Affaire des 701 kg de cocaïne : le chauffeur de Hamel et le fils de Tebboune entendus

701 kg de cocaïne
Au moins une quarantaine de personnes ont été interpellées depuis le début de l'enquête. D. R.

Par Hani Abdi – L’enquête sur l’affaire des 701 kg de cocaïne prend une tournure inattendue. En plus de l’arrestation de deux procureurs de la République, la justice a convoqué des gens insoupçonnables. Il s’agit, en effet, du chauffeur personnel du chef de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, et du fils de l’ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a rapporté aujourd’hui le quotidien El-Watan. Ils ont été interpellés par les éléments de la Gendarmerie nationale en charge de l’investigation dans cette affaire.

A cela s’ajoute le fils d’un ancien wali de Relizane et l’ex-président de l’APC de Ben Aknoun, toujours selon ce même quotidien. Ces personnes ont été entendues par le procureur de la République. Elles doivent passer devant le juge d’instruction en charge de cette grosse affaire, dont l’enquête s’étend jusqu’en Espagne et au Brésil.

Les enquêteurs cherchent ainsi à confirmer le lien entre ces personnes et le principal accusé dans cette grosse affaire de cocaïne, à savoir Kamel Chikhi dit «Kamel le boucher».

Au moins une quarantaine de personnes ont été interpellées depuis le début de l’enquête. Les six principaux accusés ont été placés sous mandat de dépôt le 7 juin dernier. Les 701 kg de drogue ont été trouvés enfouis dans des emballages de viande congelée importée par la société Dounia Meat, appartenant aux frères Chikhi.

H. A.

Comment (33)

    khelfane
    22 juin 2018 - 10 h 09 min

    cocaine dans des carcasses ?

    On ne fait plus viande à part

    car jamais un « os ment »

    on s’en tient les cotes

    3
    1
    Anonyme
    21 juin 2018 - 21 h 46 min

    La justice en Algérie est toujours perdante c’est les règlements de comptes qui font office de justice.

      LeilatElKadr
      21 juin 2018 - 23 h 38 min

      Cette Sordide affaire s’apparente à celle de khalifa.Il est fort à parier que cette découverte d’envergure par les autorités portuaires d’Oran a été le fruit d’une dénonciation suite à des mésententes.
      Alors qu’on nous braquait vers le Makhzen qu’on accusait d’inonder notre pays de drogues,nos chers compatriotes proches et couverts par le système s’adonnaient tranquillement à empoisonner leurs concitoyens.C’est abject ce qui se passe dans ce pays.Ces gens devraient être jugés et payer chèrement pour le mal qu’ils font à la jeunesse de leur propre pays tout en ternissant son image.C’est ni ni moins de la haute trahison.N’oublions pas que la justice algérienne est sans pitié mème pour les petits dealers.Alors ,qu’elle soit à la hauteur de sa réputation et ne pas mettre en sourdine cette affaire qui ne dit pas son nom.Depuis que Boutef n’est plus à la barre il se passe des choses horribles.Les islamistes qui montrent des dents,les importateurs qui importent du poison à consommer,des hauts fonctionnaires de l’état qui trempent dans des affaires mafieuses,des biens exportés qui sont refoulées et j’en passe.et on souhaite un 5ieme mandat pour le Ko final!!!

    MELLO
    21 juin 2018 - 21 h 16 min

    Non, encore une fois, ils n’ont rien vu,rien entendu et les principaux mis en cause seront relaxés. Ils iront voir du côté du Maroc ,du côté de l’Espagne ou encore du côté du Brésil les affaires de ce genre doivent être traitée par la justice Espagnole qui a mis la main sur le beau frère du Roi. Tout ce beau monde de la nomenclature, sera relaxé et des fautifs fictifs seront mis en prison, comme toujours. Et cette cocaïne ? Elle ira rejoindre les réseaux de ce grand marché.

    11
    Anonyme
    21 juin 2018 - 16 h 37 min

    c’est pour quand le tour des anciens et actuels de l’APC de Kouba.

    6
    1
    A3zrine
    21 juin 2018 - 5 h 50 min

    Ils ne parlent que d’arrestation d’anciens fonctionnaires, peuvent ils impliquer ceux qui sont en place?
    Si non on va penser que c’est une cabale à l’encontre de gens qui ont perdu leurs soutiens en s’éloignant du cercle du pouvoir.
    Mais comme d’habitude, on sent bien les règlements de compte, ou si non on est pas loin.

    13
    1
    Anonyme
    21 juin 2018 - 2 h 05 min

    Je te pleure ma chère Algérie aux mains de nos frères Marocains ingrats et trafiquants;que faire pour toi …. nous sommes foutus pour bien longtemps

    7
    16
      le niveau
      21 juin 2018 - 16 h 59 min

      se n’est ni le moment ni le temps de pleurnicher …une union entre le peuple algerien et tous les 48 wilaya et le probleme sera resolu !! tant que le peuple ne dit rien ne fait rien la ont peut dire que ces foutu …or y’a l’espoir de
      sauvee la prochaine generation

      11
      1
    Anonyme
    21 juin 2018 - 1 h 57 min

    ça-y-est grace au clan d’Oujda nous rejoignons nos frères Marocain;après la corruption;la soumission;la trahison;les cireurs de babouches;maintenant revendeurs de la drogue,quel honneur;quelle fierté pour nos corrompus dirigeants d’avoir signer la mort de notre chère nation

    17
    9
    Aninnyme
    21 juin 2018 - 1 h 29 min

    Affaire Farid Bedjaoui  » monsieur 3℅ »
    Bis. Aux oubliettes, rangée dans un tiroir, pendant qu’il mène la vie chiche au Liban où il vient de se faire naturaliser.

    19
    2
    Anonyme
    20 juin 2018 - 23 h 07 min

    La honte intégrale. La peine de mort pour les vendeurs de morts (vendeurs de drogue) et pour les promoteurs de mort (crimes, pédophilie) ne serait-ce pas logique quand on y pense plus sérieusement ?
    Il faut ouvrir ce débat : pourquoi un tueur sous toutes ces formes ne connaîtrait pas la sentence définitive ?
    Ce serait bénéfique sur trois plans :
    1/ la victime sera entendue et défendue par toute la société,
    2/ la société n’aurait plus à subir ces agissements par une telle sévérité
    3/ et le criminel serait libéré de toute tentation de recommencer.
    Ces responsables et/ou leurs enfants sont la lie de la société algérienne, ce sont de voyous, des criminels et des indignes. Justice doit être rendue, ils doivent répondre de leurs actes. C’est ahurissant d’assister à cette pagaille.

    15
    1
      LeilatElKadr
      22 juin 2018 - 15 h 00 min

      Bien que le Maroc ne nous a pas à la bonne,il faut arrêter de le stigmatiser pour protéger notre mafia politico-financière qui agit dans l’ombre ,dans l’impunité la plus totale pour empoisonner notre jeunesse,notre population,brader nos richesses aux étrangères dans le seul et unique souci de se remplir les poches encore et encore.S’il échappe à la justice du régime,ils trouveront sur leur chemin celle de Dieu.

    Partial
    20 juin 2018 - 22 h 55 min

    Il faut arrêter avec le Maroc !
    Ils viennent de se faire prendre la main dans le pot de confiture en flagrant délit de narcotrafric et on va encore pointer du doigt les 10 revendeurs de haschich à la frontière Marocaine qui échangeait jusqu’alors du chit contre de l’essence !
    On parle de 7 tonnes de poudre arrivé tout droit d’Amérique latine !!! Tout le pouvoir est gangrèner ! Le loup est dans la bergerie et non pas au Maroc ! Ils faisaient croire que ça venait du maroc pour mieux passer leurs drogues dure discrètement !
    La vrai question c’est, depuis combien d’années ils font leurs trafic et combien ont tils fait entrer de cocaïne sur le. Territoire Algérien ?
    Ils n’en sont pas à leurs coup d’essais !!!

    17
    3
    Aliloup
    20 juin 2018 - 22 h 04 min

    Après le cannabis Marocain on prend goût et on spécialise sur la cocaïne Colombienne,normal elle rapporte plus,et elle ‘est utilisée par nos riches affairistes,y’a que les imbéciles qui ne change pas d’avis,c’est écrit dans notre nouvel testament,l l’argent à n’importe quel prix,le drapeau en sont fou,c’est ainsi nôtre nouvelle république

    27
    5
    Far-West-Republic
    20 juin 2018 - 21 h 34 min

    C’est que la partie visible de l’iceberg,pas fumée sans feu certainement des personnes très influentes sont mouillés dedans,pas d’inquiétude Pharaon est la pour les protéger,comme l’affaires, Chakib,nous l’avons voulu optez pour la soumission et l’argent sale,nous Héros ne va pas nous pardonner de salir la nation la plus saine de la planète

    26
    2
    Mohamed
    20 juin 2018 - 20 h 11 min

    Salam aleikoum,

    Ce matin, ce sur site, il s’agit bien de l’arrestation de 4 juges, maintenant à la lecture de cette nouvelle news, il en ressort que 2 procureurs de la République aussi furent arrêtés. De plus, la justice a convoqué le chauffeur du Hamel, le fils de Tebboune, le fils d’un ancien wali de Relizane et l’ex-président de l’APC de Ben Aknoun.
    Je trouve que ça ne fait pas beaucoup du monde.
    Voyez vous, pour qu’une toile se tisse entre Brésil, Espagne, Alger pour passer les 701 Kg de cocaïne, il faut une team pluridisciplinaire avec chacun spécialiste dans un domaine, ni un chauffeur, ni un ex-président d’une APC, ni le fils d’un flen, n’a l’envergure pour créer et de finaliser ce deal, ce n’est pas un marché de bétail avec de l’argent, on entre et on ressort avec un mouton, car c’est fermé, méfiance, tous les services de lutte contre la drogue sont aux aguets et même des fois des collusions avec des services de renseignements des superpuissances, alors on entre pas comme on veut, on doit montrer sa patte blanche et surtout être recommandé.

    25
    3
    Anonyme
    20 juin 2018 - 19 h 02 min

    Royaume des Ali BABA

    29
    6
    Mme CH
    20 juin 2018 - 18 h 54 min

    Puisque l’enquête s’étend jusqu’en Espagne et au Brésil, alors notre justice est obligée de suivre….et c’est tant mieux…! Ils feront en sorte de limiter les dégâts càd ne pas impliquer certaines grosses têtes (comme d’habitude) mais certains vautours de moindre importance vont tomber…! Ce n’est pas le seul cas où les fils de hauts responsables sont impliqués, ça nous rappelle l’affaire de drogue qui remonte à l’année 2011, où les enfants d’un ex-ministre et d’un général en retraite ont été impliqués (El Watan, 17 mai 2011, S.Tlemçani)….Est-ce quelqu’un sait s’ils sont toujours en prison…!
    Ce trafic est entre les mains de barons bien protégés, les dealers ne sont que la partie apparente de l’iceberg…!
    La peine de Mort devrait être appliquée à ce genre de bandits…qui tuent nos jeunes à petit feu…!

    Ce sont les conséquences du matérialisme……. »La société de consommation promeut un art de vivre basé davantage sur la possession, l’avoir que sur l’être. »……….. » Les biens matériels s’offrent à la vue de tous. Présents aussi bien dans les points de vente que sur Internet, ils sont susceptibles d’être désirés, parfois achetés, de manière raisonnée ou plus impulsive, mais quoi qu’il en soit, ils sont omniprésents dans la vie quotidienne. Parfois, ils sont achetés de manière irraisonnée, c’est-à-dire compulsive. C’est le signe d’un mal-être qui nous interroge sur la relation entre les biens matériels et l’identité. »

    19
    11
    Anonyme
    20 juin 2018 - 18 h 47 min

    Catastrophique ! Des responsables politiques algériens font leur richesse en tuant la jeunesse algérienne. La justice algérienne doit être totalement indépendante. Car cette affaire si elle ne devait pas connaître la sévérité attendue, elle deviendra la preuve qu’on assassine notre peuple en le rendant accro et ce, depuis les hautes sphères de l’État. C’est de la haute trahison. Une nouvelle génération d’hommes et de femmes politiques doivent voir le jour. Non à la destruction de la population algérienne ! Ce qu’ils viennent de commettre ces traîtres, c’est un parjure. Ils tuent notre population et s’enrichissent en plus. Ils doivent être destitués de leurs postes sur le champ et mis en arret le temps que la justice statue. SCANDALEUX !

    31
    1
    kiki
    20 juin 2018 - 18 h 17 min

    CES GRAVES !!!!!!!! ces gens la si ils sont impliqué ou coupable ce que vous devez comprendre ces qu ils font parti de l élite ou gravite autour vous pensez qu ils hésiteraient a donné des infos confidentiels sur le pays si une puissance étrangères leur demandées ou ferait du chantage a eux ou a leurs proche ?

    25
    2
    ras lefâa
    20 juin 2018 - 17 h 50 min

    El mouchkila raha fi rass elafâa
    qui osera trancher la tête de la lafâa?
    Circulez il n’y a rien à voir

    34
    53
    Anonyme Patriote
    20 juin 2018 - 17 h 46 min

    Je complète mon message en réponse @Tarzan, on trouvera derrière également le makhnaz sioniste c’est une évidence.
    Derrière chaque guerre terroriste ou guerre tout court derrière la criminalité en tout genre drogue l’immigration massive etc il y a le sionisme et l’entité sioniste et ses alliés ses bires France makhnaz Arabie Yahoudite et cie.
    En tout cas, peine de mort pour ces criminels et crime contre la nation algérienne et le peuple algérien.
    Regardez quels sont les réseaux qui s’enrichissent derrière tout ce trafic.

    20
    9
    Logiciel
    20 juin 2018 - 17 h 30 min

    Je voi qu’il est temps de faire déménager la CAPITALE vers l’intérieur du pays, et traquer les agents du MI6 (anglais) et les « Sayanims » qui sont en Algérie et qui séjournent souvent en notre pays lors des meetings scientifiques juste pour un recensement de nos prodigieux chercheurs et scientifiques qui peuvent devenir « Targets » des cibles privilégiés pour le mossade et le MI6.
    Aussi, il faut remonter encore plus le TON en vers ceux qui nous cherchent la petite bête à notre mère-patrie, ceux qui critiquent les droits de l’homme alors qu’ailleur ces mêmes droits sont bafoués, en Chine, en Palestine… et négocier nos droits au nom du peuple qui soutient sa glorieuse ALN/ANP.

    22
    10
    Anonyme
    20 juin 2018 - 16 h 45 min

    Défi pour la justice Algérienne .
    Sévir sans distinction filiale ni autre consideration, et prouver une bonne fois pour toute que la loi est au dessus de tous.
    Prenez exemple de la justice Espagnole qui a condamné le beau fils du Roi à de la prison ferme pour malversation.
    Messieurs du pouvoir, vous avez là une belle occasion pour récupérer la confiance du peuple autrement ce sera la fracture définitive.

    39
    5
      Anonyme
      20 juin 2018 - 19 h 01 min

      Je crois qu’il est impossible de demander à un assassin de ressusciter sa victime !

      15
      3
    Anonyme
    20 juin 2018 - 16 h 39 min

    Quand on voit quelqu un s enrichir en quelques années jusqu à devenir milliardaire sans raison c est qu il y a anguille sous roche….
    Ces lampistes ont derrière eux des gens beaucoup plus puissants mais que personne n’atteindra….

    35
    2
    TARZAN
    20 juin 2018 - 16 h 36 min

    HAUTE TRAHISON A LA NATION ALGERIENNE. CONDAMNATION A MORT REQUISE ET SANS DISCUSSION POUR TOUS, et AUCUNES CIRCONSTANCES ATTÉNUANTES NE SONT RECEVABLES. cette affaire ruine tout nouveau mandat de bouteflika, ce sont ces passes droits qui gravitent autour de lui, qui l’ont détruit! hélas, à cause de ces traitres à la nation, le maroc va saisir cette opportunité miracle pour incriminer l’algérie d’être derrière le trafic de drogue. maintenant que les fils de hauts dignitaires algériens sont impliqués, si aucune condamnation n’est requise contre tout ce monde de voyous, alors l’algérie sera horriblement discréditée aussi bien sur la lutte contre les trafics de drogues mais aussi pour son soutien au polisario et à notre armée nationale qui fait des efforts considérables pour traquer les empoisonneurs de la jeunesse algérienne. le maroc va saisir cette brèche inattendue et une opportunité en OR pour nous attaquer sur le plan internationale, et dire « regardez, je vous ai dit que c’est pas nous.. »

    36
    13
      Anonyme Patriote
      20 juin 2018 - 17 h 38 min

      @Tarzan
      Ok pour la haute trahison à la nation.
      Quant à la narcomonamerde, AUCUNE inquiétude à avoir car le makhnaz n’a AUCUNE CRÉDIBILITÉ, le monde entier sait que les 3/4 de l’économie marocaine est dû à la drogue et le reste tourisme occidental sexuel et pédophile.
      Machallah au pays pour ses investigations et travail pour identifier les cerveaux de l’affaire et les criminels.

      25
      13
        TARZAN
        20 juin 2018 - 18 h 20 min

        anonyme patriote oui, le monde entier le sait mais maintenant avec les moyens médiatiques marocains, l’algérie aussi est complice dans le trafic de la drogue, ce ne sont pas des trafiquants de la rue qui ont fait ça mais des dignitaires et fils de hauts dignitaires, et quelle drogue, la « cocaine »! l’armée nationale ne cesse de dire que le terrorisme est alimenté par la drogue, maintenant les marocains vont dire devant la communauté internationale mais regardez qui alimente les terroristes de la drogue; cette affaire est archi archi archi grave pour l’image de l’algérie et sa crédibilité. messahel sera obligé de revoir la copie de son discours contre le terrorisme et la lutte contre les trafiquants de drogue; cette histoire touchera directement notre président et nos institutions. d’ailleurs, l’enquête devrait se pencher sur un éventuel piège du mossad et du makhzen et mêm de l’espagne dans lequel sont tombés Des dignitaires algériens!

        14
        18
    Anonyme
    20 juin 2018 - 16 h 36 min

    Il ne faut pas se leurrer et croire à papa noël, cette affaire aura le même épilogue de l’affaire khelifa. Une fois que des grosses pointures seront touchés (ministres, hauts gradés, ou hautes personnalités du sérail…) l’affaire sera étouffée et se terminera en queue de poisson . On n’est pas en Europe ou en Amérique mais tout simplement dans un petit pays amazigho-arabe sous développé et très corrompu situé fi l’a frique!

    77
    64
    Anonymeplus
    20 juin 2018 - 15 h 58 min

    Qu’est ce qui ne faut pas faire pour gagner de l’argent !!!
    Les rkh… se comptent en millions en Algérie. Nous sommes devenus pire que la Colombie et l’Afghanistan réunis.

    21
    8
    Anonyme
    20 juin 2018 - 15 h 12 min

    Ça explique tout !
    Pauvre jeunesse Algérienne détruite par les narco-trafiquants au col blanc.

    28
    5
    Watani Watani
    20 juin 2018 - 14 h 49 min

    Salam Lkhawa, je suis du côté des juristes qui veulent approfondir leurs enquêtes au max mais à condition de rendre public leurs résultats afin de donner exemple au suivants. Inchalah une belle exécution impitoyable pour ceux qui veulent brûler nos jeunes. …

    74
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.