Décès du chanteur français Charles Aznavour à l’âge de 94 ans

Charles Aznavour
Charles Aznavour. D. R.

Après 70 ans de carrière, Charles Aznavour est décédé ce lundi.

Ce chanteur d’origine arménienne, d’expression française, laisse à la postérité plus de 1 400 chansons et plusieurs films.

R. C.

Comment (39)

    Anonyme
    19 octobre 2018 - 11 h 05 min

    ça doit être le première fois qu il,,,,,

    elgat
    4 octobre 2018 - 18 h 31 min

    C’était un grand artiste, il a bercé notre jeunesse il a fait une tournée en Algérie dans les années soixante,jusqu’au jour ou ils est embourgeoisé et a mis sa notoriété au service du crif., et puis comme l’a bien chanté le grand BREL, les bourgeois c’est comme les cochons plus ça devient vieux plus ça devient bête.

    2
    2
    Salim Samai
    2 octobre 2018 - 10 h 33 min

    Allah Yarhamou! Lui au moins a defendu sa mere et El Haq! Il n´a RENIÈ ni le ventre qui l´a porté ni le sein qui l´a nourri!

    Beaucoup de « Nos Stars » (et citoyens) se CACHENT quand il s´agit de prendre fait pour la Palestine et El Haq! Ils evitent le mot « Arabe » en se refugiant dans: « Je suis Berbere », « Je suis Kabyle » , »Je ne suis pas Arabe » tant les mots Musulman et Arabe ont ete DIABOLISÈS et MAUDITS par la propagande d´Israel et de ses amis qui sont champions dans le retournement (Torni) du role de la Victime en l´Assassin et du dernier en premier!

    4
    3
    Et alors !!!
    1 octobre 2018 - 23 h 03 min

    Que voulez vous que ça nous fassent que aznavor soit mort.

    1
    18
    Anonyme
    1 octobre 2018 - 20 h 58 min

    à zaatar , apparemment tu n’a pas compris mon message , tu parle de chansons en plusieurs langues qu’interprété Aznavour , ça c’est purement commerciale , d’ailleurs il ne comprenait pas les autres langues qu’il chantés ,mais le problème n’est pas là ; je me répète il s’agit des médias et aussi de l’opinion française en général qui acceptent la double culture d’Aznavour , lui n’y peut rien , je met en cause les médias français et une partie de l’opinion française qui n’acceptent pas la double culture des franco-Algérien

    7
    7
      Ch'ha
      1 octobre 2018 - 22 h 19 min

      @Anonyme 20h58
      Et oui la double culture c’est à GÉOMÉTRIE VARIABLE !
      Surtout quand on est bougnoule algérien ça ne passe pas dans la société française dans son intégralité à moins d’être simple balayeur c’est parfait pour eux ! Sinon voiture bélier et ses conséquences plus que barbares au risque de me répéter.
      Spéciale dédicace pour AP Cheikha Rimiti « Nouar » j’aime le rythme de cette chanson les voix tout, Allah Yarhma.

      3
      7
        Zaatar
        2 octobre 2018 - 7 h 18 min

        On devrait montrer à la France et aux Français comment se comporter en pareilles situations…le leur imposer même, ça serait plus logique…c’est notre vérité à nous qui est absolue bien évidemment.

        2
        2
    kebch bounetah
    1 octobre 2018 - 20 h 52 min

    à zaatar , apparemment tu n’a pas compris mon message , tu parle de chansons en plusieurs langues qu’interprété Aznavour , ça c’est purement commerciale , d’ailleurs il ne comprenait pas les autres langues qu’il chantés ,mais le problème n’est pas là ; je me répète il s’agit des médias et aussi de l’opinion française en général qui n’acceptent pas la double culture d’Aznavour , lui n’y peut rien , je met en cause les médias français et une partie de l’opinion française

    1
    3
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 21 h 04 min

      L’ami j’ai dit que j’étais d’accord sur le fond du problème. Moi je fais allusion à l’artiste on est bien d’accord. Pour le reste, je te ferais une confidence l’ami, Aznavour parle (ait) un peu kabyle…

      5
      2
    Zaatar
    1 octobre 2018 - 20 h 00 min

    Oh samba samba légendaire voit le sang de cette terre, Vers la ville de lumière demain tu nous conduiras, que l’amour brûle dans nos veines que la danse nous déchaîne pour la féerie Brésilienne, Rendez Vous À Brasilia….

    7
    1
    kebch bounetah
    1 octobre 2018 - 19 h 44 min

    vraiment fort les médias français , concernant la double culture du grand Charles , Français bien sur , mais lui reconnaissants également son origine et sa culture Arménienne , c’est tout à leurs honneurs , mais nous aurions appréciés en tant qu’Algériens que ces même médias arrête de s’offusquer quand un artiste ou un sportif franco-Algérien revendique sa double culture , cela évitera beaucoup de frustrations et de rancœurs

    6
    3
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 20 h 14 min

      @kebch bourrage,
      Je suis d’accord avec sur le fond du problème, Néanmoins Charles Aznavour est un chanteur universel d’origine arménienne. Il a chanté en plusieurs langues et pas uniquement en Français. C’est toute la planète qui se dit avoir perdu un artiste… Et quel artiste .amicalement l’ami.

      6
      1
    H-H
    1 octobre 2018 - 19 h 04 min

    Que c’est triste Venise est une chanson écrite par la romancière Françoise Dorin et composée et interprétée par Charles Aznavour.

    Charles Aznavour du nom de naissance Shahnourh Varinag Aznavourian, née le 22 mai 1924 à Paris ( France). Décès 1er octobre 2018(à 94 ans) à Mouriès France auteur, compositeur et interprète depuis 1946 à 2018 depuis 72 ans.
    Que c’est triste Venise est une chanson écrite par la romancière Françoise Dorin et composée et interprétée par Charles Aznavour.
    Que c’est triste Venise
    Au temps des amours mortes
    Que c’est triste Venise
    Quand on ne s’aime plus

    On cherche encore des mots
    Mais l’ennui les emporte
    On voudrais bien pleurer
    Mais on ne le peut plus

    Que c’est triste Venise
    Lorsque les barcarolles
    Ne viennent souligner
    Que des silences creux

    Et que le cœur se serre
    En voyant les gondoles
    Abriter le bonheur
    Des couples amoureux

    Que c’est triste Venise
    Au temps des amours mortes
    Que c’est triste Venise
    Quand on ne s’aime plus

    Les musées, les églises
    Ouvrent en vain leurs portes
    Inutile beauté
    Devant nos yeux déçus

    Que c’est triste Venise
    Le soir sur la lagune
    Quand on cherche une main
    Que l’on ne vous tend pas

    Et que l’on ironise
    Devant le clair de lune
    Pour tenter d’oublier
    Ce qu’on ne se dit pas

    Adieu tout les pigeons
    Qui nous ont fait escorte
    Adieu Pont des Soupirs
    Adieu rêves perdus

    C’est trop triste Venise
    Au temps des amours mortes
    C’est trop triste Venise
    Quand on ne s’aime plus.
    Comme à Vénice Alger aussi est aussi triste .

    6
    2
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 20 h 42 min

      Retiens la nuit est aussi un chef d’oeuvre écrit par Aznavour pour Johny Hallyday

      8
      1
    Lady Faria
    1 octobre 2018 - 18 h 18 min

    94 ans quand même: Une longue vie riche de succès et de gloire! Il a été l’ambassadeur de la chanson française partout à travers le monde. En Algérie, Guerrouabi a admirablement repris « Hier encore » (El Barah),
    Infatigable, il comptait bien, disait-il, vivre un siècle et chanter jusqu’au bout. Et malgré son âge très avancé, il a continué à donner des spectacles et des interviews, assurer des tournées internationales et émouvoir des générations de fans, jusqu’au bout oui. L’année dernière, Aznavour a eu son étoile sur le Hollywood Boulevard, ultime hommage à son talent resté intact après 70 ans de carrière. Dans son dernier album, il évoquait sa mort :
    « Et moi je reste là
    Avec mes mains caleuses
    Sachant que la faucheuse
    Ne me ratera pas
    Elle viendra la gueuse
    Un matin me chercher
    Dans ma vieille vareuse usée »

    12
    2
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 19 h 40 min

      Ce fût l’artiste universel…avec, les Brel, Ferrat, Brassens,Ferre, Becaud et quelques autres ils formaient bien une clique à vous enivrer tout au long de votre vie.

      12
      1
        Lady Faria
        1 octobre 2018 - 20 h 17 min

        Des artistes comme il n’en naît plus et des textes comme on n’en fait plus…

        15
        1
          Zaatar
          1 octobre 2018 - 20 h 57 min

          Parfaitement; « Deux tziganes sans répit grattent leurs deux guitares, ranimant du fond des nuits toute ma mémoire, sans savoir que roule en moi un flot de détresse font renaître sous leurs doigts ma folle jeunesse… »

    Ghanem
    1 octobre 2018 - 16 h 59 min

    Ma fille de 14 ans me chante régulièrement Aznavour quand j’ai le blouse
    pais a Son ame.

    7
    2
      Ch'ha
      1 octobre 2018 - 17 h 48 min

      @Ghanem
      Juste un peu d’humour Aznavour pour remonter le moral 🤔😲
      À 14 ans je croyais que les enfants étaient fan d’Ariana Grande ou plus ancien Chantal Goya Dorothée…

      6
      3
        Zaatar
        1 octobre 2018 - 20 h 40 min

        A 14 ans on peut même écouter « tu te laisses aller » de Charles Aznavour…

        3
        2
          Ch'ha
          1 octobre 2018 - 21 h 53 min

          @Zaatar
          Vous l’aurez compris je ne suis pas fan de sa musique et ni de l’homme de par ses prises de position politique appuyées et propagandistes sarkozyste !
          À 14 ans j’écoutais déjà The Cure, Brassens oblige « chanson pour l’Auvergnat ».., mais pas Aznavour ah non 😉

          Zaatar
          2 octobre 2018 - 7 h 06 min

          A chacun ses goûts l’ami, cela ne se discute pas…

          Zaatar
          2 octobre 2018 - 7 h 51 min

          A 14 ans pour ma part c’était supertramp (que j’écoute toujours d’ailleurs), Rooling Stones, Pink Floyd…mais aussi « Le mécréant » et « P…de toi » Brassens oblige également, et Amsterdam, les bourgeois, quand on n’a que l’amour, ne me quitte pas car Brel aussi oblige…

    Cheba Kheira
    1 octobre 2018 - 16 h 46 min

    Je ne peux que retenir son soutien éternel à la cause sioniste en France lutte contre l’antisémitisme virtuel et son soutien inconditionnel à Sarkozy. Désolée.sans moi la pleurniche.
    Pour moi la musique française, c’est avant tout Georges Brassens, Léo Ferré, Bourvil Fernandel, les plus récents Noir Désir et Bertrand Cantat, Jean-Louis Murat, Dominique A, Yann Tiersen, Miossec, Thomas Fersen, les Têtes Raides, Berurier Noir, Katerine.

    13
    10
      Ch'ha
      1 octobre 2018 - 17 h 22 min

      Sans oublier Rachid Taha Allah Yarhmou carte de séjour….Rock The Casbah.

      13
      3
      Anonyme
      1 octobre 2018 - 17 h 23 min

      et Cheba Kheira

      10
      4
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 17 h 34 min

      Dans la foulée, Brel, Becaud, Nougaro, Moustaki, Ferrat, Trenet, Sanson, Reggiani…et puis bien d’autres. On rend hommage à l’artiste rien de plus… Tout comme cela a été fait pour Rachid Taha, paix à son âme, dont j’ai admiré le talent et que beaucoup d’autres l’ont fait également de tous les horizons.

      12
        Lady Faria
        1 octobre 2018 - 18 h 26 min

        Et Djamel Allam, qui a emboité le pas à Rachid Taha.

        15
        1
          Zaatar
          1 octobre 2018 - 19 h 43 min

          Parfaitement, Djamel Allah, paix à son âme, dont je grattais à la guitare quasiment toutes ses chansons et plus particulièrement « ouretsrou » que l’on jouait très souvent avec deux copains à l’université.

          10
          1
          Lady Faria
          1 octobre 2018 - 20 h 23 min

          Moi, celle que je préfère, c’est « Thella » (temkant deg uliw…).
          Et il y aura toujours une place pour lui dans mon cœur.

          10
          1
        Cheba Kheira
        1 octobre 2018 - 22 h 11 min

        @Zaatar
        Quand on se sert de sa notoriété à des fins électoralistes très peu pour moi, ça me rappelle la Clinton et toute sa clique de Beyoncé De Niro et cie…
        Qu’il ait ses opinions politiques ok mais de là à faire le larbin et de la propagande pour le sionisme et Sarkozy.

        1
        5
          Zaatar
          2 octobre 2018 - 8 h 37 min

          A chacun son point de vue parfaitrement. Moi j’adore l’artiste, j’aime ses chansons et tout ce qu’il a fait dans la musique…le reste….. ma foi.

    paix à son ame
    1 octobre 2018 - 16 h 13 min

    une icône phénoménale

    8
    1
    Abou Stroff
    1 octobre 2018 - 15 h 56 min

    un grand homme qui a, entre autres, écrit:
    l faut savoir. encore sourire
    Quand le meilleur s’est retiré
    Et qu’il ne reste que le pire
    Dans une vie bête à pleurer
    Il faut savoir coûte que coûte
    Garder toute sa dignité
    Et malgré ce qu’il nous en coûte
    S’en aller sans se retourner
    Face au destin qui nous désarme
    Et devant le bonheur perdu
    Il faut savoir cacher ses larmes
    Mais, moi, mon coeur, je n’ai pas su.

    Il faut savoir quitter la table
    Lorsque l’amour est desservi
    Sans s’accrocher, l’air pitoyable
    Mais partir sans faire de bruit
    Il faut savoir cacher sa peine
    Sous le masque de tous les jours
    Et retenir des cris de haine

    Qui sont les derniers mots d’amour
    Il faut savoir rester de glace
    Et taire un coeur qui meurt déjà
    Il faut savoir garder la face
    Mais moi je t’aime trop
    Mais moi je ne peux pas
    Il faut savoir, mais moi
    Je ne sais pas.
    Il faut savoir quitter la table
    Lorsque l’amour est desservi
    Sans s’accrocher, l’air pitoyable
    Mais partir sans faire de bruit
    Il faut savoir cacher sa peine
    Sous le masque de tous les jours
    Et retenir des cris de haine

    Qui sont les derniers mots d’amour
    Il faut savoir rester de glace
    Et taire un coeur qui meurt déjà
    Il faut savoir garder la face
    Mais moi je t’aime trop
    Mais moi je ne peux pas
    Il faut savoir, mais moi
    Je ne sais pas.

    15
    2
      Zaatar
      1 octobre 2018 - 17 h 39 min

      Oui cher Abou Stroff, il faut savoir quitter la table lorsque l’amour est desservie, sans s’accrocher l’air pitoyable, mais partir sans faire de bruit…c’est aznavour qui l’a écrite celle là, mais la plupart de ses chansons de son riche répertoire ont été coécrites avec Georges Garvarentz, un arménien comme lui. Notamment celle qu’ils ont écrit pour l’arménie intitulée « ils sont tombés », un chef d’oeuvre de chanson relatant le génocide arménien…

      12
      2
    Chibl
    1 octobre 2018 - 15 h 14 min

    Allah Yerahmou sincerement.

    8
    3
    LeilatElKadr
    1 octobre 2018 - 15 h 11 min

    ZAATAR ,Merci,un Grand Merci,pour ces passages de chansons du Grand Charles.Paix pour son Àme.

    10
    2
    Zaatar
    1 octobre 2018 - 14 h 44 min

    Chachnour Varinag Aznavourian, paix à son âme. Je me voyais déjà en haut de l’affiche, et ce n’est jamais fini avec mes amis, mes amours et mes emmerdes. Hier encore j’avais vingt ans et on se donnait rendez vous à Brasilia. Emmenez moi au bout de la terre, emmenez moi au pays des merveilles, c’est ce que ce seront dit les moins de vingt ans et qui ne peuvent pas connaitre de leurs temps, la bohême dans la chanson et les deux guitares pour accompagnement. Donnes tes seize ans aura t’il peut être à sa fille, et pourtant, pourtant il a aimé la vie. Et il faut savoir que c’est ainsi la vie. Dors en paix l’artiste.

    20
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.