Le calvaire des usagers du vol Sétif-Lyon d’Air Algérie

Air Algérie vol Sétif Lyon
Devant la résistance des voyageurs, le personnel a fait preuve de machiavélisme. D. R.

Par Hani Abdi – Les usagers d’un vol de la compagnie aérienne Air Algérie reliant Sétif à Lyon racontent l’attitude humiliante à leur égard de la part du personnel navigant qui n’aurait pas respecté les droits des voyageurs. En effet, ces derniers, après avoir subi un retard de 30 minutes pour lequel ils n’ont pas protesté étant donné la réputation établie d’Air Algérie en la matière, ont été informés à la dernière minute d’une escale dans la wilaya d’Annaba sous prétexte qu’il y aurait un changement de l’équipage.

Une fois à Annaba, il leur a été demandé de quitter l’avion en raison d’une soi-disant grève du personnel en France. Les voyageurs, dont de nombreuses familles avec enfants, des personnes âgées ainsi que des malades, ont refusé de se soumettre à cette injonction afin de ne pas perdre leurs droits et notamment la validité du billet. Ils avaient le sentiment d’être tombés dans un guet-apens.

Devant la résistance des voyageurs, le personnel a fait preuve de machiavélisme en procédant à l’extinction du système de climatisation et ont laissé ces familles dans une chaleur étouffante, sans eau et sans nourriture pendant des heures.

H. A.

Comment (17)

    TARZAN
    20 juin 2018 - 5 h 24 min

    je suis désolé mais l’incivisme est du côté des passagers. comment peut on refuser de descendre de l’avion sur ordre du commandant de bord qui a la responsabilité de la sécurité des passagers et de l’appareil? imaginons le commandant de bord invite les passagers à quitter l’avion pour des raisons techniques car des réparations sur les réservoir du kérosène doivent avoir lieu sur l’appareil, et l’avion prend feu? franchement les passagers de cet avion devraient être puni! ces gens là ne feront jamais ça dans une autre compagnie étrangère et surtout pas française, mais en algérie ils se croient tout permis! moi, je ne défends pas air algérie dans ce cas de figure, mais là le comportement des passagers est tout simplement scandaleux. j’ai connu le même problème deux fois en europe avec des passagers européens, le premier avec une compagnie allemande qui nous a laissé attendre près de deux heures sur le tarmac et dans l’avion, un vrai calvaire et l’autre française eux ils ont procédé comme l’ont proposé air algérie d’attendre dans le hall de l’aéroport, mais aucun passager n’a rouspété

    6
    14
      abdel
      20 juin 2018 - 13 h 02 min

      quand on paye son billet pour une destination,ce n’est pour etre largué au millieu du trajet,une grève annoncée ça se gère surtout pour une compagnie

        TARZAN
        20 juin 2018 - 16 h 57 min

        personne ne largue personne, et je ne sais d’où tu tiens cette information?? en outre, air algérie n’a pas intérêt à abandonner des clients, cela signifie perte de sa licence internationale, il faut lire les conditions de IATA avant de dire des an… ensuite si la compagnie abandonne réellement les voyageurs ce qui est en soi un suicide de la compagnie, ces derniers pourront porter plainte devant le commissariat de l’aéroport, pour abandon, + fraude et escroquerie sur la marchandise et service et non assistance à personnes vulnérables. nous sommes pas dans la jungle, et les passagers ne doivent pas se comporter en justiciers du dimanche. là, avec leur comportement, ils ont tout perdu! la justice ne se base pas sur les « peut être », sur les suppositions, sur les « ils allaient » etc; mais sur des faits concrets! et là concrètement et en lisant l’article, sur cette affaire, les seuls qui ont eu tort, ce sont les passagers qui ont refusé de suivre les ordres du commandant de bord.
        maintenant pour ceux qui pensent que je suis en train de défendre air algérie, qu’ils sachent, que quand air algérie était seule compagnie à desservir l’europe, on était traité comme du bétail, il ne manquait que des coups de pieds pour nous faire monter dans l’avion. et une fois je suis allé au siège (place audin) pour notifier mes doléances, dans le couloir de la direction cherchant le bureau du directeur de cette compagnie, j’ai été interpellé par un cadre de cette compagnie, il m’avait demandé pourquoi je suis dans les locaux, je lui ai expliqué pour des doléances, ce cadre sans chercher à savoir qui je suis, m’avait répondu, « tu vois ce mur, cogne toi la tête dedans »; puis il a disparu! dans cette histoire j’aurais aimé que les passagers suivent « el kedab hata bab darou », mais hélas, ils ont fauté!

        1
        6
      Anonyme
      20 juin 2018 - 18 h 00 min

      C est ni un problème technique ni un problème de sécurité ; on ne prd pas les gens en otage ou on les préviens en avce en Algerie , ils vont reprendre un billet ensuite pr un autre avion et si on pas d argent ils font comment avec leurs familles et enfants ou ils couchent ou ils mangent c est leurs problèmes c est ca?; c est pas a la compagnie de prendre ses responsabilités et ses engagements envers ses clients ; le billet est un contrat écrit je vs rappel envers le client et la compagnie ; un cas comme ca en France ou ds un pays européen cher Monsieur il ya des suites une explication du PDG ensuite l affaire ce règle au tribunal si il y a préjudice un point c est tout ; oui Monsieur car force est a la loi ni a la compagnie ni aux autorités et ni aux consommateurs que ns sommes mais seulement la loi et ses juges qui la rendent ; et a mon avis d emmener des personnes ds une destination qui n existe pas a la base et ensuite leur demander de descendre en leur expliquant que cest la greve alors pkoi les prendre des le depart ds ce cas si il le savait eux d avce surement sans justificatif ou de prises en charges de ses voyageurs , ben ils ont eu raison de pas sortir maintenant si c est technique ou sécuritaire c est autre chose ; ils sortirons manu militari si il le faut et vs le savez tres bien comme moi et les algériens ne sont pas tous des barbares tt le monde ne ressemble pas a la minorité qui nous plombe par ses agissements et leur s incivilités ou violences , ns e sommes pas tous et heureusement ; c est malheureux que nous constatons seulmt des bagarres et des incidents svt sur cette compagnie nationale algérienne parce qu elle a le monopole avec Aigle Azur sa sœur mais quelle image elle donne au monde entier honteux ; maintenant si les algériens touristes seulmt l été n y vont pas un mois ou deux ds tte la France ; vs verrez ensuite qui va pleuré la perte en devises sera énorme et finirons d aller chômer car aucunes compagnies occidentales un autres respectables voudra de ses incompétents ; on fait le pari?
      oui en effets bcps sont sans gènes bcps de voyageurs ne respectent pas les consignes ; il existe une police ds chaques aéroports et les autorités algériennes doivent mettre de l ordre des deux cotés.
      classer les voyageurs a risques qui ont déjà posé des problèmes interpellé directement des l arrivée la personne qui s est mal conduit pdt le voyage ou avt ou après le voyage ds l enceinte des aérogare et ds l avion surtout c est pire ; meme les interdire de prdre l avion ce genre d énergumènes ; on ne doit pas accepter quelqu’un qui a bu bcps avt de prdre l avion et fais le mec sobre un peu avt de le prendre ensuite reprd une bière ds l avion ben lui il va pe ter un plomb forcement par exemple on pt eviter bcps de choses bien avant l embarcation normalement , chacun doit être responsables et assumer ses actes .

    Anonyme
    20 juin 2018 - 3 h 59 min

    il faut boycotter cette air couscous c tout

    Touchane
    20 juin 2018 - 2 h 23 min

    Bonjour,les enfants
    Vous parlez d,air algérie tout le temps et vous pleurez comme les enfants que le biellet Paris Alger à 500€ tout le temps
    Allor l’avion et pleine tout le temps
    Si vous (les voyageurs)qui à fait ça son faire rien de tout j’ai espère un jour il va atteindre les 1000€ pour votre gueul
    Sa fait 15ans j’ai jamais voyager si vous êtes comme moi le biellet il va faire 40€
    ILLITH DHIRGAZEN

    5
    9
    Anonyme
    20 juin 2018 - 0 h 20 min

    C est Air Algerie qui veut une ligne Alger New York , donc tu paux tjrs révé meme pas capable de satisfaire vos clients algeriens et autres voyageant pas plus de 2000 km par voyages à presque 600 euros le billets et mauvais accueil , mal organisé , Paris new York 250 euros ; vs avez ouvert la concurrence encor à un rapace Aigle Azur  » Air Algerie bis » avec des prix approchant son concurrent car ils se sont mis d accord puisque c est l algerien(nes) qui en feront les frais tt en les méprisant  » La preuve » c est bien ca donc c est notre faute a nous les algériens et algériennes , bloquant un mois ou deux tous en meme temps ne partez pas en Algerie pdt l été changez voila la réponse qui mérite soyons unis ensemble la ils vont déchanté eux et les autorités et seront obligé de reformé et de revoir les choses , préparons ceci pr l année prochaine ou 2020 on a le droit de solidarisé entre clients et algériens de plus ctre ttes injustices ou mépris fait a notre encontre commençons ici en France ca aura des répercutions forcement en Algerie pr les nôtres et ca profitera a tout les algériens et srtt ceux qui sont en France car le paie en en Euro devises et le prix n est pas le meme du tout mais ca a la rigueur je px comprendre qu on paie un peu plus mais pas plus que paris New York ou le Portugal 600 euro le billet pr 1500 km du jamais vu ds le monde et le pays du Kérosène en plus ; ils ont pété l ABUS pr pas dire plus grossier ; vs prenez Aigle Azur pr le Portugal Paris Lisbonne meme distance que Paris Oran vs pairez 250 euro pr le Portugal voir 400 l été et encor ;alors que c est une compagnie franco algérienne mais surtt avec les sous des algériens . Il faut arrêtez de se plaindre et de subir il faut agir en conséquences et vs avez les moyens d agir ; le boycott généralisé un seul été; ils vont mourir et devrons licenciés tout ses incompétents du aux manques a gagner ; elle est la ; la réponse sinon continuer a subir si vs aimez ca ! faites passer AP svp

    8
    1
    Rodéo
    19 juin 2018 - 22 h 09 min

    C’est de la saloperie pure et simple passible de révocation de ce crime

    6
    1
    MELLO
    19 juin 2018 - 20 h 27 min

    Que doit on attendre d’une entreprise privatisée par tous les tenants du pouvoir ainsi que leurs proches. Air Algérie est devenue Air Oligarchie, made in Algérie. Le personnel ainsi que l’écrasante majorité de ceux qui travaillent dans les agences internationales , sont issus de cette caste qui se nourrit des mamelles de Hassi Messaoud. Tant que le pétrole coulera, ces rapaces continueront à sévir et à se servir. Soyons tous des hommes et des femmes pour boycotter LEUR compagnie.

    6
    2
    Vangelis
    19 juin 2018 - 11 h 45 min

    En Algérie, celui qui a un porte important fait le caïd et  » gère  » son activité comme si elle lui appartenait, obligeant les citoyens à se rabaisser à lui pour lui réclamer un simple papier avec des suppliques préalables.

    Ce cas n’est pas nouveau. Air couscous est habituée à la pérennisation de cette image puisqu’elle détient le monopole et est  » gérée  » par des proches des pontes du régime ou qui ont des appuis de par leur fonction comme ce personnel navigant qui agit comme un pirate, détournant l’avion de transport sans justification et surtout au mépris des usages dus à leurs clients qui ont payé leurs billets.

    Je pense que s’il y avait un de ces apparatchiks du pouvoir dans l’avion, celui-ci aurait fait son trajet sans détour et sans problème. C’est ça l’Algérie des ben3amiss et de la hogra qui a fait fuir bon nombre de citoyens qui préfèrent manger des restes ailleurs que de se faire piétiner par des moins que rien.

    24
    1
      LeilatElKadr
      19 juin 2018 - 14 h 10 min

      La dernière fois,un commandant de bord a décidé de décoller abandonnant une partie des passagers au sol.Cette fois-ci,des voyageurs sont humiliés,méprisés.Dans l’Algérie de 2018,tout le monde fait la loi.Quelle en est la raison?.La réponse est simple!.Le Capitaine du bateau n’est pas à la barre.Jusqu’à quand?
      Allah youster!

      18
      2
    taghast
    19 juin 2018 - 9 h 44 min

    Air Algérie : plus de 20 000 employés. Classée 75 sur 78 dernière du Maghreb. Toujours déficitaire. 59 avions en service. 45 Destinations à l’international.
    ….
    Le mal de ce pays est vraiment profond : l’incompétence généralisée, l’absence de sanction, le népotisme et des responsables en panne d’idées et d’initiatives à tous les niveaux.

    37
    3
    Zaatar
    19 juin 2018 - 9 h 00 min

    Le mal est très profond, mais tout le monde le sait. C’est ce qui arrive, et très souvent, lorsque les responsables du pays ne sont pas des élus du peuple. Ils ne rendent compte qu’à eux même et donc c’est tout à fait normal qu’il y ait des injustices, des inégalités, des passes droit…etc. Errachem H’mida et elaab H’mida, et echki limen habbit… c’est comme ça un point c’est tout. Soit il faut se faire une raison et prendre son mal en patience, soit il faut se révolter et pour que ça réussisse et se traduise par un changement il faut que tout le peuple le fasse, ce qui est loin d’être gagné.

    24
    6
    dorion
    19 juin 2018 - 7 h 11 min

    je hais cette compagnie ainsi qu aigle azur . il faudrait créer un boycott a l explemple des marocains qui on fait plier Danone…
    vous vous rendez compte? un aller retour tlemcen 700 ou 800 euros !!
    en pleîne saison!!!
    si c est pas du vol ?c est quoi alors ?
    une petite famille avec 3 enfants sont obligé de déboursé plus de 3500 e
    c est une compagnie locost…
    avec 3500 e je vais le tour du monde
    l Australie,Singapour ,Dubaï,papeete,l’os Angeles et encore il me restera de l argent pour les extras et en voyageant sur l a 380 d Emirates au lieu du 737 d air Algérie qui fait du bruit peu confortable etc..

    46
    8
    HOUMTY
    19 juin 2018 - 6 h 36 min

    SALAM L’KHAWA…. Franchement INADMISSIBLE, n’mout pour mon pays L’ALGERIE… Mais AIR ALGERIE c’est une catastrophe national… en 2011 j’ai fait metz ALGER, 04h50 d’attente et finalement ils ont affrété un avion d’une compagnie turc… y’avait des personnes agé et des familles avec des enfants de bas âge, on a eux rien du tout , ni cafe, ni eau….c’est malheureux ! un jour j’ai pris un avion de la lufthansa pour 10mn de retard , café, jus d’orange , croissant et bretzel a gogo pour tous le monde , l’année dernière britsh airways, 14mn de retard , éxcuse du commandant de bord et boissons a gogo..encore une fois c’est malheureux..VIVE L’ALGERIE.

    61
    14
    1commentaire
    19 juin 2018 - 5 h 56 min

    Je pense qu’il y’a des éléments dans cette compagnie qui sont commenditer pour saboter cette dernier et laissez le champs libre aux grand prédateur pour privatisé Air Algérie et ce l’approprié ces une evidence même !!!…

    100
    11
    Pigeon-Voyageur
    19 juin 2018 - 1 h 50 min

    Air Retard ou le couscous est servit a bord;mais attention aux personnels a majorité appartiennent a la haute autorité de l’Etat corrompu; attention!c’est la compagnie la plus chère ou monde civilisé pour service minimum;que faire optez pour cette compagnie ou déplacer a dos d’anes;c’est ainsi Mektoub Eddzair

    43
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.