Revente de la viande liée à l’affaire de cocaïne : nouveau scandale ?

viande Enchères
Le scandale de l'affaire Chikhi continue d'occuper la scène nationale. D. R.

Par R. Mahmoudi – Les services de la wilaya d’Oran ont annoncé, samedi, l’ouverture de la vente aux enchères de plus de 350 tonnes de viande fraîche importée par Kamel Chikhi dit «Le Boucher», poursuivi dans l’affaire des 701 kilogrammes de cocaïne saisis au large d’Oran, la semaine dernière. Cette opération de vente suscite d’ores et déjà de vives inquiétudes.

D’après le président de l’Association de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE), Mustapha Zebdicité par le quotidien arabophone Chorouk, la date de péremption de ces viandes arrive dans quatre jours, soit le 4 juillet, ce qui constitue, affirme Zebdi, «une menace sérieuse pour la santé des Algériens».

Dans ses révélations, le président de l’APOCE affirme que cette grande quantité de viande fraîche, qui a été saisie avec la «cargaison» de cocaïne sur le bateau Vega Mercury, en provenance du Brésil, avait été importée pour être commercialisée durant le mois de Ramadhan dernier. Or, l’ouverture d’une vente aux enchères à quelques jours de la date de péremption de cette viande importée suppose que celle-ci devrait être soumise au commerce de détail.

Devant cette situation qui risque de provoquer un nouveau scandale, Mustapha Zebdi affirme avoir alerté «les autorités concernées» pour les mettre devant leurs responsabilités, en leur demandant d’intervenir en urgence pour empêcher la commercialisation de ladite viande dans les marchés de détail.

R. M.

Comment (26)

    Zaatar
    2 juillet 2018 - 8 h 29 min

    Ils nous ont bien fait bouffer de la viande de baudets pendant le mois de ramadan pardi…alors de la viande périmée ou de la viande de Monsieur Chikhi ma foi….

    Kahina-DZ
    2 juillet 2018 - 4 h 01 min

    La willaya d’Oran = Wali
    Ces responsables à deux sous n’ont aucun respect envers le peuple…
    De la viande saupoudrée de la cocaïne décorée par des pathogènes ( des salmonelles…etc) dans les assiettes des Algériens.
    Dites moi, SVP, quels sont les critères de base pour la nomination de ces charlots au poste du wali.

    7
    1
    Anonyme
    2 juillet 2018 - 0 h 15 min

    Mangez cette viande qui vient de l argent sale , non merci . tt ce qui rentre ds mon frigo ou a la maison doit être licite et non illicite et je ne ferai jamais manger mes enfants avec le halam que dieu m en préserve : celle ci devient de fait devient halam et pas halal ; distribuez la gratuitement aux pauvres non musulmans ou non pratiquants tt simplement . nos dirigeants nos responsables la constitution c est qd ca vs arrange et vs autres musulmans trafiqués et hadj Taïwan vs serez prêt a manger tt tant t que c est gratuit ; avec vous l illicite deviens licite maintenant ben non cst pas qd ca vs arrange dieu voit tout et cette viande a été acheté par des dealers a la base avec de l argent sale forcement elle vient de l argent de la mort de la blanche et de tt trafics ; en fait la religion d état et la religion tt court c est qd ca vs arrange en fait??? alors ne vs étonnez pas si on vs met ds le meme sac aussi !

    9
    6
    Safar
    1 juillet 2018 - 23 h 47 min

    Merci

    mohamed
    1 juillet 2018 - 16 h 05 min

    On croyait naivement que au moins l’importation de viande Hallal était une affaire sérieuse chapeautée par les services religieux au plus haut degré du pays. On apprend que non! ce sont des voyous qui s »en chargent! Vous croyez que ces crapules vont se gener pour importer de la viande non hallal bien moins chère en la déclarant comme telle! vous voyez bien qu’ils achètent nimporte quel fonctionnaire!je ne serais pas étonné qu’il nous ai fait mangé de la viande pur porc…

    30
    3
    Izimar
    1 juillet 2018 - 14 h 18 min

    Cette viande est benie étant transportée avec de la poudre de la fleur sacrée des Mayas.

    25
    7
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 12 h 59 min

    C’est la cocaïne qui devrait être vendu aux enchères au moins on va se shooter à la cocaïne puisque les bars ont tous été fermés…

    35
    25
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 12 h 52 min

    « la vente aux enchères de plus de 350 tonnes de viande fraîche  » cette viande a déjà ameuté les hyènes et les vautours .

    39
    4
    nasser
    1 juillet 2018 - 11 h 57 min

    La date de péremption n’est qu’indicative
    Deux experts vétérinaires peuvent donner leur avis après analyse de la viande!

    18
    19
    Gatt M'digouti
    1 juillet 2018 - 11 h 49 min

    Cette viande il faut la donner aux hospices du moment que Kamel le boucher lui même offrait gratuitement les tripes à Kouba !!!

    22
    5
    Chibl
    1 juillet 2018 - 11 h 34 min

    Eh ben ils n’ont qu’a nous vendre la cocaïne et garder la viande, au moins ont sera dans les vapes et ce cauchemar on le sentira pas!!!

    30
    8
    Rayes Al Bahriya
    1 juillet 2018 - 10 h 55 min

    De la vache folle à la viande calumet …

    39
    3
    صالح/ الجزائر
    1 juillet 2018 - 10 h 42 min

    L’Algérie est devenue une grande Khalouta , sinon comment l’un des présidents de l’APOCE a obtenu des informations précises , d’une affaire qui se trouve entre les main de la justice , que les journalistes professionnels n’ont pas arrivé à dénicher ? . ( la journée nationale sur la nutrition et la sécurité alimentaire , organisée à l’Université Islamique Hadj-Lakhdar à Batna , rapportée par un journal électronique national , cite un autre nom comme présidente de l’ APOCE ) .
    Comme les 350 tonnes de viande , importée par le dit «Le Boucher» , va devenir non fraiche dans quatre jours ( le 4 Juillet 2018 ) , et constituer «une menace sérieuse pour la santé des Algériens» , pourquoi ne pas organiser un festin bénéfique aux pauvres animaux des zoos algériens , habitués au peu de viande pourri ? .
    Et puis les produits agricoles algériens refoulés , récemment , de France, du Canada, de Russie et du Qatar , pour motif , la non-conformité avec les normes exigées et le surdosage en produits chimiques , ont démontré qu’il n y a pas que les produits importés qui sont périmés ou infectés .
    Cette réalité est connu de tout le monde , dirigeants et dirigés . les Algériens consomment depuis plusieurs années du poison. Il a suffi que des produits soient exportés pour que des agriculteurs , sans foi et sans conscience , soient dénoncés.
    Les pesticides et autres produits utilisés par les agriculteurs en Algérie sont cancérigènes, a-t-on révélé au ministère du Commerce . des produits chimiques , dangereux à la santé , sont ajoutés à l’eau d’irrigation pour que les produits agricoles murissent vite et augmentent de volume.
    la wilaya de Batna se trouve parmi les plus touchées par différents types de cancer , imputée par les spécialistes , beaucoup plus , aux eaux usées utilisées dans l’irrigation des terres agricoles , et l’utilisation des produits chimiques pour protéger leurs récoltes , des pratiques néfastes à la santé , ceci sans se soucier des vies humaines .

    27
    8
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 10 h 25 min

    SI CE PRODUIT EST CONTRÔLÉ PAR LES SERVICES SANITAIRES ET SANS RISQUE POUR LES CONSOMMATEURS JE NE VOIT PAS OU EST LE PROBLÈME SINON AU PROFIT DE QUI ?
    SELON LA LOI DANS TOUT LES PAYS OU CELLE CI FOI TOUT BIEN ACQUIS ISSUS DE LA COMMERCIALISATION DE PRODUITS ILLICITE DOIT ETRE SAISI SUR LE CHAMPS

    11
    10
    Merzak
    1 juillet 2018 - 10 h 20 min

    Vous voulez un avis ?
    Saisie pour saisie, distribuez la viande gratuitement au peuple et revendez les 701Kg au voisin marocain, il saura la réexpédier en europe 🙂

    40
    6
      le niveau
      1 juillet 2018 - 19 h 05 min

      tu veux mon avis !! si tu mange la viande non halal ces ton probleme en plus le peuple ne demande pas l’aumone
      chaab machi telab

      3
      6
    le niveau
    1 juillet 2018 - 9 h 43 min

    vous croyer vraiment que cette viande est hallal ?
    wela vous voulais dire que la viande et hallal et la cocaine et haram
    A mille pourcent que la viande n’est pas hallal en plus que la viande vient du bresil !!
    la seul solution bruler la viande wefrat et bruler aussi les 701 de cocaine ( s’il ont le courage )
    ni revente ni walou etagiww allah ya nass

    25
    21
      Anonyme
      1 juillet 2018 - 10 h 56 min

      Je suis du même avis que vous celui qui importe le poison à son pays,il est capable de tout

      26
      5
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 9 h 25 min

    eux ils savourent de la cocaïne avec tout ce qui l accompagne et a la populace on leur fourgue de la viande douteuse ! yakhi nidhame !

    23
    4
    Yazid
    1 juillet 2018 - 8 h 55 min

    J suis étonné que personne ne se soit inquiété des légumes exportés renvoyés….

    26
    6
    Anonyme
    1 juillet 2018 - 8 h 52 min

    Ya si Mohamed la viande si elle est dans un frigo a une bonne température ne se dégrade pas mais au contraire devient sèche et très bonne. C’est pour cela chez les bouchers on trouve des viandes de 21 jours et de 60 et de 90 jours de sèche au frigo. Le prix du kg augmente plus c’est conserver au frigo pour sécher. Donc ce que rapporte ce monsieur c du khorti pur et simple. un jour ils nous diront que l air en Algérie n’a pas assez d oxygène…

    15
    17
    fatigué
    1 juillet 2018 - 7 h 56 min

    Cela prouve une fois encore que ces responsables considèrent nos concitoyens comme les animaux du zoo de Ben Aknoun à qui on donne de la viande saisie impropre à la consommation humaine. Pauvres de nous.

    19
    4
    Far-West-Republic
    1 juillet 2018 - 7 h 51 min

    Dans des pays dirigés par des dirigeants intègres et compétents;lorsque on saisie une marchandise des produits frais,comme la viande le poisson et autres;on offre cette marchandise aux hopitaux;maisons de retraite appartient a l’état;ou des associations offrant des repas aux nécessiteux,mais comme nous vivons dans une jungle la priorité et aux tribus

    81
    5
    Anonymous
    1 juillet 2018 - 7 h 37 min

    Si la viande est bien conditionnée et pas un danger pour la santé publique, distribuez la !
    Kool yal Meskine fi placette el Qafzine !

    65
    11
    predator
    1 juillet 2018 - 7 h 28 min

    la date de péremption de ces viandes arrive dans quatre jours, soit le 4 juillet, ce qui constitue, affirme Zebdi, «une menace sérieuse pour la santé des Algériens».

    Nous sommes pour eux que des tubes digestifs ambulants
    Ya t’il maître à bord dans ce … pays
    C’est tres grave

    24
    7
    RezkideBelcourt
    1 juillet 2018 - 7 h 09 min

    Date de péremption le 4 juillet fête d’indépendance des USA, et alors? La viande peut tenir encore une semaine facilement. On peut la congeler et refaire une vente tout a fait normalement. Si vraiment on respecte les dates, on va voir qu’il y a tricherie tout au long de l’année pour les viandes rouges ou blanches.
    Et les conserves???

    45
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.