Crise yéménite : des forces spéciales françaises aux côtés des Emirats

El-Hodeïda France
Un navire de marchandises accoste dans le port d'El-Hodeïda. D. R.

Par Sadek S. – Des sources militaires ont confié samedi au Figaro que «des forces spéciales françaises sont bien présentes aux côtés des Emiratis au Yémen, où l’armée française envisage une action de déminage des accès au port d’El-Hodeïda, le principal port du Yémen toujours aux mains des miliciens chiites houthis.

Les forces fidèles au président yéménite en exil ont lancé mercredi, avec le soutien de la coalition arabe conduite par l’Arabie Saoudite, une vaste offensive contre Hodeïda. Elles semblaient samedi sur le point de s’emparer de l’aéroport de la ville. «Il n’y a pas d’action militaire française aujourd’hui dans la région d’El-Hodeïda, et la France ne fait pas partie de la coalition qui est engagée sur ce théâtre», avait déclaré vendredi le ministère français des Armées. «Une action de déminage des accès au port d’El-Hodeïda, après la fin des opérations militaires, est donc actuellement à l’étude», avait-il ajouté, confirmant une information donnée jeudi par un responsable des Emirats arabes unis. «Elle aurait pour but de faciliter l’acheminement en sécurité de l’aide humanitaire à la population de la ville.»

Les forces yéménites soutenues par la coalition formée par l’Arabie Saoudite sont proches de prendre le contrôle de l’aéroport d’El-Hodeïda, a annoncé samedi le service de presse de l’armée. «Les forces armées soutenues par la résistance et la coalition arabe ont libéré l’aéroport international d’El-Hodeïda de l’emprise de la milice houthie», écrit l’armée sur Twitter.

Des troupes ont encerclé le bâtiment principal de l’aéroport, mais ne l’ont pas capturé. Le service de presse de l’armée yéménite a indiqué, pour sa part, que des équipes techniques étaient en train de déminer la zone. La France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni soutiennent la coalition arabe au Yémen et fournissent des armes à l’Arabie Saoudite et aux Emirats arabes unis.

Mohammed Abdul-Salam, porte-parole des Houthis, a, pour sa part, assuré que les forces de la coalition n’étaient pas entrées dans l’aéroport d’El-Hodeïda et que l’assaut conduit contre la ville saperait les efforts de paix. «Une bataille d’usure attend l’alliance saoudienne et elle ne pourra pas l’endurer. La coalition saoudienne ne gagnera pas la bataille à El-Hodeïda», a-t-il déclaré à la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadine TV.

Six cent mille personnes vivent à El-Hodeïda et dans ses environs. Les quatre cinquièmes des biens de première nécessité importés au Yémen transitent par son port et les Nations unies craignent une aggravation de la crise humanitaire. L’Envoyé spécial de l’ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, est, par ailleurs, arrivé samedi dans la capitale Sanaa, contrôlée par les Houthis.

S. S.

Comment (4)

    1commentaire
    18 juin 2018 - 6 h 21 min

    Que font les français au Yémen ils ont rien à faire laba dégager chez nous

    4
    2
    Anonyme
    17 juin 2018 - 19 h 31 min

    Il n y aurait pas seulement les forces d Elites Francaises aux cotes de la coalition dirigee par la Saoudie mais aussi d autres nationalites dont des pilotes etrangers a la coalition arabe,il ne reste plus que de mettre en action des drones ……..

    4
    5
    Mme CH
    17 juin 2018 - 17 h 54 min

    Mais ces Requins-Tigres surnommés aussi Requins Poubelles aiment nager dans les eaux troubles, ensuite ils versent quelques larmes de crocodiles devant les caméras pour duper les benêts et les voyants-aveugles…en parlant de paix, de démocrassie, du droit des enfants..qui meurent sous les bombes, par le choléra ou la famine…! Quelle horde d’hypocrites, ils ont perdu tout sens d’honneur et de dignité depuis que la France est gouvernée par les Atlantistes sionistes francs-maçons…!Tbahdlet…!
    Quant aux Cow-boys et leurs caniches corrupteurs/corrompus qui font la guerre dans toute la région via les traîtres Al Soussou qui assassinent les frères Yéménites S/c de freiner l’influence de l’Iran dans la région, ils nous ont habitués à leurs manigances, leur haine, leurs crimes contre l’humanité, leurs mensonges…., ils le payeront cher un jour….par les Musulmans..(ce n’est pas moi qui l’ai dit.)..!

    9
    5
    Nour
    17 juin 2018 - 14 h 42 min

    Depuis quand l’invasion des yankees et des forces coloniales francaises des villes yemenites est elle une liberation ?! Les houthis et leurs allies sont des yemenites, ils sont chez-eux ce sont des moudjahidines au sens noble du terme qui defendent leur patrie avec courage et abnegation malgre la trahison et les complots de leurs voisins, ils n’ont trouve que les iraniens pour les aider, alors s-v-p ne participez pas a leur massacre par des mots assassins.

    20
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.