Ould-Abbès ou quand le ridicule ne tue pas

Comment (11)

    CHAOUI-BAHBOUH
    29 septembre 2018 - 11 h 04 min

    Oulde Abbas, n’est qu’un pantin aux mains des usurpateurs du pouvoir, qui se cachent derriere un malade, cette imposture, est très grave au pays qui se dit Musulman, et une des plus grande Révolution planétaire, mais le plus grave de la dérive, nous vient de nos pseudos Journalistes, qui lui accordent de l’importance et parlent de lui et de ses conneries comme de l’acide, destructeur de tous les organismes, que reste-t-il de notre presse et de nos journalistes, qui ne cherchent que faire fortune, comme les Médecins, les Avocats, et tous les professionnels, et tous les magouilleurs, toutes les professions et sans exceptions aucune, même la Police, la Gendarmerie, les Maires, bref toutes les corporations sont véreuses, un pays sans morale, ni étique de bonne foi, nos Journalistes sont et resteront des corrompus à la moelle des OS, alors, qui pourra éclairer ce peuple des bas étages, la pauvreté, les maladies, le piston, la corruption sont nos intellectuels C’est eux qui engendre la corruption : Un question à tous, pourquoi avoir choisi de faire des études supérieures pour en arriver là, puisque se vendre, ne nécessite pas des études supérieures et avec une imposition de déontologie de la profession trahie, Ce qui engendre la corruption : une analyse microéconomique sur données Algériennes pauvre peuple, pauvre pays, rien que de voir la saleté, l’incivilité, le tout tombe en ruine, les villes et villages dans un état laconique et surtout n’en parlant pas des petits Douars et petites bourgades, nous sommes un pays Sinistré à tous les niveaux, économique, politique, sociale, gouvernance, et toutes sociétés confondue. Je suis certain, que ce texte sera circonscrit et jeté à la corbeille comme toute vérité, qui n’est pas bonne à dire !!!
    Cordialement: Un Algérien et Chaoui.

    Anonyme
    22 septembre 2018 - 3 h 41 min

    monsieur Ould Abbas permettez moi de vous posez une question mais ne tombez pas dans le coma
    Quel était la couleur du cheval blanc d Henri IX ,,sachant le ridicule ne vous effleuré pas vous le droit a 3 mauvaises réponses et une ,cadeau il n était pas gris métallisé , plus un joker et un seul coup de fil
    (la trappe est coincée)

    Mission-très-possible
    20 septembre 2018 - 21 h 30 min

    J’ai bien dit que ce type est en mission : discréditer le FLN, le dénaturer, et surtout dire qu’il (le FLN) était un ramassis d’idiots, de crétins, de menteurs … comme « moi » ( Doktor Von Ould Abbassen). Tous ceux qui l’écoutent se sont déjà fait une fausse idée sur le vrai FLN, celui d’avant 62. Il sait parfaitement ce qu’il dit, ce qu’il doit dire, ce qu’il devra dire. L’essentiel c’est d’atteindre son objectif salir et miner le FLN historique, puisque lui, ne cesse de dire que c’est le même. Saleha Machin et lui : même combat destructeur de l’Algérie. Si ce n’était pas le cas, il y a longtemps qu’ils auraient été lui et elle au moins recadrés par les autorités politiques et administratives.

    1
    2
    Langue fourchue
    20 septembre 2018 - 21 h 27 min

    J’ai bien dit que ce type est en mission : discréditer le FLN, le dénaturer, et surtout dire qu’il (le FLN) était un ramassis d’idiots, de crétins, de menteurs … comme « moi » ( Doktor Von Ould Abbassen). Tous ceux qui l’écoutent se sont déjà fait une fausse idée sur le vrai FLN, celui d’avant 62. Il sait parfaitement ce qu’il dit, ce qu’il doit dire, ce qu’il devra dire. L’essentiel c’est d’atteindre son objectif salir et miner le FLN historique, puisque lui, ne cesse de dire que c’est le même. Saleha Machin et lui : même combat destructeur de l’Algérie. Si ce n’était pas le cas, il y a longtemps qu’ils auraient été lui et elle au moins recadrés par les autorités politiques et administratives.

    2
    2
    hakim
    20 septembre 2018 - 13 h 26 min

    si le peuple se demande quant ce FLN, atteindra le fond en terme de décence, c’est arrivé hier , mais ce que je ne comprends pas c’est pourquoi on le laisse accumuler autant de bourdes, et que personne ne réagit parmi les décideurs pour le remettre à sa place. Pays des abysses où tous les désastres sont possible, lieux de dépravation morale, maison du diable, maison clause dites tout ce que vous voulez, vous êtes au de loin de la réalité.

    6
    2
    mergou
    20 septembre 2018 - 11 h 57 min

    Mais ce que ne dit pas ce personnage, c’est que pendant la durée de la vidéo qui nous a été montrée, le Président n’a pas relevé une seule fois la tête pour regarder son interlocutrice.

    4
    2
    Tangoweb 54
    19 septembre 2018 - 12 h 17 min

    Ce Ouled Abbes c est la honte de l Algérie, son peuple, son état et sa Nation.personnellement je n,ai pensé qu on puisse atteindre ce niveau de délabrement même durant la décennie noire.

    4
    3
    oumaazedine
    19 septembre 2018 - 7 h 04 min

    السلام عليكم ورحمه الله وبركاته
    Ô Seigneur ! Ne me châtie pour ce qu’ils disent, pardonne-moi pour ce qu’ils ne savent pas [et rends-moi meilleur que ce qu’ils pensent de moi]

    Le cas de celui qui se vante et vante les autres S’il le fait pour s’élever au-dessus des autres, pour mépriser ses semblables, se distinguer d’eux et pour se vanter de ce qu’il a acquis, alors, ce genre d’éloges est réprouvé par la religion, car Allah a dit :

    ﴿فَلاَ تُزَكُّوا أَنْفُسَكُمْ﴾ [النجم: 32].

    ﴾Et ne faîtes pas vos propres éloges﴿ [An-Najm (les Etoiles) : 32].

    Les termes du verset sont généraux et englobent tout individu qui fait les éloges de sa propre personne, que ce soit en mentant ou en disant la vérité. Et même si ce verset a été révélé à propos des juifs, «on considère le caractère général du Texte et non le caractère particulier de sa cause ou de sa circonstance».
    Allah aaza wa jal sait Seul qui de Ses serviteurs mérite de recevoir des éloges et qui ne le mérite pas et nous en a informés en disant :

    ﴿فَلاَ تُزَكُّوا أَنْفُسَكُمْ هُوَ أَعْلَمُ بِمَنِ اتَّقَى﴾ [النجم: 32].

    Et ne faîtes pas vos propres éloges, Il sait mieux qui Le craint﴿ [An-Najm (les Etoiles) : 32].
    ﴿بَلِ اللهُ يُزَكِّي مَنْ يَشَاءُ وَلاَ يُظْلَمُونَ فَتِيلاً﴾ [النساء: 49].
    Mais Allah fait les éloges de qui il veut et ils ne seront lésés en rien﴿ [An-Nissâ’ (les Femmes) : 49].

    Ce genre vantardise est vraiment ignoble et n’est qu’une prétention corrompue, car elle n’est que le résultat de l’autosatisfaction et de l’infatuation, de l’insolence et de l’arrogance de l’esprit vis-à-vis des gens. C’est le caractère de celui qui emprunte la voie de l’orgueil et de la vanité pour montrer à ceux qui le suivent et aux gens qu’il est au-dessus des autres, de façon à les dominer et à asservir leurs cœurs et pour leur montrer le mérite qu’il a sur eux, sans voir le mérite qu’ils ont vis-à-vis de lui.Est concerné aussi celui qui se surestime en employant les termes «je» ou «nous» en gonflant sa personne, ou des termes qui leur ressemblent, tels que «pour moi», «je tiens», etc. Le mot «je» est, comme on dit, la cause de la moitié des calamités qui affectent le monde, car, chez la plupart des gens, il renferme de grandes prétentions et des mensonges encore plus grands(2). C’est dans ce sens qu’Ibn Al-Qayyim رحمه الله a dit : «Qu’il se méfie grandement de la transgression de ‘Ana’ [‘je’, ‘moi’], ‘Lî’ [‘à moi’, ‘pour moi’, ‘j’ai’] et ‘`Indî’ [‘chez moi’, ‘je détiens’], trois formules par lesquelles Iblîs, le pharaon et Qârûn ont été éprouvés.

    ﴿أَنَا خَيْرٌ مِنْهُ﴾ [الأعراف: 12، ص: 76].

    ﴾Je [‘Anâ’] suis meilleur que lui﴿[Al-A`râf : 12]fut la parole d’Iblîs,

    ﴿لِي مُلْكُ مِصْرَ﴾ [الزخرف: 51].

    Le royaume d’Egypte est à moi [‘Lî’]﴿ [Az-Zukhruf (l’Ornement) : 51]celle de pharaon et
    ﴿إِنَّمَا أُوتِيتُهُ عَلَى عِلْمٍ عِنْدِي﴾ [القصص: 78].

    ﴾Je ne l’ai reçu que grâce à un savoir que je détiens (‘`Indî’)﴿ [Al-Qassas (le Récit): 78] celle de Qârûn.
    Avis de nos éminents savants

    45
    6
    Lady Faria
    19 septembre 2018 - 6 h 10 min

    Le ridicule? Mais pourquoi le craindre? Puisqu’il ne tue pas, c’est donc qu’il rend plus fort, hein! Ouais, et même qu’ on nous tend plein de micros pour débiter des inepties et passer la brosse à reluire!

    6
    3
    nacer
    18 septembre 2018 - 22 h 05 min

    Il est GRAVEMENT malade ce OULD ……Plus grave que son GEANT de président. Mais il ne sait pas qu’il est en train de se ridiculiser et Humilier l’Algérie avec ses conneries

    15
    3
    on va bien rire de lui ce soir
    18 septembre 2018 - 21 h 48 min

    au moins un truc pour bien rire …ça dépasse les chemsou..

    10
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.