Accord UE-Maroc : la justice européenne met les points sur les «i»

CJUE Tribunal
Le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental est une nouvelle fois renouvelé. D. R.

Le Tribunal de l’Union européenne consacre à nouveau, par sa décision du 19 juillet 2018, le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental et la nécessité de son consentement pour tout accord applicable à son territoire et ses ressources naturelles.

Relevant que «le Front Polisario est un mouvement de libération nationale, fruit de la longue résistance sahraouie contre les diverses formes d’occupation étrangère», le Tribunal souligne que «le territoire du Sahara Occidental ne fait pas partie du territoire du Royaume du Maroc» et que «l’expression zone de pêche marocaine ne comprend pas les eaux adjacentes au territoire du Sahara Occidental». «Pour le tribunal, une «prétendue volonté de l’Union européenne» de considérer que l’accord UE-Maroc serait applicable au Sahara Occidental impliquerait une exécution «incompatible avec le principe d’autodétermination et de l’effet relatif des traités», qui s’impose à l’Union européenne.

Le Tribunal exclut donc, de manière catégorique, toute possibilité pour l’Union européenne d’inclure le Sahara Occidental dans ses accords avec le royaume du Maroc car une telle inclusion constituerait une violation grave et manifeste du droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental et de son consentement.

Cette décision intervient à la suite du recours du Front Polisario de mars 2014 contre l’accord de pêche signé entre l’Union européenne et le Maroc en ce qu’il s’appliquait dans les eaux dépendant du Sahara Occidental. Ce recours, introduit devant le Tribunal de l’Union européenne, avait été laissé en attente, la Cour de justice de l’Union européenne devant d’abord se prononcer sur la question préjudicielle transmise par le juge de Londres (affaire Western Sahara Campaign UK), ce qui avait été fait par l’arrêt du 27 février 2018.

La grande chambre de la Cour a jugé que les eaux adjacentes au territoire du Sahara Occidental ne relèvent pas du champ d’application territorial de l’accord UE-Maroc. «Alors qu’à Rabat les services de la Commission européenne se croient autorisés à parapher un nouvel accord avec le Maroc pour l’appliquer à l’espace maritime du Sahara Occidental, la décision du 19 juillet 2018 fait passer un message très clair sur la force du droit international, et (que) le passage en force ne mènera nulle part», a indiqué M’hamed Khaddad, représentant du Front Polisario auprès de la Minurso.

Le responsable sahraoui a indiqué que la RASD allait suivre l’évolution du dossier car l’accord doit être encore entériné par le Parlement européen. «Si ce mécanisme d’extension de l’accord est effectivement conclu, alors nous engagerons un nouveau recours devant les juridictions de l’Union européenne. Par ailleurs, nos avocats travaillent actuellement sur le recours en responsabilité contre la Commission que nous avons décidé de déposer, compte tenu de l’obstination européenne, et le préjudice causé qui se chiffre en centaines de millions d’euros», a ajouté Khaddad.

S. S.

Comment (54)

    Anonyme
    29 juillet 2018 - 13 h 12 min

    Gifle après gifle , défaite après défaite , humiliation après humiliation, le maroc est au bord du gouffre. la diplomatie algérienne est sortie victorieuse. Tous les experts internationaux s’accordent à dire que le maroc est au bord de l’implosion, contrairement à Algerie qui connaît une croissance économique et humaine, un peuple de plus en plus riche mais surtout, rien qu’en voyant les commentaires des lecteurs sur AP, un peuple de plus en plus intelligent , seul endroit du maghreb pour le doing business. Le maroc doit prendre exemple sur le modèle algerien si un jour il veux voire le bout du tunnel.

    13
    9
      Moh
      29 juillet 2018 - 13 h 50 min

      @anonyme, pour ton information:
      Le classement « Doing Business » 2018, établi par la Banque mondiale:
      Le Maroc est à la 68e place mondiale, 3e place Africaine, la Tunisie à la 88e place mondiale et 8e place africaine, Egypte á la 128e et 15e place africaine, la Mauritanie á la 150e et la 25e africaine, quant à l´Algerie 166e place mondiale et 37e africaine et la Libye à la 185e place et 48e place africaine.
      Grace á INTERNET, on peut tout vérifier, il suffit de taper: doing business 2018 et le tour est joué!!!!

      12
      13
        Ziad ALAMI
        29 juillet 2018 - 15 h 47 min

        @Moh Je te conseille de consulter les Rapports des Agences Onusiennes qui sont plus credibles notamment le dernier Rapport du PNUD traitant des IDH (Indices de Developpement Humain) et tu saurais la verite quand tu vois que l’Algerie est a la 82e place (avancant de 3 rangs) alors que ton Marokistan et a la 126e place (reculant de 5 rangs) bien derriere la Lybie qui pourtant est en instabilite politique.

        7
        9
          Anonyme
          29 juillet 2018 - 18 h 32 min

          Vous confondez idh et croissance économique , 2 choses bien différentes …Ne pas se mélanger les pinceaux! Et pas besoin d’avoir fait d’études supérieur pour savoir ca !

        Anonyme
        29 juillet 2018 - 16 h 26 min

        Non monsieur , c’est chiffres sont une totale invention . Je crois plus en M.messahel , le nec plus ultra de la diplomatie, qu en des staticiens sionistes …

        5
        8
      Anonyme
      29 juillet 2018 - 18 h 51 min

      @ziad, tu sautes du coq à l’âne, quel est le rapport entre « IDH » et « Doing Business » rien avoir!!! on parle ici de l’indice de la facilité de faire des affaires/investir, attirer les IDE, l´algerie est classée parmi les pays oú il ne faut pas investir.

    Anonyme
    28 juillet 2018 - 2 h 34 min

    Ya Hafraoui il manquait un point concernant la disparition de Salma Bennani qui coule des jours heureux avec si. Jeune gigolo grec dans sa superbe résidence en Grèce et payée avec l’argent du contribuable marocain.

    18
    12
    Anonyme
    28 juillet 2018 - 1 h 58 min

    Maroc : Google joue un mauvais tour au porte-parole du gouvernement islamiste et neanmoins sieur El Khalfi.

    Le 7 juillet 2018, Moustapha El Khalfi était à Laayoune sous occupation coloniale en vue participer à la conférence sur « la société civile, entre pratique et responsabilité ».

    Il a voulu se donner un coup de pub sur Facebook pour son Roitelet M6 en activant le positionnement géographique de l’événement. Le réseau bleu a marqué « Moustapha El Khalfi a ajouté 3 photos à Laayoune, Sahara Occidental ».

    Ce détail soit est passé inaperçu par le responsable marocain soit il ne lui a pas donné de l’importance. Mais la réaction des internautes ne s’est pas fait attendre. Ils reprochent au sieur El Khalfi d’avoir laissé la publication dans cet état.

    17
    10
    Anonyme
    28 juillet 2018 - 1 h 46 min

    L’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple. Point barre.

    19
    12
    Sid'Ahmed
    27 juillet 2018 - 21 h 01 min

    HANNIBAL intéressant récapitulatif qui mérite quelques précisions recueillies du HCP organe du Makhnez pour préciser que :
    1/- Les invertissements (IDE) ont connu une chute de 34% pour le 1er trmestre 2017.
    2/- le déficit commercial pour le 1er Semestre 2018 est de 10,4 Millards de dollars avec une prévison record du déficit commercial pour 2018 supérieur a vingt et un (21) Milliards de dollars.
    3/- une dette publique actuelle de 91 Milliards de dollars faisant du marocain la personne la plus endettée dans la Région MENA derriere le Palestinien dont le pays est sous colonisation, le Libanais dont le pays a connu 2 guerres destructrices en moins de 25 ans et meme derriere le Lybien dont le pays est pourtant en instabilité politique.

    NB/ Tous ces chiffres sont verifiables sur le Site du HCP (Haut Commissariat au Plan) du Makhzen.

    25
    16
      Zaatar
      27 juillet 2018 - 21 h 26 min

      Cher Sid’Ahmed,

      Tes propos me laisse alors penser que l’UE a effectivement mis les points sur les « i » au Makhzen, et que bientôt lui seront mis les points sur les « j ». Ainsi le makhzen commencera peut être à s’occuper de son peuple et daignera foutre la paix aux sahraouis en quittant leurs territoires qu’il occupe illégalement.

      21
      10
      Moh
      28 juillet 2018 - 0 h 56 min

      @sida´hmed: « 1/- Les invertissements (IDE) ont connu une chute de 34% pour le 1er trmestre 2017. »
      Mensonges sur mensonges, voila se que dit l´ONU sur les IDE en 2017 en Afrique du nord:
      La conférence de l’ONU sur le commerce et le développement a annoncé que:  » le Maroc a drainé 2,7 milliards USD d’investissement directs étrangers (IDE) en 2017, soit une croissance de 23% par rapport à l’année précédente. S’agissant de l’Algérie, les IDE y ont nettement reculé de 26% à 1,2 milliard USD. En Egypte, ils ont reculé de 9% à 7,4 milliards de dollars, alors qu’ils ont baissé de 1% en Tunisie (0,9 milliard). »
      Donc les IDE ont baissé partout en Afrique du nord sauf au Maroc, qui a fait 23% de plus que 2016. Dénigrer, dénigrer dénigrer, bon sang, á quoi ça va te servir????

      14
      19
        Sid'Ahmed
        28 juillet 2018 - 11 h 51 min

        @Moh. Tu dois consulter le Site du HCP pour comprendre que la chute de 34% des investissements au Maroc concerne le 1er trimestre 2018 comme l’avoir précisé.
        Pour cela je te conseille de cesser de tirer sur ton pétard quand tu viens consulter un Site Algérien orienTAl. Ça t’évitera de dire autant d’aneries en si peu de lignes.

        16
        10
    Hafraoui
    27 juillet 2018 - 20 h 39 min

    — Quid de l’explusion de la RASD du sein de l’UA apres l’adhésion du Maroc a cette Organisation début 2017.
    — Quid de l’adhésion du Maroc a la CEDEAO qui pourtant était actée pour début 2018 selon la presse propagandiste du Régime MakhNazi.
    — Qui de ce TGV offert par Sarkozy pour etre mis en circulation début 2018 alors que 80% de la population rurale marocaine continue a se déplacer a dos de Mulet.
    — Quid de ce Gazoduc Tanger-Lagos d’un montant de 100 Milliards de dollars qui dort encore dans les tiroirs du Palais en attendant des financements qui n’arrivent pas.
    — Quid de ce Tanger Manarate El Moutawassat alors que le peuple marocain creve de faim et de soif et les multiples Hiraks eb sont les fideles preuves (Rif, Jerada, Assaouira, Errachidia, Figuig, Bouarfa, Tan Tan etc…)

    Tout ceci pour dire que Mimi6 est devenu un expert dans les cérémonies d’inauguration de gigantesques projets qu’il n’a jamais réceptionnés. Dit autrement ce Mimi6 devenu sa « Majesky » fait vivre ses sujets de promesses et de reves soutenus par la large distribution du Haschih pour ne jamais se réveiller.

    28
    11
      Moh
      27 juillet 2018 - 21 h 31 min

      @Hafraoui: « … 80% de la population rurale marocaine continue a (*correction: à) se déplacer a (*correction: à) dos de Mulet. » Wow ça se voit de suite que t´es un expert, au fait ça va faire combien en millions? 30 millions de marocains se déplacent á dos d´ane et le reste en TGV? et les voitures alors, les motocyclettes, scooters, les vélos?? dénigrer les autres… franchement c´est ri-di-cu-le!!!

      9
      24
    Othmane
    27 juillet 2018 - 20 h 17 min

    Quelque soit les bonnes volonté des uns et des autres (UA-UE-ONU,,,) l’avenir du Sahara occidental est entre les mains de son peuple et de ses responsables politiques et militaires.

    26
    7
    RasElHanout
    27 juillet 2018 - 18 h 28 min

    Mortalité, on peut mentir à ses naïfs sujets un temps mais jamais tout le temps.

    24
    20
      Moh
      27 juillet 2018 - 19 h 30 min

      la mortalité, tu ne peux pas lui mentir, ni un temps ni tout le temps…moralité: « Discuter sans se moquer, c’est la liberté des idées. » Citation de Pierre Véron

      14
      20
        Chaoui
        28 juillet 2018 - 13 h 37 min

        Voir sur le net la décision du Tribunal de l’Union européenne du 19 juillet 2018

        Vive le Sahara Occidental…LIBRE !

        15
        9
    Paris 75011
    27 juillet 2018 - 18 h 21 min

    La plus fracassante gifle que va recevoir Momo6 est prévue pour le 30 octobre et elle sera donnée par le Conseil de sécurité de l’ONU.

    28
    18
    Zaatar
    27 juillet 2018 - 12 h 13 min

    Mo6 a donné ses deux joues pour des gifles et à plusieurs reprises…on se demande bien qu’est ce qu’il va donner encore par la suite, je reste perplexe.

    42
    31
    Anonymous
    27 juillet 2018 - 9 h 58 min

    « Quand on n’a pas les moyens de sa politique coloniale, on doit appliquer la politique de ses moyens » : cet adage s’applique parfaitement a M6 dont les couts de la colonisation du Sahara occidental sont en train de provoque la faillite du Maroc qui actuellement est entrain de demander l’aumône sur les marchés financiers alors que les Marocains sombrent dans la misère chaque jour un peu plus.

    En effet t pas plus loin que avant hier, le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, a indiqué que le Makhzen avait pris la décision de demander l’autorisation du Parlement d’emprunter 24 milliards de dirhams (2,5 milliards de dollars) à l’étranger au cours de l’année 2018 afin de boucler le financement de son budget. Lors d’une conférence de presse animée jeudi soir à Rabat et consacrée au projet de budget 2018, il a carrément fini par avouer que le Maroc avait du mal à joindre les deux bouts et qu’il était asphyxié financièrement.

    A ce propos, Mohamed Boussaid a fait savoir que la dette publique du Maroc était de 867,6 milliards de dirhams (93 milliards de dollars), soit 67% du PIB. Il a expliqué que cet endettement se compose de 78% de la dette intérieure et de 22% de la dette extérieure. Il a souligné que le gouvernement actuel était déterminé à faire en sorte que la dette publique ne dépasse pas 60% du PIB à la fin de son mandat. En clair, le Makhzen va devoir demander aux Marocains de serrer encore la ceinture. De nombreux spécialistes soutiennent, en effet, qu’il est urgent pour le Maroc de réduire sa dette publique s’il veut éviter l’effondrement. Ces chiffres prouvent, à eux seuls, que toutes les analyses présentant le Maroc comme un modèle économique à suivre sont des sornettes.

    Mohamed Boussaid a précisé, selon le site elaph qui rapporte l’information, que 5 offices représentent plus de 80% de l’endettement extérieur. «L’OCP, l’ONCF, ADM, Masen et l’ONEE ont massivement investi», a-t-il enchaîné, faisant savoir que les investissements extérieurs ont depuis le début de cette année augmenté de 20%. Ceux qui connaissent bien le Maroc savent que c’est dans ces 5 offices que Mohammed VI a le plus investi. C’est donc lui qui a tiré le plus profit de l’endettement du Maroc et donc de l’appauvrissement des Marocains.

    Selon plusieurs sources bien informées, la fortune du roi du Maroc Mohammed VI est estimée à plus de 5,7 milliards de dollars. Dans un discours officiel, le souverain marocain s’est déjà demandé où sont parties les richesses du Maroc. Le citoyen marocain, pour sa part, s’est posé une autre question très pertinente : si le Maroc n’a ni gaz ni pétrole, d’où diable Mohammed VI tire-t-il autant d’argent pour se situer bien haut sur l’échelle des têtes les plus fortunées du monde ?

    Eh bien, la réponse est là. Cet argent dissimulé dans les paradis fiscaux, notamment en Suisse, est le fruit d’un détournement systématique des revenus du phosphate du Sahara Occidental, des deniers publics mais, surtout, des lignes de crédit octroyées par les bailleurs de fonds internationaux tels le FMI et la Banque mondiale. Mohammed VI ne se contente pas de spolier le peuple marocain ; le plus grave, c’est qu’il l’endette sur plusieurs générations.

    61
    33
      Anonyme
      27 juillet 2018 - 12 h 16 min

      @Anonymous, c´est bien tout ça, Boussaid par-ci, Boussaid par-lá, mais parle nous plutôt de l´imprimante en technicolor (20 milliards de dollars par an pendant quatre à cinq ans???) ça te dis quelque chose????  » Si le chameau pouvait voir sa bosse, il tomberait de honte. »

      36
      38
        Lamatrque
        27 juillet 2018 - 14 h 44 min

        Alors pour toi quand on parle de A tu veux en venir a Z. le sujet de l’Article est le Maroc avec s a politique coloniale et ses finances… Pas l’Algérie! Au moins l’Algérie n’a aucune prétention colonialiste. Avant de parler de chameau qui voit sa bosse il faudrait parler du chameau qui regarde devant lui… C’est pourtant ça qui lui permet d’avancer!

        35
        23
          Anonyme
          27 juillet 2018 - 17 h 25 min

          @Lamatrque, toi qui se connait en chameau, arrêtes de tourner autour du pot et parle nous un peu des 1000 Milliards de dollars partis en fumée. Au lieu de parler des finances des autres, est ce qu´on a fait mieux?
          Il faut être irréprochable avant de se moquer ou donner des leçons aux autres, d´ou le chameau avec sa bosse!!!!

          22
          29
    HANNIBAL
    27 juillet 2018 - 6 h 43 min

    Depuis que ces soit disant accord de peche ont été signé , il apparait que la presse propagandiste s’est mise plutot
    en Sourdine et qu’il doit y avoir certaines Clauses y ont été incluse , un Mensonge latent du makhnaz pour continuer
    de Duper la populace alors que Shlo – homo VI essaye de se faire aimer a El Hoceima en paradant dans les rues
    alors que la situation est explosive , sans doute est il venu visiter ses plantations de haschich et donner ses recommandations pour cette économies verte , alors que le marasme est total grève des pilotes de la RAM
    baisse des investissements directs , boycot tout n’est pas rose et pour la presse c’est pas le moment d’annoncer cette énième défaite de cette diplomatie de caniveaux avec bourouetta a leur tete ,Tient celui là on l’entend pas beaucoup
    en ce moment tout les inféodés du makhnaz n’attendent que la fete du trone afin de préter allégeance a l’amir des
    croyants pour s’agenouiller au pieds de bouffi VI et faire ce fameux baise main une pratique que les Saharaouis
    refusent et rejettent mais cette fois ci le royaume n’a pas crié Victoire il y a Anguille sous roche ( makane woualou )

    68
    33
      Makhloufi
      27 juillet 2018 - 18 h 08 min

      Ne pas oublier ya Hannibal que le Makhnez nous a habitue a transformer chaque retentissante defaite politique et une grandiose victoire diplomatique et ce, grace au genie du Fils du Glaoui quoique le tout soit destine a la consommation interne.
      Dans ce chapitre on peut citer les cas suivants :
      1/- l’adhesion du Maroc a l’UA alors que les meme raisons qui ont justifie le retrait du Maroc de l’OUA en 1984 existent toujours a savoir la presence de la RASD,
      2/- le refus des Etats de la CEDEAO a accueillir le Maroc en son sein afin d’eviter d’avoir parmi eux un Etat-voyou,
      3/- les 134 pays qui ont vote contre le Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026 et que le peuple algerien attend toujours les excuses du Pouvoir d’Alger pour avoir soutenu cette candidature sans consulter notre avis.
      4/- etc…etc…etc…

      20
      12
    TARZAN
    27 juillet 2018 - 0 h 38 min

    le droit est avec les sahraouis et tout contrevenant à la loi internationale le paiera très cher. des responsables marocains qui ont participer à l’élaboration du traité de pêche disent que l’accord touche aussi le sahara occidental par une espèce de « formulation », c’est quoi cette formulation? que l’europe nous explique c’est quoi cette formulation? la pêche aura t-elle lei sur les mers sahraouis à leur insu? il est grand temps que les sahraouis s’équipe en frégates ou corvettes pour contrôler leurs richesses océaniques!

    61
    39
      Anonyme
      27 juillet 2018 - 13 h 03 min

      @TARZAN,  » il est grand temps que les sahraouis s’équipe en frégates ou corvettes… » tu racontes que des c…, tu te crois ou dans la Jungle ou quoi? Ces fregates, c´est toi qui va les naviguer? soyons sérieux!!!

      29
      32
        TARZAN
        27 juillet 2018 - 17 h 21 min

        anonyme wallah que tu es marocain, car y a que des marocains qui font ce genre de remarque, d’abord quand je dis que les sahraouis devraient s’équiper en frégates et corvettes c’est imagé et logiquement c’est le rôle des nations unies de contrôler les mers sahraouis. mais moi là ou j’ai sursauté c’est que ta remarque concerne les compétences des sahraouis, incapables selon toi de piloter et de manoeuvrer un bateau! mais les sahraouis ne sont pas marocains, ce sont des guerriers, ils sont capables de voler vos f16 et de vous bombarder avec. donc là ou j’ai tiqué c’est que tu m’a fais une remarque idiote sur la compétence et non pas sur la logistique, les sahraouis ont ils un port? mais bon je remarque avec plaisir que mes messages vous les scrutez avec une haine qui transparait dans vos messages et c’est une preuve que mes écrits vous dérangent beaucoup, car je met le doigt là où ça fait mal!

        24
        19
    Anonyme
    26 juillet 2018 - 23 h 09 min

    Le payeur des avocats c’est le créateur de problème . C’est L’Algérie tout le monde le sait !!

    60
    118
      Lyes Oukane
      27 juillet 2018 - 14 h 09 min

      @ Anonyme de 23h09 .
       » …C’est l’Algérie ,tout le monde le sait …  » . Tout le monde sauf les juges de la Cour Européenne de Justice . Tout le monde sauf tous les diplomates à l’ONU . Tout le monde sauf tous les chefs des Etats Africains . Ton le monde c’est toi et ton bouffon de roi . Ca fait du monde mais pas tout le monde .
      Poses toi cette question . Pourquoi personne ne reconnaît votre pseudo droit sur la RASD ? Si c’était vraiment à vous ,il y a longtemps que le problème serait réglé . Il n’y aurait même jamais eu de discutions . Hors ce n’est pas le cas parce que tout le reste du monde sait que vous n’êtes pas chez vous . CQFD .

      32
      19
    Le Rifain
    26 juillet 2018 - 22 h 43 min

    L’automne risque d’etre chaud pour le Palais au vu de ce qui attend Mimi6 sur le plan interne (politique sociale surtout apres l’accueil glacial qui vient de lui etre fait a El Hoceima hier) et externe (notamment avec le dossier de colonisation du Sahara occidental).

    73
    38
    BabElOuedAchouhadas
    26 juillet 2018 - 22 h 35 min

    Avec le lachage des pays du Golfe comme principaux donnateur du Regime du Makhnez je pense que l’independance du Sahara occidental est tres proche et par consequent la fin de ce regime aussi, meme si personne ne peut dire aujourd’hui dire si M6 finira au mieux comme Ben Ali et au pire comme Kadhafi.

    Sirotons notre selecto Hamoud Boualem en attendant.

    64
    42
    Mokhtar
    26 juillet 2018 - 22 h 30 min

    Encore une autre magistrale gifle pour le fils du Glaoui H2 ? C’est a croire qu’il adore provoquer ces gifles.

    69
    38
    RasElHanout
    26 juillet 2018 - 22 h 26 min

    Le Tribunal de l’UE met les points sur les «i» et le Gigolo de Macron n’a plus la force de continuer a defendre sa Prostituee M6 surtout apres cette affaire de la Taupe marocaine d’Alexander Benalla.

    70
    35
    Mokrane
    26 juillet 2018 - 22 h 20 min

    Felicitations au Peuple du Sahara occidental pour cette victoire diplomatique hautement significative et qui met a nu les mensonges du Mongolien M6.

    72
    39
      ilyass
      27 juillet 2018 - 9 h 39 min

      T’appelles ça une victoire?? C’est donc la défaite pour toi ?? Soyons raisonnable,,

      25
      64
        ilyass
        27 juillet 2018 - 15 h 17 min

        @ Mokrane
        La victoire c’est l’indépendance,,, non ??
        Donc il faut pas se contenter de telles petites choses pour crier victoire..

        8
        36
    Makhloufi
    26 juillet 2018 - 22 h 16 min

    SCOOP:
    Google vient de remettre ce matin la Carte ou on voit clairement la frontiere separant le Sahara occidental du Maroc de peur que la RASD lui intente un proces devant les tribunaux internationaux.

    78
    34
    Ahmed ADDOU
    26 juillet 2018 - 22 h 05 min

    Le peuple du Sahara occidental doit agir comme le fait actuellement le peuple du Yemen contre cette Arabie Yahoudite qui est en train de pisser dans sa Djellaba surtout quand on sait que la soldatesque des Far ne pese rien en rapport a cete de la KSA

    62
    27
    Bennani
    26 juillet 2018 - 21 h 54 min

    Décision du 19 juillet 2018 ??? Donc la joie exprimee par la presse propagandiste du Regime MakhNazi ces derniers jours est de courte duree.

    60
    29
    Med Benhamou
    26 juillet 2018 - 21 h 50 min

    Tres bonne nouvelle en attendant l’echeance de fin octobre avec la Resolution du Conseil de Securite de l’ONU exigeant aux deux partis (RASD-Maroc) de revenir a la table des negociations directes sans conditions prealables et de bonne fois.

    Une autre gifle en persepective pour Mimi6 apres celle du refus des pays de la CEDEAO pour l ;adhesion du Maroc, l’Arret de la CJUE du fevrier 2018, le vote de la Coupe du Monde 2026, et j’en passe.

    58
    28
    M'hamed HARMOUCH
    26 juillet 2018 - 21 h 38 min

    Tant que le Maroc est pour cette France neo-colonialiste ce qu’est depuis toujours »Israel » pour le Yenkees rien de bon ne se fera pour le peuple du Sahara occidental si ce dernier ne decide pas de reprendre sa lutte armee qui avait fait connaitre au monde entier sa juste cause avant le Cessez le feu de 1991.

    51
    29
    Ziad ALAMI
    26 juillet 2018 - 21 h 34 min

    Je continue a dire et a ecrire que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre a profit pour asseoir sa colonisation par les operations de transhumance de colons marocains des zones pauvres du Maroc et selon le modele Israelien en Palestine.

    58
    29
      Ch'ha
      27 juillet 2018 - 22 h 57 min

      @Ziad Alami
      Complètement et TOUJOURS d’accord avec vous.

      11
      7
    Anonyme
    26 juillet 2018 - 19 h 57 min

    « … l’accord doit être encore entériné par le Parlement européen. » La Commission européenne a paraphé un nouvel accord avec le Maroc, et le Parlement européen n´aura aucun mal a entériné cet accord, c´est juste une question de procedure/bureaucratie.

    « … nos avocats travaillent actuellement sur le recours en responsabilité contre la Commission  » étant donné que le polisario vit grâce aux dons humanitaires, qui paye donc ses avocats (et ils sont nombreux)?? dans ce genre de dossier, ces avocats-là, coûtent la peau des fesses!!!

    60
    98
      Vangelis
      26 juillet 2018 - 21 h 37 min

      Vous transpirez la soumission à votre dupliqué Escobar car vous auriez du au moins vous abstenir de commenter puisque la recherche de la vérité et la justice ne sont pas pour vous tous qui tels des moutons rabâchez ce que vous dicte votre mensongère MAP.

      Lorsqu’on est l’objet d’injustice et de parti pris et qu’on est un homme libre, on ne rechigne pas devant les difficultés afin de faire éclater la vérité, ce qui est le cas du Polisario seul représentant du peuple du Sahara Occidental.

      Vous faites pitié !

      69
      29
      Foued
      26 juillet 2018 - 21 h 41 min

      @Anonyme. Ton post pue tellement le Makhnez que je te conseille d’aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux espece d’esclave consentant …

      57
      32
      Abbes
      26 juillet 2018 - 22 h 02 min

      Anonyme les 70 bateaux espagnols sont rentres chez eux dimanche derniers et les pecheurs espagnols commencent a percevoir leurs indemnites de l’UE et tout le reste n’est que propagande de ton Makhnez pour calmer le pauvre peuple marocain de savoir que le droit international disant que le Sahara occidental n’est pas un territoire marocains et ainsi mettre en evidence le mensonge de 43 annees de ta feodale Narc-monarchie absolue.

      60
      28
      Mahmoud
      26 juillet 2018 - 22 h 09 min

      @Anonyme
      Un soumis du predateur qui fait du grenouillage en essayant de se faire passer pour un Algerien ?
      Wallah on aura tout vu avec ces marokis de service surtout apres l’affaire de la taupe du dit Lahcen Benallah qui a francise son prenom.

      59
      29
      A GOGO
      27 juillet 2018 - 11 h 56 min

      Wow… Tous ces polisaRiens qui se font passer pour des algeriens « patriotiques » en plus, sans avoir le courage d´assumer leur polisarienité, et tout ça pour faire croire que les algeriens n´ont aucun problème (malgré la crise) á finacer (á gogo) leurs folles dépenses sur le dos des algeriens, qui eux s´en branle du sahara occidental, et
      n´en ont rien á secouer. Tout ce que les algeriens veulent c´est du travail avec un salaire décent, stopper
      l´hemoragie des haraggas… ce sont lá les Priorités des priorités pour la majorité des algeriens.

      26
      43
        Vigil
        28 juillet 2018 - 0 h 41 min

        Stratégie makhnaziene pour détourner le débat !! , regarde en face les choses, ceux qui donnent leurs opinions sont bien des Algériens et ils le disent haut et fort, et non des Sahraouis qui pour le moment mènent leur guerre sur d’autres fronts plus importants, te répondre les sahraouis le feront après leurs indépendance très proche .

        13
        9
          Archi-Faux
          28 juillet 2018 - 12 h 05 min

          @vigil:  » ceux qui donnent leurs opinions sont bien des Algériens…  » comment tu le sais, ou c´est juste parce que tu le dis. Ça c´est la stratégie polisaRienne, faire croire que tous les algeriens sont á leur coté, ce qui est faux et archi-faux, et que tous les sahraouis sont avec eux ce qui est aussi faux et archi-faux. Par contre il y a des algeriens qui sont avec eux, mais c´est une minorité, et aussi il y a des sahraouis qui sont avec eux mais lá aussi c´est une minorité. Personne n´est dupe!!!
          C´est pour cela qu´on empêche le recensement par l´ONU des sahraouis á Tindouf, pour faire croire qu´ils sont majoritaire, ce qui est bien évidemment faux et archi-fau, sinon ça fait lentemps qu´on l´aurait fait ce recensement. sans rancune!!!

          9
          13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.