Turquie : Erdogan limoge plus de 18 000 fonctionnaires

fonctionnaires
Recep Tayyip Erdogan. D. R.

La presse turque annonce que plus de 18 000 personnes ont été limogées par un décret-loi publié dans le Journal officiel ce dimanche, dont de très nombreux membres des forces de l’ordre, mais aussi des enseignants et universitaires. Au total, 18.632 personnes, dont plus de 9 000 fonctionnaires de police et 6 000 membres des forces armées, ont vu leur nom publié dans le décret. En outre, environ 1.000 employés du ministère de la Justice et 650 du ministère de l’Education ont également été renvoyés.

Ce décret-loi est présenté comme le dernier pris sous l’état d’urgence instauré au lendemain du putsch manqué de juillet 2016 et sans cesse renouvelé depuis. Les médias turcs affirment que ce régime d’exception sera levé demain (lundi) après la prestation de serment du président Recep Tayyip Erdogan réélu le 24 juin pour un nouveau mandat, dont la levée de l’état d’urgence était l’une des promesses de campagne.

Lundi marquera également l’entrée en vigueur d’un système présidentiel en vertu d’une révision constitutionnelle adoptée par référendum en avril 2017. Sous ce nouveau système, l’ensemble des pouvoirs exécutifs reviennent au Président, qui pourra notamment promulguer des décrets présidentiels.

Par ailleurs, 12 associations, 3 journaux et une chaîne de télévision ont été fermés par le décret de dimanche. De plus, le texte annonce que 148 personnes, limogées par de précédents décrets, ont été réintégrées dans la Fonction publique.

R. I.

Comment (4)

    Les Égarés
    10 juillet 2018 - 8 h 53 min

    Puis un jour Erdogan se limogera quand y’aura plus rien à limoger…

    Z0R0
    9 juillet 2018 - 9 h 00 min

    Le jour où il a eu raison des putschiste j ai compris qu il s appuyait sur le peuple et non sur ces faux démocrates versatiles qui se nomment
    FORCES VIVES DE LA NATION .
    ALLAH YENSORAH lima fihi el kheir lijami3.
    SIGNE ZORO. ..Z…

    1
    8
    Zalzale06
    8 juillet 2018 - 22 h 02 min

    Je suis comme un Enfant je cherche les Limites de l’Expression
    Vous etes vous memes Tenu de Rendre Des Comptes
    Sinon C’est le Chomage assuré
    Beaucoup de commentaires Disparaissent Dans La Nature
    Finalement ca Devient Vite Ennuyeux
    Ca m’a amusé un Petit Moment Mais Plus Maintenant
    Bonne Continuation

    7
    6
    Anonyme
    8 juillet 2018 - 15 h 14 min

    si, on avait fait la même chose dans notre pays, on n’aurait évité pas mal de déboires à l’Algérie, en mettant hors jeu les faux magistrats, les harkis infiltrés dans les rouages de l’administration et les ministres portant la nationalité française et toutes les canailles infiltrées dans les hautes spères de l’appareil administratif…..Après tout ce n’est qu’une operation de lifting, sans prison ni tètes coupées, ni échafauds ou croix clouées…..

    13
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.