Trump : «C’était de la folie de faire la guerre à l’Irak»

Donald Trump
Trump remet en cause l'intervention US en Irak. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Dans une interview accordée jeudi 20 septembre à Hill TV, le Président américain, Donald Trump, a estimé que l’intervention américaine au Proche-Orient constitue «la pire faute» dans l’histoire des Etats-Unis.

Il a imputé à George W. Bush l’entière responsabilité de cette catastrophe et de ce qui en a résulté. «La pire erreur de l’histoire de notre pays est l’intervention au Proche-Orient effectuée par le Président [George W.] Bush», a-t-il lancé.

L’actuel locataire de la Maison-Blanche n’a également pas épargné Barack Obama auquel il a reproché d’avoir lui aussi commis une autre faute en ordonnant le retrait des militaires américains de cette région.

Selon Donald trump, l’argent gaspillé à faire inutilement la guerre en Irak aurait pu servir à moderniser les Etats-Unis.

Les estimations varient sur l’ampleur des dépenses américaines consacrées aux opérations au Proche-Orient. D’après des chercheurs de l’Université Brown aux USA, les guerres en Irak et en Afghanistan, ainsi que les actions militaires liées au Pakistan et à la Syrie ont coûté 5 600 milliards de dollars.

Le Pentagone indique de son côté que Washington n’a dépensé que 1 520 milliards de dollars entre 2001 et 2018 dans le cadre des opérations menées en Irak, en Afghanistan et en Syrie.

S. S.

Comment (10)

    Rayés AL Bahriya
    23 septembre 2018 - 14 h 57 min

    Une rhétorique biaisée, en langage subliminale, c’est que les états unis d’Amérique, auraient dû intervenir contre l’Iran chiite….
    Et pourquoi, les USA , font la guerre contre la Syrie de bachar Al Assad…?
    Hypocrisies sans communes mesures…
    Les USA sont les yankees , ni plus ni moins…

    Anonyme
    22 septembre 2018 - 11 h 39 min

    Pour lui tout se résume aux sous. Le sang, les larmes, les destructions et tous les crimes liés n’ont pas de place dans son bilan.

    4
    1
    kilma
    21 septembre 2018 - 22 h 26 min

    Alors bébé trump,qu’est ce que vous faites en syrie et en libye depuis 2011??? Vous armez les saoudiens et leurs chiens au yemen et vous laissez les sionistes détruire la palestine depuis 70 ans….fermez là les ricains,vous n’êtes plus marrants.

    8
    2
    VIVA
    21 septembre 2018 - 22 h 17 min

    OUI Monsieur Trump vous avez raison !
    Je trouve dans vos actions et dires beaucoup de bon sens.
    Je ferai une danse indienne le jour où les sultans zarbis paierons à leur tour.
    Vous au moins vous savez qu’ils se rapprochent de vous par intérêt.
    Y’en a même qui ont payé pour la victoire de l’autre candidat contre vous!
    Entre pays il vaut mieux un opposant intègre qu’un ami traitre et opportuniste!
    Restez Président pour le maximum…Malgré la migraine des Européens égoïstes.
    (Pensez un peu,quand vous pourrez, aux Palestiniens, aux Sahraouis et au Yemen).

    8
    1
    Gatt M'digouti
    21 septembre 2018 - 20 h 06 min

    Les supporters Usmiste avaient raison !!!!!!

    8
    9
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 20 h 02 min

    Sans les USA qui donne de temps en temps des raclées aux dictateurs arabo-musulmans ces derniers yaklouna hayine.

    6
    14
    REMIL
    21 septembre 2018 - 17 h 34 min

    cela veut dire qui fallait laisse Saddam donc le gouvernement irakien actuel devrait convoquée l’ambassadeur us pour explication et trump doit s excuse .et paye une amende au même montant que les supporteurs algériens ( usma)

    8
    15
    Felfel Har
    21 septembre 2018 - 17 h 10 min

    Enfin, un propos raisonnable de la part de Trump! Pourquoi alors s’arrêter là et ne pas dénoncer la guerre imposée à la Syrie sous de fallacieux prétextes? Soyez conséquent, Mr. Trump, ordonnez le retrait de vos GI’s et ceux de vos acolytes Européens (Français et Anglais) et surtout Israélien (l’infâme El Baghdadi, agent notoire du Mossad) du territoire souverain de Syrie!

    16
    16
      Felfel Har
      21 septembre 2018 - 17 h 22 min

      Cette partie de mon commentaire a été oubliée. Je concluais en interpellant Mr.Trump pour lui dire « Put your money where your mouth is » (dicton populaire aux USA) to demonstrate your sincerity and integrity. Start acting and stop bragging!

      9
      17
    Tredouane
    21 septembre 2018 - 17 h 05 min

    Ce Mr ne fait que des commentaires Incohérents,ou il prends son auditoires pour des décervelés,bon, si ce n’étais toutes ce interventions militaires le complexe militaro-industriel américain aurais souffert en terme économique;et de deux les positons géostratégiques et/ou géopolitiques aurais évoluer d’une manière différente;de trois peut on concevoir que la politique américain n’a aucune stratégie d’avenir depuis le temps.
    Nb dans mais interventions et généralement je ne donne que de grandes lignes,ou des axes,je ne suis qu’un ignorant.

    4
    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.