L’exercice militaire «Iktissah-2018» suscite plusieurs supputations

Gaïd Iktisah
Manoeuvres militaires dans le Sud. D. R.

Le dernier exercice démonstratif effectué par l’ANP dans la wilaya de Béchar, et baptisé «Iktissah 2018», a suscité un intérêt particulier chez nombre d’observateurs et d’analyses, d’abord au vu de son envergure et des moyens mobilisés, mais aussi au vu du contexte politique national et régional qui l’entoure.

Or, nombre d’observateurs algériens excluent d’emblée tout lien entre ces manœuvres et le climat de tension provoqué par les menaces proférées par le chef autoproclamé de l’Armée nationale libyenne, Khalifa Haftar. Ce dernier a, pour rappel, menacé de déclarer la guerre à l’Algérie à tout moment. Mais l’armée algérienne, connaissant les capacités de déploiement des milices dirigées par ce transfuge du régime de Kadhafi, n’a pas pris au sérieux ces menaces.

Pour Akram Kherief, spécialiste des questions sécuritaires, le message principal que le commandement de l’ANP a voulu faire passer à travers cet important exercice est de démontrer à l’opinion publique que les changements opérés récemment au sein de l’institution militaire n’ont eu aucune influence sur son «état-major prêt au combat» ni sur sa «disponibilité permanente».

Le même analyste relève que ces manœuvre ont ceci de différent par rapport aux précédents, c’est qu’elles sont plus longues et «plus offensives» avec, comme objectif, comme son nom l’indique, d’écraser complètement l’ennemi. Cela dit, ces opérations restent d’envergure moyenne puisque, selon Khrief, l’armée n’a pas utilisé de très grands moyens en dehors de l’aviation et une unité mécanisée.

La presse russe s’est, de son côté, intéressée aux types d’armes utilisées dans cet exercice de l’ANP. Le journal pro-gouvernemental Rossiyskaya Gazeta a, par exemple, relevé que la quasi-totalité des armes et engins mobilisés lors de ces opérations, et visibles sur les images diffusées par la télévision, «est de fabrication russe». Et de souligner que l’armée algérienne a notamment utilisé des lance-roquettes de type «Grad» et des lance-flammes à roquettes «Solntsepek».

R. M.

Comment (36)

    JAGUAR
    16 septembre 2018 - 12 h 14 min

    Il en faudrait des plus terribles en exercice dans l’extrème Sud pour foutre la pression à l’armée aux ordre du sionisme colonial basé au nord du MALI !!

    40
    VIVE L'ANP !!!
    16 septembre 2018 - 12 h 10 min

    A MORT LES TRAITRES ET LES ESPIONS, ET VIVE L’ANP !!!!

    66
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 22 h 27 min

    L’argent est le nerf de la guerre. Les guerres se font d’abord sur le terrain économique car en ruinant un pays ou en l’endettant ou en le rendant complètement dépendant de l’extérieur, il est pris à la gorge. Rappelez-vous tous de comment la France coloniale est entrée dans notre pays en 1830, comment la France a ruiné l’Allemagne après la 1ère guerre mondiale etc….les exemples sont nombreux dans l’histoire.

    9
    1
    HOUMTY
    15 septembre 2018 - 21 h 29 min

    SALAM L’KHAWA…@Vangelis… Le peuple ALGERIENS a souffert , guerre de liberation, le poid du fmi dans les années 90 et bien sur la decennie noir . tu fait un resumé sur la situation de L’ ALGERIE , mais je te rassure tes écrits sont connue par tous les ALGERIENS, c’est pas un scoop ! Par contre ce qui me gène dans ton résumé, j’ai l’imprésion que tu resent une éspéce de jouissance genre, je m’en fou du
    sort de L’ALGERIE ) et ça, sa me désole….. enfin pour moi tu connais rien a l’ histoire de L’ ALGERIE… je dirais même que ta mére ou ton pére sont des mokokos…. VIVE L’ ALGERIE et son A.N.P . Ps le patriote te dit m….

    196
    10
    Vangelis
    15 septembre 2018 - 20 h 31 min

    Selon la FAO, plus de 3 millions d’algériens sont sous alimentés. Selon les classements mondiaux, l’Algérie végète parmi les derniers dans tous les domaines. Selon les dernières nouvelles il ya des mouvements à Ouargla. D’après les statistiques monétaires, le dinar a perdu plus de 40 % de sa valeur. Le pouvoir a dépensé plus de 1200 milliards de $ au cours des 15 dernières années, on n’a pas vu où sont passées ces sommes puisque le pays est encore sous développé. D’après les bulletins de météo Algérie des pluies torrentielles sont tombées sur l’Est du pays et a Tébessa, ils, les dirigeants, se sont aperçus qu’il n’y avait pas d’assainissement. Et cerise sur le gâteau, selon le régime, il est interdit de le contester.

    Ce n’est qu’un petit aperçu de l’Algérie. Et pendant ce temps là des nationalistes fanfaronnent
    El foukh wa zoukh wa l3cha guernina !

    15
    253
    MOHAMMED BEKADDOUR
    15 septembre 2018 - 19 h 31 min

    En vérité nous devrions être tous, TOUS, des soldats en clair, tous en uniforme, ça nous évitera de devenir tels que le souhaite un certain François Hollande. J’écris ce post en mémoire d’Un Compatriote de Hussein Dey mort en 1998, qui eut le grade d’Aspirant et participa au Barrage Vert. Les entêtes de nos administrations devraient être A.N.P. Mettre au pas et au garde-à-vous toutes Ces MAUVIETTES… La Patrie mérite La Force sur tous les plans. TAHYA A.N.P TAHYA JAZAÏR

    296
    83
      Anonyme
      15 septembre 2018 - 20 h 08 min

      Nous avons une armée défensive et dissuasive et notre pays y consacre un budget conséquent . L’ANP entraîne régulièrement ses troupes à manipuler ses armes et tester ses stratégies. Les armes actuelles sont technologiquement complexes donc elles nécessitent pour les militaires du temps d’entraînement pour apprendre à les manipuler efficacement et rapidement . Ces exercices sont donc plus que conseiller. Enfin il faut savoir que ces exercices de simulation ont aussi un coût. En vérité, seule une armée mise dans des conditions réelles de combat ( par exemple dans des opérations extérieures de maintien de la paix) peut véritablement montrer ses points forts et points faibles. Il est dommage que notre armée n’intervienne pas dans des opérations extérieures de maintien de la paix pour acquérir de nouvelles expériences et compétences. Une chose est sûre : on ne peut pas juger de l’efficacité d’une armée uniquement en se basant sur le nombre d’armes achetées ou accumulées d’où la nécessité de ces entraînements.

      17
      7
    karimdz
    15 septembre 2018 - 19 h 16 min

    Je soutiens notre armée, qui veille à nos frontières, et garanti notre souveraineté nationale et notre indépendance. L Etat algérien n’a pas lésigné sur les moyens visant à moderniser notre armée, et à accroitre sa puissance.

    Peu importe la lecture ou supputations sur cet exercice militaire, qui n est pas le premier, je dirai au contraire, plus il y en a, mieux c est, car notre armée doit être prête au cas où et doit pouvoir évaluer ses atouts mais aussi ses faiblesses.

    On voit que l artillerie qui était le parent pauvre de l armée algérienne s est renforcé mais le nombre de chars est important. La défense aérienne a connu un grand bond, et couvre presque la totalité de notre pays, et couvre meme le voisin de l ouest. La marine nationale est devenue l une des plus importantes du bassin méditerranéen.

    Reste l aviation dont le renouvellement du parc depuis quelques années, continue, avec l acquisition de près de 60 SU30, et d ici à l année prochaine, 26 SU35 viendront renforcer celle ci, sans compter les avions bombardiers.

    L industrie militaire a également connu une évolution significative, construction de corvettes, de moyens de transport, de munitions… et il serait bien également de privilégier la recherche, notamment en partenariat avec les universités, pour accomplir un bond supplémentaire, pourquoi pas construire nos propres avions, nos missiles de longue portée etc…

    Vive l Algérie Vive l ANP

    69
    11
    fehemni
    15 septembre 2018 - 17 h 16 min

    Que signifie « Iqutissah » SVP merci…J’ai étudié l’Arabe aussi ( 4 ans de collège…) et je ne peux pas piger plein de mots…
    Quand plusieurs personnes ne comprennent pas des mots des discours et infos c’est qu’il y a problème.
    Notre erreur a été l’Arabisation de tout ! depuis cet évenement, aucun agent de l’état civil n’écrit de la même façon mon nom !
    Revenons au Français et derdja. On s’est enfermé au développement. Je n’ai aucune arrière pensée.
    L’Arabe reste bon pour le religieux et la calligraphie.

    25
    10
    ZORO
    15 septembre 2018 - 16 h 46 min

    @ ZAATAR 15Sep12h 39: Cher ami Zaatar, ceux qui ne connaissent pas l arabe, au lieu d adopter la politique de l autruche doivent se recycler et imiter notre ministre Benghebrit qui nous prouve qu a  » coeur vaillant rien d impossible  ».
    SigneZORO. ..Z…..

    14
    12
      Zaatar
      15 septembre 2018 - 18 h 16 min

      Malheureusement ce ne sont que des coups d’épées dans l’eau. la science de notre ère, de notre époque est English, à un degré moindre Française. Alors je ne comprendrais jamais comment dans le moyen et le secondaire on étudie en arabe, puis arriver à l’université on vous fait même un test de français pour vous classer à étudier l’anglais ou le français comme langue étrangère et que tous les cours sont en français… il y a un peu de débilité dans tout cela tu ne trouves pas?

      20
        ZORO
        16 septembre 2018 - 0 h 12 min

        Je l ai a maintes reprises ,répété sur Ap ,le francais se meurt, ses jours sont comptes passons a l anglais sans perdre de temps.l arabe est indipensable pour nous sur tous les plans ,c est la langue maternelle de la majorite des algeriens ,c est aussi la langue de 400 millions de locuteurs arabe,en plus d etre la langue du coran dont les versets sont recites par plus d un millard d humain.Negliger cet immense marche linguistique c est courir droit a la faillite.
        SigneZORO. …Z….

        1
        3
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 16 h 37 min

    Anonyme 8H 32 : Par principe constitutionnel, notre armée ne pénètre jamais dans des pays étrangers dont les frontières sont reconnues par l’ONU sauf si notre pays est agressé bien sûr, sinon on aurait une condamnation par le Conseil de Sécurité de l’ONU . La Lybie comme le Sahara occidental sont des territoires étrangers. Ce HAFTAR est un fanfaron car il sait qu’il n’a aucune chance face à notre armée.

    8
    5
      Anonyme
      16 septembre 2018 - 8 h 41 min

      C’est vrai, l’Algérie n’est pas Israël donc il n’y aucun pays pour utiliser le veto en sa faveur au CS de l’ONU. L’Algérie est un grand pays et elle a les moyens de diffuser à temps les dangers qui se préparent contre elle. Elle n’est pas obligée d’utiliser les soldats en tenue militaire ni d’opérer en plein jour si vous voyez ce que je veux dire. Tous les grands pays le font pour protéger leur sécurité et leur intérêt sans bavure ou trace.

    Anonyme
    15 septembre 2018 - 16 h 18 min

    L’A.N.P doit, aussi, se mobiliser, à aider l’économie algérienne, dans l’Agriculture,et le Barrage vert algériens
    L’avancement , l’invasion, et la progression, des millions de tonnes de sable vers le nord algérien
    Engloutant dans sa marche irrésistible, des milliers d’hectares de terres agricoles
    Menacent, aussi, gravement le pays, son économie, et son agriculture
    La Désertification est, aussi, un ennemi, mais sournois,

    20
    3
    Lestat
    15 septembre 2018 - 14 h 13 min

    Une citation d’un grand homme me vient a l’esprit : L’amour fait des fous, le mariage des cocus, le patriotisme des imbéciles malfaisants

    16
    92
      Anonyme
      15 septembre 2018 - 14 h 58 min

      Le patriotisme c’est aimer son pays sans détester les autres pays . Le nationalisme c’est aimer son pays et détester tous les autres pays. C’est donc toujours les nationalismes qui créent des imbéciles et des haineux aveuglés. Les nationalismes sont donc toujours dangereux

      20
      5
    Felfel Har
    15 septembre 2018 - 13 h 17 min

    L’ANP a eu raison de faire étalage de sa force pour ne pas avoir précisément à l’utiliser, quelque soit le pays d’où viendrait une éventuelle menace. Nous ne privilégions pas la guerre comme moyen de résoudre nos conflits. La guerre est une chose terrible qui signifie destructions et morts et seuls ceux qui l’ont vécue dans leur chair, connaissent les souffrances qui les accompagnent. Nous demeurons toutefois vigilants et prêts à infliger de lourdes pertes à ceux qui auront le malheur de nous chercher querelle. Ne dit-on pas, à la suite des Romains, « si vis pacem, para bellum » (Qui veut la paix, prépare la guerre). A bons entendeurs!

    41
    11
    Zaatar
    15 septembre 2018 - 13 h 01 min

    Il est indéniable que notre ANP dispose d’un matériel sophistiqué ultra moderne. Pour ne citer que deux équipements militaires que je connais bien, le SU35 MKA et le Char T90 équipé du shtora. En fait je sais leur capacité de destruction. J’ai déjà écrit ici sur AP que l’escadron de SU35 MK que dispose l’ANP est capable à lui seul de réduire à néant tout le Maroc, aviation comprise.

    30
    19
    BELAID Djamel
    15 septembre 2018 - 12 h 33 min

    On ne peut que se féliciter des capacités de l’ANP pour la défense des frontières. On peut imaginer les efforts que cela demande aux djounouds et à leurs officiers dans les conditions réelles des manoeuvres et dans les conditions arides de la steppe et du désert sous de hautes températures et loin de leurs familles.
    Ceci dit, ce qui est préoccupant, c’est le « front intérieur ». Pas mal d’individus chercheront la moindre anicroche pour nous faire nous opposer entre Algériens.
    Les solutions à cette situation résident dans l’approfondissement de l’évolution de notre pays vers toujours plus de démocratie.
    Ces solutions résident également dans l’économie afin de donner du travail à nos jeunes. Le secteur agricole progresse, mais pas assez vite. Aussi, lorsqu’on voit nos possibilités technologiques en matière de matériel militaire, il nous faut nous pencher également sur l’impérieuse nécessité de produire plus de matériel d’irrigation et de matériel agricole. A cet égard, dès la fin des années 80, des jeunes de Oued Souf ont inventé des pivots pour l’irrigation de surfaces adaptées à de petites exploitations. Cela a permis le développement de la pomme de terre. Actuellement, 35000 pivots rotatifs made in Oued Souf ont été installés. Des universitaires racontent cette magnifique réussite dans une revue scientifique (https://www.cahiersagricultures.fr/articles/cagri/pdf/2017/03/cagri160195.pdf ).
    Il est à espérer que dans le cadre de la culture du blé, la même réussite soit opérée pour la fabrication de semoirs anti-sécheresse, les semoirs low-cost pour semis direct qu’utilisent aujourd’hui les agriculteurs modernes dans les conditions semi-aride. Djamel BELAID. Ingénieur agronome.

    23
    5
    HOUMTY
    15 septembre 2018 - 11 h 21 min

    SALAM L’KHAWA…. Allez les infiltrés mokokos, balancé votre SÉM et vos likes négatif, il n’y a que la vérité qui blésse notre glorieuse A.N.P a toujours était en adéquation avec ces principes du 1er NOVEMBRE 1954 et sur la même longueur d’onde que L’ A.L.N défendre la MERE PATRIE et défendre les opprimés, entre les 7 ans et demi de guerre contre l’une des plus puissante armée du monde et les 10 ans de la décennie noir et malgré un trés lourd tribut notre GLORIEUSE A.N.P est benis pas le sang de nos CHOUHADAS ( Rahimahoum ALLAH ). La votre par contre est maudite par le sang des sahraouis que vous massacré chaque jours et vous dilapidé ces richesdes ! des voleurs et des assassins… Tahya L’Djazaïr et longue vie a notre A.N.P

    280
    15
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 11 h 19 min

    L’A.N.P est une armée puissante, organisée, et professionnelle, à doctrine défensive
    Qui se modernise à pas géants, dans tout les domaines
    L’A.N.P est commandée par des modérés, sages, et réfléchis, à visions stratégique, et lointaine
    Et non pas, par des aventuriers seigneurs de guerre, en quete d’ambitions politiques, et d’aventures
    Mal calculées

    123
    12
    elhadj
    15 septembre 2018 - 11 h 08 min

    l ANP devra surtout veiller a sécuriser au maximum, ses codes et ses équipements de transmission quel que soit le fournisseur et être particulièrement vigilante pour parer a toute éventualité pour assurer efficacement la défense aérienne et la protection des sites aéroportuaires face a toute cette panoplie de satellites espions et d équipements électroniques utilises et qui seraient parfois truffes a dessein de logiciels d espionnage .

    70
    9
    El Che
    15 septembre 2018 - 10 h 24 min

    @vangelis
    Quelle soupe te brule les levres?
    On n’a jamais dit que l’anp peut ecraser n’importe quelle armee et meme si on l’a dit en quoi ca te derange?
    L’anp est capable aujourd’hui de detruire plusieur armees occidentales et capable de se defendre efficacement contre plusieurs autres en quoi ca te derange?
    On veut developper notre armee en quoi ca te derange?
    Rouh daber 3la marrok

    122
    19
      Vangelis
      15 septembre 2018 - 15 h 14 min

      Mais qu’est-ce que vous racontez là ?

      Vous ne savez pas lire ou quoi ? Relisez, réfléchissez et après venez critiquer.

      En plus, vous m’attaquez car vous ne tolérez pas la contradiction qui ne vous était pas adressée et agissez tel un avocat, que vous n’êtes pas.

      Quant à mon  » algérianité « , je ne vous dois rien et vous n’en avez pas le monopole.

      Franchement, comme le disait Chateaubriand :  » Il y a des temps où l’on ne doit dépenser le mépris qu’avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux.  »

      Le drame de l’Algérie est d’avoir des individus bornés, convaincus par leurs certitudes alors que les faits sont têtus ; ils sont là, pour vous redressez mais vous continuez à les ignorer, enfonçant encore plus le pays dans l’ignorance.

      Le  » Che  » doit se retourner dans sa tombe car vous salissez son nom.

      12
      46
    BabElOuedAchouhadas
    15 septembre 2018 - 10 h 04 min

    C’est plutôt un message pour Mimi6 en cas où il voudrait utiliser un subterfuge pour éviter de se mettre à la table des négociations directes face aux responsables de la RASD et ce, avant fin octobre comme exigé par John Bolton dans sa dernière Résolution approuvée par le Conseil de sécurité de l’ONU en avril 2018.

    103
    17
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 9 h 32 min

    Peut-être que ce Haffar est une bénédiction pour le pays. Il pourrait causer des amendements de la doctrine militaire Algérienne. On pouvait ajouter une exception : le droit de frapper en dehors en cas de danger imminent ou droit de sécurité préventive.

    77
    11
    HOUMTY
    15 septembre 2018 - 9 h 09 min

    SALAM L’KHAWA… Macha ALLAH, j’ai vu des éxtraits des manoeuvres de notre glorieuse A.N.P et a chaque fois j’ai la chaire de poule. QUI S’Y FROTTE S’Y PIQUE, je dirais que c’est la devise de L’ A.N.P. Peux importe l’ennemie ( sans aucune prétention ) que ça soit les voisins de l’ouest de l’est ou du sud ou autre le 1er qui met un orteil sur le sol de nos aïeux et de nos martyrs ( Rahimahoum ALLAH ), LES FOUDRES s’abattrons sur eux… NOUS peuple ALGERIENS sommes TOUS des militaires en puissance pour défendre LA MÉTE PATRIE L’ A.L.G.E.R.I.E donc ACHTUNG , Tahya L’Djazaïr et longue vie a notre A.N.P

    173
    21
      Vangelis
      15 septembre 2018 - 10 h 09 min

      C’est quoi ce patriotisme démesuré ?

      Vous prétendez que n’importe quelle armée (quiconque) serait écrasée par l’ANP. On voit bien que vous faites plus dans le slogan que dans le sérieux.

      Comment pouvez-vous avoir de telles prétentions alors que vous savez très bien que n’importe quelle armée sera réduite en bouillie par les occidentaux, les russes ou les chinois. Tous les autres pays, les pauvres, se font blouser à s’armer chèrement afin de maintenir sur eux la pression et les empêcher de se développer.

      Que sont devenus les MIG achetés sans avoir servi sinon qu’ils ont rouillé sur place.

      On voit bien que, non seulement vous êtes un militariste du genre armons nous et partez, mais en plus vous n’avez aucune vue à long terme dont le principal est le développement de l’Algérie au lieu de penser guerre.

      36
      141
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 8 h 41 min

    Iktizzan.

    16
    10
      Zaatar
      15 septembre 2018 - 16 h 25 min

      ça doit être un synonyme de iktissah….

    Anonyme
    15 septembre 2018 - 8 h 34 min

    Haftar ferait mieux de devenir intelligent et tenir compte des propos des amerloks si jamais ils lui tombent dessus il va pleurer sa mère et crier au secours mes chers voisins et se souvient subitement qu on est frères

    39
    12
    Moskosdz
    15 septembre 2018 - 8 h 07 min

    L’Algérie est libre et indépendante,son armée est dans son droit absolu de s’entraîner comme bon lui semble sur l’ensemble de son territoire,seuls les traîtres se sentiraient visés.

    110
    13
    ZORO
    15 septembre 2018 - 7 h 00 min

    Notre valeureuse ANP choisi convenablement ses mots de cet immense resevoir qu est la langue arabe pour resussir en communication.IKTISSAH. (conquete,envahissement,invasion) decrit on ne peut mieux ce type d operation en ces temps incertains.
    SigneZORO. …Z…..

    89
    27
      kamel benbouabdellah
      15 septembre 2018 - 10 h 25 min

      Oui tu a raison c’est pour cela que la quasi totalité de l’armement utilisé est d’origine russe….

      21
      9
      Zaatar
      15 septembre 2018 - 12 h 39 min

      Et combien d’Algériens connaissent la définition du mot iKTISSAH? il doit y en avoir, j’en suis certain, mais la proportion doit surement être ridicule.

      14
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.