Territoire sahraoui occupé : WSRW salue «la décision historique» de Nutrien de ne plus importer de phosphate

wsws-sahara-phosphate-maroc
L'ONG WSRW milite pour la non-exploitation du phosphate sahraoui par le Maroc. D. R.

L’Observatoire des ressources naturelles du Sahara occidental (Western Sahara ressources watch, WSRW) a salué lundi 17 septembre la décision prise par la firme Nutrien de ne plus importer le phosphate du Sahara occidental occupé à partir de 2019 pour son site de production à Geismar, en Louisiane (Etats-Unis), qualifiant cette démarche de «décision historique».

L’Observatoire a indiqué, dans un communiqué repris par l’APS, que «les exportations à grande échelle du phosphate du Sahara occidental occupé par le Maroc vers les Etats-Unis s’arrêteront cette année», expliquant que la société Nutrien a décidé de fermer son site de production de phosphate à Geismar en Louisiane d’ici à la fin de 2018 et de ne plus importer du minerai de phosphate des territoires sahraouis à partir de 2019.

Cette société de droit canadien a annoncé, dans son dernier rapport trimestriel, qu’elle mettrait complètement fin à ses activités au Sahara occidental après avoir mis un terme en début de l’année aux importations de la roche en provenance des territoires sahraouis occupés vers ses installations au Canada.

Pour l’ONG, la décision prise par la firme canadienne implique la fin de 50% des importations de phosphate dans le monde, soulignant que «le Maroc qui ne profitera plus de ces exportations vers l’Amérique du Nord sera amené maintenant à s’engager dans des pourparlers de paix de l’ONU avec les dirigeants sahraouis».

Tout en se félicitant de cette démarche, l’Observatoire des ressources naturelles du Sahara occidental a soutenu que «la fermeture de l’usine de Nutrien à Geismar était attendue, rappelant à ce propos la déclaration faite le 25 janvier 2018 par le PDG de la société qui avait affirmé à ses investisseurs qu’une annonce importante serait faite sur l’avenir de son usine américaine d’ici le milieu de cette année.

Désormais, le nombre d’entreprises qui importent actuellement le minerai des territoires sahraouis occupés sera réduit de quatre à trois, a tenu à relever l’ONG. «Les derniers restants sont Paradip (Inde), Ballance Agri-Nutrients et Ravensdown (Nouvelle-Zélande)», a mentionné l’organisation. En 2012, elles étaient une quinzaine d’entreprises représentant 13 pays impliquées dans le commerce illicite du phosphate sahraoui.

WSRW avait annoncée en juillet dernier que le groupe américain Innophos Holdings avait décidé d’arrêter définitivement les achats de minerai de phosphate sahraoui, auprès de Nutrien, et ce, pour des considérations sociales et de bonne gestion des entreprises.

Innophos Holdings ne voulait pas participer indirectement à la chaîne d’approvisionnement en matières premières provenant de la région du Sahara Occidental, territoire occupé illégalement par le Maroc.

Par cette mesure, Innophos avait mis fin à son implication dans la commercialisation illégale des ressources sahraouies, constituant ainsi un revers pour le Maroc qui poursuit le pillage des ressources du Sahara Occidental.

WSRW qui surveille quotidiennement le commerce mondial depuis 2011 a estimé les importations américaines du phosphate sahraoui en 2017 à plus de 34 millions de dollars (382 000 tonnes importées) alors qu’en 2013 cette activité illégale avait rapporté à l’occupant marocain 107 millions de dollars pour une quantité de 710 000 tonnes de phosphates expédiées des territoires sahraouis occupés vers les Etats-Unis.

Au total, la firme Nutrien avait importé à travers sa filiale PotashCorp, depuis 2012, et à elle seule, du phosphate sahraoui pour une valeur de 306 millions de dollars.

Grâce à l’implication de l’ONG WSRW qui défend et milite pour la préservation des richesses du peuple sahraoui, aucun navire ne se charge actuellement dans le port d’El Aâyoune occupée au Sahara Occidental, après 30 ans de pillage marocain.

«Nous appelons maintenant le gouvernement et les agriculteurs de la Nouvelle-Zélande, les seuls acteurs qui achètent auprès de l’entreprise marocaine au Sahara Occidental, à suivre le reste de la communauté internationale pour soutenir les droits du peuple sahraoui», a plaidé l’ONG dans son communiqué.

R. I.

Comment (27)

    Dahmane
    19 septembre 2018 - 0 h 02 min

    Momo6 ne comprend que le langage de la force et l’Ile de Persil en est le meilleur souvenir.

    15
    8
    Thami 20/02/11
    18 septembre 2018 - 19 h 42 min

    Je comprend pourquoi les Sahrawi refusent de devenir des sujet de sa Majeski M6 surtout quand on sait que chez nous au Maroc, la corruption coûte le prix de 25 hôpitaux universitaires avec 22000 lits.

    En efet et selon une recente estimation de la Banque Mondiale, l’impact de la corruption pratiqués dans les marchés publics qui ont lieu dans les ministères, mairies et autres institutions du pays serait équivalent à 5% du PIB, soit près de 39 MDDH. Soit 10 fois le budget de la Justice, 3 fois le budget de la santé et 60% du budget de la l’Education.

    Avec ce montant, on peut également construire 5000 écoles premières, ou 24 hôpitaux universitaires équipés avec 22000 lits ou construire 16000 centres culturels ou 150.000 logements sociaux.

    26
    12
      Anonyme
      18 septembre 2018 - 22 h 36 min

      @Thami, une citation pour toi:  » Si le chameau pouvait voir sa bosse, il tomberait de honte « 

      13
      22
      aiel goshein
      19 septembre 2018 - 7 h 33 min

      Mes respects thami 20/02/11 pour ta position et tes précisions très pertinentes sur M6 et sa bande.
      C
      ça change des trolls de la DGSE du makhzen.

      16
      8
      Houari 31
      19 septembre 2018 - 10 h 46 min

      S’il y’avait un millier de Thami comme toit. le Maroc ne serait pas aujourd’hui dans cet etat au point d’etre une « risée universelle ».

      10
      4
    Sidali
    18 septembre 2018 - 19 h 35 min

    Tot ou tard les peuples Palestinien et Sahraoui finiront par recouvrir leurs indépendances parce qu’on n’y peut rien contre la volonté des peuples et le peuple algérien restera le plus beau exemple de ce principe malgré une colonisation francaise de 132 années.

    29
    14
    Mohamedz
    18 septembre 2018 - 19 h 17 min

    Un pays qui est en queue de tous les classements des Agences du Systeme Onusien (PNUD, OMS. FAO, BIT, OIH, CNUCED, UNESCO, UNICEF.BM, HCR, ONUDI, etc…) et qui se paye le luxe de se comporter en colonisateur vis a vis d’un pays voisin,
    Pauvre pays et pauvre peuple qui n’a pas son mot a dire face a un regime qui le mene a sa faillite.

    26
    13
    Mostafa le MRE
    18 septembre 2018 - 18 h 58 min

    A bien réfléchir on peut dire que H2 a piege mon pays le Maroc avec sa fameuse « Marche Verte » de 1975 dont le véritable objectif était d’éloigner du Maroc les Généraux des FAR apres les trois (03) tentatives de coup d’Etat militaire de 1971 (Général Benabid), 1972 (Général Oufkir) et 1973 (Général Dlimi).

    Par contre, on peut dire que M6 a piege le féodal Régime monarchique en refusant d’appliquer l’Accord de Cessez le feu signé pas son pere sous l’égide de l’ONU en 1991 qui prévoyait la tenue du Référendum du peuple du Sahara occidental d’ou la mise en place de la MINUSRO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental).

    Pendant tout ce temps, mon pays est devenu un pays fortement endetté, notre peuple est devenu bcp plus pauvre qu’avant, alors que les responsables de cette situation inquiétante pour notre avenir, a savoir cette prédatrice famille allaouite allochtone a amassé une fortune colossale au point de détenir aujoursd’hui la plus grosse fortune mondiale de la planete.

    28
    13
    TARZAN
    18 septembre 2018 - 18 h 52 min

    je tire mon chapeau à Federica Mogherini qui malgré la pression des marocains, elle mis en garde et fustigé les parlementaires européens d’incorporer le sahara occidental dans les échanges commerciaux avec le maroc. par son comportement elle montre que c’est une grande dame honnête, incorruptible et humaine. BRAVO Mme Federica Mogherini

    29
    13
    Badreddine
    18 septembre 2018 - 18 h 25 min

    Félicitations a la diplomatie du Front de Polisario. Il faut persévérer parceque votre cause est juste.

    27
    14
    Makhloufi
    18 septembre 2018 - 18 h 04 min

    SCOOP : La cours de justice de Paris vient de decider cet apres midi d’interner le voyou Saad Lamdjarred.
    Un malade de moins dans les rues de Paris.

    27
    15
    Ahmed ADDOU
    18 septembre 2018 - 17 h 37 min

    Un Regime qui n’est pas capable de donner a manger a son peuple et qui se comporte en colonisateur. C’est aussi cela le Paradoxe Marocain.

    41
    15
    Messaoud
    18 septembre 2018 - 17 h 35 min

    Tres tres tres bonne nouvelle pour le peuple sahrawi en attendant la suite.

    39
    15
    Mokrane
    18 septembre 2018 - 17 h 18 min

    Beaucoup s’accrode a dire aujourd’hui que la fin de la colonisation du Sahara occidental est plus proche que le croient Mimi6 et ses sbires du Makhzen et le tout grace au duo Trump-Bolton.

    42
    17
    Gatt M'digouti
    18 septembre 2018 - 17 h 16 min

    Alors que cette firme Nutrien récupére son argent auprès du Maroc et le reverse au propriétaire légal !!!!!

    41
    15
    Paris 75011
    18 septembre 2018 - 17 h 14 min

    Si au moins cet argent volé au peuple du Sahara occidental profitait au pauvre peuple marocain dont la situation socio-économique vient d’etre rappelée au monde entier par le dernier rapport du Pnud publié la semaine derniere et traitant des IDH (Indice de Développement Humain).
    Une triste 123e place sur 168 pays et bien derriere la Lybie en pleine phase de perturbation politique et meme la Palestine pourtant sous colonisation israelienne.

    51
    11
      Anonyme
      18 septembre 2018 - 17 h 24 min

      @Paris… C´est mieux pour toi, de te préoccuper plutôt de l´argent volé du gaz et du pétrole… de la dégringolade du pauvre dinar, sans parler du choléra et tout le reste…

      21
      46
    Anonymous
    18 septembre 2018 - 17 h 08 min

    France Inter évoque l’absentéisme du roi du Maroc !
    Le magazine Telquel proche du Regime du Makhnez titre ce matin : « une activité royale est prévue »… un titre d’une perfidie qui frise le crime de lèse majesté pour un monarque absolu en vacances permanentes

    La une de l’hebdomadaire marocain Telquel est assez banale somme toute. La « une » de son site internet, pour être tout à fait précis. On y voit une photo très banale de Mohammed VI, le roi du Maroc, accompagné de ce titre sibyllin : « à Rabat, une activité royale prévue dans le cadre de la rentrée scolaire ».

    Ensuite, vient un court article sans aucun intérêt sur ce fameux événement. En fait, il faut être Marocain pour comprendre toute la perfidie de ce titre : pas « des » activités royales, ou « les » activités royales mais mais « une seule et unique » activité royale.

    C’est du pur sarcasme et ça n’échappe à personne au Maroc où tout le monde sait que le roi est… comment dire, une sorte de roi virtuel pour ses sujets : il est en vacances quasi permanentes et pas au Maroc. Plutôt en France, d’ailleurs, en son château de Betz.

    De très très longues vacances royales

    Entre quelques semaines de vacances et être absent 45% du temps, comme en 2017 et même à plus de 80% du temps, comme pour les 6 premiers mois de 2018, il y a une sacré marge ! D’autant que le roi du Maroc, ce n’est pas la reine d’Angleterre !

    Il y a bien eu une légère modification de la Constitution en 2011, mais l’essentiel du pouvoir reste entre ses mains, ou plutôt entre celles du Conseil royal : un gouvernement bis d’une vingtaine d’hommes qui tient tout le pays dans l’opacité la plus totale.

    Le Maroc c’est une monarchie absolue de droit divin, puisque le roi est « Commandeur des Croyants » . En 2017, Mohammed VI n’a présidé que 3 conseils des ministres. Il a fallu plus de 3 mois pour que soit nommé 3 nouveaux ministres destitués par lui-même !

    Mohammed VI a eu récemment des problèmes de santé

    Oui, enfin : un banal problème d’arythmie cardiaque, réglé par une opération bénigne. Rien qui ne justifie de repousser sine die la 1ère visite d’Etat des rois d’Espagne ou les 6 mois de délais pour nommer des ambassadeurs aussi important que Pékin ou Madrid.

    On peut aussi m’opposer que Sa Majesté a des problèmes de cœur : il vient de divorcer. Sauf qu’au même moment, il est photographié tout sourire dans le Marais, à Paris, ouà Dubaï ou en compagnie d’un boxeur de 32a dont il s’est entiché : Abu Bakr Azaitar.

    En plus, ce n’est pas comme s’il ne se passait rien au Maroc : rien que ces deux dernières années, il y a eu une révolte dans le Rif, des « manifestations de la soif » contre les coupures d’eau dans le sud du pays et le boycott de 3 entreprises proches du roi.

    Il a aussi amnistié des manifestants rifains il y quelques semaines…

    C’était fin août, Mohammed VI a effectivement amnistié 188 manifestants, liés au mouvement rifain Hirak de 2016/2017. Reste que près de 400 personnes avaient été arrêtées et que le leader, Nasser Zefzafi, est toujours derrière les barreaux pour 20 ans.

    Parce que pendant que Sa Majeski M6 est en goguette en France ou ailleurs, ses services de de sécurité, eux, ne chôment pas. La seule vraie sortie qu’il a daigner honorer s’était en avril dernier, au siège de la DGST, la police secrète marocaine. A bon entendeur, salut !

    42
    16
      Anonyme
      19 septembre 2018 - 9 h 55 min

      C’est grave quand un chef d »état s’absente beaucoup;mais quand il est quasi inexistant c’est encore plus grave…

      6
      15
        Anonyme Dz
        19 septembre 2018 - 10 h 52 min

        @.Anonyme. Toujours est-il que Boutef n’est pas un voleur et qu’on ne peut pas dire la meme chose de ton Predateur.

        10
        4
    BabElOuedAchouhadas
    18 septembre 2018 - 16 h 59 min

    Il faut que les Responsables du Polisario sachent que l’independance ne s’offre pas mais s’arrache les armes a la main pour lui donner un meilleur gout.

    42
    15
    Med Benhamou
    18 septembre 2018 - 16 h 56 min

    Il parait que la « berouita » (le MAE du Regime MakhMazi) est aux USA en train de draguer John Bolton pour qu’il ne soit pas trop severe dans le Rapport qu’il est en train de preparer pour le CS/ONU avant le 30 octobre.

    43
    15
    ALI
    18 septembre 2018 - 16 h 45 min

    ESPERANT QUE LES SAHRAOUIS VONT SE REVEILLER ET REPRENDRE LEUR LUTTE ARMEE QUI AVAIT FAIT CONNAITRE AU MONDE ENTIER LEUR JUSTE CAUSE AVANT 1991, S’ILS NE VEULENT PAS FINIR COMME LE PEUPLE PALESTINIEN : C’EST A DIRE AUX OUBLIETTES DE L’HISTOIRE..

    42
    14
    M'hamed HAMROUCH
    18 septembre 2018 - 16 h 35 min

    La fin du calvaire du peuple du Sahara occidental est prévue pour fin octobre soit la date de l’ultimatum du Conseil de Sécurité de l’ONU exigeant a M6 de s’asseoir a la table de négociations directes avec la RASD au risque que ce dossier traite sous le theme de « territoire a décoloniser » passe du Chapitre V vers le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

    44
    17
    Ziad ALAMI
    18 septembre 2018 - 16 h 29 min

    Je continue a dire et a ecrire que l’independance du Sahara occidental et au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre a profit pour asseoir sa colonisation de ce pays par le transfert de centaines de milliers de colons marocains issus des regions pauvres du Maroc et ce, selon le modele « israelien » et Palestine.

    44
    17
      perrin
      19 septembre 2018 - 7 h 42 min

      M6 = netanyahou

      11
      10
    Moh
    18 septembre 2018 - 15 h 27 min

    C´est de l´extrapolation qui ne tient pas debout, ce genre d´infos on les trouve que dans medias sahraouis ou algeriens bizarrement…!!!!

    24
    57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.