L’ANP traque Abdelmalek Droudkel dans ses derniers retranchements

ANP Droudkel
L'ANP sur les traces de Droudkel. New Press

Par R. Mahmoudi L’ANP semble décidée à poursuivre le chef d’Al-Qaïda dans le Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droudkel, jusque dans ses derniers retranchements, en lançant depuis quelques jours une opération spéciale dans son fief supposé couvrant toute la région de Bouira, allant des montagnes de Lakhdaria jusqu’aux confins de la wilaya de Bordj Bou Arréridj, où seraient concentrés les groupuscules affiliés à cette organisation terroriste.

Des sources militaires engagées dans cette opération ont indiqué que cette nouvelle opération de ratissage «vise à éliminer les dirigeants d’Al-Qaïda, à leur tête Abdelmalek Droukdel, et les groupes qui lui sont proches, qui sont généralement très violents et très bien équipés». Dans pareille situation, explique la même source, les groupuscules terroristes, se sentant traqués, se regroupent et redoublent de vigilance pour assurer leur sécurité. C’est pourquoi un déploiement important d’effectif est nécessaire afin de boucler toute la zone et fermer tous les accès.

Outre la région de Kabylie, Aqmi (ex-GSPC) continue d’activer dans des régions de l’est du pays, et notamment dans le Nord-Constantinois, où des attaques terroristes sanglantes ont été perpétrées ces dernières semaines. Le groupe a même réussi à étendre ses ramifications jusqu’en Tunisie.

En janvier dernier, l’ancien bras droit de Droudkel, Bilal Koubi, a été abattu à la frontière algéro-tunisienne par la Garde nationale tunisienne. Chargé de faire le lien entre l’Aqmi et sa branche tunisienne, il a été éliminé suite à un accrochage entre la Garde tunisienne et un groupe terroriste suite à des renseignements fournis par l’armée algérienne, ce qui démontre que la traque contre les résidus du terrorisme n’a jamais cessé.

R. M.

Comment (10)

    JAGUAR
    14 septembre 2018 - 14 h 04 min

    Il faut aller dans certain pays ou ce trouve les commenditaires pour détruire la racine de ce cheval de troie !

    je veux mon AADL avant droudkel !
    13 septembre 2018 - 20 h 18 min

    SVP SVP SVP : surtout pas vivant !!!!!!!! on ne sait jamais car il peut devenir comme l’autre sale sanguinaire barbu qui se fait inviter à el moura…, rien que ça , c’est le monde à l’envers !

    10
    2
    RezkideBelcourt
    13 septembre 2018 - 16 h 28 min

    Ouili ouili, la traque recommence pour Droukdel (faut il mettre une majuscule?) Je ne comprend vraiment pas le début cet article—-
     » L’ANP semble décidée à poursuivre le chef d’Al-Qaïda dans le Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droudkel » pourquoi semble??
    Alors avant l’ANP ne voulait pas? Cela me chiffonne

    12
    6
    salah
    13 septembre 2018 - 15 h 10 min

    ALLAH PROTEGE NOTRE ARMEE ET NOS DJOUNOUDS qui jours et nuits traques cette crapule puante
    et protège notre pays et son peuple
    ALLAH YESTORKOM

    15
    7
    Gatt M'digouti
    13 septembre 2018 - 14 h 27 min

    Offrez des récompenses comme le font les USA pour la chasse aux terroristes et vous verrez le résultat !!!!!
    Il va y avoir la chasse à l’homme !

    21
    6
      Ben
      13 septembre 2018 - 16 h 40 min

      Moi je pense qu’il faut toujours se conformer, sans conformisme, au qanoun errahma qui avait donné de bons résultats, et pour le reste je crois que tout y est aussi.

      2
      15
    HOUMTY
    13 septembre 2018 - 11 h 53 min

    SALAM L’KHAWA….. QU’ALLAH le tout puissant protége notre glorieuse A.N.P qui marche sur les pat de notre glorieuse A.L.N ainsi que les services de securité HOMMES et FEMMES qui chaque jours mettent leur vie en danger pour protége le PEUPLE et LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE, sacher que votre combat est NOBLE , et que le sacrifice ultime pour defendre la TERRE DE NOS AÏEUX méne au PARADIS. Tahya L’djazaïr et A MORT LES TRAÎTRES.

    19
    6
    elhadj
    13 septembre 2018 - 11 h 39 min

    cette vermine pourrait immédiatement éliminée si toutefois les citoyens participeraient a collaborer avec les services de sécurité pour leur signaler ceux qui assurent la logistique ou l assistance a ce fléau qui nous empoisonne la vie et détourne les moyens de défense de leurs taches essentielles.

    28
    4
      Scags
      13 septembre 2018 - 12 h 38 min

      Il existe encore ce toquard un coup on nous dit qu’il est mort et maintenant il est vivant c’est bizarre cet histoire à dormir debout.

      11
      9
    RODEO
    13 septembre 2018 - 9 h 16 min

    Droudkel (hachakoum) est un verre de terre à la carapace un peu dure , aussi avec cette vermine il faut utiliser plus de moyen parceque comme courage cet excrément de la terre est champion pour se cacher , pire qu’une femmelette qui envoie ses sbires se battre à sa place.

    32
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.