USM Alger : le Français Thierry Froger nouvel entraîneur

Froger coach USMA
Thierry Froger, le nouveau coach de l'USM Alger. D. R.

Le technicien français Thierry Froger (55 ans) est devenu le nouvel entraîneur de l’USM Alger, en remplacement de Miloud Hamdi, a annoncé le club pensionnaire de Ligue 1 Mobilis de football sur son site officiel. L’ancien entraîneur du TP Mazembe (RD Congo) a rallié Alger dimanche en vue de la reprise des entraînements prévue dans l’après-midi à partir de 16h au stade Omar-Hamadi. «Les partenaires de Benkhemassa ont rendez-vous à 16h pour une première prise de contact avec le nouveau staff technique qui sera mené par Thierry Froger», précise l’USMA dans un communiqué. Le club algérois était à deux doigts de conclure avec le technicien bosnien Mecha Bazdarevic, avant que les négociations n’échouent à la dernière minute.

Côté recrutement, l’USMA s’est assurée jusque-là les services de six recrues, en l’occurrence l’attaquant Zakaria Benchaâ (engagé en mars dernier, ndlr), le défenseur rwandais Emery Bayesenge, le défenseur Mohamed Mezghrani, l’attaquant Aymen Mahious, le défenseur Rayane Hais et le meneur de jeu Mohamed Bentiba. Les coéquipiers du défenseur international Farouk Chafaï effectueront un stage à Tunis du 23 juin au 4 juillet, avant d’enchaîner avec un second stage à Nairobi (Kenya) du 7 au 16 juillet, en vue du match en déplacement à Kigali le 18 juillet face aux Rwandais de Rayons Sport, dans le cadre de la troisième journée (Gr. D) de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine (CAF).

A l’issue de la deuxième journée de compétition, les Usmistes trônent en tête du groupe D avec 4 points devant les Kényans de Gor Mahia (2 pts) et Rayons Sport (2 pts). Les Young Africans de Tanzanie ferment la marche (1 pt).

R. S.

Comment (4)

    Anonyme
    21 juin 2018 - 20 h 02 min

    Encore un écervelé. Sa dernière sortie est lamentable, rien que pour ce qu’il a dit, il devrait voir son contrat annulé.

    Algerien06
    20 juin 2018 - 16 h 15 min

    l’Algerie C La France ?
    Peut Etre Dans Sa Tete Il Voulait Dire
    l’Algerie C Comme En France

    3
    1
    Généalogie Patriotique
    18 juin 2018 - 8 h 38 min

    === AFIN QUE NUL N’OUBLIE ===
    Après Zaki et Taoussi, les agents du makhzen, voici venu le temps des descendants de Pieds-noirs purs ey durs. Froger est l’éponyme de l’ancien maire de Boufarik, AMÉDÉE FROGER. Il était également président de la puissante fédération des maires d’Algérie mise en place par Naegelin l’inventeur des élections truquées et des urnes bourrées. Ce Froger érigea en système la désignation des candidats indigènes choisis par les colons pour être totalement dévoués à la France comme le Bachagha Boualem et les députés envoyés à L’Assemblée sous le sobriquet de « Beni oui-oui. Amédée Froger fut exécuté en 1956 par le LN. Natif de Skikda, il joua un rôle de premier plan lors des massacres de 1955. Il était la figure de proue du jusqu’au-boutisme des colons français qui refusaient la moindre concesqsion sux « populations indigènes », donc partisan de la répression sans retenue contre les populations arabes et musulmanes qu’il désignait de « gueux et de pouilleux ». A son enterrement ce fut le général Massu qui pronoça son éloge funèbre. L(histoire retiendra que ces obsèques préfiguraient la mort imminente de cette Algérie française que ni les torutres, ni les executions par la guillotine, ni les enlèvements, ni les plastiquages et les assassinats par l’OAS ne purent anéantir.

    4
    9
    Zaatar
    18 juin 2018 - 7 h 57 min

    Il vient se faire un peu d’argent comme tous les autres entraîneurs. Dans quelques temps on ne voudra plus de lui et on le remerciera avec à la différence qu’il a bien rempli son compte en banque.

    1
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.