Al-Magharibia et ses bailleurs qataris et marocains instrumentent Mouwatana

Salim Al-Magharibia
Salim Salhi, un des animateurs de la chaîne du FIS dissous à Londres. D. R.

De Londres, Sonia L.-S. – Al-Magharibia, l’organe de propagande du parti extrémiste dissous FIS, veut récupérer l’opposition politique en Algérie en menant des actions à partir de l’étranger, en association avec les bailleurs de fonds du Qatar et du Maroc. Cette chaîne de télévision qui émet à partir de la capitale britannique serait, selon une source sûre de l’intérieur même du bureau de ce média à Londres, impliquée dans le financement et la prise en charge des principaux animateurs du mouvement Mouwatana qui organise une manifestation ce samedi devant le siège de l’ambassade d’Algérie à Londres, pour protester contre le 5e mandat auquel appellent les partis au pouvoir, la centrale syndicale (UGTA) et le FCE, la puissante organisation patronale.

Les responsables de ce média se préparent à assurer une large couverture de la manifestation annoncée cette semaine par les animateurs du mouvement par le biais d’un communiqué repris en boucle depuis plusieurs jours par Al-Magharibia et dans lequel Mouwatana appelle les ressortissants algériens établis en Grande-Bretagne à prendre part massivement au rassemblement.

Après l’interdiction des actions de Mouwatana à l’intérieur du pays, notamment à Constantine et Béjaïa, ce mouvement d’opposition semble avoir trouvé une source de financement lui permettant de mener sa campagne contre le 5e mandat dans les plus importantes capitales d’Europe. Une campagne qui sera inaugurée ce samedi à partir de la représentation diplomatique algérienne à Londres, dont le siège se trouve à quelques encablures du géant médiatique britannique BBC.

Le FIS dissous et son organe de propagande dirigé par le fils d’Abassi Madani tentent de s’amarrer à ce mouvement pour revenir sur le devant de la scène et provoquer des troubles en Algérie. Al-Magharibia, qui survit grâce aux financements que lui assurent le Qatar et le Maroc, ainsi que certaines officines gérées par des harkis en France, surfe sur le flou politique qui prévaut dans le pays, les manifestations dans le Sud et les nombreux changements qui ont défrayé la chronique ces dernières semaines pour jeter de l’huile sur le feu et inciter à la révolte.

Les animateurs du mouvement Mouwatana sont-ils conscients de ces tentatives de récupération périlleuses ou s’inscrivent-ils dans la logique du FIS dissous et de ses soutiens étrangers ? Quoi qu’il en soit, une alliance avec les pyromanes d’Al-Magharibia ne peut que nuire au mouvement et lui faire perdre toute crédibilité.

S. L.-S.

Comment (59)

    bedraham
    28 septembre 2018 - 20 h 01 min

    ait au moins le courage de te decouvrire, oui je me defoule contre le systeme et non contre mon pays et pas d’amalgame svp toi tu es de l’autre cote de la barriere moi non et merci pour le petit mot de politesse…

    Anonyme
    28 septembre 2018 - 18 h 59 min

    je ne desespere pas tant qu’il ya des nationalistes

    anti khafafich
    27 septembre 2018 - 22 h 45 min

    ils feront plutot appel aux mokokos et pro-mach mhenni du makak comme a chaque fois, les « freres » de nekkaz et tous ceux qui crachent dans la soupe algérienne. c’est qui cet algérien digne qui marcherait avec ces traitres de al maghribia (la marocainne) et non al « magharabia » (la maghrebinne). voila pourquoi nous ne devons plus appeler le marrok par maghreb en arabe, c’est plutot المروك pas المغرب

    57
    9
    Hamid
    27 septembre 2018 - 22 h 10 min

    To understand the meaning of democracy , one needs to look at what’s going on in the western countries .I can make statements about their pseudo democracy because there’s a pitfall within it and there’s no such a thing, really .There are powerful people out there who just use it to perpetuate their control over others .For example , they want to reverse Brexit for which the British people voted for in 2016 .Another example that springs to mind , all the people in charge of the European union are unelected .Where is the democracy the West is talking about ? Democracy leads to chaos and an easy sell to those who are naive .The pro – arab spring have proved entirely misguided and find themselves in the wrong side of the argument .Western democracy isn’t a panacea for all our problems .and their meddling in our own affairs makes matters worse .Their pseudo democracy in disguise has led to chaos , anarchy in Libya, Egypt , Syria , Yemen .I’m totally opposed to that movement that will demonstrate in London not because I have no love for it but because there’s no such a thing as democracy .It seems that we haven’t learnt anything from the past .May Allah protect our country .And as always tahia ElDzair !

    4
    3
    Koursi
    27 septembre 2018 - 22 h 07 min

    Considérez que ce mouvement est manipulé ou manipulable cela supposerait que ses membres sont des enfants ou de simples citoyens ayant un niveau d’éducation faible. Quand on voit les personnalités ( âges et profils professionnels ) qui composent ce mouvement , ce n’est pas du tout le cas. Il suffit d’entendre l’interview YouTube de Zoubida ASSOUL ou de Ali BENOUARI sur la chaine algérienne Radio Maghreb.
    .

    13
    20
    Anonyme
    27 septembre 2018 - 21 h 37 min

    Almagharibia invite Benaicha. C’est comme si TF1 invitait Gobels. Pour ceux qui ne connaissent pas BenAïcha, c’est le plus grand génocidaire qu’à connu l’Algérie depuis des siecles. Je vais écrire à sa majesté la reine et au FMI, au MI6 et à l’UE. Trop c’est trop. Cette chaine a dépassé la ligne jaune. En invitant Ben Aïcha la chaine a signé son arret de mort.

    58
    7
      rien de rien
      28 septembre 2018 - 1 h 34 min

      écrire a ta majesté boutef c mieux.

      7
      18
    CHAOUI
    27 septembre 2018 - 19 h 15 min

    Tous ceux qui sont contre ce pouvoir sont taxés de traître , même le défunt: Abdelhamid Mehri ,l’un des artisan du FLN ,dés qu’il est passé à l’opposition ,on l’a traité de tous les nom, regardé les membres qui forment Mouwatana ,est ce qu’ils sont des traîtres qui vivent à l’extérieure de l’Algérie , au contraire , ils ont essayé de manifesté pacifiquement à Constantine , sur le lieu de regroupement prévu par Mouwatana ,les autorité de Constantine ont ramené tous les camions-poubelles pour occupé la placette,ce pouvoir est capable de mettre le pays en danger pour rester sur place.

    22
    29
      djazairi
      27 septembre 2018 - 20 h 32 min

      le mak manifeste aussi pacifiquement pour autant il n’en est pas moins manipulé depuis l etranger

      37
      11
        Anonyme
        27 septembre 2018 - 23 h 03 min

        Soutien et Manipulation sont de choses totalement différentes. Les mots ont un sens et seuls les actes concrets comptent vraiment. Les MAKistes disent qu’ils sont soutenus par des étrangers comme le FLN historique ( d’avant 62) a lui même été soutenu par des étrangers. Un mouvement politique qui n’est pas soutenu par le peuple est soit naturellement éliminé soit il peut devenir une dictature et toutes les dictatures dans le monde tombent les 1 après les autres, c’est juste une question de temps.

        6
        29
          djazairi
          28 septembre 2018 - 11 h 42 min

          justement soutien et manipulation sont deux choses différentes
          les makistes sont manipulés par bhl pour détruire notre pays
          le fln était soutenu par des pays etrangers pour l’aider à libérer le pays
          la difference est de taille

          41
          Anonyme
          28 septembre 2018 - 16 h 52 min

          @Djazairi : Oui, tu aurais raison si les MAKistes n’étaient pas des indépendantistes. Or ils ne se considèrent plus comme étant des citoyens de notre pays. De plus, ce sont eux qui sont allés demander le soutien de BHL ( et non pas le contraire)

    Anonyme
    27 septembre 2018 - 18 h 31 min

    Cher AP
    Quid du noyautage de nos institutions par des marocains naturalisés et connus de beaucoup de personnes ???

    Pourquoi vous n’en parler pas?????

    Pourquoi vous n’en parlez JAMAIS de ce noyautage à grande échelle qui après une pause dans les années 80/90 à repris à des niveaux industriels…Combien cela nous a coûté et nous coûte ??

    14
    30
    Figuiguy
    27 septembre 2018 - 18 h 02 min

    Assurément, rien que le fait de regarder cette chaîne dénote une intelligence assez précaire, comme s’il n’y avait pas de presse plus relevée ya Douctour…
    Seul fil conducteur, casser l’Algérie par n’importe quel moyen.
    VOMIR leur haine et leur jalousie depuis ya hassraaah (belle lurette)!
    L’Occident aide toujours lorsqu’il sait que c’est porteur d’une possibilité de déstabiliser, séparer, retarder…
    Tant qu’ils jouent sur ce tableau, la Chine et la Russie ont de beaux jours devant eux.
    Même les USA du Boss TRUMP reviennent en Afrique.
    Le voisin babouche perturbateur, pion des deux pays Européens encore rétrogrades, va vite déchanter et prendre quelques tonnes de sable en quittant le SAHARA Occidental.

    50
    15
    Cheeta
    27 septembre 2018 - 17 h 23 min

    Ils brassent de l’air.

    17
    8
    Djena
    27 septembre 2018 - 17 h 21 min

    Ce n’est pas de la récupération mais bien calculé, il marche main dans la main avec le mouwatana et de concert avec Franssa makhnaz Qatar etc..
    « Ils » ordonnent, al maghrebia et mouwatana exécutent.
    Le Président Bouteflika embarrasse beaucoup de pays.

    30
    18
    mouatène
    27 septembre 2018 - 17 h 13 min

    ces soit disant actions à l’étranger ne sont en vérité que du tintamarre. ils doivent etre à court de salive et ils le savent très bien. certe ils portent des moustaches, mais vers le bas. à mon avis il ne faut pas leurs donner l’ampleur qu’ils ne méritent pas. l’algérie est protègée par des hommes dans le sens propre du mot. il n’est permis à personne, quelle que soit sa puissance, de tenter d’attenter au pays du million et demi de braves que l’histoire ne cessera de rappeler. le peuple algérien est un peuple de souche et non autre, que nous cesserons jamais de glorifier.

    35
    14
    Kahina-DZ
    27 septembre 2018 - 17 h 02 min

    On ne peut prétendre être un mouvement de mouwatana en étant un allié des ennemis de El-WATAN ( L’Algérie).
    EL-MAGHARIBYA financée par Qatar et le Makhzan est devenue le lieu où les sanguinaires de la décennie noire continuent leur plan diabolique pour détruire l’Algérie.

    Les alliés des ennemis de l’Algérie ne peuvent avoir de la crédibilité dans leur mouvement de traitres.

    49
    11
    Larnaque
    27 septembre 2018 - 15 h 18 min

    « Après l’interdiction des actions de Mouwatana à l’intérieur du pays, notamment à Constantine et Béjaïa … ». Qui a poussé Mouwatana à aller manifester à l’étranger? Ainsi tous ceux qui jouent aux vierges effarouchées auraient voulu que Mouwatana, après la brutale répression qu’elle a subie, renonce à sa contestation et se mette tranquillement dans les rangs du cinquième mandat comme les autres moutons de Panurge. Quand on est harcelé chez soi, il est tout à fait normal de chercher des cieux plus cléments: Paris, Londres, Montréal, etc. Qui a poussé Mouwatana à aller manifester à Londres et demain ailleurs à l’étranger? C’est la question à poser. Quant au financement d’El Maghribia et du Qatar, de grâce, en notre qualité de lecteurs, accordez-nous un minimum de considération. Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage. Quant on veut dénigrer un politicien ou un parti politique on dit qu’il est financé par l’ex FIS et/ou le Qatar. Le FIS et le Qatar financent ceux qui sont aux commandes et qui leur permettent d’agir en toute sécurité en Algérie. Ils n’ont que faire de Mouwatana.

    38
    32
      moumou
      27 septembre 2018 - 15 h 44 min

      Bravo mon frère, tout est dit, ils insultent notre intelligence .

      33
      25
        ne soyez pas des naifs
        27 septembre 2018 - 19 h 24 min

        un tissu d’idiotie de naiveté ton com réveillez vous, votre idéalisme, surréalisme, votre fuite vers l’avant, votre entêtement vous mene nulle part sauf dans la mystification prenez du recule et faites fonctionner vos cerveaux et un peu de rationalisme.
        le mouvement mouwatana se dit moderniste constituer par des membre progressiste et laic qui passe sur la chaine al magharibia qui est connue de tout que c’est une chaine d’orientation islamique des frere musulman qui fait allégeance au qatar et la Turquie sa ligne éditorial est flagrante il ne faut pas nie ca et le comble du cynisme dans de ce que tu dit « le fis et le qatar finance ceux qui son aux commande d’algerie  » vous etes conscient pour écrire cette absurdité ? il faut avoir un minimum d’information avant de s’aventurer dans la politique sinon vous allez faire des dégâts

        27
        6
        boubou
        27 septembre 2018 - 21 h 40 min

        plus intelligent qu’un « mou-mou », il meurt !!

        1
        2
          moumou
          27 septembre 2018 - 22 h 38 min

          Plus mouton qu’un boubou qui avale les couleuvre tu meurt.

          1
          2
      Larnaque arnaqué
      27 septembre 2018 - 16 h 21 min

      Ce mouwatana est le bras armé de l’étranger quand on est un soutien du FIS des années 90 on ferme sa gueule et on ne se revendique pas opposition mais terroriste.

      34
      27
    Pr Nadji Sassi
    27 septembre 2018 - 15 h 08 min

    S’il y a aide matérielle ou médiatique, de Mouatana, cela ne veut absolument pas dire instrumentalisation politicienne.
    Personne ne fera croire à l’opinion des gens éclairés que Mme Assoule, Mr Djilali Sofiane, Mr Saad Bouakba et leurs compagnons modernistes peuvent accepter de faire le jeu des Islamo-terroristes quel que soit leurs dénominations.
    En fait, c’est le Pouvoir, les dirigeants de l’État en 1989 qui ont, sous couvert de prétendue «ouverture démocratique», permit au courant islamo terroriste d’exister, de s’étendre et de se renforcer à travers plusieurs faux partis.
    Enfin, si les membres de «Mouatana» avaient la liberté telle que le mentionnent les textes, de faire entendre leurs voix en Algérie même, ils ne feraient pas appel à des aides suspects ou indésirables.
    Comme on le voit, la responsabilité de tout dérapage est en premier et avant tout la responsabilité du Pouvoir, qui pour des lubies individuelles injustifiables, sacrifie tout un pays, son avenir et sa population dont plus de 7millions sont aujourd’hui des émigrants dispersés à travers le monde.

    Pr Nadji

    31
    61
    Nadjma
    27 septembre 2018 - 14 h 38 min

    Tout ce qui vient de Londres est maudit. Tous les algériens savent que le fis et le gia c’est la fabrication des anglais, ce sont les anglais qui nous ont fait la guerre par terroristes salafistes interposés parce que eux les anglais et les américains et tous les autres qui étaient leurs complices et comparses dans la décennie noire algérienne n’avaient pas les couilles pour affronter notre armée. Ceux qui manifestent à Londres devant l’Ambassade algérienne ne sont que des traîtres car s’ils ne l’avaient pas été les anglais les auraient jetés dehors depuis longtemps.

    40
    28
    faqou
    27 septembre 2018 - 13 h 26 min

    Nous ne sommes pas si moutons que ça pour les croire!
    zappons-les ! A part flatter le maroc ils ne valent quedal !
    Du vent !

    58
    47
    صالح/ الجزائر
    27 septembre 2018 - 13 h 20 min

    Oui pour Mouwatana en Algerie , mais non à Sant’Egidio , ou « Contrat de Rome » , bis .

    30
    13
      LeilaElKadr
      27 septembre 2018 - 15 h 01 min

      La vraie opposition se fait sur le terrain,et non à l’étranger.
      Le FLN a lutté sur le terrain contre l’occupant.Ce n’est que par la suite qu’il a politisé la lutte,afin d’avoir du soutien contre une france aidée par l’otan n’a pas lésiné sur les moyens qui étaient disprortionnés.
      ElMouwatana comme son nom l’indique doit lutter à l’intérieur du Watan.
      À moins que ce soit de la manipulation pour la discréditer comme le mouvement Barakat qui a tenté de boycotter le 4ieme mandat.
      Les islamistes ne l’oublions pas qui font dans l’opposition sont également soutenus et financés par la turquie,le qatar ,les saoudiens.Dés qu’il s’agit d’une opposition démocrate ,c’est la levée de bouclier,c’est la main de l’étranger…

      22
      15
        cherif
        27 septembre 2018 - 15 h 30 min

        reflichi un peu le terrain est miné, et le risque et plus grands la decinie noire est la preuve.

        11
        31
    Farida
    27 septembre 2018 - 12 h 50 min

    « Al-Magharibia, l’organe de propagande du parti extrémiste dissous FIS ». Le fis est dissous sur le pepier mais sur le champ, il active comme s’il est au gouvernement. Sinon pourquoi ces barbus continuent ils a intimider la population dans les rues, les plages et partout sans que le gouvernement de fakhamatouhoum leve le doigt ?
    Parcequ’ils mangent a la meme table sur le dos du peuple.

    31
    14
    karimdz
    27 septembre 2018 - 11 h 50 min

    Je me doutais bien qu’il y avait anguille sous roche. Ils veulent nous faire coup de la Syrie. Au début, c’est juste pour revendiquer, puis le mouvement se radicalise et se transforme en mouvement arme aux ordres de nos ennemis.

    La vigilance des algériens est de mise et l’Etat doit contrecarrer ce pseudo mouvement démocratique…

    66
    40
    Anonyme
    27 septembre 2018 - 11 h 15 min

    Dans la ripoux-blique des gininars il y’a plus de 50 chaines clandestines de droit etranger fermèes a toute opposition : la plupart des kanawetes el 3ar wa el istihmar, en plus des chaines de service public financèes par notre redevance exclusivement consacrèes H24 a la gloire de fakhamatouhoum et de toute sa troupe de t’bel et zorna a leur tete ould abes .
    Tout celà ne suffit pas a cette maffia pour etouffer toute opposition, voilà qu’une pauvre petite chaine faite de bric et de broc emetant de londres les agace et les ebranle au plus haut point….c’est une preuve de plus de l’incompetence et de la gabegie de ce pouvoir scelerate et obsolete

    49
    42
    Anonyme
    27 septembre 2018 - 10 h 35 min

    Où est l’erreur !! Qui a envoyé Abassi au Qatar ??
    Bouteflika nous parle de la cot-cot civile, pendant que Abassi et ses terroristes activent toujours pour détruire le pays…Aidés par le Qatar et le Makhzan.

    58
    22
    Tinhinane-DZ
    27 septembre 2018 - 10 h 33 min

    Attention Attention !! Il ne faut pas tomber dans le piège.
    Ils ne font pas de la politique, mais les sanguinaires continuent le feuilleton de la decennie noire, mais autrement.
    Ces co… qui parlent au nom de l’islam font tout pour détruire l’armée Algérienne.

    40
    22
      Anonyme
      27 septembre 2018 - 18 h 56 min

      Hélas monsieur, l’armée s’est détruite par elle même le jour où elle a fait appel à bouteflika en poussant Monsieur ZEROUAL, homme nationaliste, à démissionner, l’histoire retiendra les noms de ceux qui ont contribue au sauvegarde de l’Algérie et de ceux qui l’ont clochardisè et bedouanisè. Un état qui se respecte est respecté par tout le monde et ce n’est ni almagharibia ni les chaînes de albahaimes qui vont nuire ou ajouté quoi que ce soit à sa réputation .

      7
      3
        Anonyme
        28 septembre 2018 - 9 h 11 min

        Très bien dit. Le pouvoir porte l’entière responsabilité de ce qui arrive aujourd’hui.

        3
        1
    bedraham
    27 septembre 2018 - 10 h 15 min

    Al Magharibia c’est la seule chaine ou ont se defoule mais alors a fond, les autres chuuuuuut interdit de parler contre le systeme pourri chacun ses opinions c’est la liberte d’expression, nous soutenons Mouatana c’est le seul mouvement qui active sur le terrain nous lui apportons toute aide et soutient les autres Allah ysahel aalihoum, Vive Mouatana Qualb ou Rab.

    60
    76
      Slim
      27 septembre 2018 - 12 h 28 min

      Bravo !!

      14
      32
      Anonyme
      27 septembre 2018 - 16 h 54 min

      Bedraham @
      On se défoule en insultant son pays. Où ? Chez le makhzan.
      Quels minables

      5
      9
    Djawad
    27 septembre 2018 - 10 h 14 min

    A chaque fois qu’il y ait des voix pour dénoncer ce pouvoir totalitaire, on les accuse d’être a la solde de l’étranger . C’est connu, c’est une vieille chanson. . en 2014, ils ont accusés le mouvement BARAKAT d’être a la solde des sionistes et de BHL. La chaine … ( …, ennahar) en a fait la une de ces journaux.
    Non, le mouvement EL MOUWATANA n’a rien a voir avec cette chaine, qui fait l’apologie du terrorisme .

    50
    71
    Droits Humains
    27 septembre 2018 - 10 h 08 min

    Parce qu’il y avait des doutes sur la coquille vide de ce groupuscule de « mouwatana » ? La preuve ? ils sont « contre », sans nous donner le moindre « pour ».
    Ils prennent encore les algériens pour des « indigènes » au sens de sous homme.
    Sortez vos programmes, pour le débat public, le reste n’est que de la manipulation.

    68
    30
    Abderrahmane
    27 septembre 2018 - 10 h 04 min

    Nous vous tenons au défi!
    Nous présentons nos factures ( Transport et hébergement…), on ne va plus sur Magharibia, mais on s’exprime sur les chaines algériennes.

    37
    31
      Dahmane
      27 septembre 2018 - 12 h 52 min

      C’est la rente qui parle. Et la plupart des rentiers sont des etrangers.

      8
      7
        Abderrahmane
        27 septembre 2018 - 13 h 50 min

        Hamdoullah, on vit très bien. M’a andnach’ ou m’a y khossnach, mais on ne débranche pas le câble qui nous relie à l’Algérie. A la différence du pouvoir, on n’est pas venu prendre , mais apporter. Si tous les rentiers s’y mettaient, ça changerait la donne, plutôt que les prédateurs, mais il y a beaucoup de travailleurs, cadres, sans papiers…

        8
        11
          Dahmane
          27 septembre 2018 - 14 h 18 min

          On sait exactement qui vous êtes et qui vous paye pour détruire notre pays et son peuple.

          13
          9
    Djillo
    27 septembre 2018 - 9 h 51 min

    Si l’etat veut que des mouvements populaires ne s’organisent pas de l’etranger et ne soient pas recuperes par qui que ce soit, doit les laisser organiser leurs manifestations en Algerie.
    Mouwatana n’arrive pas a faire entendre sa voix a l’interieur du pays, elle se rabat sur la communaute algerienne a l’etranger, ce qui est tout a fait logique.
    Par son action irresponsable, l’etat donne l’occasion au FIS et autres d’essayer de recuperer se mouvement.
    C’est bien l’etat que je blame.
    Pour ce qui est du financement d’al magharibia, j’affirme que salim madani, le fils de abbassi a suufisemment d’argent, que son pere a pris de l’algerie, pour financer non seulement sa chaine mais aussi son enorme business au Qatar et en Malysie.

    36
    14
      DZ
      27 septembre 2018 - 10 h 09 min

      Le malheur, ces chaines ont leurs harkis- représentants en Algérie.
      Il ne faut jamais les laisser manifester en Algérie.
      Ils sont un vrai danger pour l’Algérie.

      46
      30
        Samira
        27 septembre 2018 - 12 h 55 min

        Les harkis sont déja dans nos institutions depuis quelques temps. Sinon comment ont ils réussi a détourner des milliards en 15 ans, sans l’aide de ces harkis ici et ailleurs ?

        24
        39
          Anonyme
          27 septembre 2018 - 16 h 53 min

          Il faut combattre tous les Harkis quelque soit sa coloration et sa barbe salafiste

          1
          1
      Gatt M'digouti
      27 septembre 2018 - 11 h 25 min

      La nature a horreur du vide. Le seul cadre d’expression libre reste le stade ou l’étranger !
      Dire qu’à l’époque du président Zeroual, pourtant militaire on avait le droit de manifester !
      Devant l’interdiction et la bastonnade des CRS, El Mouwatana a le droit de s’exprimer même en enfer !

      35
      28
    cherif
    27 septembre 2018 - 8 h 55 min

    Nous n’avons le droits a rien dieu d’amlgerie l’unique dieu d’algerie et celui quiest différent que le dieu de l’humanité allah a dit pas d’opposition ni interieur ni eterieur Ahchmou ya AP, hlall alikoum hram alihoum c’est ca l’algerie?

    17
    14
    barhaum
    27 septembre 2018 - 8 h 48 min

    Si on empêche les gens de faire de la politique ici en Algérie alors pourquoi s’offusquer lors qu’’ils vont la faire ailleurs.

    60
    44
    boghni
    27 septembre 2018 - 8 h 32 min

    cette chaine croit influencer 42millions d’algeriens???j’halucine,vous vegėtez dans le decor c’est tout avec vos cretins de donateurs ,makane walou et madirou walou.42millions d’algeriens se dresseront contre quiconque touchera a la patrie,nous sommes tous des fils de L’ANP.tahia el djazair.

    66
    41
    Moskosdz
    27 septembre 2018 - 7 h 48 min

    Le jour où cette ch… Al-Makhribia aboiera un seul aboiement sur Israël,l’Arabie-Saoudite,le Qatar ou sur les quantités faramineuses de drogues que produit annuellement le Maroc,en ce moment là,elle serait crédible.

    69
    31
    Gatt M'digouti
    27 septembre 2018 - 7 h 43 min

    Ne nous voilons pas la face et il nous faut admettre que cette chaine a vu le jour par le faute de nos dirigeants qui ont autorisé le plus grand criminel de tous les temps, j’ai nommé l’infâme Abbassi Madani, à quitter le pays en toute impunité.
    Un serpent transi on le réchauffe pas , on lui écrase la tête !!!!

    67
    24
    Arezki
    27 septembre 2018 - 7 h 18 min

    Vous faites l`opposition a l`opposition a part almagharibia ou va s`exprimer les opposants Algeriens Sofiane Djillali Zoubida Assoul et les autres a alnahar Entv etc qui sont fermer pour pour l`opposition on ne voit que ould abbes ,ouyahia et les tebaline .

    45
    40
    GHEDIA Aziz
    27 septembre 2018 - 7 h 05 min

    Faux. Mouwatana n’est instrumentalisé par personne. On l’a empêché de manifesté pacifiquement en Algérie, elle essaie de le faire dans les capitales européennes où il y a des communautés algériennes importantes. Point barre.

    56
    70
    TARZAN
    27 septembre 2018 - 6 h 24 min

    pourquoi la france, le maroc, le qatar, sont contre le cinquième mandat du président plus que les algériens? oui, bouteflika les dérange! quant à la chaine el jazeera qui fait des reportages culturels sur le raï, el andalousse, caftan etc. enfin sur notre culture, us et coutumes, et tous ses reportages sont faits par des marocains, je me demande ce que fait notre ministre de la culture pour dénoncer cette roublardise marocaine avec la complicité des qataris pour détourner notre culture et notre histoire? je rappelle notre ministre de la culture que ses reporttages sont regardés par tous les pays arabes, et qu’est ce qu’on y découvre? que le raï, el andalousse, le caftan et tout ce qui fait notre fierté sont tous d’origine marocaine par filouterie et par une désinformation scandaleuse. bien sûr, les marocains, très vicieux, savent comment faire passer leur message trompeur, en envoyant une ou deux compliments aux algériens pour que les algériens mettent un like sur leur vidéos sur youtube, sans qu’ils se rendent compte qu’on a été roulé dans la farine et que le maroc vient de détourner notre culture royalement et avec notre consentement; il faut combattre ce genre de désinformation qui portent atteinte à notre histoire, notre existence et notre fierté!

    69
    36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.