Salafistes «madkhalistes» et Frères musulmans algériens s’entredéchirent

FM sectes
Manifestation de soutien aux Frères musulmans égyptiens à Alger. New Press

Par R. Mahmoudi – Après avoir semé la zizanie au sein du courant traditionnaliste algérien, représenté par l’Association des oulémas, et obligé le ministre des Affaires religieuses à se positionner dans cette nouvelle guerre des sectes qui a gagné notre pays, les «fatwas» lancées par les porte-voix du salafisme dite «madkhaliste», en référence à son gourou saoudien, Rabia Al-Madkhali, divisent jusque dans les milieux fondamentalistes, et notamment chez les représentants de la confrérie des Frères musulmans.

Dans sa fatwa assassine, le chef de file des madkhaliste algérien, Mohamed-Ali Ferkous, avait logé dans la même enseigne : soufis, Ikhwan et chiites. Pour lui, les adeptes de ces trois courants religieux ont en commun de privilégier «ettahazub» (l’appartenance à un parti) qui est, selon lui, une déviation de la voie tracée par la Sunna et une perversion de l’islam originel, dont le message n’a rien d’essentiellement politique.

Si les traditionnalistes des Oulémas et des institutions officielles ne comprennent pas qu’ils soient visés par une telle attaque de la part des partisans de la salafia al-ilmiyya (salafisme quiet), prônant notamment l’allégeance naturelle aux tenants du pouvoir (awliya’ al-amr), les Frères musulmans, eux, trouvent là l’occasion d’assumer leur idéologie fondée sur la salafia al-djihadiya (salafisme djihadiste). Surpris par l’ampleur qu’a prise cette secte dans les sociétés arabes, au moment où les Frères musulmans et les différents courants djihadistes semblent en déclin, les partisans de l’islam politique se sentent acculés.

La riposte à Ferkous a été confiée au plus salafiste des Frères musulmans algériens, à savoir Hassan Aribi, député du FJD d’Abdallah Djaballah et affidé notoire du FIS. Dans un écrit posté sur son compte Facebook, Aribi qualifie le courant madkhaliste de «cancer mortifère» et «anesthésiant les esprits». Il reproche à ses promoteurs d’être toujours au service du maître et de servir de «bâton» contre les réformateurs et les prédicateurs opposés aux régimes despotiques.

Il est temps de mettre à nu cette secte «suspecte», utilisée, selon lui, par les tenants du pouvoir pour neutraliser «les vrais salafistes» qui, selon lui toujours, luttent pour la justice et la dignité, et parmi lesquels il insère les «wahhabites authentiques», dépositaires de la pensée du fondateur Mohammed Ben Abdelwahhab. Hassan Aribi accuse le madkhalisme d’être créé par des «officines gouvernementales et occidentales» en vue d’éradiquer «tout mouvement réformiste ou djihadiste susceptible d’instaurer le règne de Dieu sur terre et de permettre la poursuite de la vie islamique authentique».

Après cette violente attaque qui s’apparente à une annonce de divorce, il faut s’attendre à une riposte de Ferkous ou d’un de ses disciples dans les prochaines jours ou les prochaines heures.

R. M.

Comment (41)

    Anonyme
    11 juin 2018 - 4 h 42 min

    Instaurer le règne de dieu sur terre,dixit Aribi.! Aribi et And co se prennent pour des envoyés de dieu pour instaurer son règne sur terre. Laissez la religion à chacun la sienne et le monde vivra en paix. Dieu n’a pas d’associé dur terre,dieu n’a délégué personne pour prononcer des fetwas.




    18



    0
    SOYONS VIGILENTS
    11 juin 2018 - 3 h 59 min

    comment à l’époque déja les gens qui avaient « vité » pour , n’avaient pas vu qu’il s’agit ( à aujourd’hui aussi ) que d’un ramassis de merd…, des moins que rien totalement en marge de la société moderne .??? soyons TRÈS VIGILENTS car ils ont l’intention de revenir à nouveau car ils n’ont pad assez pris de terrains , de locaux , de tables dans les marchés , des appartements social …etc : UNE VRAIE VERMINE , et l’erreur fatale était justement de les avoir grac…




    3



    0
    Anonyme
    10 juin 2018 - 23 h 10 min

    moi je les verrai bien dans une GAY PRIDE avec leur deguisement ;franchement acheriez vous une voiture d occasion a ces individus?? j ai du mal a les voir a un sommet politique avec Madame ANGELA MERKEL ou au G7?pour moi ce sont que des refoules du cerveau;ici en FRANCE il y en a aussi qui vivent des allocations familliales du chomage avec l argent de la prostitution des taxes sur l alcool et des taxes des films porno ;mais ca ne les derangent pas de prendre l argent des mecreants ;c est juste une bande de faux jetons
    et de feignants ;si ils arrivaient au pouvoir on verrai arriver en ALGERIE tous les malades de la gachette des egorgeurs pshycopates;qu ils s occupent de leur femme deleurfille et enfin de leur chevres;et si ils comprennent pas les envoyer dans le desert a trier des cailloux et sinspirer du ciel etoile pour implorer dieu
    de leur aveuglement




    9



    0
    Anonyme
    10 juin 2018 - 22 h 28 min

    L’Islam est la…. de l’humanité. Si les musulmans avaient les moyens ils déclencheraient la 3eme guerre mondiale pour faire disparaître l’espèce humaine et ramener le jugement dernier qui est leur objectif suprême.




    10



    7
      Anonyme
      10 juin 2018 - 23 h 59 min

      les points de suspension c’est « plaie »




      4



      4
    Ali-labandit
    10 juin 2018 - 21 h 38 min

    La nouvelle religion de nos bandits intégristes sans foi.ni loi,c’est une religion basée sur le profit et les magouilles de tout genre,sauf le bien et le développement du pays,c’est une copie conforme des traîtres des faux moudjahid et les enfants des Gaid,est-ce n’est pas une malédiction de Dieu de ne pas respecter le serment faites a nos Héros ou les victimes des intégristes et les faux moudjahid




    12



    0
    Anonyme
    10 juin 2018 - 21 h 34 min

    C’est pas vraiment ce qui me fais peur mais des commenditaires qui les organisent dans notre pays !!!!




    6



    1
    Moskosdz
    10 juin 2018 - 20 h 10 min

    Dans leurs têtes,ces sectes …..n’ont aucune notion d’état et s’en foutent éperdument,la seule chose qui les préoccupe reste l’espoir d’avoir une …. éternelle dans l’au-delà.




    10



    4
    Hamid
    10 juin 2018 - 20 h 06 min

    In my opinion, « the muslim brotherhood  » is a tautology , a rhetoric , actually . I may be wrong .Consider this phrase carefully .You see, the phrase itself is a misleading use of our noble religion , Islam because it’s solely and specifically intended to influence and win people for political end : arrive’e au pouvoir .Now suppose that I don’t belong to their party and I don’t vote for them, and for the sake of the argument only , am I viewed as a brother or sister in their eyes ? Wallahi, all the muslims are my brothers and sisters for me .We are all equal before Allah .Please educate me if I’m wrong of what I have said .Saha ftorkoum and as always tahia ElDzair !




    1



    1
    Kassaman
    10 juin 2018 - 19 h 34 min

    Ces sionistes de la branche wahabistes sont des ennemis de l’Islam, des ennemis du peuple Algérien, des ennemis de la paix, des ennemis du beau et de l’intelligence…




    13



    3
    صالح/ الجزائر
    10 juin 2018 - 19 h 11 min

    la valeur d’une meme pièce ne change pas si les desseins des deux faces changent .
    Le prince héritier saoudien , Mohammed Bin Salman a reconnu que l’investissement de son pays dans le wahhabisme était à la demande de leurs alliés ( de leurs maitres ) américains :  » Les racines de l’investissement saoudien dans les écoles et les mosquées remontent à la guerre froide quand les alliés saoudiens exigeaient leurs ressources pour empêcher l’Union soviétique de gagner de l’influence dans les pays musulmans », a-t-il déclaré en réponse à une question du journaliste du Washington Post sur la propagation du Wahhabisme , avant d’ajouter que « les gouvernements saoudiens successifs se sont égarés » .
    ——————-
    Le magazine hebdomadaire français Le point
    le 06/12/2011
    Quand la CIA finançait les Frères musulmans
    Les services secrets américains ont longtemps soutenu la confrérie, née en 1928 en Égypte.
    De notre correspondant à Genève, Ian Hamel
    Le fonds E 4320, conservé aux archives fédérales à Berne, concerne Saïd Ramadan, le gendre d’Hassan el-Banna, fondateur des Frères musulmans égyptiens.
    Il est par ailleurs l’un des fondateurs de la Ligue islamique mondiale inspirée par les Saoudiens.
    Une note confidentielle des services secrets suisses datant du 17 août 1966 évoque la « sympathie » de la BUPO, la police fédérale sur la protection de l’État, pour Saïd Ramadan. Elle ajoute : « Il est très certainement en excellents termes avec les Anglais et les Américains. »
    Ces documents déclassés vont dans le même sens que l’ouvrage publié en septembre dernier par le journaliste américain Ian Johnson, lauréat du prix Pulitzer, Une mosquée à Munich. Les nazis, la CIA et la montée des Frères musulmans en Occident (*), on découvre que les Allemands, pendant la Seconde Guerre mondiale, ont utilisé les Tchétchènes, les Kazakhs, les Ouzbeks, les musulmans vivant en URSS contre les communistes athées. Les Américains ont ensuite pris le relais, soutenant les islamistes contre le bloc communiste et ses satellites. En juillet 1953, une délégation de musulmans est invitée aux États-Unis, et reçue à la Maison-Blanche, parmi eux Saïd Ramadan.
    Apparemment, le gendre d’Hassan el-Banna ne manquait pas de subsides, il roulait en Cadillac…
    ——————
    Tandis que , Tarek son fils , et prédicateur musulman , mis en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable », qui a longtemps mis en garde les musulmans contre les rapports sexuels hors mariage , a été mis en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable » et il aurait évoqué son succès auprès des femmes et a reconnu avoir eu cinq relations «consenties» hors mariage .




    9



    0
    UMERI
    10 juin 2018 - 18 h 37 min

    Vendredi dernier, après le prêche un peu fort, selon certaines indiscrétions,l’Imam a demandé aux fidèles présents dans la Mosquée, de prier, pour le malade (Boukhamkham) qui se trouve a l’Hôpital Mustapha d’ Alger, au lieu de dire, priez pour tous les malades d’Algérie.C’est dire le danger qui guette notre pays, si ces bornés de la religion s’accaparent du pouvoir.Ces intégristes ne savent pas, ou feignent de l’ignorer, que si un homme de culte, pratique la politique, comme Mokri, Aribi et consorts, il doit mentir,faire du favoritisme, percevoir de l’argent de la corruption etc…ce qui est contraire, aux principes contenus dans le saint Coran et des Hadiths du Prophète Mohamed, lequel, de son vivant, l’ aurait condamné comme tous ces Khobzistes qui s’autoproclament, gardiens de l’islam, a la potence.




    19



    0
    Patriote
    10 juin 2018 - 17 h 39 min

    ceux sont des criminels …… Ce qui me révolte , c’est que nous algériens en tant que patriotes attachés à notre passé , notre histoire de révolutionnaire et fières de nos différents combats pour vivre Libres nous admettons dans notre société civile , dans notre chèr PAYS des personnes qui n’ont rien avoir avec notre religion , notre culture et notre fierté d’homme libre.

    Nous sommes soit des hypocrites de première espece , soit des toutous de dernières catégories ….. 56 ans après notre douloureuse guerre de libération …… Nous , Algériens nous continuons à blâmer les actes odieux commis par la France ( c’est tout à fait normal et légitime ) ……. Mais ce qui n’est pas normal et qui est vraiiiiiiiiment inquiétant et douloureux ……. C’est que les actes odieux commis par des pseudos musulmans et pseudos algériens pendant 10 ans contre nous VRAIS ALGÉRIENS ne soient pas punis et blâmés …… Leurs commendataires règnent en maître ( écoles , universités , institutions de l’état , commerces , etc …. ) …….. On a coupé la tête aux harkis ( sans regret c’est le sort de tout traitre ) ….. C’était l’époque des VRAIS HOMMES …… Dommage , nous sommes dans un pays de TOUTOU ……. Un pays de colabos …… Nous cautionnons tous leurs actes …… En disant : BismiLah et les bénir en disant : Amin …… Que Dieu me garde sur sa voie et m’éloigne de ces satans.

    Inutile de faire d’amalgame entre nos corrompus de dirigeants et les sanguinaires ……. Les premiers aiment l’argent et le pouvoir ……m les seconds aiment : LE SANG , LA MORT, LE POUVOIR , L’ARGENT ……. Haïssent : L’ÊTRE HUMAIN , LA VIE, L’AMOUR et le respect de l’autre ……

    Conclusion : ils haïssent Hallah Soubhanou

    Algériennes , Algériens à nous de rester nous même ……. Et de continuer à adorer Hallah ……. Et de combattre tous ceux qui ne renaissent pas la suprématie ultime d’Hallah et qui se considèrent comme son représentant et son juge sur terre …… Ils sont dans le péché permanent …….

    À quand des fatwas contre eux …… De VRAIES FATWAS ……. Pour défendre la voie divine ???




    23



    3
    ChitaDZ le meilleur
    10 juin 2018 - 17 h 21 min

    Les islamistes doivent rester à leur place c’est à dire dans les nombreuses mosquées du pays
    et qu’ils laissent la politique aux politiciens ou alors ont finira en république islamiste avec des gardiens de la révolutions à chaque coins de rues et alors la adieu l’Algérie




    14



    6
    Amazighkan
    10 juin 2018 - 16 h 32 min

    Ce n’est qu’une question de temps, les islamistes prendront le pouvoir. La société civile est en grande majorité préparée à cet avènement puisque le lexique, le vocabulaire et les moeurs des islamistes sont déjà assimilés et adoptés.




    21



    10
    karimdz
    10 juin 2018 - 13 h 57 min

    Comme quoi, il ne peut y avoir de religieux au pouvoir, ils sont trop divisés et enclins à se bouffer entre eux, chacun y allant de son interprétation du saint Coran ou se revendiquant de telle branche, telle école etc… C est ce schisme qui a été hélas à l’origine de la chute de la civilisation arabo musulmane qui après avoir brillé, a laissé place à une communauté musulmane en régression, incapable de se relever.

    L’avènement religieux ne viendra que du seul Mahdi, qui sera capable d’unifier tous les musulmans du monde entier, et donc pour l’heure. Laissons ces salafistes madkhalistes fréros et autres gourous brairent entre eux.




    15



    4
      LeilatElKadr
      10 juin 2018 - 17 h 46 min

      Qu’ils se bouffent entre-eux.Ou plutôt que les chacals ne se bouffent pas entre-eux.Cette chicane n’est autre qu’un leurre,une mise en scène,de la poudre aux yeux.lls vont tous se rassembler autour de benhadj qui n’a pas attendu pour reprendre du poil de la bête.Il fut libéré afin de booster les islamistes dans leur lutte pour le pouvoir l’année prochaine.Car il n’est pas necessaire d’etre politologue ou un quelconque expert pour ignorer que le prochain locataire d’El Mouradia sera sans nul doute,soit en 1ere position Bouteflika (si sa santé le lui permet),en seconde position un membre du clan,et en 3ieme position un islamiste.Il n’ y aura jamais une rupture du duo systeme-islamiste.L’option démocratique est à renvoyer aux calendes grecques,car elle ne figure pas dans les registres occidentaux et moyens-orientaux.Un gouvermenent issu du système actuel ou de la mouvance islamiste est pour eux synonyme d’accés facile aux richesses de notre pays.Le peuple algérien n’est plus et n’a jamais été souverain dans le choix de ses politiciens.Les élections ne sont qu’une parodie démocratique




      13



      0
    balekoum
    10 juin 2018 - 13 h 18 min

    Religion et Foot = 2 opiacées .
    Je remarque que le système n’arrête pas de présenter l’entraineur Gurkouf comme avoir fait du bien à l’équipe nationale !
    Je sent qu’ils ont déjà une idée sur le prochain français à nous imposer (magouilles). On n’est pas prêt d’être au Quatar22 et USA26.
    Pour la RELIGION, qui nous plombe et retarde, il est temps de la remettre à sa seule place : Culturelle sans s’immiscer dans la vie économico-politique.
    Résumé: il nous faut un entraineur parlant Français mais pas issu d’un pays ami de makhnez Faffa.




    17



    3
      LeilatElKadr
      11 juin 2018 - 13 h 53 min

      Les islamistes de tout bord travaillent pour des intérêts étrangers hostiles à notre pays.Les islamistes algériens vivant de fonds étrangers ont pour seul et unique objectif de mettre un frein à l’épanouissement de notre société,de notre jeunesse dynamique,intelligente et pleine de talents ,à notre culture certainement l’une des plus riches au monde.Ils sont présents pour affaiblir notre société,la vulnérabiliser,la maintenir dans l’ignorance ,la noyer dans une religiosité qui ne dit pas son nom uniquement pour lever les obstacles à l’accés à nos richesses aux occidentaux et moyens orientaux.L’avenir nous le dira!!!
      Dans les années 90,les islamistes guidés par abassi et benhadj n’ont pas hésité à envoyer à une mort tragique des milliers de jeunes algériens pour servir leur cause et celle de ceux qui les finançaient .Ces jeunes ,S’ils étaient restés vivants,auraient eu aujourd’hui le mème àge que celui des fils de abassi madani qui ,eux sont bien vivants dont l’un sur fonds marocains et qataris déverse encore du fiel contre notre société à travers la station de télé londonienne qui appartient à son père.Et dire qu’il y a encore des algériens jeunes et moins jeunes qui délirent ,entrent en transe à la vue d benhadj qui devrait ètre jugé pour crime et intelligence avec l’étranger.Non ces gens ,tout comme aribi,fekous,chemsseddine etc ont pignon sur rue,alors que de vrais intellectuels ,démocrates,amoureux de la Mère Patrie comme (Daoud,Sensal,Khadra…) sont salis,insultés dans leur propre pays et accusés de collusion avec les sionistes.C’est incompréhensibles.




      0



      0
    Youssef
    10 juin 2018 - 13 h 17 min

    Oh les tronches de vainqueurs lol. On dirait une fresque moyenâgeuse




    13



    0
    Anonyme
    10 juin 2018 - 13 h 00 min

    Interdire tous ces « partis » terroristes frères musulmans créés par le MI6, MAK et que sais-je comme parti prokabyle, madkhalistes et compagnie…..bref interdire tous ces partis sionistes.




    37



    6
      EFFECTIVEMENT
      10 juin 2018 - 16 h 34 min

      justement la religion ne peut être un parti …et tout la magouille était là , car tous les algeriens sont « religieux  » .
      la religion…ça peut faire des associations , MAIS JAMAIS DES PARTIS POLITIQUES , on dirait que nos politiques avaient les yeux fermés ..




      10



      1
    le terroir
    10 juin 2018 - 12 h 21 min

    Rien ne va plus ! L’arène est ouverte, les mercenaires sont là, que le spectacle commence. Qui aura raison ? L’épée, la raison, le cœur, l’esprit ou le fond du puits ? Chacun combattra avec l’image de la vérité dans sa tête, soit Istanbul, soit le Caire, soit Ryad, soit Kaboul, soit Doha, soit version CIA ou sioniste. Les trophées seront bien entendu des palais, de femmes bien empaquetées, du méchoui de chameaux, boissons comprises et sans oublier les tirelires en Suisse bien garnies, il n’y aura qu’à casser le cochon, malgré que c’est un péché d’y toucher. C’est pour la bonne cause, ça sera pardonné ! Les gourouroux vielleront aux bons déroulements des festivités. Merci à AP de publier.




    38



    2
    khalilsadek
    10 juin 2018 - 11 h 55 min

    Cela a été toujours leurs cas depuis quatorze siécle tous courant ou sectes confondus leurs seuls point communs c’est l’ignorance et la haine.
    Seuls les Americains et Israeliens ont sus les rendre utiles en les utilisant (Alquaida ) en Afganistan ou (Daesh) en syrie ou les pays Salafiste du Golfe contre l’ennemi fraichement inventé l’Iran Chiite, d’ailleurs c’est leurs spécialité ancestrale et c’est tous ce qu’ils savent faire, preuves a l’appui notre décennie de sang et de malheur.




    40



    1
    ANTI TOUTE SORTE D'ISLAMISTES :
    10 juin 2018 - 11 h 08 min

    @aribi :  » ….d’instaurer le règne de Dieu sur terre  » …..!!!!! hahahahahahahahahahahah.
    TU CROIS VRAIMENT YA SI ARIBI QUE DIEU A BESOIN DE QUOI QUE CE SOIT ET DE QUI QUE CE SOIT POUR QUE CELA ADVIENNE ???
     » iL DIT SOIT …ET IL FUT  » en un moins qu’un clin d’oeil , donc iL N’A TRÈS CERTAINEMENT ¨PAS BESOIN DE QUI QUE CE SOIT , et SURTOUT PAS DE TOI , NI DU « GOUROU » ALI BANHADJ ET SES ACOLYTES , NI DE FERKOUSS NI DE ABDELWAHAB ….NI DE QUICONQUE QUI POURRAIT CROIRE « AIDER » DIEU A INSTAURER SON RÈGNE : tu oublies qu’iL a crée l’immensité de l’univers infini en 6 jours ? et vous oubliez tous qu’iL vous crée alors que vous n’étiez RIEN ?




    44



    1
    Abou Stroff
    10 juin 2018 - 11 h 07 min

    « Salafistes «madkhalistes» et Frères musulmans algériens s’entredéchirent » titre R. M..
    et moua, j’ajoute: pourvu que ça duuuuuuuuuuuuuuuuure!




    41



    2
    selma
    10 juin 2018 - 10 h 52 min

    Hélas, Ferkous est enseignant à la faculté des « sciences » islamiques de l’université d’Alger. Et je ne vous dis pas des dégâts qu’il occasionne aux nombreux étudiants en modelant leur petite cervelle d’innocent venus apprendre la véritable portée de l’islam, tel que préconisé par nos ancêtres. Si le crime économique ou politique est puni par la loi, le crime « intellectuel » devrait l’être également.
    Quant au mentor de l’assassinat de nombreux algériens durant la décennie noire, comment peut-on tolérer qu’il soit blanchi et autorisé à revenir déverser son fiel une fois encore ?
    Est-il possible que la société algérienne puisse accepter pareil affront ? a t-on pensé aux victimes du terrorisme, auxquels on a imposé une réconciliation de facto ?




    36



    2
    Flicha
    10 juin 2018 - 10 h 16 min

    Bien content d’avoir laissé cette merde derrière moi. De mon époque à Alger, mes ancêtres nourrissaient les crocodiles avec ces intrus.




    28



    2
    Geronimo
    10 juin 2018 - 10 h 09 min

    Il faut encourager ces salopards à s’entretuer. Ce serait un beau spectacle!




    33



    4
    boghni
    10 juin 2018 - 10 h 07 min

    ces courants integristes sont nauseabond pour notre chére algerie et patrie,ma vraie religion c’est mon amour pour ma patrie l’algerie,le peuple n’est pas dupe ,vous etes hors circuit les integristes,vous etes FINNI A JAMAIS.azul et tahia el djazair.




    35



    1
    LE NUMIDE
    10 juin 2018 - 10 h 05 min

    sous différentes étiquettes ,partis , chapelles, officines , milices et labels .. ils sont tous des WAHABISTES , ce poison mortel de l’idéologie islamiste monarchiste et impériale criminelle saoudienne qui veut régner par la destruction des nations et par l’esclavage des peuples .. En Algérie seule la résistance Berbère algerianniste et nationaliste et le patriotisme et la célérité de l’ANP ont pu tenir tête à ce monstre qui continue malgré tous ses crimes abominables à ronger des pans entiers de notre société et de nos régions …Apres des décennies de propagande et de mensonges , le wahabisme a enfin révélé son visage , sa nature et sa fonction , comme idéologie monarchiste arabe au service de l’empire anglo-americain sioniste .. Les zaouïas et confréries musulmanes algériennes ne doivent jamais baisser la tête devant ces criminels et ces sorciers wahhabites comme les Ferkous saoudiens et autres frères musulmans égypto-algériens au service du Qatar et d’Erdogan , et doivent passer à l’offensive … Comment nos zaouïas qui ont résisté au colonialisme français pendant un siècle ont -elles peur actuellement de ces voyous et de ces miliciens sans vergogne au nom de l’Islam ?Pourquoi l’administration et les appareils idéologiques d’état leur permettent des espaces notoires pour diffuser leur poison et leur économie souterraine .. il y a donc une corruption politique et spirituelle en Algérie qui ouvre notre pays à cette idéologie mortelle , inhumaine , criminelle , sanguinaire et antinationale au nom de l’arabisme et de l’Islam !! l’Algérie Nation berbère ne doit plus se laisser avoir et doit résister pour survivre par tous les moyens et toutes les alliances russes , perses, chinoises , aryennes , hindoues et afro-asiatiques contre l’Axe du Crime et du Mal l’axe Semitique wahabo-sioniste et arabo-juif et leur matrone américaine aux mamelles de pue et de sang




    35



    2
    Clair-Obscur
    10 juin 2018 - 9 h 50 min

    A la poubelle toute cette vermine !
    Je n’ai pas assez de mots pour décrire mon dégoût.




    34



    1
    Anonyme
    10 juin 2018 - 9 h 31 min

    Il n’y a que notre pays qui ne veut rien entreprendre pour éradiquer cette vermine. C’est croire qu’elle est programmée pour nuire à la société.
    l’Empire du mal règne en maître absolu,et sous toutes ses formes sous les yeux atterrés des citoyens.




    46



    1
      libre
      10 juin 2018 - 10 h 46 min

      ses homme leur coeur est vide leur pratique ses du sport il se montre pour inters la pratique par les sentiment
      il sont oublier les année noir 90 avec 200.000 mort il sont fou de ses mort alors il faut les combats et sur tout les gènes qui mais l’Algérie dans le noir




      20



      0
    ziad
    10 juin 2018 - 8 h 54 min

    ghachi dont l´utilité publique est égale à zero!




    35



    2
    Algerienne16
    10 juin 2018 - 8 h 33 min

    On espère que la photo de la publication est ancienne, selon cette image ces gens fortement islamisés ressemblent à ceux des années de terreur 1990, on dirait qu’ils sont dans l’air du temps, libres et libérés et la conscience tranquille.




    31



    2
    chaoui04
    10 juin 2018 - 8 h 13 min

    Avant hier le gourou a tenu une halaka dans une des mosquées de Beaulieu à Oued Smar et il a attiré des centaines de sympathisants.Il a parlé de tout .Il a même évoqué le retour du fis et il combattra les « thaghouts ».Il a même dénigré l’actuel pouvoir ,l’armée et le président.
    Qui a autorisé ce criminel de guerre cet assassin de plusieurs milliers d’innocent à reprendre la peau de la belle. Sincèrement en se croirait au début des années 90.ATTENTION LE MAL REVIENT et bien RENFORCE .Avis sérieuse aux autorité du pays.




    49



    7
    Lghoul
    10 juin 2018 - 8 h 12 min

    C’est clair que les gens ont beaucoup de temps a perdre dans ce pays comme il n’y a rien a faire. Faudrait meubler les jours vides, paroles de Dieu y aidant. 30 ans de plus dans l’abysse ? Revisitons la prehistoire, c’est plus efficace pour produire a manger et a s’habiller pour ensuite bien dormir d’un sommeil profond et serein.




    31



    5
    Salim Alger
    10 juin 2018 - 8 h 11 min

    Salafistes «madkhalistes» et Frères musulmans sont pareils et semblables, reposent sur la même idéologie takfiristes. Les premiers sont plus dangereux, car ils cachent leurs vrais objectifs. En plus ils sont en montée, en croissance, omniprésent, bien ancrés dans notre société et surtout peu instruits et plus ignorants, c’est très très très dangereux!
    N’oubliez pas le constat d »un penseur musulman:
    « donnez moi un petit madkhali je vous le rend un grand jihadiste!!!  »
    «  » »إعطيني مدخلي صغير أعطيك جهادي كبير » » »

    N.b:
    Veuillez propager mon message pour pouvoir participer à sauver notre patrie.




    46



    3
    Aliloup
    10 juin 2018 - 7 h 46 min

    Nos traitres les intégristes de l’arnaque et l’escroquerie par la parole du dieu;il sont fait plus de dégats a la nation Algérienne;que les harkis et les collabos et les Gaids rèunis;lorsque d’ex maires réfugier en Europe et d’autres haut fonctionnaires vivent en balançant leurs propres frères aux autorités de la nation ou ils vivent;quelle religion qui l’autorise sauf celle de nos crapules intégristes égorgeurs;ni fierté;ni principe;ni valeurs;certains chiens l’ont mais pas eux;




    40



    3
    Anonyme
    10 juin 2018 - 7 h 16 min

    Il faut éloigner tous ces obscurantiste de notre société. C’est vital. Il n’y a qu’à les enfermer quelque part et les laisser s’entre déchirer sur la nature du sexe des anges.




    46



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.