Messahel réitère la position constante de l’Algérie envers la cause palestinienne

Caire, Messahel
L'Algérie ne cesse de démontrer la constance de ses positions de principe. D. R.

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a réitéré, mardi au Caire (Egypte), «la position constante de l’Algérie en soutien au peuple palestinien afin de lui permettre d’exercer ses droits légitimes, en tête desquels son droit à l’établissement d’un Etat indépendant sur les frontières de 1967 avec El-Qods pour capitale, conformément au droit et à la légitimité internationaux».

Le ministre a précisé, dans son allocution lors de la 150e session ordinaire du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel, que «la cause palestinienne demeure la question centrale, et constitue l’essence du conflit dans la région, et ce à la lumière de la poursuite, par le colonisateur israélien, de ses agressions et violations des droits légitimes du peuple palestinien». Messahel a rappelé, à ce propos, les récentes violations israéliennes perpétrées à l’encontre du peuple palestinien, et ce à travers l’adoption de la loi «l’Etat-nation juif dans une nouvelle tentative pour se soustraire au droit inaliénable du peuple palestinien à l’autodétermination et le recouvrement de ses droits, et saper les chances de relance du processus de paix».

R. N.

 

Comment (5)

    Anonyme
    12 septembre 2018 - 18 h 27 min

    On est plus palestinien que les palestiniens,et plus musulman que les compagnons de Mohamed.

    Elias roumanie
    12 septembre 2018 - 11 h 30 min

    La Grannnnnnde et Puissannnnnte Algérie ne changera pas d’un iota la situation Palestinienne.
    Aider, voter, être pour , neutre ou contre, d’accord . Mais blatérer pour s’attirer les foudres ennemies, là non!
    Le Sahara on est frontaliers et concernés, mais le Moyen-orient (bas-orient) est assez entourés de riches monarques et de prétendues nations armées fortes…pour nous en préoccuper à outrance!
    A nos politiques : Posez-vous les bonnes questions.
    Qu’est-ce-qui empêche les nations d’investir chez nous et d’importer nos marchandises ?
    Traitez ces problèmes (internes et externes) et la machine démarre.
    En gros, je dirais déjà en négatif : Bureaucratie, corruption,dinar, intérêts personnels, langue Arabe, religion, incivisme.
    Mais aussi en actions externes : Généraliser les lobbies, image du pays, banques,foires et expos…
    Enfin, en général : Promouvoir la recherche dans tous les domaines, fabriquer ce qu’on importe à tord,ramener garder et payer nos cerveaux, HLM pour nos retraités (en devises) de l’étranger car cela attirera aussi leurs enfants en tourisme…
    Au fait quelle langue utilise t-on au bled ?
    Production TV affligeante, reportages nuls ou mal faits, communication en arabe littéraire traumatisante, faites- nous une VRAIE chaîne nationale en Français (pas limitée comme canal) et vous verrez la différence , car elle sera vue même par les autres pays et véhiculera les bonnes images du Bled, si on ne la muselle pas.
    et pour le reste: Sous développement = Foot+religion+Arabe+sectarisme+paresse.

    16
    4
    Karamazov
    12 septembre 2018 - 9 h 50 min

    Les constantes ressassées sont des rengaines qui ne disent pas leur nom.

    Il aurait voulu dire que notre sort est lié définitivement à celui de la Palestine qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Quand je vois comment les Libyens , les Irakiens, les Egyptiens réagissent à la moindre incartade , je conseillerais à Notre Ministre de ne pas trop la ramener à ce sujet. Ou du moins qu’il ne le fasse pas en mon nom !

    12
    3
    Vérité
    12 septembre 2018 - 9 h 47 min

    Et après !?
    Beaucoup de bla bla chez les arabes impuissants et faibles qu’ils sont. Une ligue des arabes dont la voix ne porte pas plus loin que les murs de son siège.
    Si un pays occidental ou Israël étaient aujourd’hui attaqué, toute la nation occidentale se serait ligué contre l’adversaire et l’aurait détruit en une journée. Quant aux arabes, ça fait plus de 60 ans qu’ils sont entrain de « blablater » impuissants qu’ils sont. Incapables même d’empêcher un pays comme le Guatemala de transférer son ambassade d’Israël à Jérusalem. La seule chose qu’ils peuvent faire c’est de contraindre leurs rues à aller de façon hystérique, brûler 2 ou 3 drapeaux américains et israéliens.
    Dans ce monde, il y’a les puissants, les grands qui grâce à la science, le savoir , l’instruction, l’innovation, l’intelligence, dirigent et imposent et il y’a les faibles qui subissent car vivant sur des fondements mediocres et archaïques où seule la religion les intéressent.
    Quand les occidentaux envoient une sonde pour étudier le soleil chez nous on s’occupe de savoir s’il faut ou s’il ne faut pas inscrire « bismillah  » dans les livres scolaires. C’est pour vous dire les priorités….
    L’impuissance des arabes conduit à réitérer leur position envers la cause palestinienne ; position dont la portée d’ailleurs ne dépasse pas les murs de la pseudo ligue arabe (ligue qui au demeurant ne représente qu’une union de pays sous développés et n’ayant aucun poids dans l’échiquier international ).
    La pseudo nation arabo musulmane n’est en fait qu’un conglomérat de pays sous développés dont l’essence est la médiocrité, l’archaïsme, l’obscurantisme et dont la voix au chapitre ne porte pas plus loin que celle d’un enfant qui n’a pas atteint l’âge de raison.
    L’Irak a été envahi en 1991! Où étaient les arabes ?
    L’Irak a été envahi en 2003 ! Où étaient les arabes ?
    La Libye a été envahie en 2011 ! Où étaient les arabes ?
    La Syrie a été envahie en 2014 ! Où étaient les arabes ?
    La Palestine est colonisé depuis 60 ans ! Où sont les arabes ?
    L’ambassade des États-Unis à été transféré à Jérusalem ! Où sont les arabes ?

    En fait les arabes sont dans un autre pays arabe : le Yémen……pour lui faire la guerre !

    Et dire que beaucoup d’Algériens reniant leur histoire par ignorance s’identifient à « ça « . « Ça » étant cette pseudo nation arabo musulmane qui nous a été imposée contre nature par ceux là même qui nous ont confisqué l’indépendance et qui au préalable avaient fréquenté la Zitouna, el azhar et les zaouias…..et comme je le dis, ce n’est ni à la Zitouna ni à el azhar ni à la zaouia que l’on fabrique des hommes d’État !

    17
    4
    Abou Langi
    12 septembre 2018 - 9 h 05 min

    Position constante, oui. On le sait , et même immuable. Pisk ma3a Falastine dhalma oula medhlouma!

    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.