Le futur sélectionneur de l’équipe nationale de football : «Des détails financiers à régler»

Kh. Zetchi,
L'équipe nationale toujours en attente d'un timonier pour tenir la barre. D. R.

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a indiqué lundi que le prochain sélectionneur de l’équipe nationale de football sera connu une fois les derniers détails financiers réglés.

«Nous sommes en contact permanent avec le futur sélectionneur qui est très chaud à l’idée de travailler en Algérie. Je ne peux dévoiler son identité tant que les négociations sont toujours en cours. Il reste quelques détails financiers à régler avant l’annonce officielle», a déclaré le patron de la FAF à la presse à l’issue de la réunion du bureau fédéral tenue lundi au Centre technique national de Sidi-Moussa.

«Le contrat du prochain coach sera à moyen terme. Sa durée prendra en considération la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 et les éliminatoires de la Coupe du monde 2022», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président de la FAF a indiqué que la séparation avec l’ancien coach national, Rabah Madjer et ses deux adjoints «a été finalisée à l’amiable».

L’équipe nationale reste sur quatre défaites de rang en amical sous la conduite de Madjer, dont la dernière concédée le 7 juin dernier à Lisbonne face au Portugal (3-0). La prochaine sortie officielle des Verts est prévue le week-end du 7 au 9 septembre en déplacement face à la Gambie à Banjul, dans le cadre de la 2e journée (Gr. D.) des qualifications de la CAN-2019, dont la phase finale aura lieu au Cameroun.

R. S.

Comment (7)

    anti khafafich
    1 août 2018 - 9 h 34 min

    pour prouver l’incompétence de ce bougre: avez vous entendu quelqu’un a la tete d’une instance etatique qui parle de « details financiers » !!! on parle de details techniques mais pas de details financiers, preuve que certaisn de nos augustes irresponsables n’ont jamais pensé au terme ÉCONOMIE ou FINANCE, puisqu’isl voient l’arent comme un but ultime pour se remplir leur sales poches. tu es a ce poste pour faire des économies au peuple démuni et le rendre heureux au moindre cout ya z…

    15
    anti khafafich
    1 août 2018 - 9 h 27 min

    et si tu cédais ta place a un compétent ! y en a MARRE des INCOMPÉTENTS bord.. de m…

    11
    MELLO
    31 juillet 2018 - 15 h 09 min

    «  Quelques details financiers a regler » voila le point de divergence qui nous mene au dela de la fin juillet, comme annonce’. Le President de la FAF n’a pas encore obtenu le montant de la ristourne qu’il desire avoir dans sa poche. Il a appris a negocier , comme son predecesseur Raouraoua. Mais ce qui ne l’empeche pas de nous donner le nom du selectionneur, sans nous donner le montant du contrat, on ne veut pas le savoir, car un entraineur national va au dela de cette consideration.

    13
    Anonyme
    31 juillet 2018 - 13 h 16 min

    Vous n’avez qu’à recruter didier deschamps parce que le football africain est déplorable!!!!!

    14
    1
    Anonyme
    31 juillet 2018 - 9 h 22 min

    Un président qui n’arrive même pas a respecter un calendrier,Zetchi a dit que le futur sélectionneur sera connu fin juillet et somme début aout et rien.

    16
    Anonyme
    31 juillet 2018 - 2 h 35 min

    Vu la l’incompétence de nos dirigeants;le futur entraineur est un Français de la catégorie nul que personne n’ont veut;l’essentiel pour nos dirigeants qu’il soit Français le reste,ce n’est pas grave

    15
    1
    Watani Watani
    31 juillet 2018 - 0 h 48 min

    Salam Lkhawa, très bon article mais peut-on savoir juste combien ça va coûter des poches des contribuables?

    2
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.