Tunisie : plusieurs membres de la Garde nationale tués dans un attentat près de la frontière algérienne

Comment (9)

    Harisssa
    9 juillet 2018 - 13 h 52 min

    Goulna klima 3achina fi dlima

    Tangoweb 54
    9 juillet 2018 - 7 h 21 min

    On a marre de tous ces voisins de l Est, de l,Ouest et du Sud qui profitent largement de nos biens : gaz, électricité, pétrole et gasoil, produits alimentaires et qui en plus ne nous aiment pas, la preuve ils ne ratent aucune occasion pour nous accuser d être la source de leurs problèmes, donc la meilleure façon de mettre un terme à tout ceci c est la construction des murs infranchissables avec ces pays et ne laisser que la porte méditerranéenne.

    Selecto
    8 juillet 2018 - 15 h 15 min

    L’attentat s’est déroulé en Tunisie alors pourquoi leur presse rajoute « pas loin des frontières algérienne? » C’est pour faire un clin d’œil à la source du terrorisme et des terroristes, les hypocrites Tunisiens
    Vivement la fermeture des frontières avec ce pays qui manigance avec le Maroc dans les institutions internationale contre notre pays.

    58
    4
      Le Patriote
      8 juillet 2018 - 19 h 47 min

      Le problème n’est pas seulement « la presse Tunisienne » mais notre presse aussi qui reprend un extenso les communiqués biaisés, tronqués et tendancieux de ce pays qui fait tout pour braquer l’opinion internationale sur notre pays qu’ils veulent assimiler à un foyer de terrorisme qui déstabiliserait ce havre de paix et de sécurité qu’est la Tunisie. Notre presse, même la patriotique ferait mieux de consulter une carte, elle découvrirait ce que tous ceux qui ont visité la Tunisie savent déjà : Jendouba n’est pas à la frontière avec l’Algérie mais ce trouve dans la province de ghardimaou, à l’intérieur du pays. Ceci doit donner à réfléchir à nos journalistes qui ne quittent jamais leurs bureaux, collés à leurs ordinateurs attendant les infos forgées dans des officines obscures. Ils devraient se documenter sur cette frontière est tracée et signée par le ministre des AE de Boumediene,. Ils comprendront que que cette frontière est plus étanche que celle de l’ouest et est caractérisée par une zone tampon, un no man’s Land de plusieurs dizaines voire de centaines de mètres, le même qui constituait la ligne moris, qui n’appartient à aucun des 2 pays.

      26
      1
    Frontières trop floues !
    8 juillet 2018 - 13 h 39 min

    La nation tunisienne déplacée près de la frontière algérienne, ils ne sont pas à Tunis ?? ?
    Solution : Petite est la Tunisie, il lui suffit de s’algérianniser, devenir Algérienne, ses soucis de garde-frontières n’existeront plus et El Jazaïr en sera grandie, La Tunisie n’a qu’une bonne solution : Devenir Une Wilaya d’Alger ! Et Le monarque marocain d’abdiquer.

    24
    38
      lobscure
      8 juillet 2018 - 15 h 04 min

      La bêtise humaine a cette faculté exceptionnelle d’être insensible aux souffrances de la vie.

      12
      7
        Linguistique
        8 juillet 2018 - 19 h 52 min

        Tu doit souffrir énormément pour ne pas savoir que dire et n’avoir d’autre argument que d’accuser l’humanité de bêtise.

        5
        7
      Adhtough
      8 juillet 2018 - 20 h 37 min

      Mr frontière trop flou. Au lieu de s aventurer à donner son avis sur des sujets qu on ne maîtrise pas , il serait préférable d écrire sur d autres torchons . Votre intervention sur Ap frise le ridicule ou un cynisme impardonnable. Ayez un peu de respect .

      1
      5
      Anonyme
      8 juillet 2018 - 20 h 37 min

      Mr frontière trop flou. Au lieu de s aventurer à donner son avis sur des sujets qu on ne maîtrise pas , il serait préférable d écrire sur d autres torchons . Votre intervention sur Ap frise le ridicule ou un cynisme impardonnable. Ayez un peu de respect .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.