Sahara Occidental : création d’un groupe d’études à l’Assemblée nationale française

Coq Assemblée nationale
Le député français Jean-Paul Lecoq. D. R.

L’Assemblée nationale française a annoncé la création d’un groupe parlementaire d’études sur le Sahara Occidental, composé de députés et de membres de plusieurs commissions au sein du Parlement français, dont un membre du parti au pouvoir, ainsi que ceux des principaux partis politiques français.

Citant le site officiel de l’Assemblée nationale française, l’Agence de presse sahraouie (SPS) a indiqué, samedi, que «le groupe est présidé par l’ami du peuple sahraoui, député du parti communiste et membre du groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR), Jean-Paul Lecoq, ce qui traduit l’extrême préoccupation des députés français pour l’avenir de ce conflit, notamment en raison du rôle négatif des gouvernements français successifs et leur responsabilité historique et morale dans la persistance des souffrances du peuple sahraoui et le gel de l’édification du Grand Maghreb, empêchant ainsi l’instauration de la paix dans la région».

Le député français Jean-Paul Lecoq a déclaré que «cette démarche traduit l’intérêt soutenu accordé à la cause sahraouie, qui doit être inscrite parmi les principales questions de la politique française», outre «la situation des droits de l’Homme, les ressources naturelles et les prisonniers politiques sahraouis dans les geôles marocaines».

«Le rôle de ce groupe est de rappeler l’impératif pour le gouvernement français de respecter les décisions onusiennes, outre la participation à la préparation de rencontres et de conférences avec des députés et membres du Sénat français ainsi que d’autres pays, comme ce fut le cas pour la conférence sur l’autodétermination organisée dernièrement par le réseau international des parlementaires au siège de l’Assemblée nationale à Paris.»

R. I.

Comment (11)

    MOHAMMED BEKADDOUR
    19 août 2018 - 9 h 26 min

    Est-ce l’aube d’un jour heureux, le Coq Gaulois se serait-il enfin réveillé sur la bonne patte !!! Depuis Charles Marttel, ce n’est qu’une succession de coqs qui chantent faux, et font prendre des vessies pour des lanternes. Ce miracle serait-il le fruit des mariages mixtes ?

    38
    15
      Gatt M'digouti
      19 août 2018 - 10 h 01 min

      A mon avis la France adopte l’adage qui dit : « vaut mieux s’adresser au bon dieu qu’a ses saints ! »
      Ils se sont rendus compte que le Maroc ne fait plus du bon boulot et que le pourcentage qu’il leur refile est insignifiant.Alors ils sont prêts à prendre le relais directement pour profiter des richesses du Sahara sous couverture de coopération légale.
      En politique on n’a pas d’amis, on n’a que des intérêts !

      40
      13
      tcho
      19 août 2018 - 12 h 43 min

      Vous n’allez pas dire que vous restez sur la victoire de Charles Martel sur les envahisseurs arabes en 732 ? Un belle victoire il faut le dire mais comme on dit il y a eu de l’eau qui a coulé sous les ponts ,en Algérie les arabes ont apporté une civilisation exemplaire et nos frères ottomans de 1512 à 1830 a permis la construction d’un état de droit moderne qui force le respect .

      7
      37
    Paris 75011
    19 août 2018 - 9 h 13 min

    Tant que le Maroc est pour la France ce qu’est «Israël» pour les Yenkees, rien de probant ne se fera pour le peuple du Sahara occidental par ces parlementaires français.
    Enfin c’est mon avis.

    35
    12
    Med Benhamou
    19 août 2018 - 8 h 59 min

    De toutes les manières, la fin du calvaire du peuple Sahrawi est plus proche que ce que veut le faire croire M6 à ses sujets.

    33
    19
    Brahms
    19 août 2018 - 8 h 32 min

    Bizarre, le musulman colonisé se tourne toujours vers les catholiques pour régler ses problèmes alors que tous ces catholiques ne lorgnent que sur la captation des richesses de pays tiers pour payer leurs déficits publics colossaux. Le musulman n’a toujours rien compris au système. Cette délégation parlementaire devrait plutôt s’intéresser au trafic de drogue du Maroc qui vend son poison aux camés de toute l’Europe (47 000 tonnes par an) donnant un bénéfice net de 10 milliards d’euros chaque année et lui permettant de financer des lobbys sur la question du Sahara afin d’influer dans son sens.

    39
    16
    Ziad ALAMI
    19 août 2018 - 8 h 12 min

    Je continue à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Régime MakhNazi est en train de mettre à profit pour asseoir sa colonisation grâce à la transhumance de centaines de milliers de colons marocains vers les principales villes du Sahara occidental selon le modèle israélien en Palestine.

    37
    20
      Ch'ha
      21 août 2018 - 14 h 21 min

      @Ziad Alami
      Complètement d’accord avec vous comme toujours !!
      GUERRE DE DÉCOLONISATION ça vaut pour la PALESTINE OCCUPÉE.
      Le reste balivernes et billevesées.

      3
      3
    M'hamed HAMROUCH
    19 août 2018 - 8 h 07 min

    Très bonne nouvelle pour le peuple du Sahara occidental.

    34
    17
    Vangelis
    19 août 2018 - 7 h 31 min

    Un seul membre du parti au pouvoir !

    On voit bien là le peu d’intérêt porté à ce dossier par ce parti qui dirige la France et qui pourtant avait promis de revoir de fond en comble la politique suivie jusqu’à présent par ses prédécesseurs.

    La continuité avec laquelle agit le pouvoir français dans ce dossier est caractéristique des accointances d’avec la narco-terro-monarchie et de la contradiction avec ses principes sur les droits de l’homme qui sont ainsi jetés aux oubliettes.

    La France et l’Europe vendent à l’Algérie et lui crachent à la figure, la laissant accaparée par ce dossier et empêtrée à loger, surveiller, soutenir et aider sur son territoire des personnes sans patrie. Et au contraire, ayant peur des terroristes de cette narco-terro-monarchie et de ses migrants de sujets, leur laissent libre cours à leur occupation.

    38
    14
      Jean-Boucane
      19 août 2018 - 12 h 59 min

      C’est ta vision des choses mais l’UE est en train de mettre gifle sur gifle à Mimi 6 tout en contrôlant économiquement le Maroc de plus en plus!
      La fin est plus proche qu’on ne le pense!!!

      28
      16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.