France : 17 tonnes de cocaïne saisies en un an

France cocaïne
De la cocaïne saisie à Orly Ouest. D. R.

En 2017, dix-sept tonnes de cocaïne ont été saisies en France contre 8,5 tonnes en 2016, soit une augmentation de 100%, indique un rapport de Sirasco qui souligne que le marché de la cocaïne est en pleine expansion en France.

Selon les chiffres publiés par Sirasco, service d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée, dépendant du ministère de l’Intérieur, des réseaux de cités, qui étaient spécialisés dans le trafic de cannabis, ont diversifié leurs activités en proposant de la cocaïne.

Cette augmentation des saisies reflète, selon un responsable la PJ, «le dynamisme des trafiquants français» qui ont implanté des filières de distribution dans toutes les grandes agglomérations du pays, alors qu’«historiquement les réseaux les plus puissants étaient centrés sur le trafic de résine de cannabis». «Ils ont fait le constat que le trafic de cocaïne était potentiellement beaucoup plus lucratif», a-t-il précisé, expliquant qu’«ils ont ainsi cherché à développer et à diversifier leur activité, à nouer des alliances avec des groupes criminels sud-américains pour importer la cocaïne en France». Un kilo de cocaïne se vend environ à 1 000 dollars (environ 860 euros) en Colombie, alors qu’en France il est écoulé à quelque 30 000 euros, ce qui engendre des bénéfices considérables.

En plus, a-t-on encore expliqué selon l’APS qui rapporte l’information, le kilo de cocaïne pure est coupé avec d’autres produits comme de la lidocaïne ou de la caféine pour permettre ainsi d’avoir un poids trois fois supérieur qui peut rapporter aux trafiquants jusqu’à 90 000 euros.

Selon le rapport, la drogue est acheminée en Europe principalement par bateau, notamment via le port du Havre qui figure parmi les points d’entrée majeurs en Europe. Environ 3,5 tonnes de cocaïne ont été saisies en 2017 dans des conteneurs arrivés à ce port, soit une augmentation de 120% par rapport à 2016.

Cette drogue arrive également en France par voie aérienne et les services français ont procédé en 2017 à 640 saisies (1,7 tonne). Le rapport indique, par ailleurs, que pour la vente de cocaïne, les trafiquants ont conclu des contrats avec des groupes criminels organisés pour blanchir leurs revenus, notamment dans les bijoux, l’or ou les véhicules.

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) avait indiqué, dans son rapport 2017, que 2,2 millions de Français s’étaient laissés tenter en 2015 par la cocaïne et 450 000 en consommaient régulièrement.

R. I.

Comment (10)

    Vroum Vroum 😤
    18 septembre 2018 - 1 h 03 min

    17 tonnes saisies , donc 34 tonnes ont pu passer en un an !!..en fait c’est pour un élevage de puces sauteuses !..30 m de haut après un sniff !…en un bond elle la Puce fait Paris..Bruxelles . .Je vous parle d’un Kangourou Kokainoman !..🤣…il prend l’avion en vol ! .Sérieusement il doit y avoir un mal etre pour se droguer …une substance pour etre bien..heureux..rire !..et pour pleurer ??…une baffe ? ..C’est triste !

    Ch'ha
    16 septembre 2018 - 13 h 44 min

    Ouverture d’un coffee shop en plein Paris….
    Les consommateurs de cocaïne sont des friqués, de mémoire les étudiants de médecine dentaire des gosses de riches quand j’étais étudiante, en plus du cannabis.
    Faut avoir les moyens de se payer cette merde. Sans oublier le showbiz et cie…
    Et puis la narco-makhnazi peut écouler sa marchandise échange de bons procédés sionistes.
    À Lyon, la flicaille est en lien direct avec les trafiquants ça n’a rien d’une nouveauté.

    2
    2
    Moskosdz
    15 septembre 2018 - 21 h 15 min

    Pratiquement toutes ces quantités de cocaïne à destination d’Europe,proviennent d’Amérique Latine et transitent par le Maroc avec la complicité de ses généraux.

    7
    4
    Un petit cumul
    15 septembre 2018 - 21 h 05 min

    Toute « confondaison » faite : 17.000 + 701 = 17.701 Kg, ça vous dit quelque chose ?

    3
    4
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 19 h 41 min

    El Bouchi est partout !

    2
    8
    Slam
    15 septembre 2018 - 19 h 14 min

    Et aucun général de l’armée française n’a été limogé ??? Bizarre…

    9
    2
      Ch'ha
      16 septembre 2018 - 13 h 39 min

      @Slam
      Et oui car en France, l’ex directeur des STUP franco-marocain JUIF donc judéosioniste a échappé à toute condamnation pour trafic….
      Et vous qui pensez qu’au pays c’est la corruption cessez de regarder de l’autre côté de la méditerranée et d’idéalisez une chimère pas de démocratie corruption à gogo rien que Valls Sarkozy ça en dit long …et pas que.

      3
      2
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 18 h 48 min

    PARLEZ NOUS DE NOTRE COCAÏNE DU BOUCHI ,DU RENARD ET DE PABLO ,,,,,,,DONNEZ NOUS DES NOMS DES VRAIS COMMANDITAIRES; PAS DU MENU FRETINS QU ON A PIÉGÉS COMME DES CONS . ON S EN FOUT DES NARCOS FRANÇAIS ! DE PABLO ESCOBAR ! PARLER NOUS PLUTÔT DU BLANCHISSEMENT DANS L INFORMEL AFIN DE NE PAS PRENDRE LES ALGÉRIENS COMME RIEN !

    11
    8
    M'hamed HAMROUCH
    15 septembre 2018 - 18 h 12 min

    Pourquoi ce Site Dz n’a jamais parlé aussi des 15 tonnes de cocaïne interceptées en 2017 par interpool au port de Tanger et dans laquelle affaire le Palais de Mimi6 était impliqué parait-il.
    Les informations relatives à cette interception sont facilement vérifiables.

    15
    6
    BouBou
    15 septembre 2018 - 17 h 42 min

    La France n’encourage t-elle pas d’une certaine façon le 1er producteur de haschich. Compter sur l’Espagne à ce sujet n’est pas raisonnable.
    Même la légalisation la consommation elle n’en veut pas : sur ordre de quel maître chanteur?
    Si on tolère hypocritement que les Français fûment alors laissez les agriculteurs en planter !
    Réseaux de drogue = filières de terrorisme, de prostitution, de corruption, d’infiltration, de destruction de la jeunesse.
    Et ça, les responsables Français le savent, mais…
    Une petite arrestation d’avatars qu’on ne retrouve jamais en taule,de temps en temps dans les pays concernés, juste pour dire que…Beaucoup d’arrestations bidon dans pas mal de domaines en somme.
    Ca rappelle les mises en scènes d’attaques chimiques juste pour accuser Assad.

    11
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.