h 48 min

      il faut le déchoir de sa nationalité algérienne!????????????

      ton Algérie comme tu la vois et mille fois différente de l’Algérie des chouhada lah yarhem houm. un dg a 26 millions par mois en tête des bénéficiaires des logements sociaux alors que celui qui touche 180$/mois (prix d’un passport bio comme si c vital pour le citoyen algé____rien) mahgour ………wow réflichis un peu! la liste est exhaustive pour la citer au complet…..

      4
      11
    LOUCIF
    6 juin 2018 - 16 h 37 min

    Chers amis internautes , Il faut rester serein et vigilent : si les thèses MAKistes sont maitrisables puisque combattue à l’intérieur même de la Kabylie , n’oublions pas quand même l’hydre islamique salafiste et djihadiste rétrograde qui prend de plus en plus d’ampleur au sein de la société algérienne et qui est accompagné par le pouvoir lui-même qui ne trouve aucun danger à ce que le pays sombre dans cette idéologie !

    Le pouvoir est content que la Kabylie résiste par elle-même au MAKisme, les kabyles font eux-même le job, mais se délecte que l’islamisme rigoriste reprend progressivement la place qu’il avait dans les années 80-90 ! Les dépassements observés contre les femmes et la non solidarité des services de sécurité qui n’applique pas la loi (gendarmerie, police etc…) , la prolifération des mosquées plus qu’il n’en faut, les autorisations données à des « Belhadj and Co » pour reprendre leur prêches, les appels aux zaouiyas pour s’activer en faveur du pouvoir, confirment que le pouvoir se complait dans l’islamisme extrémiste rétrograde mais refuse l’extrémisme du MAKisme.

    Vous allez me dire l’islamisme radical n’a rien à voir avec le MAKisme , mais vous vous trompez car les deux produisent la fracture identitaire, la scission au sein de la société et donc le risque de guerre civile ! PS : je voudrais bien que les internautes qui se révoltent contre le MAKisme se manifestent aussi contre l’islamisme radical qui lui aussi fait des dégâts en Algérie ! Levée des boucliers contre le MAKisme, ok: mais quid de l’islamisme rétrograde !

    57
    5
      الهوارية
      6 juin 2018 - 17 h 20 min

      Arrêtez de comparer l’islamisme à ce Makaque, les islamistes ont été exterminés avec la décennie noire, il en reste que des musulmans dans ce pays, vous souhaitez éradiquer l’islam pour instaurer la Laïcité comme l’a fait fafa, on ne peut même pas faire un Takbir à notre suprême créateur?
      La laïcité est égale à tous les faits divers que subit la France sur les petite filles, les gens n’ont plus peur de Dieu et ne vont plus à l’Église, leurs seuls hobbies c’est d’agresser les femmes et les enfants mineurs

      13
      53
        Hakikatoune
        6 juin 2018 - 18 h 44 min

        الهوارية@ , yaou ya akhina , pour moi Ali Belhadj ou Ferhat Mehenni , c’est du kif kif au même sur le plan de la fracture entre le peuple algérien ! Belhadj veut que tout le pays sans exception soit régi par la charia et Ferhat Mehenni veut que tout le pays sans exception soit décrété kabyle ! Que vient faire la laïcité ici !

        Je suis sûr que vous êtes un banlieusard d’une ville française qui voit le malheur dans la laïcité alors que c’est cette laïcité qui vous permet d’avoir des mosquées pour prier et des commerces hallal ! Allez ouvrir une charcuterie en Algérie et vous allez voir comment vous serez pendu à un croc au poteau électrique d’en face !

        13
        8
    الهوارية
    6 juin 2018 - 15 h 32 min

    Si l’État algérien réserve à ce Mhenni le statut d’Apatride, c’est à dire qu’elle l’efface des registres de naissance et devient inconnu en Algérie et ne fait pas partie du peuple algérien ni de près ni de loin, ce Makaque n’ouvrira plus jamais sa gueule et n’aura rien à décider pour donner des ordres aux algériens des régions Kabyles.
    Seulement Alger reste de glace devant cet épouvantail sioniste qui donne des ordres que le Quai d’Orsay lui assigne d’exécuter au plus vite comme l’autre meuf de Bruxelles…
    Les Algériens ne se laisseront pas faire face à ce Judas ni à la tantine Belge…

    23
    25
      MELLO
      6 juin 2018 - 16 h 24 min

      Vous savez bien que nul partie ne peut déchoir un Algérien de sa nationalité, à fortiori pour Fermat M’henni, qui avait son père martyr de la révolution pour que vive l’Algérie d’Est en Ouest et du Nord au Sud.
      Le MAK, mouvement séparatiste, n’à aucune emprise sur la Kabyle, hormis sur certains individus qui agissent par des menaces. Si Alger reste de glace, c’est parce que ce mouvement constitue l’un des leviers, tout comme le mouvement islamiste, pour réduire le peuple à la servitude.

      18
      8
    L
    6 juin 2018 - 14 h 12 min

    Par contre les sites web et facebook sont plein de miliciens pro Mak qui crachent leurs venins sur l’Algérie!

    15
    19
      Moskosdz
      6 juin 2018 - 18 h 11 min

      +L//14h 12//Détrompe toi,sur les sites web la plupart sont des Marocains qui se font passer pour des Kabyles.

      13
      9
    logique
    6 juin 2018 - 13 h 17 min

    Elle est désaprouvé dans tout notre territoire car elle va se retourner contre ceux qui la veule !

    13
    13
    JAGUAR EN COLÈRE
    6 juin 2018 - 13 h 11 min

    Une guerre en Algérie entre nous lol Ce serait trop beau pour nos ennemis ! Il est temps de manifester notre cohésion national pour qu’ils voient bien que nous sommes soudés et vaccinés en Algérie et que le danger vient des Marocains sionistes, migrants, drogues, Alcools, terroristes envoyés et organisé chez nous depuis l’étranger avec des Valets traitres au pouvoir en Algérie qui suivent les ordres ! Enfin fesont la guerre contre ceux qui veulent notre destructions et nous voir s’afaiblir. A NOTRE DRAPEAU !!!!

    35
    12
    Amazighkan
    6 juin 2018 - 12 h 00 min

    La décennie noire est une guerre civile qui a fait tant de victimes et finalement le pouvoir n’a pas changé d’un iota et la société civile s’est islamisée bien plus qu’avant cette guerre civile. Cela a peut être donné des idées à Ferhat Mehenni de suivre le même procédé que les islamistes et qu’après les pertes inévitables que cette 2ème guerre occasionnera et après une 2éme concorde civile les survivants bénéficieront de certains avantages et le pouvoir dictatorial et corrompu continuera sa besogne.

    15
    19
    Mokrane
    6 juin 2018 - 11 h 55 min

    Pourquoi donner autant d’importance a quelqu’un qui n’existe plus même au sein de la grande famille des M’henni aussi bien d’Alger et de Paris que de toute la Kabylie.

    28
    17
      khalilsadek
      6 juin 2018 - 15 h 01 min

      Mais il existe et c’est meme une occasion en or pour les chasseurs en eaux troubles.

      7
      7
    BabElOuedAchouhadas
    6 juin 2018 - 11 h 47 min

    Et dire que le terroriste Ali Belhadj a passé 12 années de geôles pour bcp moins que ce qu’à déclaré ce ….e Mehenni.
    A croire que ce dernier a une protection d’un clan au sein même du pouvoir comme le pensent aujourd’hui de très nombreux patriotes algériens.

    19
    30
    Paris 75011
    6 juin 2018 - 11 h 42 min

    Qui peut me dire ou on peut croiser ce larbin de Mehenni a Paris ?
    Nous sommes de plus en plus nombreux a Paris à poser la même question …..

    31
    22
      Vive_l'algerie_unie
      6 juin 2018 - 17 h 56 min

      Normalement, il rode souvent aux alentours de l’hôpital où se soigne fakhamatou et dès fois dans le cartier des responsbles du « fln ».
      ps: je suis contre ses idées et vive l’Algérie de tipaza à tamanraset et de tibessa à tlemecen.

      11
      6
        hamid
        6 juin 2018 - 21 h 08 min

        vive l’algerie aussi de bouira a Bou saada en passant par ain bessem bir ghbalou sour el ghozlane et sidi aissa
        il faut pas nous exclure

        7
        2
    Mohamedz
    6 juin 2018 - 11 h 38 min

    Il est plutôt temps de mener une vraie guerre contre ce voyou de Mehenni qui veut que nos enfants s’entre-tuent pour détruire notre Algérie rien que pour plaire a son créancier le Mongolien M6 alors qu’au même moment les enfants de ce voyou de Mehenni sont dans les meilleurs universités de France.
    De la part d’un Kabyle de pure souche de la famille des Moula d’Azeffoun et qui est né a la Casbah d’Alger avant 1954.( a deux mètres de djamaa Assagir).

    29
    19
    khalilsadek
    6 juin 2018 - 11 h 02 min

    Ce qui est sure, est que cet appel est une Occasion inesperée pour les rapaces qui attendent pareils faut pas de l’algerie pour le prendre en charger pour valoriser un quelconque dérapage mediatiquement et créer ainsi une certaine FITNA ENTRE LES ALGERNS.
    Pour ne pas en arriver la, je pense que les instances concernées doivent commencer a tailler…………. et ne pas attendre le CHAOS.

    24
    13
    Anonyme
    6 juin 2018 - 10 h 26 min

    En tant que Kabyle, je suis fermement contre ce type, comment peut-on demander de prendre les armes contre son propre peuple? est il si naif? c’est vrai que la Kabylie a été oublie par le gouvernement compare autres regions d’Algérie , mais prend on les armes pour cela? un traite sans plus.

    40
    19
    Akli
    6 juin 2018 - 9 h 50 min

    Ce chanteur improvisé en politicien de pacotille
    veut imiter degaulle tout en sachant que c est sous son commandement et sa politique que des centaines de milliers d Algériens ont été tués, c est le déshonneur total pour un fils de chahid il a la mémoire très courte . Ce genre de personnage est nuisible pour notre kabylie et n’a aucuns principes ni de fierté pour arriver à tenir de telles élucubrations (glorifier degaulle et appelé à prendre les armes pour créer une guerre civile en kabylie)..Il serait temps de mettre un terme et de dissoudre ce groupuscule extrémiste …..

    62
    24
    Anonyme
    6 juin 2018 - 9 h 27 min

    Pourquoi ce brouhaha ?Ferhat est politiquement mort, depuis des lustres…comme le café « chaa3ra » d’azazga ou il jouait au domino…une page est tournée…l’algerie avance….ses enfants avec…l’histoire vient de fermer ses portes…tournons une page…vamos

    49
    22
    HAFID.A
    6 juin 2018 - 9 h 25 min

    Il faut lancer un mandat d’arrêt international contre ce gars. c’est un danger publique pour ne pas dire autre chose.

    34
    27
      Samira
      6 juin 2018 - 13 h 31 min

      D’accord mais sans oublier les autres, ceux qui sont affichés partout dans le monde et Chakib est l »un d’eux.

      20
      6
    Moskosdz
    6 juin 2018 - 9 h 04 min

    Utiliser la mort de son propre fils à des fins politiques,le traître fait preuve encore une fois sur lui-même que le degrés de sa lâcheté a dépassée toutes les limites.

    38
    29
    mouatène
    6 juin 2018 - 8 h 34 min

    le sionisme à travers son valet, ce renégat qui n’a pas de nom, cherche à nuire à la nation algérienne, mais il n’en sera rien !!!. parce que le peuple algérien est la descendance de ces braves qui ont combattu le colonialisme. nous leurs devons respect éternel. pour la concrétisation de cela nous sommes là pour contrer ce sionisme par tous les moyens. en se frottant à la nation algérienne, dans toute sa diversité, le sionisme signe son arret de mort. PAROLE d’ALGERIENS !!!

    46
    23
    belo
    6 juin 2018 - 5 h 56 min

    Un pauvre type qui a trahi son défunt père chahid avant de trahir sa patrie. Qui peut écouter un traître pareil?

    91
    41
    boghni
    6 juin 2018 - 5 h 54 min

    l’algerie est notre mére patrie,quant a cette bacterie de mhenni il faut lui retirer la citoyenneté algerienne par decret ministeriel.azul et tahia el djazair.

    96
    45
      libre
      6 juin 2018 - 6 h 27 min

      il faut une petite analyse pour s’est déclaration. pourquoi et qui
      lui données. de faire cette annonce tout sa il es quel que chose: vive gaid salah quand il a dit se lui qui touche a l’algérie il la paire cher alors Mr MH fait attention la ses l’algérie ELLE DES HOMMES PAR TOUT ET COMPRIS EN KABYLE

      27
      21
    awrassi
    6 juin 2018 - 5 h 26 min

    En ce qui me concerne, M. Mehenni est un traître à la nation algérienne. Avec moi président, il serait en train de puiser de l’eau dans le Sahara ! Les autorités ont été jusqu’à présent magnanimes et intelligentes dans leur ignorance voulue de la personne et de sa chose. Merci aux Kabyles de lui dire d’aller voir ailleurs et surtout d’y rester. Laissons son propre village lui donner la leçon : elle n’en sera que plus amère.

    90
    41
    HOUMTY
    6 juin 2018 - 5 h 21 min

    SALAM L’KHAWA….. Mehanni, je t’adresse ce méssage : tu es un traître, un imposteur, un pseudo révolutionnaire de pacotille, a travers de ton comportement du déshonneur ton arbre généalogique et celui de ta progéniture ! a toi tout seul tu représente la honte au sens large du mot… ALLAH n’aime pas les traîtres, .. QU’ALLAH PROTÉGE L’ ALGERIE des traîtres comme toi, suppot de satan…..

    73
    40
    Anonyme
    6 juin 2018 - 3 h 59 min

    Je me répète MAK = Mossad = Terrorisme.
    Ensuite c’est quoi la cause kabyle amazighe…..?!
    Un kabyle est un algérien point barre avec une spécificité régionale.
    Le reste n’est que propagande manoeuvre sioniste de déstabilisation du pays.
    Comme si l’Auvergne en France allait revendiquer sa cause son patois ….
    ARRÊTEZ avec ce DÉLIRE.
    C’est quoi ces groupuscules RPK.
    Chaque région en France a sa spécificité son patois sa spécialité culinaire etc mais aucune ne revendique une autonomie ni même l’enseignement du patois à l’école ou de l’occitan ou du breton…
    Ceci n’est que manoeuvre politique sioniste.

    107
    68
      Mazigh
      6 juin 2018 - 12 h 42 min

      @ anonyme 3h59
      D’accord avec toi quant à traiter ce minable de traitre, mais tes sous-entendus sans archi-faux.
      L’Algérie est une et indivisible avec son fond ethnique à 90% AMAZIGH et des minorités TURQUE & Europe 5%, ARABE 4%, autre 1%.
      Ce qui veut dire que l’Algérie arabe est un faux et une source de problème éternelle. Nous somme Musulmans, Amazigh, Algériens et linguistiquement Amazighophones et Arabophones, point barre.

      29
      10
        arabi
        6 juin 2018 - 21 h 11 min

        chiche faisons un recensement ethnique

        1
        8
      Anonyme
      6 juin 2018 - 20 h 46 min

      Mais pourquoi comparer l’Algérie à la France?
      Gloire aux martyrs qui n’ont rien vu.
      Vive l’Algérie algérienne ni orientale ni occidentale
      Je suis kabyle et je sais que je vais les mêmes problèmes que mes compatriotes à l’échelle nationale, c’est juste que le pouvoir mafieux a malheureusement réussi à nous diviser. Espérant que le pays reviendra à ses enfants bientôt.
      vive l’Algérie

      9
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.