Sommet de l’Otan : Trump s’en prend violemment à l’Allemagne

Otan
Donald Trump. D. R.

Le président américain Donald Trump a lancé, ce mercredi, une violente attaque contre l’Allemagne, l’accusant d’être «prisonnière» de la Russie car elle achète à Moscou «une grande partie de son énergie», avant l’ouverture d’un sommet de l’Otan à Bruxelles. «L’Allemagne est prisonnière de la Russie parce qu’elle tire une grande partie de son énergie de la Russie», a déclaré M. Trump lors d’un petit-déjeuner avec le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. «Ils paient des milliards de dollars à la Russie et nous devons les défendre contre la Russie (…) Ce n’est pas normal», a-t-il martelé.

«L’Allemagne est totalement contrôlée par la Russie», a répété le président américain. «Ils tirent 60% de leur énergie de la Russie. Je pense que c’est une très mauvaise chose pour l’Otan, qui ne devrait pas se produire», a-t-il poursuivi dans une diatribe contre l’Allemagne.

M. Trump s’en est aussi pris plus généralement aux membres de l’Otan qui »ne payent pas ce qu’ils devraient» pour leurs dépenses militaires. «Nous protégeons l’Allemagne, la France… Nous protégeons tous ces pays», a-t-il insisté, estimant que les Etats-Unis «payaient beaucoup trop». «C’est disproportionné et injuste pour les contribuables des Etats-Unis», a-t-il encore lâché selon l’AFP qui rapporte l’information.

Le président américain n’a de cesse de réclamer aux Européens d’accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à 2% de leur PIB en 2024. Les dépenses militaires des Etats-Unis ont représenté en 2018 près de 70% des dépenses militaires totales de l’Otan.

Après le sommet de l’Otan, mercredi et jeudi, M. Trump a prévu de rencontrer, lundi, son homologue russe Vladimir Poutine à Helsinki, pour un premier sommet bilatéral historique. Il avait estimé mardi, avant son départ pour l’Europe, que cette rencontre pourrait être plus facile pour lui que le sommet de l’Otan.

R. I.

Comment (11)

    Anonyme
    13 juillet 2018 - 12 h 31 min

    Une chose est certaine le monde a echappe a l image d un monde unipolaire,un veritable Syskes picot etait en marche,l arrivee de Poutine et l emergence de l Iran et la Chine a tout chambarde dans les plans colonialistes des USA and co…attendons nous a des chambardement futures encore …..en Europe et a la composition de l OTAN….le Maghreb doit trouver une meilleur voie pour resister surtout dans le rapprochement des peuples Algerien,Tunisien et dans un avenir proche Lybien….Trump,Merkel et Macron ne sont que des marionnettes instrumentalisees…….par les lobbys …..tres puissants




    2



    2
    Les Égarés
    12 juillet 2018 - 23 h 04 min

    Trump n’est pas fou..mais veut recadrer les USA pour les USA..ce qui semble être l’Etat profond US n’est ni plus ni moins qu’un conglomérat d’intérêts Financiers Us et Transnational par les Fusions Acquisitions..Ce conglomérat (impérialisme)se sert de la puissance US pour ces propres intérêts financiers …si on regarde les lignes majeurs de la campagne présidentielle de Trump il dit clairement que la Finance se sert des Usa au détriment du Peuple Américain….donc toutes structures au Sein de l’Onu servant a valider les guerres de Usa OTAN , de L’OTAN lui même , accords commerciaux internationaux , cette toile d’araignée au service de la Finance (Davos , Bilderberg..) doit etre neutralisé et c’est la lecture que je fais en voyant Trump agir a contre courant des discours et approches habituels des administrations Us précédente…Il y a mille et une manières d’aborder un problème ou le resoudre , à nous de savoir dechiffrer …Donc remettez le film de la présidentielle de Trump , ces discours , en parallèle a sa demarche et Tweets depuis son entrée en Presidence a Aujourd’hui … et posez vous la question pourquoi a-t’on tout fais pour le destituer ou destabiliser et par Qui ?… depuis le debut de son mandat Trump est souvent attaqué..et par qui ?..vous retrouverez ce même Conglomérat Financier Supranational…Trump est tout sauf fou ou novice … Ceci est mon Analyse fondamentale..et parler de L’OTAN et Union européenne ( deux outils ) sert a faire le lien entre ce Conglomérat et ces deux outils contre lesquelles Trump est en guerre dans la droite ligne de sa campagne présidentielle  » America First « …Tout est dans ces deux mots et seul change la manière d’exécution pour les realiser . .




    1



    2
    Felfel Har
    12 juillet 2018 - 18 h 41 min

    Je retiens de cette réunion que, dés que les USA haussent le ton, les Européens s’écrasent et s’aplatissent comme des crêpes. Et pourtant, ils sont forts en gueule quand ils menacent l’Algérie, la Libye, la Syrie! J’applaudis des deux mains le traitement que leur fait subir Trump. Ils vont tous rentrés dans le rang aprés la rencontre Trump-Poutine, rencontre qui se soldera par un accord total entre les deux leaders. Les Toutous européens lèveront alors, une à une, les sanctions imposées à la Russie et ils se presseront de visiter Moscou pour espérer un quelconque pardon, le comble de l’humiliation pour des chefs d’État un peu imbus de leur personne.




    7



    6
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 13 h 36 min

    Entre trump et Merkel c est l affaire de « Je t aime moi non plus » mais en fin de compte ils s entendent sur les memes objectifs politiques et non economiques ou chacun defend les interets de son pays en matiere economique.En Politique meme vision ,en economie une guerre larvee..




    14



    8
    LOUCIF
    12 juillet 2018 - 13 h 35 min

    Je crois qu’on se plait à juger trop excessives, trop stupides et trop puériles, les déclarations du président américain Donald Trump , mais si on y regarde bien de près, sa façon d’opérer est juste une manière de faire de la politique en changeant les formes de la communication. Il dit tout haut (peut être un peu trop) ce que l’Amérique a toujours entrepris mais en sourdine !

    On pense que Trump est un inconscient, un fou, un bébé diplomatique, quand par exemple il donne des ordres à haute voix à l »Arabie Saoudite et d’une manière brutale pour augmenter sa production pétrolière et faire baisser les prix du pétrole, ou bien quand il lance se colère d’une manière crue en direction de Madame Merkel l’accusant d’avoir rendu l’Allemagne trop dépendante de la Russie, en fait il ne fait que ce qu’on fait les précédents présidents américains mais lui avec un langage loin d’être diplomatique !

    Trump n’est pas du tout fou, il n’est pas inconscient, il ne fait que dire d’une manière différente et à haute voix ce que la diplomatie et le congrès américains ont toujours pratiqué mais d’une manière plus sournoise, mielleuse, insidieuse et secrète ! L’Amérique n’a pas changé de politique avec Trump, seule la méthode de communiquer à changer d’une manière …. » révolutionnaire » ! Il reste que les vrais ennemis de Trump, des USA, c’est en premier la Russie et en second la Chine ! Il sait que le vrai danger ne vient pas de l’Europe, que les pays européens ne seront jamais ses ennemis mais qu’il veut en faire juste des partenaires commerciaux qui se soumettent, de gré ou de force, à sa suprématie et son hégémonie économique pour justement, au final, arriver à isoler la Russie et la Chine !




    25



    9
    DRID HOUCINE CITY
    11 juillet 2018 - 19 h 41 min

    « ..Après le sommet de l’Otan, mercredi et jeudi, M. Trump a prévu de rencontrer, lundi, son homologue russe Vladimir Poutine à Helsinki. »
    si tout cela est vrai et dit comme ça , alors j’éspére que Poutine l’enverra chie..cette trumpette bipolaire …
    il oublie que les USA exigent depuis 1970 que tout le petrole de la planéte se vende en dollars ….l’arabie saoudite et l’opep de l’époque avait accépté cette cruciale condition : donc l’opep & co sont aussi des prisonniers de trump si on suit son raisonnement ???




    9



    15
    Les Égarés
    11 juillet 2018 - 18 h 53 min

    N’est-ce pas les Usa qui en 1995 on refusé de dissoudre l’OTAN qui devait l’être après la fin de l’union soviétique et Pacte de Varsovie..??.. L’OTAN est dirigé par Washington , les ordres sont pris à Washington et par Washington…destruction de Yougoslavie , invasion de Irak , Afghanistan , Libye , Ukraine…tous ces conflits sont l’oeuvre de USA dans l’intérêt de USA particulièrement..l’OTAN est un outil de l’impérialisme Américain…sans L’OTAN les Usa ne sont plus grand chose…de plus un article lie L’Union européenne à L’OTAN (Usa)pour la défense Européenne !!!..Si un Pays Européen veut sortir de L’Otan il doit ecrire une lettre directement à Washington …c’est comme ci vous voulez démissionner de votre emploi , vous devez obligatoirement le faire par ecrit a votre employeur ! ..Donc Trump Usa ne peut avoir le Beurre et l’argent du Beurre . .L’Otan est une Entreprise US au service de l’impérialisme US , donc normale qu’ils paient la plus grande partie du budget de leur Entreprise Otan .




    8



    14
    Les Égarés
    11 juillet 2018 - 18 h 28 min

    Finalement aucune Alliance dans l’OTAN..mais alliés pour créer des conflits à but lucratif..sinon ils se tirent dans les pattes ..l’OTAN une organisation dans le schéma Mafieux ..




    10



    13
    Chibl
    11 juillet 2018 - 16 h 46 min

    J’adore ce monsieur Trump, tout le monde paye, les arabes,les européens, vraiment tout le monde, vive les usa et Trump.




    9



    23
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 8 h 43 min

      Ton trump est un enfant gâté qui aura sa claque prochainement.




      8



      9
        Chibl
        12 juillet 2018 - 10 h 42 min

        En attendant toi, prie le bon dieu pour que les cours de pétrole remontent pour que Ouyahia daigne te donner a manger.




        3



        13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.