Le MSP s’écarte de l’opposition et retourne dans le giron du pouvoir ?

Mokri, MSP
Le MSP à l'origine d'une proposition qui marque l'actualité politique.

Par R. Mahmoudi – Loin d’être démotivé par les attaques qui le ciblent, le MSP se sent galvanisé pour poursuivre ses consultations avec les acteurs politiques, et occuper ainsi la scène. Après ses rencontres avec Amara Benyounes et Ali Benflis, Abderrazak Mokri veut élargir ses consultations, et aller notamment à la rencontre des dirigeants des deux principaux partis de la coalition gouvernementale, à savoir le FLN et le RND, pour leur proposer son projet de «consensus national», même s’il devine à l’avance leur réponse.

Le patron du FLN avait, pour rappel, vigoureusement critiqué l’appel lancé par Mokri à l’adresse de l’institution militaire, lui suggérant d’accompagner une période de transition qui devrait aboutir à l’élection d’un président de la République consensuel et la désignation d’un chef de gouvernement tout aussi consensuel.

L’information a été révélée par le porte-parole du MSP, Abdelkader Bendjamia, qui affirmait dans une déclaration samedi, que son parti, avait pris contact avec Ahmed Ouyahia, en tant que secrétaire général du RND, et Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN, en vue d’organiser des rencontres, dans le cadre de l’initiative lancée par le parti islamiste à l’adresse de l’ensemble de la classe politique «sans exclusive».

Le porte-parole du MSP a expliqué que l’implication des partis pro-pouvoir dans cette démarche de consensus est «la plus importante», du fait que leur éventuel accord permettra la mise en œuvre «immédiate» de l’initiative.

Pour montrer plus de souplesse dans sa démarche, en vue de rallier un maximum de partenaires politiques, le MSP s’engage à respecter les échéances électorales telles que fixées par la Constitution.

R. M.    

Comment (9)

    Ali6
    23 juillet 2018 - 6 h 47 min

    Mr Mokri le chef suprême de nos réfugiés en Europe,qui font la girouette tantôt travaillent pour les services secrets du pays d’accueil,tanto avec les services secrets de notre pire ennemi le Maroc,d’ex maire,d’ex professeur,d’ex fonctionnaire d’etat,se rabaissement pour quelques avantages,ou est la croyance en Dieu,ou est la morale et la fierté des lâches sans foi,ni loi

    Kahina-DZ
    23 juillet 2018 - 3 h 11 min

    Que propose le Satellite de ERDOGAN !!
    Un islamiste intégriste Salafiste QATARO_EDOGAN-ISTE veut nous proposer un consensus national. Signe de la fin du monde.
    Que MOKRI commence par trouver un consensus avec lui même. Appartenir à plusieurs sectes religieuses en même temps n’est pas un signe d’un équilibre politico-religieux

    Anonyme
    22 juillet 2018 - 20 h 58 min

    Je vous ai dit qu ils sont des khoubzistes sans aucune âmes ou créativité politiques car ils aiment vivre à l ombre des protecteurs qu ils soit interne ou externe. Les gens ou groupes de gens sans principes sont des harkis politiques qui ne font que servir leur intérêts…voilà la réalité des soit disant oppositions..

    Chibl
    22 juillet 2018 - 17 h 02 min

    c’est bien le FLN qui a crée cette mouvance islamiste, tous ces partis ne servent qu’a une démocratie de facade,le vraie question, c’est a quand le déboulonnage de ce systeme …

    khalilsadek
    22 juillet 2018 - 10 h 54 min

    CE QUI EST SURE, est que rien de bien pour l’algérie ne vient de la part d’une mouvance islamiste, ça a été le cas depuis quatorze siecles y compris durant la revolution 54-62, et c’est tjrs le cas, c’est des GENERATEURS DU MAL.

    17
    2
    LOUCIF
    22 juillet 2018 - 9 h 45 min

    Tout parti politique, toute personnalité politique a le droit de lancer des consultations avec les autres acteurs politiques ou d’organiser des contacts avec la société civile. C’est leur droit, c’est dans leur rôle, c’est leur job!

    Mais moi , en tant que citoyen bhaassite , je ne comprends pas pourquoi , surtout qu’il s’agit d’un dossier aussi important que la transition politique et institutionnelle qui engage l’avenir du pays, les initiateurs de ces démarches politiques ne rendent pas public le contenu de leurs propositions au moins dans ses grandes lignes. En effet, pour que la société civile et les citoyens adhèrent ou intéressent à ce sujet il faut au minimum qu’ils connaissent le détail de ces propositions ! Si on considère que le « chaab » n’est qu’un ghachi et qu’il ne comprends rien à rien il ne faut pas s’étonner qu’il n’adhère pas au projet et ne suive pas l’appel !

    Ces partis politiques (FFS, MSP etc…) qui recherchent « le consensus » avec le pouvoir, ok pourquoi pas , on peut être d’accord avec eux, mais d’abord qu’ils nous donnent le détail des points les plus importants de leur projet soumis à la négociation ! Puisque c’est un projet, on sait qu’il sera nécessairement modifié au fur et à mesure des discussions, des échanges. Mais nom de Dieu c’est quoi ce machin là qu’on appelle « le consensus » ??? C’est quoi le contenu ?? C’est quoi les grandes lignes ???Je ne comprends pas ces attitudes des partis dits d’opposition qui en terme de communication opèrent comme le pouvoir et le FLN. Tout se fait en catimini entre eux et le peuple c’est un troupeau de moutons épisitou !!

    NB : Il y a ici sur AP ou ailleurs qui disent que c’est le FFS qui, à l’origine, à lancer en premier ce projet porté depuis quelques jours par le MSP. Grand bien lui fasse et tant pis pour le FFS qui n’a pas su intéresser les citoyens. En effet, à aucun moment un responsable ou un cadre du FFS n’a parlé dans le détail du contenu de son projet de « consensus » avec l’opposition et le pouvoir !! Le MSP en fait de même ! C’est quoi çà ? C’est un secret ? Et bien gardez le pour vous !

    21
      Anonyme
      22 juillet 2018 - 18 h 24 min

      T’as raison loucif,ils ont tous ce culte du secret, personne ne parle clairement,ne designe qui est qui c la main de l’étranger,c les ennemis de l’Algérie…etc.etc.. Jamais ils ne désignent par des noms. Meme Zebdi de l’association des consommateurs dit: » ya 4 marques de margarine non conformes », sans les nommer!! Faut le faire!! Tout ça vient des anciens réflexes de la guerre, le secret. Et aussi le manque d’ouverture des médias,le manque de débats d’idées..tout se passe entre eux,nous comptons pour du beurre.

    Anonyme
    22 juillet 2018 - 8 h 31 min

    C’est plus facile ainsi d’etre les yeux et les oreilles d’erdogan. Une mole utile pour la cause otomane et islamiste.

    23
    Farida
    22 juillet 2018 - 8 h 29 min

    C’est plus facile ainsi d’etre les yeux et les oreilles d’erdogan. Une mole utile.

    9
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.