1 100 enfants prennent le départ vers les camps de vacances sur le littoral

camps de vacances, enfants nécéssiteux, Ourgla
Départ d'enfants pour les camps de vacances. D. R.

Quelque 1 100 enfants de la wilaya d’Ouargla ont pris le départ dimanche soir vers le littoral, dans le cadre des camps de vacances organisés par le secteur de la jeunesse et des sports pour la saison estivale 2018.

Pas moins de 21 bus ont été mobilisés pour le transport de ces estivants, âgés entre 8 et 12 ans, vers les plages de Sidi-Fredj (Alger), Collo (Skikda), Béjaïa et Annaba, depuis le siège de la wilaya, le complexe sportif de la cité universitaire, l’Office des établissements de jeunes à Ouargla, ainsi que la maison de jeunes El-Moustakbel à Touggourt, a indiqué le directeur de la jeunesse et des sports (DJS), Boubekeur Chethouna.

Ces enfants sont issus des 21 communes que compte la wilaya, dont 300 de la wilaya déléguée de Touggourt (160 km d’Ouargla). Cette action est destinée à faire bénéficier les jeunes des différentes régions, notamment des zones enclavées, avec une priorité pour ceux issus de familles nécessiteuses ou à faibles revenus, de ces camps de vacances, a-t-il précisé. Ils sont organisés selon des sessions de 15 jours chacune, qui se poursuivront jusqu’à la fin août prochain, et constituent une «bouffée d’oxygène» pour les enfants de ces régions, surtout les nécessiteux, au regard de l’absence de structures de distractions et de loisirs dans la wilaya, mais aussi de  son éloignement des wilayas côtières, estime le DJS d’Ouargla.

D’autres contingents, totalisant quelque 1 800 estivants, sont programmés pour des séjours sur le littoral. La wilaya d’Ouargla a bénéficié dernièrement d’un camp de vacances permanent pour enfants dans la wilaya d’Annaba, dans le cadre d’une initiative conjointe des ministères de la Jeunesse et des Sports et de l’Intérieur et des Collectivités locales, qui a permis de prendre en charge un grand nombre d’estivants, a fait savoir le DJS d’Ouargla. Ce projet, qui a commencé à accueillir les jeunes estivants durant l’été 2017, s’inscrit dans le cadre du «programme national Sud-Nord, en application des instructions du gouvernement», a-t-il expliqué.

R. N.

Comment (6)

    Anonyme
    24 juillet 2018 - 6 h 00 min

    je ne croit pas qu il y a que 1100 enfants de démunis j aurai honte de faire de faire publier un article dans un pays aussi grand et aussi puissant que l Algérie d une part y a pas lieu d existence de pauvreté mais comme malheureusement c est la cas alors tous ces enfants doivent avoir LÉGALEMENT le droit

    ♫♪ les jolies colonies ... ♫♪.
    23 juillet 2018 - 22 h 49 min

    quelle jolie photo! ils sont pas beau les enfants d’Algérie ? khmouss et vive les colonies de vacances!

    Zaatar
    23 juillet 2018 - 20 h 29 min

    Super. Initiative à reconduire chaque année. Une association devrait être créée pour cette cause celle des enfants ne pouvant se payer des vacances. Une contribution de tous serait alors louable et la bienvenue pour le bénéfice de ces enfants.

    2
    1
    Kassaman
    23 juillet 2018 - 18 h 38 min

    Bonnes Vacances Les enfants!
    Faisons des enfants heureux nous aurons des citoyens équilibrés!

    3
    1
    Anonyme
    23 juillet 2018 - 17 h 37 min

    Très bonne initiative. J espère que les infrastructures et l encadrement sera à la hauteur pour le bien des enfants.

    3
    3
    le niveau
    23 juillet 2018 - 17 h 17 min

    tres tres bonne initiative !! amusez vous les enfants

    4
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.