Vers le lancement de l’opération d’exportation de l’électricité vers la Tunisie

Energie Guitouni
Bientôt de l'électrivité d'Algérie vers les Tunisiens. D. R.

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affirmé, mercredi dans la wilaya d’El-Oued, que son département est sur le point de lancer l’opération exportation de l’électricité vers la Tunisie.

S’exprimant en marge d’une visite de travail de deux jours dans cette wilaya, le ministre a affirmé que l’Algérie enregistre une autosuffisance en matière d’électricité et s’oriente vers l’exportation d’une quantité de cette ressource énergétique vers la Tunisie voisine, notamment ses zones frontalières.

Inspectant le projet de réalisation d’un poste transformateur 220/400 KVA dans la localité d’El-Fouilia, commune de Reguiba, Guitouni a indiqué que les programmes énergétiques lancés depuis 1999 ont permis d’assurer une production de 1 220 MVA, dont le tiers seulement (496 MVA) est exploité par la population de la wilaya.

Le renforcement des installations énergétiques, électriques et gazières, ont contribué largement à l’ouverture de perspectives d’investissement, notamment dans les domaines industriel et agricole, en tant que ressource supplémentaire et alternative pour l’économie nationale, a déclaré le ministre lors de son inspection d’installations électriques dans la wilaya.

Les projets énergétiques réalisés pour conforter et assurer la continuité de l’approvisionnement des citoyens sont venus sur la base d’une vision prospective et stratégique du président de la République dès 1999, et ce au titre d’une prise en charge effective des attentes des populations, notamment dans les régions du Sud, a indiqué Guitouni.

Le ministre de l’Energie a procédé au niveau de la cité du 1er-Novembre, dans la commune de Miyeh-Ouensa (30 km à l’ouest d’El-Oued), au raccordement de 150 foyers au réseau d’électricité, à la faveur d’un réseau de distribution de 3,6 km, réalisé pour un coût de 22,5 millions de dinars puisés de la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales.

Sur le site, un exposé exhaustif lui a été présenté sur le raccordement de plusieurs concentrations d’habitants au réseau d’électricité, soit 15 localités totalisant 750 foyers, à travers un réseau de 33,2 km jalonné de 19 transformateurs, pour lequel a été consenti un investissement de 211 millions de dinars dégagés de la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales.

R. E.

Comment (4)

    MELLO
    6 juillet 2018 - 17 h 58 min

    Exportations d’électricité ? C’est inimaginable pour un pays ,comme le nôtre, qui n’arrive pas à satisfaire les ménages Algériens ainsi que tous les consommateurs au niveau national. Je ne comprends pas cette initiative , lorsqu’ un simple petit vent ,un orage ou autre nous fait sauter l’électricité. Les coupures sont fréquentes en été comme en hiver car le marché n’est pas assez satisfait. Nous avons tous les pouvoirs d’enclencher des projets d’énergie solaire ,mais ces responsables qui ne comptent que leurs comptes bancaires ont les yeux rivés sur les exportations de tout genre.




    0



    6
    Anonyme
    6 juillet 2018 - 11 h 02 min

    Attention les tunisiens sont adeptes des marchés gratuits pour faire leurs achats mais ils ne perdent aucune occasion pour faire payer des taxes à leurs partenaires ,ainsi ils risquent de nous faire scanner notre electricité pour nous faire payer rubis sur ongles.




    3



    7
    Hakim algerie
    5 juillet 2018 - 17 h 23 min

    Exportation ? certainement , payante ? , j’en doute , plutot je suis certain .




    7



    12
    Makrut
    5 juillet 2018 - 11 h 13 min

    Rien d’extraordinaire, pas assez pour déplacer des montagnes! Les mégawatts il faut les exporter vers l’Europe plus lucratif comme le savent parfaitement les autorités algériennes voir même sur certains réseaux africains comme le Mali ou le Niger, Tchad vers leurs zones industrielles par exemple .




    14



    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.