Procès des ahmadites : des acquittements et des peines de prison

Béjaia Ahmadite
Le tribunal de Béjaïa a rendu son verdict dans l'affaire des ahmadites. D. R.

Par Hani Abdi – Le tribunal d’Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, a prononcé aujourd’hui le verdict dans l’affaire des 27 personnes jugées pour leur appartenance au courant religieux ahmadite. Ainsi, le tribunal d’Akbou a acquitté toutes les femmes poursuivies dans cette affaire.

Ceux qui sont présentés comme les «responsables» de la communauté ahmadite, en l’occurrence Amssis et Idjaad ont écopé de 6 mois de prison avec sursis. Les autres prévenus ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis. Seuls les deux prévenus absents au procès, et donc jugés par contumace, ont écopé de six mois de prison ferme.

Il est à rappeler que le parquet a requis contre tous les prévenus six mois de prison ferme et 50 000 DA d’amende. Lors du procès, la défense a plaidé pour l’acquittement de l’ensemble des 27 prévenus et l’abandon de toutes les poursuites, en exigeant «le respect de la liberté de culte garantie par la Constitution et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié par l’Algérie».

Ces prévenus ont été arrêtés en mars dernier. Jugés pour «offense à l’islam», ces prévenus peuvent donc jouir de leur liberté, après avoir été soumis au régime dicté par la liberté provisoire.

H. A.

Comment (18)

    Anonyme
    13 juin 2018 - 15 h 16 min

    N’importe quoi ! LA LIBERTE DE CULTE n’est pas une liberté à géométrie variable. Soit la liberté de culte existe et il faut la respecter, soit elle n’existe pas et il faut assumer les conséquences. Sinon il faut interdire les Ibadites, la secte des frères musulmans, les salafistes, les chiites …et proclamer officiellement à quelle secte Officielle tout le monde doit appartenir ! Parfois il faut assumer et ne pas se cacher derrière les « complots ».

    Nasser
    13 juin 2018 - 1 h 16 min

    Jugés pour «offense à l’islam»?…
    Parce que les salafo-wahabites qui piétinent l’islam, le falsifient, appellent à la violence, défient l’Etat, les lois et les institutions, n’«offense [pas] l’islam». Ils font la loi actuellement. Leur gourou en chef est le saoudien Medkheli sans que les autorités ne puissent broncher mot!….Le monde à l’envers!
    Le jour où les autorités interviendront violemment avec les gros moyens cela voudra dire qu’il y a échec d’une politique!

    Anonyme
    12 juin 2018 - 17 h 53 min

    Totalement d’accord avec Mr DYHIA-DZ et Kahina-DZ….! Certaines personnes ne sont pas conscientes ou au courant des dangers de ces sectes qui ont été fomentées par l’empire britannique et les sionistes pour diviser les musulmans et créer la zizanie et la discorde entre eux, ensuite ce serait plus facile de les coloniser et de piller leurs richesses..!

    Ces sectes commencent par s’enraciner dans la société, petit à petit l’oiseau fait son nid et demandera par la suite la protection international en tant que minorité…comme l’a fait Le traître Ferhat Menenni lors des troubles de Gardhaïa pour soi-disant protéger les Mozabites…..Donc, attention ces sectes sont une grande menace pour la sécurité et la stabilité de notre Pays/nation…rappelez-vous des deux processus de Libanisation et de balkanisation et tout ce qui se passe aujourd’hui…!

    Il faut dénoncer et dévoiler ces sectes et sensibiliser les gens de leurs dangers, commençons par les médias et les établissements scolaires…Il faut les contrecarrer avant qu’ils ne deviennent des Bouloulous…!

    Alors voyez un peu plus loin que le bout de votre nez, et ne prenez pas les choses à la légère, réfléchissez et documentez-vous avant de dire n’importe quoi…l’Anguille est toujours sous la roche…!

    Saha Ftorkom..c’est bientôt l’Aïd….Inchaallah..!

    1
    4
      Kahina-DZ
      12 juin 2018 - 19 h 30 min

      Correction: Mme Kahina-DZ

      Je suis une ALGÉRIENNE !!!

      2
      3
        Mme CH
        12 juin 2018 - 23 h 49 min

        Où avais-je la tête Chère Kahina…mille excuses..?? C’est Mme CH Algérienne aussi et fière de l’être..! Je ne sais pas pourquoi mon Com est sous le pseudo…Anonyme pourtant j’ai mis mon mail…!bref..

        Saha Ftorek et Shorek

        1
        1
    Mouloud
    12 juin 2018 - 14 h 49 min

    On crie et on vend à qui veut l’entendre « le vivre ensemble ». L’État est laxiste voir complaisant avec les salafistes , autres sectes islamistes fascistes qui appellent à la désobéissance mais on criminalise de pauvres ahmadites, des blogueurs, des journalistes, des lanceurs d’alertes, des reconvertis au christianisme,… On a plus de pilote dans l’avion et il vole aux grès des vents. Nous devons réagir avant le crash.

    8
    2
      IMAZIREN
      12 juin 2018 - 16 h 00 min

      Pourquoi des reconvertis et non des convertis?

      3
      3
    Anonyme
    12 juin 2018 - 14 h 35 min

    Interdire toute secte quelle qu’elle soit tout comme le salafisme MAK et cie
    C’est pas suffisant comme peine. Il faut être beaucoup plus ferme.

    5
    4
      Mouloud
      12 juin 2018 - 20 h 31 min

      Oui, juste un maladresse sémantique mais n’allons pas chercher dans le c… des mouches. Vous avez compris mon propos qui porte sur le fond du vivre ensemble, la tolérance et la liberté individuelle et d’expressions qui devrait être le socle de la démocratie. a bon entendeur salut!

    Anonyme
    12 juin 2018 - 14 h 15 min

    C’est les salafistes qu’il faut poursuivre en justice pas ces pauvres ahmadite qui ne sont ni violents ni djihadiste .

    9
    6
      DYHIA-DZ
      12 juin 2018 - 15 h 21 min

      Ces Ahmadites sont une secte, est-il si difficile à comprendre.
      Avant, l’Algérie n’avait ni wahhabo-Salafistes ni Ahmadites. L’Algérie était juste Algérienne.
      Malheureusement, présentement, au nom de la liberté de détruire et d’arnaquer les citoyens, n’importe quel charlatan vient nous imposer ses rituels sataniques.
      Si tu veux porter le Turban PENJABI, alors bon voyage au PENJAB, mais pas en Algérie.
      Il faut que la loi soit plus ferme.

      6
      4
        Anonyme
        12 juin 2018 - 15 h 52 min

        S’ ils sont une secte c’est leur problème l’essentiel c’est qu’ils n’aspergent pas le visages des femmes non voilées d’acide , ni n’atteinte à la liberté des autres non ahmadite .

        7
        1
          Anonyme
          12 juin 2018 - 22 h 01 min

          NON c’est un problème. Il y a escroquerie, manipulation et mensonges. cette secte arnaque des citoyens et vide les poches des naïfs..
          L’ÉTAT doit protéger les citoyens des vendeurs de mensonges.

          3
          3
          Anonyme
          13 juin 2018 - 0 h 24 min

          Et les Saoud n’arnaque pas nos citoyens et vide les poches des naïfs hadjis ?

          Anonyme
          13 juin 2018 - 13 h 03 min

          Les Al-Saoud y compris !
          C’est la première secte à éradiquer.

        Anonyme
        13 juin 2018 - 0 h 21 min

        la « secte » du seul musulman prix Nobel de physique Abdus Salam, l’unique Nobel musulman est Ahmadite.

    Kahina-DZ
    12 juin 2018 - 14 h 09 min

    Une façon d’encourager les sectes manipulées de l’extérieur.

    On remarque un manque flagrant d’information chez nous. Une secte des charlatans est devenue  »une liberté de culte ».

    Il faut introduire un cours obligatoire dans les écoles sur le danger des sectes, leur objectif, leur système pyramidale, leurs mensonges,..etc. Le citoyen doit savoir distinguer entre une religion et une secte qui n’est qu’une mafia organisée qui se fait de l’argent sur le dos des naïfs.

    19
    4
      Anonyme
      12 juin 2018 - 14 h 29 min

      tout a fait daccord avec Kahina dz…

      4
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.